Publié le 4 août 2015 - par

Personnaliser NOOBS et ses distributions – 1/3

noobs_250pxEn anglais, un NOOB est un newbie, un novice un débutant. C’est un terme un peu péjoratif utilisé dans le milieu des jeux en ligne.
C’est le nom qui a été choisi pour l’utilitaire destiné à installer facilement le système d’exploitation du Raspberry Pi.
NOOBS (New Out Of the Box Software = Nouveau Logiciel -fonctionnant- au sortir de la boîte) permet à un débutant d’installer un système d’exploitation pour le Raspberry Pi sans connaissances particulières.

Personnaliser NOOBS : Partie 1Partie 2Partie 3

Nos NOOBS à Nous

Pour tout vous dire c’est le premier titre auquel j’avais pensé pour cette série d’articles… Mais bon, avouez que pour les moteurs de recherche ce n’est pas forcément très parlant 😉

L’idée ici est d’utiliser NOOBS pour charger rapidement une distribution personnalisée.

Niveau : Utilisateurs avertis (un utilisateur averti en vaut deux!)

Personnaliser NOOBS – Article 1/3

Dans le premier article, je vous présente NOOBS, et j’explique comment réaliser simplement des copies d’écran du démarrage de NOOBS. On voit trop souvent des tutoriels sur NOOBS avec des images à pleurer… Ce sont en fait des photos d’écran, jamais prises d’équerre, un peu floutes, avec du moirage… J’ai eu le même problème lors de la rédaction de mon premier livre. J’avais pris des images en essayant de faire au mieux, mais le retour de mon éditeur était clair… Bof ! Pas utilisable ! Pas net ! Pas bon, quoi…

Alors je me suis retourné vers les créateurs de NOOBS. Bon sang de bonsoir ! Ils présentent bien des copies d’écran superbes… J’ai obtenu de l’aide pour capturer les écrans : merci à eux !

image_noobs_origine_600px

Image provenant du site github NOOBS

Hein ? C’est pas beau ? Eh bien si vous lisez le premier article, vous pourrez faire des copies d’écran aussi belles puisqu’après quelques discussions sur les forums, tests… j’ai pu mettre en œuvre une solution pour capturer les écrans de NOOBS. C’est celle que je présente dans ce premier article.

NOTA : L’installation de NOOBS via KRDC est strictement identique à l’installation de NOOBS directement sur le Raspberry Pi équipé de son écran/clavier/souris. Vous pouvez donc utiliser cet article pour une installation « normale » de NOOBS 😉

Personnaliser NOOBS – Article 2/3

Dans ce deuxième article nous allons préparer une distribution personnalisée. Un Raspbian « Lite » ou « Allégé ». A quoi ça sert d’embarquer sur la carte tout un tas de trucs dont vous n’allez pas vous servir ? Par exemple vous montez un serveur sur votre framboise. Avez vous besoin de tout l’environnement graphique ? et de Mathematica ? etc…

Dans cet article nous verrons comment retirer les choses « inutiles » (dans notre cas) et créer une distribution qui va peser beaucoup moins que le Raspbian d’origine. Après vous adapterez à vos besoins.

A partir de ce Raspbian Lite, il s’agira de créer les fichiers archives qui seront intégrés dans NOOBS, ce qui clôturera cette deuxième partie.

NOTA : Bien entendu vous pourrez appliquer cette méthode à toute autre distribution que vous réaliserez. Celle -ci n’étant utilisée qu’à titre d’exemple.

Personnaliser NOOBS – Article 3/3

Troisième et dernier article de la série, nous allons customiser ou personnaliser NOOBS en intégrant NOTRE distribution afin qu’elle soit lancée automatiquement au démarrage. On en profitera pour personnaliser les quelques écrans qui défilent pendant l’installation.

Au passage vous en saurez plus sur le fonctionnement de NOOBS et son organisation, comment il gère sa carte SD…

Tout ça va se terminer par un test de l’ensemble et pour ceux qui sont intéressés, vous aurez à disposition en téléchargement l’image de NOOBS personnalisée incluant le Raspbian Lite.

