Publié le 17 décembre 2018 - par

TVHAT pour regarder et enregistrer la TNT avec le Raspberry Pi

La carte TVHAT de la Fondation réserve bien des surprises à ses utilisateurs. Un des lecteurs du blog, Damien, utilise cette carte avec un vidéoprojecteur et nous dévoile comment il a procédé.

TVHAT pour enregistrer la TNT

Article rédigé par Damien

Voici un tutoriel pour bricoler son propre récepteur TNT à base d’un Raspberry Pi et du Kit DVB TVHAT. J’étais à 2 doigts de renvoyer le TVHat car comme nombre d’entre vous, j’obtenais un écran noir ou d’énormes lags. Finalement j’ai trouvé quelques articles qui m’ont permis d’utiliser ce “chapeau” avec un bon résultat.

Mon objectif est de voir les chaines télé grâce à mon vidéo-projecteur, celui-ci n’étant pas pourvu de décodeur TNT. Utilisant déjà un Raspberry Pi comme Media center connecté à mon vidéo-projecteur, j’ai sauté sur l’occasion en voyant débarquer ce TV HAT.

L’idée est de regrouper sur la même machine, à la fois le serveur TvHeadEnd ainsi que le client. Il se trouve que le système LibreELEC permet de le faire assez simplement. Il fournit nativement, pour peu qu’on les active, un serveur TvHeadEnd et un client TvHeadEnd via Kodi.

A chaque étape, je ne vais pas expliquer le champ du possible, je vais essayer de faire au plus simple.

Matériel

Côté matériel, il vous faut comme dans l’image ci-dessous :

  • Un Raspberry Pi 3 (j’ai essayé avec un RPi 2, mais lags, lags, lags…)
  • Un kit DVB TV HAT pour RPi
  • La carte SD (avec 8 Giga octets minimum pour enregistrer vos émissions)
  •  (Option) une nappe et un connecteur (voir image ci-dessous)

A gauche, le RPi, une fois connecté avec le TV Hat mais… ça ne rentre pas dans la boi-boîte ☹

A droite avec ma petite nappe. Ça rentre dans la boîte… mais bon, pas gégène non plus…

Monsieur Papa Noël, tu ne voudrais pas me faire une boîte ? (https://www.thingiverse.com/thing:3174043)

Edit du 18 décembre 2018

Pendant l’écriture de ce tuto, François m’a indiqué où trouver le modèle pour impression 3D. Il est à cette adresse: https://www.thingiverse.com/thing:3174043
 
J’ai commandé l’impression à une jeune société en impression 3D: info@3denprinting.com
(Site internet http://www.3denprinting.com actif à partir du 1er Janvier).
Et voilà le résultat : tout rentre dans la boîte !

Préparation du système sur carte SD

LibreELEC fournit un logiciel tout-en-un, qui permet de télécharger l’image du système et de l’installer sur la carte SD. On ne peut pas faire plus simple !

Site : https://libreelec.tv/downloads/

Donc, depuis un PC (windows dans mon cas), cliquez sur Download for Windows et lancez le programme LibreELEC.USB-SD.Creator.Win32 ainsi téléchargé.

J’explique ? Euh… non. Vous faites, 1, 2, 3 et 4 ! et hop.

Branchement du Raspberry

Je vous épargne les branchements divers, réseau, câble antenne, alimentation.
Feu ! Ça démarre…

Allez dans Add-ons (ou Extensions en français)
Puis, Install from repository (Installer depuis un dépôt)

Choisissez LibreELEC Add-ons

Puis Services

Puis TvHeadEnd Server

Install

Prenez la version la plus récente

Résultat : TvHeadEnd Server est installé !

Avant de partir vers votre PC, il vous faut l’adresse IP du Raspberry Pi.
Vous la trouverez dans la config LibreELEC (à partir du Home/LibreELEC config) dans Connexions.
Notez l’IP 192.168.x.x. (ici 192.168.0.19)

Direction le PC !

