Publié le 7 août 2020 - par

Ecouteurs Bluetooth Onyx Ace de Tronsmart et Raspberry Pi

Tronsmart m’a proposé de tester ces écouteurs Bluetooth. La mode du casque est passée, la tendance est aux écouteurs miniatures, sans fils, avec des allures d’AirPods. Quand j’écris j’écoute souvent de la musique avec le casque qui me sert lors des prises de son, un vieil ATH-M20 Audio-Technica.

Il fonctionne très bien ce casque, pour une entrée de gamme mais c’était l’occasion de tester un matériel moderne et “connecté”.

Tonsmart a eu la gentillesse de me fournir ces écouteurs Onyx Ace pour les tests. Je les en remercie et c’est donc un

============= Article sponsorisé =============

Je n’ai pas d’affiliation avec Tronsmart et je ne recevrai pas de pourcentage sur les ventes. Ils m’ont simplement offert les écouteurs et j’ai choisi de rédiger cet article, tout en conservant ma liberté rédactionnelle.

====== Update du 8 aout 2019 ================

Tronsmart a fait une revue de l’article qui lui a plu. Ils offrent une réduction au lecteurs du blog :

Produit : Onyx Ace (Noir)
Lien : https://www.amazon.fr/dp/B089NTS8BZ?th=1
Code à utiliser : FOWF76XT
Prix de départ : 36.99€
Prix avec remise de 20% : 29.59€
Valable du 10 au 16 Août 2020

Product: Onyx Ace (Blanc)
Lien : https://www.amazon.fr/dp/B086PMVKPY?ref=myi_title_dp
Coupon de réduction de 5€ sur la page du produit
Valable du 8 au 29 Août 2020

Les écouteurs Bluetooth Onyx Ace de Tronsmart

Réception et déballage

Sur la livraison rien à dire. La boîte en carton fort était bien emballée et n’a subi aucun dommage.

Les lettres brillantes sur la boîte comme sur la pochette à l’intérieur (on va la voir un peu plus loin) donnent un aspect “luxe” au produit.

 

Une fois le couvercle enlevé, la partie inférieure de la boîte a la même solidité que le dessus. Le matériel est bien protégé. Une couche de plastique transparent protège le contenu. La languette Open (en bas   de l’image sous le boîtier) permet de sortir cette protection pour accéder au matériel. Le boîtier de charge et les écouteurs sont dans un coque de plastique rigide qui renforce encore la protection.

Une fois la coque plastique enlevée on trouve une pochette, encore une fois avec des lettres argentées.

La pochette renferme une doc en plusieurs langues… dont le français (Alléluia) une carte de garantie et un câble USB => USB C pour charger la batterie du boîtier de charge. Eh oui, on a une fusée à deux étages, on charge la batterie du chargeur… qui charge les batteries des écouteurs. Le rendement n’est pas forcément au rendez vous, mais vous mettez dans votre poche le boîtier qui protège les écouteurs et les charge en même temps. Vous avez 24 de musique en poche.

Des aimants il y en a partout, sur le couvercle du boîtier et dans les écouteurs. Quand vous ouvrez le boîtier, l’ouverture est détectée et 4 LED vous indiquent par pas de 25% la charge de la batterie du boîtier. Les écouteurs sont aussi munis d’aimants qui les attirent vers le fond du boîtier et les maintiennent. Je ne suis plus vraiment un ado et avec mes gros doigts j’avoue que j’ai un peu de mail à les extraire 😛 de leur logement.

Ici le boîtier est en charge, 3 LED sont allumées, la charge est donc à 75%.

Les écouteurs

D’après le constructeur

Les écouteurs Onyx Ace sont compatibles avec le codec aptX de Qualcomm. C’est une technologie éprouvée qui compresse et décompresse le son lorsqu’il est transmis par Bluetooth d’un téléphone à un récepteur (enceinte, écouteur sans fil), sans en altérer la qualité. Sur les appareils qui disposent de ce codec, aptX garantit donc un son de qualité avec une bande passante de 20Hz à 20KHz.

