Publié le 17 août 2022 - par

Serrure connectée intelligente WELOCK Fingerprint Touch41

L’an passé j’avais testé une serrure connectée de WELOCK qui s’ouvrait avec un code ou un badge RFID en plus de l’application smartphone. Cette fois WELOCK m’a proposé de tester cette serrure Touch41. Elle est toujours connectée en Bluetooth et utilise les badges NFC mais elle dispose d’un lecteur d’empreintes digitale qui dispense d’utiliser autre chose pour l’ouverture. Cet article présente les tests de ce modèle.

Serrure WELOCK Touch41

WELOCK m’a proposé de tester gratuitement cette serrure connectée Touch41. Je les en remercie et c’est donc un

============= Article sponsorisé =============

Je n’ai pas de lien direct avec WELOCK. Ils m’ont simplement offert le matériel et j’ai choisi de rédiger cet article, tout en conservant ma liberté rédactionnelle. Il n’y a pas de liens affiliés.

Le fabricant

WELOCK  fabrique des serrures en Chine depuis plus de 10 ans. Peu implanté en Europe, il avait surtout  visé le marché américain avant de sortir des modèles adaptés à nos serrures européennes. Eh oui il en est des serrures comme des prises électriques, chaque région du monde a ses propres standards…

Quoiqu’il en soit, les serrures WELOCK sont classées super B Bank Level ce qui signifie qu’elles résistent au moins 4 heures aux tentatives d’ouverture (1 minute pour la classe A, 5 minutes pour la classe B).

Déballage

La serrure arrive dans un carton protégé par du plastique à bulle dans lequel on trouve la boîte de la serrure WELOCK Touch41.

Conne on est sur du matériel de sécurité, il est important d’être sûr et certain que la boîte de la serrure n’a pas été ouverte et que ses identifiants n’ont pas été relevés. La boîte est scellée et il faut arracher une partie du couvercle pour l’ouvrir.

En premier on trouve une notice appelée « Catalogue » en français (les mystères de la traduction…). Elle est disponible dans plusieurs langues européennes, et vous pouvez télécharger le manuel utilisateur de la serrure connectée WELOCK Touch41 en cliquant sur ce lien.

Dans la boîte on trouve la serrure avec la poignée intérieure (neutre), la poignée extérieure avec son écran OLED, le capteur d’empreinte et le bouton d’activation. Le barillet est de taille classique et conforme à la norme européenne, pour remplacer une serrure classique sans problème.

L’une des possibilités d’ouverture est de passer le doigt sur le capteur d’empreinte. Si votre empreinte est enregistrée, la serrure se débloque.

Dans la boîte on trouve également trois badges RFID/NFC qu’il faudra « apprendre » à la serrure pour qu’elle les reconnaisse.

Caractéristiques

  • Diamètre des boutons : extérieur 46mm / intérieur 38mm
  • Longueur : extérieur 56mm / intérieur 57mm.
  • Longueur du cylindre : réglable de 40mm à 55mm à l’extérieur et de 30mm à 60mm à l’intérieur. Convient à toutes les portes dont l’épaisseur est comprise entre 50mm et 100mm. Remplacer du cylindre de serrure existant sur une porte d’entrée ou d’appartement, sans perçage.
  • Ouverture par empreinte digitale, avec une carte RFID (Badge NFC) ou avec l’application smartphone. Mémoire pouvant contenir jusqu’à 100 empreintes digitales (dont 3 avec fonction d’administration). Jusqu’à 20 cartes RFID peuvent être appariées. Des applications pour iOS et Android sont disponibles : WELOCK.
  • Affichage OLED de l’état de la pile, des paramètres et des alertes. La serrure électronique nécessite 3 piles AAA de 1,5 V (non fournies). Avec dix déverrouillages par jour, les piles durent de 8 à 10 mois. Lorsque la batterie est vide, vous pouvez utiliser la sauvegarde USB pour déverrouiller. Le Powerpack USB ne peut servir qu’au déverrouillage.
  • Sécurité : Protection électrostatique jusqu’à 30 000 volts. Étanche aux éclaboussures : IP65 (Utilisable uniquement pour les portes avec une avancée, pas pour les portes extérieures exposées aux intempéries). Sécurité en cas d’incendie, etc. Jusqu’à 10 millions de fermetures. Température de fonctionnement : -10°C à 60 °C.
  • L’emballage comprend : 1x serrure électronique WELOCK TOUCH41, 3 cartes RFID, 1x clé Allen spéciale, 1x manuel. Matériau : acier inoxydable avec alliage de zinc, plastique. Garantie : deux ans. Service clientèle en ligne.