Présentation de NOOBS

tux_noobs

Alors que l’installation de Raspbian requiert la mise en ouvre d’un utilitaire (Win32DiskImager) chargé de partitionner la carte microSD avec

  • une partition FAT (Windows) assurant le démarrage du système
  • une partition ext4 (GNU/Linux) destinée au RFS (Root File System)

NOOBS se contente d’une carte microSD « brute de fonderie ». Il suffit de télécharger NOOBS sur le site de la Fondation, décompresser l’archive dans un dossier de votre machine et copier les fichiers obtenus sur la carte microSD. Et c’est tout ! La carte est prête à âtre utilisée sur le Raspberry Pi. J’ai publié plusieurs articles à ce sujet.

Les 2 versions de NOOBS

NOOBS existe en deux versions :

NOOBS Offline and network install

Cette version « complète » de NOOBS (742Mo) embarque le système d’exploitation Raspbian. Elle permet également d’installer une version de Raspbian en mode graphique (Desktop) ou démarrant par défaut sur Scratch (utile pour les enseignants). (Toutes) Les autres distributions seront téléchargées avant installation, ce qui nécessite une connexion Internet filaire si vous choisissez une autre distribution que Raspbian.

NOOBS Lite Network install only

Cette deuxième version « légère » (21,8Mo) ne contient aucun système d’exploitation. Sa faible taille garantit un téléchargement et une installation rapides. Toutes les distributions seront donc OBLIGATOIREMENT téléchargées en ligne. Ceci peut être gênant sur des Raspberry Pi A ou A+ ne disposant pas de connecteur Ethernet.

 C’est quoi NOOBS ?

NOOBS c’est d’abord un utilitaire qui facilite l’installation des systèmes d’exploitation sur la carte microSD des Raspberry Pi même par un débutant. Il est écrit en C++ et les sources sont disponibles sur Github.

noobs_downloadCommencez par télécharger la version de NOOBS qui vous intéresse sur la page https://www.raspberrypi.org/downloads/. Il est possible d’utiliser un téléchargement direct ou en Torrent.

Lors de la rédaction de cet article, c’est la version 1.4.1 qui était en ligne pour le version Offline et la 1.4 pour la version Lite (image ci-dessus). Vous adapterez en fonction de la version existante au moment de votre lecture.

Les hash SHA-1 fournis vous permettent de vérifier que l’archive téléchargée est conforme à celle qui existe sur le site. Il suffit qu’un bit change pour que le hash soit totalement différent.

Sous Windows utilisez File Checksum Integrity Verifier (FCIV) qui est un utilitaire de vérification SHA1 en ligne de commande téléchargeable ici. Sous Linux tapez

sha1sum nom_du_fichier_a_verifier

Installer NOOBS

Une fois l’archive récupérée et enregistrée, décompressez la dans un dossier.

nobbs_fichiers

Ce sont les fichiers de ce dossier que vous allez simplement copier sur une carte microSD. Si la carte a déjà été utilisée par ailleurs, il est conseillé de la formater avec SD Card Formater (en version 4.0 actuellement). ATTENTION : La carte SD doit être formatée en FAT (le format exFAT n’est pas reconnu par le Raspberry Pi).

Au passage remarquez le dernier fichier de la liste (riscos-boot.bin)… Nous en reparlerons dans la troisième partie de cette série. Ce fichier est utilisé lors de l’installation de RISC OS par NOOBS.

 Copier l’écran de NOOBS (Screenshot)

VNC

Votre carte microSD est prête. Les fichiers sont copiés dessus… Parfait. Nous allons pouvoir indiquer à NOOBS qu’il va être contrôlé à distance, au lieu d’utiliser le clavier et l’écran du Raspberry Pi.