Configuration de TvHeadEnd server depuis un PC

Connectez-vous à l’adresse suivante :
<ip raspberry> :9981  (exemple 192.168.0.19 :9981)

Puis déroulez chaque écran de configuration avec les options par défaut ou presque

Donc voilà, French French English. Enfin bon… c’est vous qui voyez…

Les infos réseau : les experts réseau pourront s’amuser. Pour ma part, je laisse vide. Je laisse ma box assurer ma cybersécurité.

Les utilisateurs/mots de passe. Notez-les précieusement. Vous aurez besoin du nom/mot de passe utilisateur dans le client TvHeadEnd (ici : pi/raspberry)

Network 1 : IPTV Automatic Network

Network 2 : DVB-T Network

Pre-defined Muxes : France: fr-All

Et c’est parti, Ça scanne… please wait… quelques minutes.

Ça y est, le scan est terminé.

Encore une fois, les Geeks pourront s’amuser. Pour ma part, je laisse faire l’assistant et donc je coche les trois cases.

Et voilà, scan terminé !

Cliquez sur « Finir »

Le Client TvHeadEnd

Retour vers le Raspberry Pi et la télé.
Installez l’extension TvHeadEnd client à partir des add-on LibreELEC (extensions), PVR client (clients d’enregistrement)

Le plus simple est de choisir TvHeadEnd HTSP Client.

Lancez la configuration de ce client

C’est le moment d’indiquer le username et password (dans mon cas username=pi et password=raspberry).

Pour gagner du temps au changement de chaîne :
Selectionnez “use predictive tuning…

Pour avoir le guide des programmes :
Sélectionner “Asynchronous EPG transfer

Cliquez sur OK puis redémarrez votre Raspi.
Ça redémarre et en sélectionnant TV/Chaînes, on obtient… les chaînes… Yes !

Une fois connecté à mon vidéoprojecteur je peux profiter de toute la TNT, y compris TF1 et M6.
A moi la Pat Patrouille en écran géant ! Objectif Atteint !

Option pour ceux qui souhaitent configurer TvHeadEnd pour les enregistrements de programme

Si vous souhaitez faire des enregistrements il y a une petite opération à réaliser encore.
Alors, il faut se reloguer sur l’interface TvHeadEnd sur son PC.
Pour ma part, les identifiants n’étaient pas reconnus. Du coup en quittant l’explorateur puis en rouvrant l’adresse initiale, ça fonctionne.
Se reloguer en admin donc (tvserver/12345)

Sélectionnez Configuration/Enregistrement en cours/Profil de Magnéto Numérique

Indiquez
/storage/tvshows dans le champ “Recording System Path

Retour devant le vidéoprojecteur (j’ai utilisé ma télévision pour le tuto).

Ouvrez le menu TV/Guide et voilà le guide des programmes !

Via le guide, vous pourrez enregistrer des émissions ou les programmer.
En cliquant sur “Enregistrer”.

 

That’s all folks…

Merci pour votre attention.

Vidéo

Conclusion

Un grand merci à Damien qui a démarré sa TvHAT comme beaucoup d’entre nous, c’est à dire sans succès ! Il a insisté et trouvé une méthode permettant d’utiliser cette carte pour visionner les chaînes de la TNT et les enregistrer.
Lorsque vous aurez testé sa méthode, pensez à mettre un petit mot dans les remerciements pour dire comment ça fonctionne chez vous.

Sources

Damien Gautier de Lahaut.

Qui a également publié un tutoriel sur le site OuiAreMakers
https://ouiaremakers.com/posts/tutoriel-diy-picatchu

Sortie de Pi TV HAT, une carte télé pour le Raspberry Pi

Raspberry Pi TV HAT

 

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. Auteur de plusieurs livres sur le Raspberry Pi publiés aux Editions ENI.

