Publié le 28 février 2022 - par

Le Raspberry Pi fête ses 10 ans !

C’était il y a 10 ans tout juste. Le Raspberry Pi était mis en vente. Les quelques milliers d’exemplaires sont partis en peu de temps et ceux qui avaient passé commande un peu trop tard ont attendu… juillet pour recevoir leur nouveau joujou. Je faisais partie de cette  aventure et je vous raconte dans cet article ce que le Raspberry Pi m’a apporté et ce qu’il a changé dans ma vie…

Joyeux Anniversaire pour tes 10 ans, Raspberry Pi !

Happy Birthday Raspberry Pi ! 10 years old

Supprimer l’image mise en avant

C’est avec cette image que j’avais annoncé l’arrivée de mon premier Raspberry Pi. Je ne vais pas revenir sur les caractéristiques de chaque version, vous retrouverez tout cela sur la page Wikipedia qui lui est consacrée. Tout ce que je peux vous dire c’est que ce premier Raspberry Pi n’était pas un foudre de guerre, comparé aux versions actuelles.

Ma découverte du Raspberry Pi

A l’époque (février 2012) je formais des techniciens supérieurs en réseau et télécommunication pour les entreprises, dans un centre AFPA. J’étais plutôt spécialisé en développement C, temps réel, hardware et UNIX/LINUX. Une des personnes que je formais était en stage à l’IUT du Creusot, et m’avait parlé à son retour d’une carte qui « allait sortir » et serait capable de faire tourner Linux, le tout pour une somme modique.

Renseignements pris, j’ai découvert le Raspberry Pi et le 29 février 2012 j’en ai commandé un qui est arrivé… en juillet. J’ai commencé mes manips, et pour garder une trace de ce que je faisais, j’ai ouvert un blog. Avec quelques visites à ses débuts… le nombre de visiteurs monte régulièrement.

Pendant les 5 années qui ont suivi, j’étais formateur d’adultes et j’ai utilisé le Raspberry Pi dans les formations. Il a servi de machine d’apprentissage avec Raspbian. Devenu serveur web Apache, Lighttpd, nginx, serveur Samba, FTP, DHCP et DNS… Je l’ai aussi utilisé comme PABX et IPBX avec Asterisk. Je l’ai aussi utilisé 24/24 7/7 en surveillance d’une salle serveur climatisée.

En 2017 j’ai pris ma retraite et depuis le Raspberry Pi est ma principale occupation.

Le blog framboise314

Les conditions d’utilisation de la Fondation interdisent d’utiliser le nom Raspberry Pi dans un nom de domaine. (On voit maintenant que tout le monde s’en fout 🙂  ) mais comme j’ai respecté cette contrainte j’ai choisi de franciser le nom. Du coup

  • Raspberry est devenu framboise
  • et Pi est devenu 314

Et c’est ainsi qu’est né framboise314. Au début comme tous les blogs il était surtout visité par… moi et par quelques personnes à qui j’avais donné le lien. Puis petit à petit il a commencé à attirer des visiteurs jusqu’à des pointes à 10 000 visites par jour lors de la sortie de nouveaux produits Raspberry Pi. Aujourd’hui on tourne à une moyenne de 2500 visites/jour environ (entre 2000 et 4000 visiteurs selon les époques). Cette fréquentation du blog intéresse de nombreuses entreprises (en particulier asiatiques) qui me proposent des test de matériel avec des remises dont je fais bénéficier les lecteurs.

A ce jour le blog compte 1284 articles. En 520 semaines (10 ans x 52 semaines) ce qui représente pas loin de 2,5 articles par semaine… Tous les articles sont en open source, en licence CC BY NC SA

Les livres

Après deux ans d’expérience sur le Raspberry Pi, mon collègue Jean-Pierre (qui trouvait que ce que je faisais avec le Raspberry Pi était intéressant)  m’a poussé à contacter des éditeurs pour écrire un livre sur ce sujet. J’ai contacté les éditions des « Nuls » qui me dirent que « Le Raspberry Pi pour les Nuls » était déjà en cours de traduction chez eux et que ça ne les intéressait pas. Ils traduisaient un livre anglais datant d’un an, ce qui est énorme en informatique…

Comme nous étions abonnés à la Bibliothèque numérique des Éditions ENI et après que Jean-Pierre m’ai « poussé » plusieurs fois à le faire, j’ai appelé cet éditeur. Chance extraordinaire, j’avais appelé un jeudi et la personne à qui j’ai parlé m’a dit qu’en comité de rédaction, le lundi, ils avaient évoqué la possibilité de créer une nouvelle collection et d’y inclure le Raspberry Pi… Ils m’ont proposé de contacter le responsable technique des Éditions ENI, puis de réaliser un chapitre de test. Le cheminement de création du livre est décrit dans cet article.