VNC (Virtual Network Computing, littéralement « informatique virtuelle en réseau ») est un système de visualisation et de contrôle de l’environnement de bureau d’un ordinateur distant. Il permet au logiciel client VNC de transmettre les informations de saisie du clavier et de la souris à l’ordinateur distant, possédant un logiciel serveur VNC à travers un réseau informatique. VNC est indépendant du système d’exploitation ; un client VNC installé sur n’importe quel système d’exploitation peut se connecter à un serveur VNC installé sur un système d’exploitation différent. Il existe des clients et des serveurs VNC pour la plupart des systèmes d’exploitation. Plusieurs clients peuvent se connecter en même temps à un unique serveur VNC. (Wikipedia)

Pour lancer VNC, il faut simplement ajouter vncinstall à la fin de la ligne contenue dans le fichier recovery.cmdline. Attention, faites une copie du fichier avant de le modifier, on ne sait jamais… Utilisez un utilitaire qui n’ajoute pas de caractères cachés mais perturbateurs. Pour ma part j’utilise NotePad++ lorsque je suis sous Windows.

Démarrage de NOOBS

Insérez votre carte microSD dans le logement prévu pour cette carte sur le Raspberry Pi. Connectez l’écran HDMI, connectez le câble micro USB de l’alimentation secteur, enfin branchez le bloc d’alimentation dans la prise secteur.

Après l’écran coloré de démarrage du Raspberry Pi, vous allez voir s’afficher sur l’écran :

Ip : SIOCGIFFLAGS : No such device

Pas de panique, c’est le signe que vncinstall a bien été exécuté

Adresse IP du Raspberry Pi

Retrouvez l’adresse IP de votre Raspberry Pi car il a démarré en DHCP et votre Box/routeur lui a attribué une adresse. Oui certes, mais comment fais-je me direz vous ?

Connectez-vous sur votre Box, votre routeur, enfin ce que vous utilisez pour vous sortir sur Internet (chaque appareil étant différent, reportez vous à la documentation de votre Box ou routeur pour savoir comment procéder).

Sur mon routeur TP-Link, un écran affiche les machines connectées, ce qui permet de repérer l’adresse IP du Raspberry Pi.

nobbs_adresse_ipL’adresse du Raspberry Pi est donc 192.168.1.103 (toutes les autres machines -floutées- étaient identifiées par leur nom. Il ne restait que cette ligne).

Lancement de KRDC sur la machine Linux

Sur une machine Linux, lancez krdc. Si KRDC (KDE Remote Desktop Connection) n’est pas disponible sur votre distribution, installez le – sous debian par exemple :

apt-get install krdc

Puis exécuter krdc depuis un terminal. La fenêtre de krdc s’ouvre

noobs_kdrc_01_600px

Cliquez sur la copie d’écran pour agrandir

Ici krdc ayant déjà été utilisé, l’adresse de mon Raspberry Pi apparait. Lors de la première tentative, saisissez l’adresse IP du Raspberry Pi dans la ligne Connect to vnc et validez.

noobs_install_01_600px

Cliquez sur la copie d’écran pour agrandir

Si vous regardez cet écran vous voyez que certaines lignes (Raspbian – Data Partition et Scratch) sont illustrée à droite par une carte SD. Cela signifie que ces options sont accessibles directement depuis NOOBS, sans nécessiter de connexion Internet.

Les lignes suivantes (OpenELEC_Pi1, OpenELEC_Pi2, OSMC_Pi1, Arch… les autres sont plus bas et apparaissent sur la copie d’écran suivante…) comportent une prise RJ45 à l’extrémité droite de la ligne. C’est l’indication que leur installation ne peut se faire directement depuis la carte microSD et que le Raspberry Pi doit obligatoirement être connecté à Internet via une liaison filaire.

