Publié le 30 novembre 2018 - par

La Maker Faire Paris 2018 en images

La Maker Faire Paris 2018 #MFP18 est terminée. Les makers ont rangé les projets et les démos. Après 3 jours de convivialité et de partage, avec un public nombreux et intéressé, voici le moment de revenir sur cet événement avec une courte visite à Educatec-Educatice.

Maker Faire Paris 2018 et Educatec-Educatice

En avant Babbage

Et voici Babbage en route pour Paris… De Bourgogne à la capitale, la circulation est fluide, mais quand on approche du but, un regard au GPS donne juste envie de faire demi tour 🙂

Educatec Educatice

Sur le stand de Technologie Services des robots et… Jean tout étonné de me trouver là.

Prof à Saint-Étienne, il anime le blog https://larajtekno.info qui est rempli de ressources (faites-y un tour, il y parle de notre rencontre). On le retrouve plus loin…

C’est à l’invitation de Kubii que Sarah et moi sommes venus sur ce salon, situé Porte de Versailles pour discuter avec les amateurs de Scratch et Raspberry Pi, et dédicacer notre livre.

C’est ici qu’on retrouve Jean, venu se faire dédicacer un livre qu’il présentera d’ailleurs dans son blog. Je ne résiste pas à l’envie de vous citer le début de sa conclusion : “ENFIN un ouvrage qui vulgarise l’utilisation du combo “Scratch et Raspberry” de façon simple sans prendre le lecteur pour un décérébré. Les explications sont claires, accessibles et progressives.” Venant d’un professionnel c’est un beau compliment. Merci Jean !

Babbage a même reçu la visite d’un robot “de compagnie” 😉

Merci à toute l’équipe de Kubii qui nous a accueillis Sarah et moi tout un après midi sur le stand Kubii. Cela nous a permis d’avoir de nombreux échanges avec les visiteurs du salon Educatec et… de dédicacer quelques livres 🙂

Maker Faire Paris 2018  #MFP18

Trois jours de folie à la Cité des Sciences de La Vilette. Rien que le premier jour il y a eu près de 7000 scolaires ! Pour le samedi et le dimanche je n’ai pas les chiffres mais… Il y avait du monde !
Comme d’habitude, je privilégie les images en espérant vous faire partager l’ambiance de ces 3 jours.  Il y a beaucoup de photos des stands ENI et LudikSciences. Avec le défilé incessant des visiteurs il était vraiment difficile de “s’échapper” pour faire un tour sur la Maker Faire.

Les Éditions ENI, créateurs de la collection “La Fabrique” consacrée aux makers, avaient invité les makers, auteurs de livres dans cette collection, à présenter les projets sur leur stand. En parallèle, l’association “LudikSciences” présidée par Philippe regroupe des makers passionnés qui adorent montrer leurs réalisations sur les événements “maker”. Les deux stands étaient côte à côte et les auteurs/makers se sont répartis entre les deux lieux.

La Maker Faire se déroule sous les ailes de SolarImpulse.

Vu du niveau 1, la foule qui attend l’heure de l’ouverture de la Maker Faire est impressionnante !

Dès le début l’Arduino de Jean-Christophe et ses patates musicales ont enchanté les visiteurs – Stand ENI . Ce projet est décrit dans le livre de Jean-Christophe et a été réalisé avec des bobines de filament d’imprimantes 3D de récupération. Un maker, ça n’aime pas jeter 🙂

La Maker Faire c’est aussi l’occasion de rencontrer des passionnés de Raspberry Pi ou d’Arduino. Nous avons eu une sympathique discussion avec ces strasbourgeois avant leur retour.

Une nouvelle rencontre avec un spectateur d’une conférence chez Eyrolles… C’était en mars 2017 !

Sur le stand ENI les livres de la collection “La Fabrique”… et les autres, intéressent les visiteurs.

Le jeu de pingouin en Scratch de Sarah a connu un succès, même auprès des plus grands !

Le robot GoPiGo3 de Dexter Industries, à sa droite le Pi Zero connecté avec la carte Nadhat et l’afficheur à LED de Pimoroni reçoit vos SMS, les affiche et répond en renvoyant date, heure et température CPU. Au centre la boîte en bois, fermée par un cadenas à code qui contient la solution de l’escape game pour chat (Scratch) de Sarah.