Après plusieurs mois de boulot le livre sort enfin et c’est un succès. Il restera plusieurs mois en tête des ventes chez ENI. Suite à cette publication, il y aura plusieurs articles dans les revues spécialisées et je commencerai les conférences sur le Raspberry Pi… Je vous en reparle un peu plus loin.

Quand le Pi2 est sorti, l’éditeur m’a demandé d’écrire un nouveau livre et…

Le livre « Raspberry Pi 2 » est sorti, traduit par la suite en espagnol et vendu en Espagne.

A la sortie du Raspberry Pi 3 et du Pi Zero… nouveau livre, également traduit en espagnol.

Ensuite avec Sarah que j’avais rencontré lors d’une conférence à la librairie Eyrolles à Paris, nous avons écrit Scratch et Raspberry Pi. Ce livre a fait l’objet d’une seconde édition dans laquelle de tout nouveaux projets et cartes (Arduino, Adafruit…) ont été intégrés.
La rencontre avec Sarah a marqué le début d’une belle amitié qui s’est traduite par l’écriture de livres, mais aussi par la participation à de nombreux événements makers, en co-animation sur le même stand. C’est lors de la même conférence que j’ai rencontré Christophe Blaess et Pierre Ficheux, auteurs de livres consacrés à l’embarqué avec Linux.

Dernier ouvrage en date, le livre sur le Raspberry Pi 4, qui a également connu une seconde édition actuellement en cours de traduction en espagnol.
J’ai donc écrit pendant ces 10 ans 7 livres, qui cumulent près de 30 000 lecteurs (je n’ai pas les derniers chiffres)

Ces livres m’ont aussi permis de publier des articles dans plusieurs revues (MagPi Français, Programmez!, L’officiel PC Raspberry Pi… Vous retrouvez certains de ces articles sur cette page du blog.

Les conférences et événements makers

J’ai eu le plaisir de présenter le Raspberry Pi pour les makers, pour les entreprises, pour les étudiants… Cette carte indique les endroits en France et en Suisse. Sur Paris, Nantes, Vitré ou Lyon j’ai animé plusieurs fois des conférences.


Ce fut également l’occasion de rencontrer des équipes formidables avec qui j’ai pu échanger : Michelin, ATOS Origine, RS Composants avec qui j’ai participé à de nombreux TechDays, Farnell, Kubii, Eyrolles, Cultura Bègles, Mollat Bordeaux, Sauramps Odyssée Montpellier, Makeme avec des participations à Nantes Maker Campus – Angers Geek Festival – Tech Inn’Vitré, Maker Faire Paris… qui organisaient les événements et toutes les entreprises, universités  et makers  que j’ai rencontrées sur ces événements.
Une pensée aussi pour les FabLab rencontrés : Montagny les Louhans, Limoux, Nevers-Magnicours, Le Creusot… et les associations à Bedoin, Courbevoie…

Côté radioamateur j’ai présenté le Raspberry Pi dans ses applications Radioamateur à plusieurs reprises :

  • Dans la revue MagPi Français
  • Lors de HamExpo au Mans
  • Lors de Ondexpo Lyon
  • Lors de la journée mondiale des RadioAmateurs (en vidéo)

Les réseaux sociaux

Aujourd’hui diffuser de la connaissance ou de la passion passe par les réseaux sociaux. Framboise314 est présent sur certains d’entre eux :

Sur Facebook framboise314 compte plus de 4000 abonnés

Sur Twitter on approche des 4000 abonnés

Sur LinkedIn on est à 1500 personnes qui suivent framboise314

Sur Pinterest ce sont près de 19 000 abonnés qui suivent les infos (diverses) publiées

Et enfin la chaine Youtube compte 3200 abonnés et des milliers d’heures de visionnage.

Les rencontres

Les salons, Maker Faire, Maker Campus sont l’occasion de rencontrer des passionnés, qui viennent échanger sur le stand ou lors des conférences. J’ai eu le plaisir de rencontrer des centaines de personnes intéressées par le Raspberry Pi. On a pu discuter un moment, parfois c’était un peu compliqué tant il y avait du monde (je pense à la maker faire Paris). Un grand merci à tous ceux et celles qui sont venus partager ces moments. Ce sont des souvenirs inoubliables ! Mais c’est aussi l’occasion de retrouver des « habitués » qui passent me saluer régulièrement à Nantes (coucou à un -très- grand belge qui se reconnaîtra), Paris, Vitré, Chalon sur Saône ou Nevers…

Après, les événements permettent de rencontrer des personnages qui animent le monde des makers, par leur activité, leurs vidéos. Comme vous je regarde leurs vidéos et quand on peut les approcher et discuter un moment, ça reste des souvenirs inoubliables. J’ai ressorti quelques photos (pardon à ceux dont je n’ai pas retrouvé les images)…