Copie d’écran de NOOBS

Et voilà, miracle de la technologie (?) dans la fenêtre de KRDC  apparait l’écran d’accueil de NOOBS. Elle est pas belle la vie ? Profitez en pour faire une copie d’écran – Eh, débrouillez pour trouver comment on fait, je ne vais quand même pas tout vous dire 😉

Donc à partir de maintenant qu’on se le dise, je ne veux plus voir de blog avec d’infâmes des photos illustrant l’installation de NOOBS ! Et Pi c’est tout !

noobs_install_02_600px

Cliquez sur la copie d’écran pour agrandir

Installation de Raspbian avec NOOBS

Allez nous voilà avec NOOBS démarré et qui n’attend que vos ordres. Sur la copie d’écran ci-dessus, j’ai déplacé l’ascenseur de la fenêtre vers le bas et fait apparaître complètement Arch, mais aussi Pidora, OSMC_Pi2 et RISC_OS ! Et ne me dites pas que vous n’avez pas le choix 😉

noobs_install_03_600px

Cliquez sur la copie d’écran pour agrandir

Configurer la langue de la distribution

On continue la configuration, cette fois ça se passe en bas de l’écran : une liste déroulante vous permet de choisir la langue de la distribution que vous allez installer. Par défaut c’est l’Anglais (UK) qui est sélectionné.  Ouvrez la liste et choisissez Français. Enfin, vous choisissez ce que vous voulez… Si vous parlez le finnois vous pouvez choisir suomi… 😉

Cliquez sur la langue choisie.

noobs_install_04_600px

Cliquez sur la copie d’écran pour agrandir

Automatiquement le clavier adapté à la langue est sélectionné dans la liste Keyboard. Ces informations seront transmises aux distributions lors de leur installation.

Choisir la distribution à installer

noobs_install_05_600px

Cliquez sur la copie d’écran pour agrandir

Pour montrer le fonctionnement de NOOBS, j’ai choisi d’installer Raspbian [RECOMMENDED] : cliquez simplement sur la case à cocher située sur la gauche de la ligne de la (ou des) distribution(s) que vous souhaitez installer.

Démarrer l’installation de raspbian

 Tout est prêt pour l’installation de notre distribution :

noobs_install_clic

Cliquez sur l’icône Install en haut et à gauche de l’écran… Faites vous couler un café ou décapsulez une bière bien fraîche* selon vos préférences.
* à consommer avec modération bien entendu !

noobs_install_06_600px

Cliquez sur la copie d’écran pour agrandir

Avant de déguster votre boisson, répondez quand même à la question que vous pose NOOBS : Êtes vous sûr, certain, convaincu… que votre carte microSD ne contient pas les photos de votre petit dernier en train de manger tout seul sa purée de carottes ? Alors répondez Oui et toutes les données encore présentes sur la carte seront -irrémédiablement- effacées et remplacées par NOOBS et les OS que vous choisirez.

noobs_install_08_600px

Cliquez sur la copie d’écran pour agrandir

Et c’est parti ! L’installation démarre, ce qu’indique la barre de progression située en bas de la fenêtre. En même temps regardez au dessus de la barre de progression, la fenêtre va afficher un certain nombre d’informations utiles -ou pas- pour vous permettre de patienter. Ici on vous rappelle que le login pour Raspbian est pi et que le mot de passe est raspberry.

noobs_install_09_600px

Cliquez sur la copie d’écran pour agrandir

Ici on vous rappelle que pour lancer l’interface graphique de Raspbian (le bureau) il faut saisir startx sur la ligne de commande. Eh, ne laissez pas réchauffer votre bière, pensez à boire un coup.

noobs_install_10_600px

Cliquez sur la copie d’écran pour agrandir

Ici on vous invite à visiter la boutique Raspberry Pi pour télécharger des applications gratuites mais aussi certaines payantes…

noobs_install_11_600px

Cliquez sur la copie d’écran pour agrandir

Une petite explication de ce qu’est Raspbian

noobs_install_12_600px

Cliquez sur la copie d’écran pour agrandir

Et nous voici arrivés au bout de nos peines. Le système d’exploitation est enfin installé, le verre de bière est vide et nous allons pouvoir continuer.

Cliquez sur le bouton OK. NOOBS va redémarrer. Nous sommes connectés à distance avec KRDC, par conséquent ne vous étonnez pas si celui-ci vous indique qu’il a été sauvagement déconnecté !