De gauche à droite : Sarah (Scratch et Raspberry Pi), Alexandre (Windows IoT sur Raspberry Pi), Philippe (LudikSciences) et moi (Raspberry). – Stand LudikSciences

Robot GoPiGo3 et son “PC” de commande à gauche : un PiTop – Stand LudikSciences

Un minitel connecté à un Raspberry Pi pour redécouvrir les joies du TeleTexte (Philippe) – Stand LudikSciences

Le Tuner vintage reconditionné avec un Raspberry Pi, et une horloge à écran e-paper (à gauche) d’Alexandre  – Stand LudikSciences

Projet réalisé avec Raspberry Pi sous Windows IoT et NadHAT (Alexandre) – Stand LudikSciences

PiTop et GoPiGo3 – Stand LudikSciences

Le jeu de pingouins une star du stand LudikSciences

Dominique présente son projet de maison Pythonic, le livre le plus récent de la collection “La Fabrique” : Python, Raspberry Pi et Flask

Un visiteur en train de libérer le pauvre chat prisonnier de l’escape game, grâce à son smartphone et ses SMS.

Les visiteurs viennent souvent en famille et c’est l’occasion de discussions avec des passionnés ou avec des personnes qui découvrent le Raspberry Pi.

L’escape game pour chat intéresse aussi les plus grands.

Une belle rencontre avec Hortense de OuiAreMakers, le premier site français de DIY.

Pause café avec Pascal qui a écrit : Arduino, Faites le jouer au train dans la collection “La Fabrique”

Samedi 24 novembre : Conférence Python et Raspberry Pi en compagnie de Cédric auteur de Python Libérez le potentiel de votre Raspberry Pi paru dans la collection “La Fabrique”

Sarah explique la course de pingouins aux visiteurs et les invite à jouer ! Un petit jeu en Scratch qui est toujours apprécié par les joueurs.

Réalisation de la vidéo de présentation du passage à niveau piloté en Scratch.

Jean-Christophe a remplacé les pommes de terre par des mandarines sur son Arduino musical. Sur la photo du haut on voit également le jeu de Simon, réalisé avec un Arduino et une (autre) bobine de filament d’imprimante 3D recyclé.

Babbage fait une pause bien méritée au milieu des Livres ENI pendant que Julie donne des explications aux personnes intéressées.

Gaël est reparti avec son livre dédicacé après un bon moment de conversation 🙂

Les stands ENI et LudikSciences vus du haut

Une framboise sous la caméra 🙂

Cédric présentait un projet de reconnaissance d’image décrit dans son livre Python Libérez le potentiel de votre Raspberry Pi. Après un apprentissage, un objet placé sous la caméra est identifié et le système annonce vocalement le nom de l’objet.

Jean-Christophe. Toujours du succès avec les mandarines musicales et le Simon…

Dominique de McHobby et son panneau domotique très complet. La programmation est en Python pour que chacun développe son propre système et ses dashboards (tableaux de bord). Dominique est également l’auteur de nombreux articles très utiles pour les makers sur son blog et son wiki (les liens sont dans la colonne droite de ce blog)

Cédric, Antoine et Julie en pleine course de pingouins.

Du monde sur le stand LudikSciences. Alexandre explique le fonctionnement du tuner vintage piloté par Raspberry Pi et Windows IoT. Au premier plan : envoi de SMS sur l’objet connecté.

Dimanche 25 novembre – Avant la conférence Scratch et Raspberry Pi, avec Sarah

A chaque conférence, une cinquantaine de participants se sont inscrits (nombre de places limité vu la configuration des lieux)

Adrien et Thomas ont découvert la manette de jeu en forme d’os créée par Sarah. Le fichier STL est disponible sur Thingiverse

Et si votre Arduino commandait votre train électrique ? DCC, aiguillages, feux… C’est à découvrir dans le livre de Pascal : Arduino Faites-le jouer au train paru dans la collection “La Fabrique”.

Sébastien est le créateur de plusieurs logiciels simplificateurs pour les enfants, il anime depuis des années des ateliers de créations robotiques autour d’Arduino. Il a également réalisé des vidéos concernant l’Arduino.

Dominique présentait des projets Arduino, ainsi que son livre : Arduino Apprenez à coder avec mBlock (projets robotiques, créatifs et scientifiques) paru dans la collection “La Fabrique”.

Ah oui, les bonbons… il en reste un peu sur cette assiette. On en a passé 4kg pendant les 3 jours 🙂

Même les plus grands ont testé le passage à niveau piloté par Scratch et regardé le petit train passer sur l’écran.