Les Frères Poulain. Ils ont utilisé plusieurs fois les contenus du blog pour leurs vidéos. Ce jour là ils m’ont remis un « Reward Makers » à Nantes Maker Campus 2021

 

Cécile Ravaux est une fan des événements makers qu’elle met en images et diffuse sur les réseaux sociaux

Hortense Sauvard, fondatrice de Oui Are MAkers, la plateforme française des Makers

 

Fabrice, Community Manager de Recalbox

 

A gauche Xavier, à droite Matthieu qui est l’initiateur du projet RecalBox (nous nous étions déjà rencontrés lors d’un Raspberry Pi Jam à Courthézon il y a quelques années…)

 

Graven, qui anime une chaine Youtube sur le développement. Avec Sarah nous avons participé au salon ASYNCONF organisé par Graven

Avec Axelle (alias Heliox) une makeuse qui sait partager sa passion en vidéo. c’est elle qui m’a donné envie de me lancer dans l’impression 3D…

Salon Educatec, avec Sarah nous avons dédicacé notre livre sur le stand Kubii. Ici une partie de l’équipe Kubii que nous avons aussi retrouvé à Nevers, Lyon chez Farnell et dans leurs locaux à Dardilly.

Vidéos

Le Techday de Rennes avec quelques images de ma conférence – Roazhon Park de Rennes

Le Techday d’Aix en Provence. On voit rapidement le stand de framboise314 et quelques images de ma conférence.

Le Techday de Rennes avec des projets du stand framboise314 : Objet connecté par SMS, masque de Vador – Roazhon Park de Rennes

Conclusion

Comme quoi une petite carte à 35$ peut modifier le cours d’une vie. Il y a encore énormément à faire pour que le Raspberry Pi et les cartes SBC proches deviennent des outils permettant de former la prochaine génération d’informaticiens. Tous les makers qui partagent leurs connaissances sur ces outils participent à l’élaboration de ce futur…

Joyeux Anniversaire !

Sources

Enfin la voici! Livraison de la framboise314, le Raspberry Pi nouveau est arrivé!

https://fr.wikipedia.org/wiki/Raspberry_Pi

 

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. Auteur de plusieurs livres sur le Raspberry Pi publiés aux Editions ENI.

18 réflexions au sujet de « Le Raspberry Pi fête ses 10 ans ! »

  1. CDBI72

    Merci François pour cette belle historique
    Moi aussi le RaspBerry a changé ma passion pour l’électronique (mon métier)
    avec cette facilité de lier du Hard et du Soft
    Au début et déjà à la retraite, je ne connaissais ni Linux ni Python !!!!
    car je programmais que sous Windows et VB

    Bonne continuation à Framboise314

    Répondre
  2. j2c

    Bonjour François,

    Franchement, c’est une belle aventure. La première fois que j’ai vu une raspi c’était en juillet 2012, sur le bureau d’un collègue. J’étais septique.

    Aujourd’hui, j’en ai plus de 15 à la maison. La dernière mouture a même volé la vedette de  2 de mes serveurs.. (tellement c’est puissant et économe en énergie).

    Et professionnellement, je gère un parc de plus de 7000…

    Clairement, ça a également changé ma vie, et ma manière de consommer du numérique.

    J’ai un de vos bouquins (raspi 3 et 0)… qui est d’une limpidité déconcertante.  Je l’ai déjà conseillé, car c’est à mes yeux une référence française dans le domaine.

    Bravo d’avoir choisi de partager vos passions autour de cette carte.. et d’avoir animé ce blog depuis 10 ans 🙂

    Répondre
  3. Phil

    Bonjour François,
    Un seul mot : Bravo !
    Comme quoi si le sujet est intéressant et extrêmement bien vulgarisé cela fonctionne.
    Bonne continuation
    Philippe

    Répondre
  4. Gordon

    Salut François.

    Dix ans déjà. Ca passe vite !

    J’ai découvert tout à fait par hasard, dans le forum developpez, la Raspberry Pi.
    Je désirais me remettre à Linux et cette petite carte m’a comblée de bonheur.
    Ma première Raspberry Pi, une 2B, je l’ai acheté en janvier 2016.
    Et depuis, j’ai fait l’aquisition de 16 Raspberry et ce n’est pas fini.

    J’ai fait de la programmation système et j’ai découvert l’électronique que je ne connaissais pas.
    J’ai encore plein de chose à apprendre. Ce sont les idées de projets qui me manquent, mais pas l’envie.

    Bonne anniversaire à la Raspbery Pi et merci à toi, M. François Mocq, qui nous a communiqué ta passion.

    J’espère une longie vie à ce blog.

    Cordialement.
    Artemus24.
    @+

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Complétez ce captcha SVP *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.