Sur l’écran HDMI connecté au Raspberry Pi vous allez voir l’écran coloré apparaître, puis après quelques instants le système installé démarre et affiche l’utilitaire de configuration raspi-config

Ça ne nous arrange pas, puisque le but est de continuer à utiliser NOOBS à distance pour pouvoir faire des captures d’écran dignes de ce nom !

Redémarrez le Raspberry Pi (soyez fou, débranchez la prise micro USB, attendez 2 ou 3 secondes et rebranchez la…). Tout de suite après l’apparition de l’écran coloré appuyez sur la touche SHIFT du clavier… NAN, pas celui qui est connecté sur le poste de prise de main à distance, celui qui est connecté sur le Raspberry Pi ! Ralala faut tout vous expliquer 😉

Vous devez revenir à un écran noir affichant en haut et à gauche :

Ip : SIOCGIFFLAGS : No such device

Sur le poste distant relancez KRDC, il devrait trouver un serveur pour se connecter maintenant…

noobs_kdrc_02Différence avec le premier affichage, sur cette copie d’écran (elle est jolie, non?) NOOBS indique que Raspbian est installé…

Fichiers de configuration de raspbian

L’icône Edit config à droite de l’icône Install en haut de la fenêtre est maintenant accessible. Cliquez dessus :

noobs_kdrc_03Vous disposez d’un éditeur qui va vous permettre de personnaliser les fichiers config.txt et cmdline.txt depuis NOOBS. C’est la possibilité de paramétrer facilement les systèmes d’exploitation avant leur démarrage.

Une aide en ligne est accessible via l’icône Online help.

Enfin si vous cliquez sur Exit vous sortez de NOOBS, le Raspberry Pi redémarre pour aboutir à nouveau sur l’écran de raspi-config et … KRDC est à nouveau déconnecté !

Installer deux OS avec NOOBS

Vous pouvez également choisir d’installer un autre système en même temps que Raspbian. Il suffit de cocher la (les) cases voulues et de relancer l’installation.

NOTA : Attention cependant si vous avez précédemment installé et utilisé Raspbian et que vous relancez cette installation multi OS, votre précédente version de Raspbian sera écrasée. Faites attention aux données qui pourraient s’y trouver !

Choix des OS à installer avec NOOBS

risc_os_install_01

Comme précédemment cochez la case située à gauche de la ligne de Raspbian. Descendez avec l’ascenseur pour faire apparaître RISC OS et cochez également la case correspondante (image ci-dessus). Remarquez l’icône à droite de la ligne de RISC OS : elle représente un connecteur RJ45 Ethernet. La distribution va donc être téléchargée depuis un dépôt en ligne.

En bas de l’écran vous avez l’indication de la taille de la distribution et de l’espace restant sur votre carte microSD.

 risc_os_install_02

Installation des deux systèmes d’exploitation

Cliquez sur l’icône Install en haut et à gauche de la fenêtre. Comme précédemment confirmez l’écrasement des données présentes sur la carte microSD en cliquant sur OUI.

risc_os_install_03L’installation de RISC OS démarre. Cette fois NOOBS indique « Downloading and extracting filesystem« , ce qui montre que RISC OS est en cours de téléchargement. Euhhhh vous pouvez vous verser une autre bière 😉

risc_os_install_04Après un moment l’indication devient « Writing OS image« , les opérations continuent de se dérouler tranquillement. Au passage un écran de promotion pour Scratch. Ce sont ces écrans que nous personnaliserons dans un prochain article…

risc_os_install_05Maintenant quelques infos sur RISC OS.

risc_os_install_06

risc_os_install_07

NOOBS a maintenant terminé l’installation de RISC OS. Il est passé à celle de Raspbian pour lequel il crée la partition.