Chacun des écouteurs embarque une puce QCC3020 de Qualcomm.

Les écouteurs sont munis de 4 micros qui assurent une communication téléphonique de qualité, en isolant la voix des sons ambiants, des bruits de circulation etc.

Les écouteurs sont des modèles qui ne s’enfoncent pas dans l’oreille complètement mais simplement à moitié. On peut les porter longtemps sans ressentir d’inconfort.

Mes photos

Elles ne sont pas aussi “léchées” que celles de Tronsmart, mais bon…

Vue de dessus d’un des écouteurs avec l’ouverture pour un des micros destinés à réduire le bruit ambiant.

Vue latérale de l’écouteur droit

L’ouverture par laquelle le son atteint le conduit auditif.

Ici au fond du trou on voit les deux contacts dorés qui vont venir recharger la batterie de l’écouteur.

Sous l’écouteur, les deux contacts de charge et le trou du micro principal, celui qui va capter votre voix lors d’un appel téléphonique.

Comment ça marche ?

Une notice en de nombreuses langues est livrée avec les écouteurs. Une partie en français est la bienvenue, je vous en mets une copie ci-dessous. (cliquez dessus pour agrandir)

Déjà les écouteurs s’allument ou s’éteignent automatiquement quand on les sort de la boîte et ça c’est un bon point.
J’avoue qu’au début ça effraie un peu toutes ces combinaisons de droite, gauche… appui long, un tap, deux taps… Après si on se rappelle que l’appui long permet de mettre en route / éteindre, que l’écouteur droit augmente (le N° de piste, le volume) et que le gauche diminue on s’y fait…

Le processeur Qualcomm QC3020

Cette puce embarque plusieurs processeurs 32 bits. Elle ne mesure que 5,5 x 5,5mm ce qui fait qu’elle s’intègre facilement dans un écouteur. Tout est dedans, l’émetteur/récepteur Bluetooth, le DSP (Digital Signal Processor) , les entrées sorties, les codecs et même le chargeur de batterie etc.

Caractéristiques

  • Processeur : Qualcomm® QCC3020
  • Bluetooth : V5.0 Profils Bluetooth: HFP / HSP / AVRCP / AZDP
  • Codec audio : ath, AAC, SBC
  • Distance de connexion : jusqu’à 15 mètres (constructeur)
  • Diamètre diaphragme dynamique : 13 mm
  • Sensibilité du microphone : – 42 dB ± 1dB
  • Impédance : 32Ω
  • Plage de fréquences audio: 20Hz à 20KHz
  • Durée de fonctionnement: Écouteurs: jusqu’à 5 heures (avec le volume 50%) ; Avec boîtier de charge : jusqu’à 24 heures (avec 50% du volume)
  • Batterie : écouteurs: 40 mAh ; Boîtier de charge: 400 mAh. Consommation en charge Écouteurs : 35 mAh max ; Boîtier de charge : 300mA max.
  • Temps de charge : écouteur: environ 1h20; Boîtier de charge : environ 1h30
  • En veille: écouteurs environ 60 heures – Boitier de charge 3 mois

Connexion à un smartphone ou une tablette

Aucun problème rencontré pour cette manip. C’est un grand classique et il n’y a rien de spécial à faire.Lorsque vous sortez les écouteurs de la boîte la LED blanche clignote, indiquant une attente de connexion Bluetooth.(flèche rouge)
Vous donnerez vos ordres en tapotant la surface métallisée en haut de l’écouteur (flèche noire).

Dans les paramètres Bluetooth de votre téléphone vous trouvez les écouteurs Onyx Ace

 

Faites une demande d’appairage et dites OK

 

Les écouteurs sont rapidement appairés avec le téléphone

 

Ils sont vus comme sortie pour le téléphone et peuvent prendre les appels téléphoniques.