37 réflexions au sujet de « TVHAT pour regarder et enregistrer la TNT avec le Raspberry Pi »

  1. Nathaly

    Bonjour,
    Je trouve votre site vraiment intéressant tellement vous proposez de nombreuses utilisations du Raspberry Pi et je vous en remercie.
    J’aimerais toutefois savoir dans quel format se font les enregistrements et si, contrairement aux enregistrements sur les box, nous pouvons facilement “couper” les publicités afin de réduire le poids.
    Je me pose également la question si il ne serai pas possible de récupérer le signal de nos bon vieux magnétoscope et ainsi créer des enregistrements numériques de nos vielles cassettes VHS qui prennent une place phénoménal.

    Répondre
  2. Gautier de Lahaut Damien

    Bonjour Nathaly,
    Je n’ai pas regardé le format des enregistrements mais je suppose qu’il est de format non propriétaire. Il devrait donc être possible de le récupérer sur un autre ordinateur pour le relire. En tout cas on peut le relire sur le Raspberry. Pour sauter les pubs il m’a semblé voir un menu dans le client Tvheadend. Je vérifierai.
    Concernant l’acquisition de cassettes VHS ou autre format, Hi8 par exemple, j’utilise un convertisseur analogique numérique sur un PC. Voici à peu près le modèle que j’utilise :
    CSL – Enregistreur / Boîtier d’acquisition audio + vidéo | Nouvelle version / Nouveau logiciel (compatible Windows 10) | VHS – adaptateur vidéo pour traitement et retouche d’images https://www.amazon.fr/dp/B00TFNP4BS/ref=cm_sw_r_cp_apa_i_FnmhCbJ7HXJRB

    Cordialement
    Damien

    Répondre
  3. Damien GAUTIER DE LAHAUT

    J’ai vérifié : on peut lire les enregistrements librement.
    Il suffit d’accéder en réseau au raspberry PI:
    \\LIBREELEC\TV Shows\\
    exemple chez moi :
    \\LIBREELEC\TV Shows\Mon plus beau Noël\Mon plus beau Noël-TF12018-12-2117-10-1

    en revanche le son ne marchait pas avec le lecteur Windows Media. J’ai téléchargé VLC et ça marche parfaitement image et son.
    Damien

    Répondre
    1. Nathaly

      Merci pour ces renseignements, je pense vraiment tester cette installation. Je vais également commander le convertisseur en espérant le faire fonctionner sur Ubuntu sinon je demanderai à des amis de me prêter leur ordi !!

      Répondre
  4. Christophe

    Bonjour, je pense que je vais me laisser tenter.
    Une question, peut-on regarder une chaîne, et en enregistrer une autre ?
    Quelles sont les possibilités multi views/enregistrements ?
    Coté volume des fichiers ça donne quoi, il faut peut être un disque dur plutôt qu’une carte sd.

    Répondre
    1. Damien GAUTIER DE LAHAUT

      Bonjour Christophe
      Je n’ai pas réussi à regarder une chaîne et à enregistrer une autre en même temps.
      Le multi-view ne fonctionne pas non plus, pour moi en tout cas, dans la mesure où je n’arrive déjà pas à utiliser un client TvHeadEnd déporté.
      Question volumétrie, j’ai calculé 50 Mo par minute soit environ 3 gigas par heure.
      Damien

      Répondre
  5. Christophe

    À la sortie de la carte, il me semble avoir lu un article en anglais qui disait que l’on pouvait avoir du multifluxs sous réserve qu’ils soient sur le même canal tnt. Je crois qu’il y a plusieurs chaînes sur un canal. J’arrive pas à retrouver l’article.
    Je pense que je vais attendre janvier pour avoir les soldes sur des accessoires et me laisser tenté par le TV hat et un RPI 3+

    Répondre
  6. Chris

    Cela fait maintenant plus d’un an que j’utilise tvheadend avec un PI donc il n’a plus de secret pour moi.