risc_os_install_08Celle là on l’a déjà vue…

risc_os_install_09Du genre bon c’est long, OK mais bois une gorgée de bière et tu va bientôt pouvoir t’éclater avec ton Raspberry Pi…

risc_os_install_10

Boy YawningOui… c’est un peu long mais patience, ça se termine bientôt…

risc_os_install_11

risc_os_install_12

Mode récupération de NOOBS

Voilà, vous voyez, je vous l’avais dit 😉 L’installation est terminée. Remarquez le message For recovery mode, hold SHIFT. Imaginez que l’un de vos OS connaisse quelque souci, un plantage… Lors d’un prochain redémarrage appuyez sur la touche SHIFT pour accéder à l’écran de récupération qui vous permettra de réinstaller le système proprement (les modifs et les données seront perdues !).

 Cliquez sur OK pour clore l’installation. Si vous étiez connecté à distance KRDC perd la connexion. L’écran du Raspberry Pi affiche de nouveau la plage colorée puis NOOBS démarre.

risc_os_install_14

Choix du système d’exploitation par défaut

On voit ici que nos deux systèmes sont bien indiqués comme étant installés. Vous pourrez donc par la suite démarrer au choix sur l’un ou l’autre.

risc_os_install_13Comme nous avons installé deux systèmes, au premier démarrage suivant l’installation, NOOBS demande de choisir celui qui va démarrer par défaut. Et voilà le multiboot !

Changer le système d’exploitation par défaut

Un clic de souris et votre système va booter. Votre choix sera mémorisé. Lors des prochains démarrages, si vous ne faites rien, NOOBS lancera le même système après une courte attente.

risc_os_install_15Le compte à rebours est affiché dans la barre de titre de la fenêtre. Ici il vous reste 4 secondes pour modifier le choix par défaut qui est Raspbian. Si vous ne faites rien, c’est cet OS qui va booter.

Conclusion

Dans ce premier article, vous avez pu voir comment installer NOOBS sur une carte microSD, vous connecter depuis KRDC pour réaliser de superbes copies d’écran (screenshot) si vous en avez besoin, installer au choix un ou deux systèmes, choisir celui qui va démarrer et enfin restaurer un système défectueux.

noobs_FB

Personnalisation de NOOBS !

Dans le deuxième article je vous invite à créer une distribution personnalisée à partir de Raspbian. C’est cette distribution que nous intègrerons dans NOOBS au cours du troisième article. On y va ?

Personnaliser NOOBS : Partie 1Partie 2Partie 3

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

26 réflexions au sujet de « Personnaliser NOOBS et ses distributions – 1/3 »

  1. Ping : Personnaliser NOOBS et ses distributions – 2/3 | Framboise 314, le Raspberry Pi à la sauce française….

  2. Bruno

    Parfait ! … exactement ce qu’il me fallait.
    Dès que j’ai reçu mon pack boitier/alim/carte sd, je m’y met.

    Merci Cerise … non Framboise !!!

    Répondre
  3. Ping : Raspe | Pearltrees

  4. François

    Bonjour merci pour cet article mais j’ai une question.
    J’ai un clavier sans fils pour mon raspberry, et lors du reboot, impossible de resté sur la mire pour me reconnecter à distance à noob.
    Je pense que c’est normal mais j’aimerai votre avis car comme on dit il vaut mieux un qui sait que dix qui cherchent.

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour
      qu’appelez vous la mire? l’écran coloré lors du démarrage ?
      si c’est celui là à ce moment là NOOBS n’a pas encore démarré
      c’est tout de suite après qu’il démarre et affiche le message d’erreur si vncinstall a été ajouté à la fin de la ligne dans le fichier recovery.cmdline
      je possède aussi un clavier sans fil (logitech K360) et ça fonctionne bien
      pouvez vous préciser « impossible de resté sur la mire pour me reconnecter à distance à noob »
      cordialement
      François

      Répondre
      1. François

        Merci pour votre réponse rapide. En faite je ne suis mal exprimé. En faite je ne reviens pas à l’écran noir avec le message d’erreur de vnc après le redémarrage manuel. Raspian boot j’ai les lignes du boit debian qui défile jusqu’au prompt de login. En faite je vais refaire la manipulation depuis le début car j’avais un clavier sans fils de marque bidon qui ne fonctionnait pas (merci electrodepot). Maintenant j’ai un logitech k400 plus. Je vous Tiens au courant.
        Merci