Sur Raspberry Pi

J’ai fait les essais avec un Pi 3 et un Pi 4. Les deux fonctionnent bien avec les écouteurs.
Pensez à dissocier les écouteurs du téléphone avant de les appairer au Raspberry Pi 🙂

Vérifiez que la LED blanche clignote

Allez dans le menu Bluetooth et cliquez sur Add Device…

Après un court moment les écouteurs apparaissent

 

Cliquez sur la ligne Tronsmart Onyx Ace pour la sélectionne et cliquez sur le bouton Pair

L’appairage est rapide. Terminez en cliquant sur le bouton OKDans le menu audio (clic droit sur le haut-parleur dans la barre des tâches) sélectionnez les écouteurs et… c’est tout. Vous pouvez écouter de la musique ou visionner des vidéos sur votre Raspberry PI.

Conclusion

On va commencer par la ressemblance avec les écouteurs de la marque à la pomme. Physiquement la ressemblance est grande et perspicace celui qui verra au premier coup d’œil que vos écouteurs viennent d’ailleurs (ça c’était pour la frime). J’avoue que je m’en fous un peu car j’utilise surtout les écouteurs à l’intérieur.

Pour tout vous dire ça va faire une semaine que je les utilise. Pas beaucoup en téléphone (mais ça marche bien) surtout pour écouter de la musique. Les enceintes amplifiées sont connectées au PC, les Raspberry Pi vont et viennent sur le bureau au gré des manips et c’est ch… de devoir déconnecter et reconnecter les haut-parleurs à chaque fois. Mais avec les écouteurs je peux utiliser le Pi pour écouter de la zik.

J’écoute plutôt des trucs un peu… bruyants et le rendu avec les écouteurs n’a rien à voir avec ce qu’on entend dans le casque.

Je viens d’écouter Thunderstruck et ouahou ! Les instruments sont bien séparé et les basses profondes. On s’y croirait.
Désolé si vous n’avez pas les mêmes goûts musicaux, je suis assez éclectique de ce côté à, ça va de Mozart à Gimms en passant par AC/DC et Queen 🙂 .
Je n’ai pas testé les écouteurs de la pomme (je n’ai pas du tout de matériel de cette marque). Celui-ci me suffira ! J’ai écouté aussi Kings & Queens et les graves sont époustouflants. On dirait qu’on écoute des enceintes énormes…

Pour les côtés négatifs il y a l’apprentissage des commandes par tap sur les surfaces conductrices des écouteurs. Il faut un moment pour maîtriser et… quand on replace ou qu’on rajuste les écouteurs il m’est arrivé plusieurs fois de faire des actions… que je n’avais pas prévues (changer de piste, toucher le volume…).

Un peu difficile au début le placement des écouteurs dans les oreilles. Ils avaient tendance à ressortir 😀 ça va mieux maintenant je pense que j’ai trouvé la bonne position.

Voila vous savez tout. Comme d’habitude je ne suis pas affilié ni à Amazon (c’est là que les écouteurs sont vendus) ni à Tronsmart et je ne toucherai pas un centime si vous optez pour ce matériel.

Sources

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. Auteur de plusieurs livres sur le Raspberry Pi publiés aux Editions ENI.

Une réflexion au sujet de « Ecouteurs Bluetooth Onyx Ace de Tronsmart et Raspberry Pi »

  1. barnouin.d

    Bonjour, j’ai un soucis persistant avec l’utilisation du Bluetooth (enceinte BOSE).
    Lors de l’action sur le bouton PAIR, ou via bluetoothctl je reçois un message d’erreur :
    ” sudo bluetoothctl
    Agent registered
    [bluetooth]# default-agent
    Default agent request successful
    [bluetooth]# pair 04:52:C7:FD:26:5F
    Attempting to pair with 04:52:C7:FD:26:5F
    [CHG] Device 04:52:C7:FD:26:5F Connected: yes
    Failed to pair: org.bluez.Error.AuthenticationFailed
    [CHG] Device 04:52:C7:FD:26:5F Connected: no

    Cela est sytématique. Rien de ce que j’ai pu glanner sur le net ne m’a permi de corriger cela ! Merci pour toute suggestion !
    RPi4-8Gb, Raspbian-32b

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.