    Je rajouterai une astuce à ce tutoriel. Vous pouvez regarder les chaines émises par tvheadend depuis le PI sur n’importe quel autre dispositif.
    Via vlc il suffit d’ouvrir l’adresse réseau : http://ip_du_raspberry:9981/playlist/

    1 seul tuner = une chaine à la fois.
    Mais ceux qui ont free peuvent rajouter le lien iptv aux sources.

    Aussi possibles d’ajouter des bouquets iptv externe…

    Perso le réel intérêt de mon installation, c’est que j’ai un raspberry server dans mon garage avec reception antenne. Et un raspberry derrière chaque télé qui se connecte au serveur. Plus d’autre cables d’antenne.

    Répondre
  7. CDBI30

    Suite au tuto de Damien, voiçi mes premiers essais de la carte TV avec LibreELEC
    Fonctionne très bien en local avec KODI
    et sur les autres Raspi du réseau (en filaire) avec TvHeadEnd Server

    pour les PC:
    ne fonctionne qu’avec le navigateur Chrome avec de légères coupures
    Bloque ou écran noir avec Edge et Firefox

    Si le Raspi TVserveur est headless, comment l’arreter proprement ?
    On n’a pas accès à KODI par VNC
    Il faut donc au moins un écran et une souris.

    Si on regarde une chaine en local sur le TVserveur,
    pas question de la regarder sur un autre Raspi (Ecran noir “Loading” et erreur)

    Une question à Damien:
    Comment est relié votre vidéoprojecteur au réseau ?

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonsoir Christian
      Merci pour ce retour ?
      Il y a aussi un article sur la tvhat dans la revue “l’officiel pc raspberry pi” N°9 qui vient de sortir
      Tous mes voeux pour 2019
      À bientôt
      François

      Répondre
      1. CDBI30

        Bonjour François,
        A mon tour tous mes vœux les meilleurs pour 2019
        Je précise que l’ensemble fonctionne également sur mon réseau CPL…..
        regarder la télé dans le grenier est au top !!
        oui, en effet, je suis abonné à officiel PC
        Bon réveillon
        Christian

        Répondre
  8. Damien GAUTIER DE LAHAUT

    Bonjour,
    Mon vidéoprojecteur est relié avec un câble HDMI (10 mètres).
    Pour arrêter proprement le raspberry pi, tout simplement je le débranche ! ?(Mais ce n’était peut être pas la question)
    Je vois que pour certains, l’accès réseau au serveur fonctionne. Je ferai un essai juste pour voir car ce n’était pas mon besoin.
    En effet, pour mes autres télés, je reste attaché et mes télés aussi, au câble d’antenne. Car il suffit d’un seul appui sur la télécommande pour que ça démarre. Pour avoir essayé d’introduire le système à base de raspberry à la maison, j’ai quand même constaté que le système ne recueillait pas un bon WAF?
    Bon réveillon à toutes et tous !
    Damien

    Répondre
  9. Alain

    Bonjour,
    reçu le TV HAT hier, tout fonctionne parfaitement en suivant les explications ci-dessus avec un RPi 3B.

    Sauf un détail gênant : si j’utilise la sortie audio HDMI du RPi aucun problème, mais si j’utilise la sortie audio analogique, là le son grésille et le RPi plante assez rapidement.
    Évidemment c’est cette sortie que je voudrais utiliser, elle est reliée à mon ampli.

    Je précise que pour le reste des médias lus par Kodi avec ce Rpi il n’y a aucun problème.
    Peut-être le flux audio de la TNT est il “hors-norme” pour le hard du RPi ?

    J’ai vu qu’il y avait dans la page de configuration de TVHeadend serveur un onglet “Profils de Flux”… Peut-être faudrait il ré encoder à la volée le flux audio ???

