Publié le 23 juin 2018 - par

RaspAP : Créez votre hotspot Wifi avec un Raspberry Pi de façon express

Quand on a besoin (rapidement) de mettre en place un Point d’Accès AP (AP = Access Point) WiFi avec un Raspberry Pi, la solution qui vient immédiatement à l’esprit est hostapd.  Accessoirement il faut installer un serveur DHCP pour distribuer des adresses aux machines qui se connectent. Tout ça en ligne de commande et dans les fichiers de configuration. Heureusement, RaspAP vient à la rescousse !

Que celui qui n’a jamais fait de connerie d’erreur dans ces moments là, en oubliant de supprimer un #, en mettant une virgule en bout de ligne à cause d’un doigt qui traine ou autre… me jette la première pierre !

Cliquez pour avoir une information sur les niveaux

 

Pour permettre aux deux Raspberry Pi de l’article sur MQTT de communiquer, sans passer par une box, j’ai décidé de transformer le Raspberry Pi récepteur de données en hotspot (point d’accès) pour que l’autre (plus tard les autres) Raspberry Pi puissent y accéder même en cas de problème avec la box.

Pas question ici d’utiliser le point d’accès pour repartir sur Internet. Ce sera encore une autre étape. On va y aller pas à pas et se contenter de créer un AP et de vérifier que tout fonctionne…

Installer un hotspot WiFi avec RaspAP en un rien de temps

RaspAP = Raspberry Pi Acces Point = Point d’accès Raspberry Pi

Comme indiqué au début de l’article, hostapd est la solution qui vient à l’esprit, mais il faut configurer en ligne de commande et dans des fichiers texte. Heureusement, des personnes comme billz, ont développé une installation automatisée et une interface web (webgui = Graphic User Interface Web) pour gérer tout ça. Je vous invite à découvrir RaspAP-webgui
C’est l’article de Bentek qui m’a servi de base. N’hésitez pas à faire un tour sur son blog riche en solutions pour notre framboise 🙂

Préparer le Raspberry Pi

Comme toujours, je vous conseille de partir d’une distribution “propre” nouvellement installée. Ça évite des interférences éventuelles avec d’autres programmes.
Commencez par mettre à jour le système

Si vous avez un Raspberry Pi 3, le WiFi est intégré, avec les modèles 1 et 2 il faudra prévoir une clé USB WiFi reconnue par Raspbian. Si nécessaire, connectez la clé dans un des ports USB du Raspberry Pi.
Pour éviter d’avoir un fichier de configuration “parasite”, nous allons réaliser une copie de sauvegarde du fichier de configuration original du WiFi wpa_supplicant.conf, puis le supprimer.

J’ai l’habitude d’appeler mes fichiers sauvegardés en .org (comme original) mais vous faites bien comme vous voulez. L’important est d’en avoir une copie 🙂

Ensuite on peut supprimer le fichier de configuration du WiFi.

Installer raspAP-webgui

La page github de raspAP donne la commande à utiliser pour l’installation :

Votre Raspberry Pi va afficher RaspAP et vous propose des dossiers pour l’installation des programmes RaspAP et Lighttpd. A moins d’avoir de bonne raisons de le contredire, répondez lui “Voui” enfin… Y puisqu’il cause anglais.

A la fin de l’installation, le script vous demande de l’autoriser à redémarrer le Raspberry Pi. Ne soyez pas contrariant(e), dites lui encore Y.

Les accès à RaspAP

Lorsque vous avez redémarré le Raspberry Pi, RaspAP a configuré hostapd. L’adresse IP WiFi de votre AP (Access Point = Point d’accès) est 10.3.141.0.

C’est à cette adresse que vous accéderez à l’interface wlan0 du Raspberry Pi configuré en AP. RaspAP a également configuré le DHCP pour qu’il distribue des adresses entre 10.3.141.50 et 10.3.141.255. Lorsqu’un appareil (PC, Raspberry Pi, smartphone, tablette etc.) se connectera sur cet AP, le DHCP lui distribuera une adresse IP comprise entre ces deux valeurs.

Pour paramétrer RaspAP, on accède à l’interface d’administration via une page web, en se connectant sur l’adresse de l’AP, c’est à dire 10.3.141.1. On peut le faire soit en local sur le Raspberry Pi AP lui-même, soit depuis une autre machine connectée à l’AP.

A à la fin de l’installation, après le redémarrage , le réseau sans fil sera configuré comme point d’accès avec les paramètres par défaut suivants :

  • Adresse IP : 10.3.141.1/24  et  169.254.218.244/16
  • Nom d’utilisateur gestion : admin
  • Mot de passe gestion : secret
  • Plage DHCP : 10.3.141.50 à 10.3.141.255
  • SSID : raspi-webgui
  • Mot de passe du SSID : ChangeMe

Mais vous allez pouvoir modifier tout ça 🙂

Un nouveau point d’accès WiFi

PC sous Windows

Regardez la liste de vos points d’accès WiFi trouvés par votre interface sans fil. Normalement, un AP nommé raspi-webgui est apparu dans la liste en plus des AP habituels. Sélectionnez le et dites au système que vous voulez vous y connecter. (Réalisé ici sur un PC sous Windows 10)

Entrez la clé de sécurité réseau qui est ChangeMe  par défaut pour RaspAP. Comme son nom l’indique (en anglais) il est judicieux de changer ce mot de passe pour éviter que quiconque puisse accéder à votre point d’accès 🙂 Pensez à le faire avant de mettre votre AP en exploitation réelle.