Montage et essais

Commencez par démonter l’ancien barillet de serrure. Il suffit de dévisser la vis qui se trouve dans la porte.

Sortez l’ancienne serrure (il faut tourner un peu la clé pour trouver la bonne position).

 

Dévissez le cylindre intérieur (celui qui n’a pas de bouton ni d’écran).

Faites le glisser pour l’extraire.

Mettez la serrure WELOCK Touch41 en place.

Fixez la avec la vis que vous remettrez en place.

A l’intérieur, positionnez le cylindre pour qu’il soit proche de la porte et vissez la vis sans tête pour le fixer. Cette poignée intérieure est toujours solidaire du panneton (la pièce mobile au centre du barillet). Cela permet de fermer et d’ouvrir de l’intérieur sans avoir besoin de s’identifier (empreinte, Bluetooth ou badge RFID).

Si vous tournez la serrure de l’extérieur, elle tourne dans le vide. La poignée extérieure n’est pas solidaire du panneton (la pièce mobile au milieu du barillet). Appuyez sur le bouton, l’écran affiche le logo WELOCK et la charge de la batterie. Si vous approchez un badge RFID, la poignée devient solidaire du panneton, ce qui vous permet d’ouvrir la porte. Après quelques secondes, la poignée est libérée et tourne à nouveau dans le vide. La vidéo montre le fonctionnement.

Application smartphone

On peut accéder à une appli chez WELOCK en scannant le QR Code de la serrure mais il faudra donner l’autorisation d’installer cette appli qui n’est pas certifiée dans le magasin Apple ou Android. L’application est aussi disponible pour Android et Apple dans le store. Installez la sur votre smartphone.

Il faudra créer un compte en entrant une adresse mail ou un numéro de téléphone. J’ai opté pour le mail.

J’ai reçu ce mail de confirmation avec un code à saisir pour valider l’inscription.

L’application démarre mais pour le moment elle n’a pas enregistré de serrure.

L’application a lancé une mise à jour… patience

Cliquez sur le carré avec le + puis sur ajouter un verrou.

L’application demande à scanner le QR Code qui se trouve sur la serrure pour identifier le modèle.

Une fois le QR Code scanné, l’appli vous demande de saisir le numéro d’identification de la serrure. Il est gravé sur le côté du barillet.

La serrure apparait dans la liste, vous pouvez maintenant y accéder.

La page de la serrure (son N° apparait en haut de la page). Le cadenas vous permet de la déverrouiller en cliquant dessus. La charge batterie apparait également, ce qui permet de la contrôler. EN bas page vous avez des options qui permettent d’ajouter/retirer des empreintes ou des badges RFID, de lire le journal des ouvertures, de synchroniser l’heure de la serrure avec celle du téléphone…

Ajout d’une carte RFID

Journal des ouvertures (je n’avais pas encore synchronisé l’heure).

Vidéo

Conclusion

Une serrure proposée par une marque qui est bien implantée en Europe. Le matériel est compatible sans problème avec nos serrures EU. La qualité semble au rendez vous et le poids du matériel est rassurant quand on l’a en main, on n’a pas l’impression d’avoir un « truc » en plastique mais un objet lourd en acier qui devrait résister aux tentatives d’ouverture.

L’ajout d’empreintes et de badges RFID se fait sans problème, de même que l’utilisation de l’appli sur smartphone. La serrure doit être utilisée sous abri, à l’extérieur sous une avancée de toit ou une marquise. Ne l’utilisez pas pour un abri de jardin sans protection par exemple. Par contre à l’intérieur elle fera l’affaire dans de nombreux cas : hôtel, locaux associatifs partagés, FabLab, salle serveur…

L’application WELOCK utilise des pisteurs et nécessite un certain nombre de permissions pour fonctionner. Vous en trouverez la liste sur exodus-privacy.