    Quelqu’un a-t-il déjà rencontré ce problème ?
    En tout cas merci pour cet article.

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Alain
      je fais tourner TvHAT sur un Pi3B+
      effectivement il y a quelques chaines pour lesquelles le son craque un peu
      mais je n’ai pas de plantage…
      j’espère que quelqu’un pourra vous proposer une solution

      Répondre
  10. Damien GAUTIER DE LAHAUT

    J’ai eu des soucis de saturation même avec le HDMI en essayant des paramètres par-ci par-là. Pour résoudre le problème j’ai baissé le volume au niveau du raspberry en augmentant au niveau de la barre de son.
    Peut être pouvez vous essayer cette solution…
    Par ailleurs, mes problèmes de son ont été résolus par une réinstallation de zéro.
    Damien

    Répondre
  11. Alain

    Bonjour,
    plus de plantage (c’était lié à autre chose), mais toujours ce grésillement insupportable…
    Et tout réinstaller n’a pas apporter de solutions…

    Une idée ?

    Répondre
  12. Alain

    Bonjour,
    je me pose une question :
    comment gérer deux enregistrements successifs sur la même chaîne ?

    En mettant des marges en amont et en aval de chaque programme, ça ne marche pas.

    Pas possible que deux fichiers soit créés en même temps ?

    Répondre
  13. sudtek

    Bonjour à tous l’un d’entre vous a t’il testé ce produit pour faire du SDR et de l’ADBS ?
    Si oui pourriez vous faire un retour d’expérience, sur entre autres les plages de fréquences accessibles, la dérive, softs utilisés pour contrôler le biniou à distance ….

    Ce hat peut-il être connecté sur rpi0 juste pour servir de server de flux pour les appli SDR ?

    Merci

    Répondre
  14. Christophe

    J’ai retrouvé sur kubii la petite phrase “Le téléviseur HAT peut décoder un multiplex à la fois et chacun d’entre eux peut contenir plusieurs chaînes.”

    Ça sous entant plusieurs chaînes lisibles dans un multiplex ! Après faut peut être un peut de puissance pour tout décompresser.

    Je vais investir dans quelques jours.

    Répondre
  15. amd

    j’ai effectué cette utilisation de la tnt avec une clé avermedia, j’ai pas mal de macroblock à l’écran, je pensais que cela provenez de la puissance du rpi 3 ?

    Répondre
  16. Christophe

    Bonjour,

    Petit retour d’expérience après avoir réceptionné mon TV HAT et son RPI3B+. J’ai suivis le tutoriel, tout a parfaitement fonctionné.
    Ça marche super bien. Il faut juste une bonne qualité de réception TNT et un bon câble d’antenne, avec des connecteurs pas super bons, ca capte pas.
    Coté kodi et libre elec. Ca marche top, on peut utiliser clavier souris mais c’est pas pratique d’avoir ça qui traine a coté de la télé. Utiliser son PC avec un navigateur pour controler KODI ou le module d’enregistrements fonctionne a merveille. On peut tout faire. Evidement le RPI avec sa carte télé est relié en hdmi sur la télé. Et surprise, avec la télécommande de ma télé, je controle Kodi. Les numéros changent de chaine, le +/- pour changer de chaine fonctionne. Le son, ba c’est la télé qui gère. Et pour se ballader dans les menu de Kodi, les fleches multidirectionnelles de la télécommande fonctionne. C’est pas super ça !
    Pour des raison pratique j’ai installé libreelec sur une carte de 16Go que j’avais sous la main. Pour les enregistrements c’est juste il faut faire attention. Ayant mis le RPI+Hat dans le boitier proposé a imprimer, j’ai pas mis de disque dur.

    Pour corriger cela, j’ai un autre RPIB3+, sans carte SD mais un disque dur, dans un beau boitier trouvé sur Kubii. Configuré en NAS/NFS.
    J’ai mis tous mes fichiers multimédia dessus et paramétré les bibliothèques de kodi sur le NAS. Le tout en wifi, films et musiques se lisent sans interruptions. Et c’est accessible au reste de la famille sans sollicité le TVHAT.