Au premier plan, les kits de composants pour le livre Scratch et Raspberry Pi… il en reste quelques uns (30€ + port)

Fin de la Maker Faire. Tout est démonté et remballé, en carton et sur palette. Les équipes de LudikSciences et des Editions ENI clôturent cette Maker Faire autour de quelques bulles…

Un petit tour sur la Maker Faire 2018

On commence par notre voisin le plus proche : Guillaume de DiskIoPi qui présentait ses prototypes de “tablette” adaptable à de nombreuses cartes

Sur le stand DesignSpark j’ai soudé mon badge Maker Faire clignotant comme de nombreux visiteurs. Un support de pile et deux LED… ça va c’est dans mes cordes 🙂

La Maker Faire ce n’est pas que du high tech, tout le DIY est bienvenu. Ici des sapins en carton.

Nicolas, de Mace Robotics, que vous retrouvez sur de nombreux événements avec ses robots éducatifs.

Nicolas de Mace Robotics en visite sur le stand DiskIoPi avec Nicolas (à droite) que j’avais rencontré au PiDay de Farnell à Lyon. Au second plan Mariline, rédactrice en chef d’Elektor et de MagPi Français.

Sur le stand Elektor – MagPi Français quelques magnifiques réalisations du labo Elektor.

Sur le stand Leroy Merlin, atelier de réalisation de boîtes à outils.

Avant l’atelier couture, les machines sont en place, devant la géode.

Atelier géant couture. Il y a de nombreux participants.

On pouvait aussi admirer la machine à coudre transformée en brodeuse par Electrolab.

Des robots très vintage mais vraiment jolis.

De nombreux Raspberry Pi sur la Maker Faire. J’ai trouvé ce rover vraiment complet sur un stand.

Peut être mon préféré : le robot en chocolat de les-laminiak. et en plus il fonctionne ! Sans doute aussi bon à déguster qu’à regarder mais… on pouvait juste regarder 🙁

Un robot bipède en cours de développement et capable de marcher et de tenir l’équilibre sur une seule jambe en répartissant sa masse.

Rigolo ce robot suiveur de lignes sans roues : il est monté sur des pattes rigides et ce sont deux moteurs munis d’excentriques qui tournent (ou pas) dans un sens ou dans l’autre pour le faire avancer et le diriger.

Bien entendu il y avait de nombreux ateliers Scratch pour les enfants

Atelier géant construction de robots. On notait également une quantité importante d’imprimantes 3D. Sur l’image du haut, Emotion-tech imprimait une guitare électrique grandeur réelle. 

La Maker Faire s’est terminée sur une conférence de Dale Dougherty, créateur des Maker Faire. Ici on voit son intervention le soir du premier jour.

Les makers se sont rassemblés pour un gigantesque light painting sur le parvis de la cité des Sciences. Les lampes des téléphones ont servi à dessiner PARIS au dessus du robot de la Maker Faire, réalisé au sol avec des lampes colorées que déplaçaient les peintres de lumière.

Conclusion

Si vous êtes passé(e)s sur la Maker Faire Paris 2018, ces images vous auront sans doute permis de retrouver l’ambiance de fête des makers.  Ces trois jours ont permis des rencontres, des discussions et l’éclosion de nouveaux projets (pour l’an prochain ?).

N’hésitez pas à faire un retour dans les commentaires de cette page, de dire ce que vous pensez de ces photos et de la Maker Faire.

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. Auteur de plusieurs livres sur le Raspberry Pi publiés aux Editions ENI.

11 réflexions au sujet de « La Maker Faire Paris 2018 en images »

    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Merci Sébastien
      eh oui comme d’habitude il y a tellement de monde qu’on a à peine le temps de discuter 🙂
      mais c’est l’occasion de partager avec les visiteurs et c’est important aussi
      à une prochaine !

      Répondre
  1. Jean-Christophe QUETIN

    Merci François pour ce reportage. De très bon moment et de très belle rencontres. J’espère qu’on pourra remettre ça l’année prochaine (ou même avant).
    A bientôt

    Répondre
  2. LETUR

    Bonjour François,
    Après HEROLD 2017
    Le salon MAKER 2018 porte de la Villette – ” cité des sciences.”
    Très bons moments – Bon courage et merci encore de partager – le monde de la Franboise – Raspi
    @ Bientôt
    Daniel.

    Répondre
  3. Loïc

    Merci François pour ces beaux souvenirs….Après avoir lu tes livres et échangé sur ce blog, c’etait sympa de se rencontrer « pour de vrai ». Le maker faire est vraiment une belle expérience tournée vers l’avenir me semble-t-il.
    A une prochaine.
    Loïc

    Répondre
  4. Pascal Barlier

    C’était vraiment un très bon moment. Je suis très heureux d’avoir pu discuter de notre passion commune avec François et avec tous les autres makers présents.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.