Vous trouvez cette serrure connectée sur la page de WeLock.
En ce moment elle est vendue 179€.

et avec le code de réduction GET20  vous obtenez une remise de 20% soit : 143,20€

Le prix est taxes comprises, expédition depuis un entrepôt EU, généralement livrée de 3 à 7 jours.

Pour avoir le prix affiché en euros :

Choisissez la langue : Français et la région du monde (en haut à droite) EUR.

Passerelle WELOCK

Contrôlez votre serrure smartlock où que vous soyez, déverrouillez à distance avec Alexa avec cette passerelle vendue 59€.

Application Android iOS gratuite : WELOCK, plus WEB interface. Déverrouillage via votre smartphone, plus besoin de clés.

Solution de déverrouillage intelligent. Veuillez vous assurer que vos appareils sont à portée de la passerelle lorsque vous les connectez.

Mise en place en moins de 3 minutes et facilité d’utilisation. Alimentation électrique fournie + matériel de montage., zone de distribution : Passerelle BT, câble USB, manuel, outil.

 

Sources

Welock Fingerprint Smart Lock, Electronic Door Lock Cylinder Touch41

Smart WiFibox 2 Gateway for welock Smart Door Lock

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. Auteur de plusieurs livres sur le Raspberry Pi publiés aux Editions ENI.

9 réflexions au sujet de « Serrure connectée intelligente WELOCK Fingerprint Touch41 »

  1. Didier Barnouin

    Bonjour François, encore une nouveauté intéressante !

    Qu’en est-il de l’exposition à la corrosion marine (embruns, exposition indirecte )
    Peut-on invalider un badge RFID individuellement ?

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Didier
      voici la traduction de la réponse que j’ai reçue :
      Nous sommes vraiment désolés, mais nous ne disposons pas de rapports de test pour la corrosion marine. Le produit est fabriqué en acier inoxydable 304, et s’il est exposé à l’océan pendant une longue période (vagues, exposition indirecte), il peut rouiller après une longue période d’utilisation. Le mois dernier, un client a rencontré à ce problème. Il nous dit que sa serrure a été utilisée depuis 5 ans. Récemment, il a trouvé quelques taches de rouille sur l’antivol qui ne sont pas très marquées, mais cela n’affecte pas l’utilisation. Il est situé dans la province de Hainan, en Chine.

      Répondre
  2. François MOCQ Auteur de l’article

    Bonjour Didier
    merci 🙂
    pour la suppression des cartes c est via l appli, en entrant le N° de la carte
    il faudra gérer à qui on donne les badges et le N° attribué
    suppression d'un badge RFID serrure WELOCK Touch41
    Concernant la corrosion, je ne sais pas, les ouvrants sont en caoutchouc (silicone ?) et assurent l’étanchéité. Pour la protection en étal je ne sais pas… Je demande
    cdt
    francois

    Répondre
  3. didifart

    Hum.. Ne résistera pas très longtemps à un cambrioleur. Il suffit de ‘prendre’ la partie extérieur dans un grosse pince et la casser en forçant vers la gauche ou la droite. Accès ensuite à la partie intérieure de la serrure. Disons que c’est effectivement efficace en intérieur (bureaux en entreprise ou sites partagés par exemple). Mais pour un pavillon/ appartement cela semble pas assez résistant et incompatible avec une poignée de porte sécurisée

    Répondre
  4. CDR

    Bonjour, ce qui serait top c’est que la base de données de l’application puisse être alimentée via API

    En effet, de nombreuses associations ou entreprises avec l’installation de ce type de matériel se retrouvent à devoir faire de la double saisie : une saisie interne dans LEUR base de données dont ils ne peuvent se passer. PLUS le paramétrage des drtois de chacun pour chaque serrure automatisée.

     

    Répondre
  5. Ping : Des promos chez WELOCK : Serrure achetée + Passerelle WiFi offerte - Framboise 314, le Raspberry Pi à la sauce française....

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Complétez ce captcha SVP *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.