    Les fichiers enregistrés par le TVHAT sont de très bonne qualités, mais un peut grosse. Du coup si je garde l’enregistrement, je le converti en optimisant la compression. Je divise par 3 la taille du fichier.
    Pour ne pas avoir trop d’enregistrement sur ma carte SD du HAT, je profite de la conversion pour mettre le fichier allégé sur le NAS et supprimer l’original sur le HAT.

    JE suis très content, n’étant pas éligible à la TV sur l’adsl, ca me fait un bon boitier multimédia pour la télé grâce a la TNT.

    Répondre
  17. GAUTHIER

    Bonjour,
    Merci pour votre article.
    Une question : LibreELEC est-il obligatoire ou installer TvHeadEnd sur raspbian est suffisant ?
    Bien cordialement
    Geoffrey

    Répondre
    1. phpbg

      Bonjour Gauthier,
      pour regarder la TV la pluspart des logiciels fonctionnent en mode client (la partie raccordée à un écran) et serveur (la partie branchée à l’antenne).

      Tu peux installer les deux sur la même machine.
      Librelec est côté client.
      Tvheadend, mais également https://github.com/phpbg/watchtv sont côté serveur.

      Répondre
  18. Tof

    J’apporte mon petit retour quant au TV HAT sur Raspi.

    Pour ceux qui n’ont pas la patience de lire jusqu’au bout: il a un sérieux problème pour l’utilisation du TVHAT avec le RasPi branché en Ethernet, cela crée des erreurs de réception TNT “continuity errors”. N’incriminez pas trop vite votre installation d’antenne/cable et ne vous ruez pas trop vite sur des amplis coûteux et des câbles ruineux en or 24 carats.

    Note pour ce qui suit: quand je parle de lecture, c’est en HLS pass-trough, aucun transcodage effectué sur la Pi.
    Note 2: mon test pour la réception se fait à Bruxelles (BE), c’est de la TNT-SD MPEG2 ici. Par la suite le TVHAT sera installé dans une maison en France en TNT-HD MPEG4.

    Alors j’ai testé le TVHAT avec l’install LibreElec comme présenté dans ce tuto. Installé sur un Raspi 3 B+, connecté au réseau en wifi. En clients utilisés pour la lecture j’ai j’ai VLC sur Ubuntu et LibreElec sur une box-tv Allwinner s905.
    Résultat: impeccable ! C’est super.

    Mais mon objectif est de recycler ma vielle Raspi 2 B. J’ai donc installé le TV HAT sur la Raspi 2 et mis la carte SD avec LibreElec dedans et branché la Raspi 2 en Ethernet -> résultat: d’énorme problèmes de lecture. Quasi impossible d’avoir une image sur n’importe quelle chaine et le son saccadé toutes les 2 secondes, même sur les chaines radio. C’est totalement inutilisable.

    J’ai ensuite testé sur la Raspi 2 une installation de Raspian Lite, avec d’abord Watchtv -> possible à avoir un flux TV mais très saccadé et avec de très gros artefacts/bloc pixelisé d’au moins 1/4 à 1/3 de l’image.
    Puis Raspian Lite mais avec TVheadend -> pareil qu’avec LibreElec. Pas possible d’avoir un flux TV, et flux radio saccadés toutes les 2-3 secondes.

    Htop: utilisation de CPU entre 4 et 6%, ça ne vient pas de là.
    Utilisation mémoire: 80Mo, ça ne vient pas de la là non plus.
    Vérification dans mon routeur, pas de congestion réseau.
    Vérification dans les status de TVheadend: des masses et des masses de “continuity errors”. Du genre plus de 80000 en 20 minutes.
    Re-vérification avec le Raspi 3 B+: 0 “continuity errors” en 30 minutes.