        Répondre
  5. MoiAimeBien

    Bonjour,
    Je commente pour parler d’un souci que j’ai eu lors de la réalisation du tuto.
    J’ai eu quelque souci avec la carte SD qui refusait de booter.
    J’avais pourtant bien installé et utilisé le logiciel conseillé « SD Card Formater ».
    Ma carte fait 64 Go et il me l’avait formaté en exFAT qui n’est PAS bootable.
    Aucune possibilité de changer le format de fichier sous le logiciel et windows ne me proposait aussi que du exFAT.
    Bref il à fallu que je lance une machine virtuelle sous Linux et là j’ai pu la formater en FAT.

    Une fois ça réglé j’ai enfin pu avancer le tuto.

    Voilà donc si vous rencontrez le même problème vous saurez quoi faire.
    D’ailleurs peut être un petit avertissement dans le tuto pour expliquer que si la carte est en exFAT ça marcheras pas.

    J’ai donc pu installer plusieurs OS et la prochaine étape vas être de rajouter un OS qui n’est pas listé (je lorgne sur recalbox).

    Répondre
    1. Cuny

      Bonjour,
      pour formater la carte SD en FAT 32, j’ai trouvé un truc simple sur un tuto: utiliser un appareil photo ou un mobile pour formater votre carte. Je l’ai tenté sur mon appareil photo, ça marche nickel sans manip sur un PC. La carte passe en FAT32. Je suis en train d’installer NOOBS sur le RASBERRY PI2.

      Répondre
  6. ashkii7

    Bonjour,
    Je ne comprends pas, vous dites « il est conseillé de la formater avec SD Card Formater (en version 4.0 actuellement). ATTENTION : La carte SD doit être formatée en FAT (le format exFAT n’est pas reconnu par le Raspberry Pi ». Ok mais avec l’outil SD Card Formater, ma carte SDXC 64Mo est automatiquement formatée en exFAT, il n’y a pas de moyens de réglage pour imposer FAT. De plus, même en formatant via le système sous Win10 je n’ai pas d’autre choix que NTFS ou exFAT.
    Comment faire alors ?
    Cdlt
    ashkii7

    Répondre
      1. ashkii7

        Bonjur,
        1 – Merci de votre réponse rapide
        2 – J’ai DL sur votre conseil FAT32Formatter en version 1.1 et il marche parfaitement. J’ai pu ainsi formater ma carte SDXC 64 Gb en FAT32.
        3 – Je me lance maintenant dans l’installation de NOOBS sur mon RPI2 tout neuf !
        4 – Une dernière question SVP : est-il possible de fixer avant toutes choses une @IP fixe au RPI2 ou bien dois-je attendre d’avoir installer RASPIAN et Openelec pour aller modifier etc/network/interfaces ?
        MERCI encore de votre aide.
        Cdlt
        ashkii7

        Répondre
        1. François MOCQ Auteur de l’article

          Bonjour
          normal, j’essaye d’être réactif quand je peux
          malheureusement non, NOOBS prendra une adresse en DHCP et vous devrez modifier le fichier interfaces dans les distributions installées
          bon amusement
          cordialement
          François

          Répondre
  7. Snilabes

    Bonjour,

    je ne parviens pas à me connecter via VNC. Pourtant le message d’erreur indiquant la bonne installation de VNC apparait, mais qd j’essaie de me connecter depuis mon mac cela ne fonctionne pas, et m’indique qu’il est impossible de se connecter à l’appareil distant.