Raspberry Pi

Sur un Raspberry Pin mettez la souris sur l’icone WiFi. Ici le Raspberry Pi est connecté à la LiveBox de la maison, et il a reçu l’adresse 192.168.1.20. Déconnectez le port Wifi du Raspberry Pi. Attendez un moment que le RasPi récupère la liste des AP WifI disponibles aux alentours. Dans la liste sélectionnez raspap-webgui.

Saisissez la clé WiFi de notre AP : ChangeMe (oui je sais, je ne l’ai pas encore changé 🙂 mais pour les tests je laisse toujours les choses en l’état, je modifie après… ça permet de savoir si la modif qu’on vient de faire a créé un souci. Si vous modifiez tous les paramètres et qu’ensuite ça ne fonctionne plus, vous ne saurez pas pourquoi).
Validez. Le Raspberry Pi se connecte à l’AP raspAP et prend une adresse IP dans la plage gérée par le DHCP.

Vérifiez en mettant la souris sur l’icône  WiFi. wlan0 est bien associé à raspi-webgui et a pris l’adresse 10.3.141.138 qui est dans la plage du DHCP. Tout va bien… Remarquez que wlan0 a une adresse “de secours” en 169.254.x.x.

Paramétrage de RaspAP

Sur un PC vous allez pouvoir vous connecter à l’AP

 

Ouvrez un navigateur web soit sur le Raspberry Pi configuré en AP, soit sur une autre machine (ici un PC sous Windows 10). raspAP demande les identifiants : Utilisateur  admin   Mot de passe : secret. Bien entendu vous les changerez pour une utilisation réelle !

Cliquez pour agrandir

Vous accédez au tableau de bord de l’interface de gestion de raspAP.

Cliquez pour agrandir

Dans “Configurer hotspot” vous pourrez modifier les paramètres de l’AP (SSID, mode, canal). Par défaut laissez tel quel 🙂

Cliquez pour agrandir

Dans l’écran “Configurer DHCP” vous pourrez modifier la plage d’adresse du DHCP ainsi que la duré des baux. Laissez tel quel pour le moment, vous pourrez vous amuser plus tard.

Cliquez pour agrandir

Enfin, dans système, vous obtenez des informations sur le Raspberry Pi, vous pouvez choisir la langue et accéder à une console si vous souhaitez exécuter des commandes sur le Raspberry Pi.

Le point d’accès en service

La mise en place de ce point d’accès (AP) a été faite sur le Raspberry Pi utilisé comme broker MQTT dans le précédent article. L’objectif étant de relier directement le(s) Raspberry Pi et ESP8266 chargés des mesures au broker, sans passer par la box. De temps en temps la box prend des malaises, il faut la redémarrer (merci Orange 😉 ), du coup la liaison entre les capteurs et l’affichage se coupe.

Le broker a donc pris l’adresse 10.3.141.1 et le Raspberry Pi connecté à la sonde DHT22, qui lui envoie les données de température et humidité a pris l’adresse 10.3.141.138, distribuée par le DHCP (voir copies d’écran ci-dessus).

Après redémarrage des deux Raspberry Pi, la collecte des données a commencé et il est possible de les consulter avec une tablette. Ici la tablette a pris l’adresse 10.3.141.205.

Cliquez pour agrandir

On peut alors se connecter à l’AP, par exemple l’adresse du Dashboard généré par Chronograf : 10.3.141.1:8888.

Conclusion

En quelques clics et sans trop de connaissances, il est possible de créer un Point d’Accès WiFi avec raspAP.
On ne peut qu’être admiratif (de mon point de vue) devant le travail fourni par billz et par ceux qui ont participé à la mise au point et au développement de cette solution.
Si je peux finir sur un (mauvais) jeu de mot, je dirai que le point d’accès a été installé en deux coups de cuiller à (hots)pot.

Si vous aimez cette solution (ou si vous en connaissez d’autres) n’hésitez pas à intervenir dans les commentaires ci-dessous 🙂

Sources

Construisez votre propre hotspot MMDVM

Créer un hotspot WiFi sur Raspberry

5 minutes pour créer son hotspot Wifi sur Raspberry Pi !

 

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. Auteur de plusieurs livres sur le Raspberry Pi publiés aux Editions ENI.

8 réflexions au sujet de « RaspAP : Créez votre hotspot Wifi avec un Raspberry Pi de façon express »

  1. Artemus24

    Salut françois.

    Pourquoi une adresse APIPA (169.254.218.244/16) dans le point d’accès wifi (WAP in english for wifi access point) ?
    Il y a certainement quelque chose à désactiver dans RaspAP pour ne pas avoir cette adresse APIPA.
    Est-ce que RaspAP gère aussi la bande des 5Ghz ?

    Peut-on gérer le RaspAP en ligne de commande sous la raspberry en local et non à distance comme vous le faites depuis windows ?

    Un WAP, ce n’est pas un routeur, mais un pont qui gère des adresses MAC.
    L’équivalent pour éthernet est un switch ou commutateur qui gère aussi des adresses MAC.

    @+

    Répondre
  2. Charles

    Bonjour,

    J’ai suivie votre tuto a la lettre, malheureusement suite au redemarrage apres l’installation de RAsAP je n’ia plus accés a mon interface wifi… Impossible de la desactiver pour suivre le reste du tuto, ni de voir mes reseaux wifi… AVant redemarrage j’ai accés a ce menu..

    SI vous avez une pistes pour arranger ca !

    Merci beaucoup !

    Charles

    Répondre
  3. benoit

    Bonjour,

    Je viens d’installer sur mon pi… Mais je ne vois pas de nouveau réseau wifi sur mes autres pc…

    Pouvez vous m’indiquez comment le rendre visible?

    Merci!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.