    Petite recherche sur Google au sujet des “continuity errors”, et à chaque fois des réponses qui disent que cela vient soit de mauvaise réception TNT, soit de cable de mauvaise qualité, etc… mais dans mon cas c’est exactement la même antenne et le même cable utilisés avec le Raspi 3B+ et le Raspi 2. Donc ces réponses ne tiennent pas.

    Je me dis que le processeur du Pi-3B+ a un petit bouclier métallique de protection sur le SoC et pas le Pi-2, et que peut-être le CPU brouille la réception. Donc je sors ma veille nappe IDE pour déporter le TVHAT de 30cm. Résultats identiques : problème sur Pi-2 et pas de problème sur le Pi-3B+.
    Mince ce n’est pas la source du problème, et déporter le TVHAT ne sert à rien.

    Je décide de tester le TVHAT sur un Raspi intermédiaire le Pi-3B (pas “+”), qui n’a pas de bouclier métallique sur le SoC. Comme LibreElec n’a pas reconnu ma config wifi je le branche en Ethernet. Résultat: ça marche j’ai de l’image et du son mais y-a des glitchs et artefacts régulièrement dans le son et l’image, bref c’est pas top. Côté “continuity errors”, environ 4000 en 20 minutes. C’est certes 20 fois moins qu’avec le Pi-2, mais c’est pas terrible quand même pour regarder fluidement la TV.
    Me vient l’idée de brancher un pauvre dongle WIFI en USB sur le Pi-3B (un TP-Link B/G/N) -> Résultat: super!! Image/son parfait, et 0 “continuity errors”.

    Je retente la même chose sur le Pi-2 avec le dongle WIFI -> Parfait, tout marche impeccable image/son fluide sans artefact ni saccade, et 0 “continuity errors” dans TVheadend. Youhou, le problème c’est l’Ethernet, pas le TVHAT ni l’installation antenne/cable.

    Je teste alors un dongle Ethernet-USB3 (de marque Dell, qui fonctionne sans driver sous Linux) sur le Pi-2. Résultat: j’arrive à avoir un flux TV mais cependant saccadé et avec des artefacts. C’est mieux que direct sur le port “natif” Ethernet, j’ai moins de “continuity errors” mais ce n’est pas viable en soit. Cependant brancher un adaptateur externe Ethernet-USB c’est techniquement quasi la même que de brancher directement sur le port “natif”, car le port “natif” est simplement relié sur le BUS USB, fonctionnant en adaptateur Ethernet-USB (juste il est intégré directement sur la carte.

    Donc conclusion: le port Ethernet de la Pi, fonctionnant sur le BUS USB bruite la réception TNT du TVHAT en créant des erreurs de continuité de flux.

    Il y aura plus à creuser techniquement: si ça intervient au niveau du tuner, des GPIO, etc… et comment. Mais c’est hors de mes capacités.

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Tof
      Un grand merci pour ce retour très détaillé et interessant. Si la recherche aboutit je te proposerai d en faire un article. Tu me diras si tu es d accord 😊
      Cordialement
      Francois

      Répondre
      1. Tof

        C’est fort probable que je ne sois pas le seul dans le monde à avoir branché une Pi avec TVHAT et Ethernet. Par contre je pense des gens qui ont surement dû rencontrer des problèmes de réception similaire ont fini par incriminer soit le TVHAT soit leur installation d’antenne pas assez bonne… Alors que ce n’est pas de là que viens le réel problème. Donc oui, cela peut être utile d’en faire un article.

        Alors peut-être qu’en condition de réception TNT parfaite ce problème aura moins ou peu d’impact, mais en réception TNT pas optimale ça casse tout.

        Pour info pour mes tests, j’utilise une pauvre antenne télescopique à 2 balles d’avant même la TNT (ex: https://imgur.com/a/YPWvRdW), simplement posée sur mon bureau. Donc ma réception n’est pas au top:
        Rapport Signal Bruit: 27Db
        Force du Signal: -51Dbm

        Cependant en WIFI, le TVHAT avec son tuner Sony s’en sort bien mieux que mon récepteur TNT dans les même condition d’antenne/réception 😉 Il est plutôt bon ce tuner Sony.

        J’ai refait quelques tests aujourd’hui avec le dongle Ethernet-USB3 de Dell sur la Pi-2.

        1. J’ai branché et le dongle Ethernet-USB3 et le dongle WIFI en même temps.
        J’ai environ 3 continuity errors toutes les 10 secondes. Que je passe par l’IP du WIFI ou l’IP de l’Ethernet pour streamer, c’est pareil.
        Donc ça me donne une vidéo certes fluide mais avec des petits artefacts dans l’image toutes les 5 secondes en moyenne. Ça se regarde mais c’est un peu gênant/frustrant. Pour rappel en passant par le port Ethernet de la Pi-2 c’est juste impossible à avoir de l’image tellement il y a d’erreur dans le flux de réception.

        2. Je continue le stream en WIFI, mais je débranche juste le cable Ethernet du dongle (qui lui reste branché à l’USB) -> plus aucune erreurs de continuité et plus aucun artefacts. Image parfaite.

        3. Je continue le stream en WIFI, mais je branche le cable Ethernet sur le port Ethernet originel de la Pi-2 -> 20 à 30 erreurs de continuité par seconde, de gigantesques artefacts puis le stream s’arrête (et les continuity errors continuent de s’accumuler par centaines).

        4. Je veux essayer de dédouaner mes équipements réseaux. Donc je sors un petit switch (D-Link DGS-105) branché à aucun équipement réseau (donc il n’y aura pas de DHCP, de routage, de PoE, etc…). Et j’y branche un cable réseau.
        Je continue mon stream en WIFI (qui est parfait et par d’erreur)… et au moment même où je branche ce cable réseau sur l’Ethernet de la Pi-2 badaboum! 20 à 30 erreurs de continuité par seconde, des artefacts partout puis le stream s’arrête. https://imgur.com/a/ITLM44B

        Donc le simple fait de brancher la Pi-2 par Ethernet à quelque chose génère toutes ces erreurs dans la réception TNT. C’est réellement l’implémentation du port Ethernet de la Raspi qui ici est en cause.

        Répondre
        1. Tof

          J’ai trouvé une autre source créant des erreurs de continuité du flux (continuity errors): le connecteur HDMI !
          En effet j’ai remarqué que lorsque la Pi est reliée à un écran (dans mon cas pour visualiser la consommation processeur avec htop dans le terminal), cela crée des perturbation dans le TV HAT. En débranchant le cable HDMI, les erreurs s’arrêtent immédiatement. Certes c’est bien moins que sur le port Ethernet, mais c’est un peu de bruit quand même qui peut s’ajouter à la réception TNT.

          De plus la commutation HDMI amène du courant directement dans le TV HAT. C’est visible à l’oeil nu: la LED jaune du TVHAT s’allume faiblement si la Pi est reliée à un écran via HDMI (sans être alimentée par le port micro-USB). Ça ne se voit pas de jour car la LED s’allume trop faiblement, mais dans le noir c’est visible.

          Bon, j’en ai fini de ces tests… Maintenant je passe à autre chose: re-convertir un viel Ipad 1ere génération pour regarder la TV envoyée par TVheadend. Ça marche très bien en TNT SD en Belgique et c’est très prometteur pour la TNT HD en France (quelques essais effectués avec des flux MPEG4-TS full-HD). Car certes le 1er Ipad a peu de RAM, un processeur poussif et un éco-système fermé et abandonné par Apple, mais son lecteur vidéo bénéficie du décodage hardware h264 😉
          Je mettrais cela sur Github.

          Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.