    Vous avez une idée du pb? merci d’avance

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour
      je n’ai pas de MAC… vous vous connectez avec quoi depuis le mac
      Que vous renvoie exactement l’install de tightvncsserver ? ce n’est certainement pas un message d’erreur, sans doute un message d’information ?
      est ce qu’un ping fonctionne depuis le mac? ou est ce que vous pouvez vous connecter en SSH sur le Raspi ?
      que saisissez vous dans l’appli mac pour vous connecter (@IP, N° deport ?)
      faute d’infos suffisantes difficile de faire un diagnostic à distance
      😉
      cordialement
      François

      Répondre
  8. snilabes

    Bonjour,

    Je ne saurais plus vous dire exactement ce qu’il était affiché, car j’ai finalement retiré vncinstall pour partir sur une configuration directement depuis le rapsberry.
    Pour ce qui est de me connecter j’utilisais l’adresse IP du rapsberry… Mais bon, ça ne va pas être possible de régler un pb que je ne vois plus 🙂
    Mais pour le coup, j’ai une autre question : est ce que je peux (maintenant que openelec et rapsbian sont installés) rajouter vncinstall à la fin de la ligne de recovery.cmdline? Ou est ce que cette opération n’est plus réalisable maintenant sans installation d’un client vnc sur le rapsberry? Merci d’avance !

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      ah bin ouiiii 🙂
      vncinstall dans le démarrage permet de prendre la main sur NOOBS et pi c’est tout
      c’était aussi une info qui n’était pas dans le message ralala !

      en aucun cas vous ne prendrez la main sur les systèmes que NOOBS installe
      vous pourrez juste piloter NOOBS à distance
      sous windows j ai galéré aussi avec les différents VNC finalement je me suis rabattu sur KRDC sous Linux
      cordialement
      François

      Répondre
  9. doudy

    Via Putty tu te connectes à ton raspberry
    Ensuite tape « vncserver »

    Démarre vnc-viewer sur ton PC
    Dans « VNCViewer  » tu papes l’adresse IP de ton PI suivit de :1

    Et ça marche

    Répondre
  10. LIBERT

    Bonjour,
    Après avoir téléchargé NOOBS version v_1_9_0 et introduit la carte SD dans mon Raspberry Pi3 tout se passe à merveille sauf qu’au premier écran de choix de l’OS je n’ai que RASPBIAN pas de choix possible d’autre OS comme OPENELEC, OSMC……. j’ai du loupé une tape mais après avoir recommencé plusieurs fois je ne vois pas où.

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour
      NOOBS ne contient que Raspbian d’origine
      C’est indiqué dans l’article ici : http://www.framboise314.fr/personnaliser-noobs-et-ses-distributions-13/#NOOBS_Offline_and_network_install
      « Cette version « complète » de NOOBS (742Mo) embarque le système d’exploitation Raspbian. Elle permet également d’installer une version de Raspbian en mode graphique (Desktop) ou démarrant par défaut sur Scratch (utile pour les enseignants). (Toutes) Les autres distributions seront téléchargées avant installation, ce qui nécessite une connexion Internet filaire si vous choisissez une autre distribution que Raspbian. »
      voilà voilà… faut lire les articles 🙂
      et hop on branche un câble réseau et ça marche
      cordialement
      françois

      Répondre
  11. Ping : Installation | Pearltrees

  12. Ping : Noobs ou pas – pi4youfr

  13. Julien

    Bonjour,
    Tout votre article est très précis mais j aurais quelque questions à vous poser svp.
    Si je comprends bien , une fois que nous avons installé un os on ne peut pas en installer un deuxième après ?
    J utilisé openelec et kodi pour média center et je voudirais installer retropie en second os pour tester le retro gaming.
    Si cela est possible dans quel répertoire je dois installer l image ?
    Merci d avance pour votre réponse.
    Cordialement

    Répondre
  14. Nemrod

    Bonjour François,

    Merci pour ce tuto.

    Je viens de commander un pack officiel, pour kodi, ai-je besoin d’un clavier USB ?

    Cordialement

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour
      Aje ne connais pas ce pack je ne sais pas comment il est configuré
      mais à priori Kodi se pilote depuis la télécommande de la TV
      de memoire il y a un clavier virtuel pas tres pratique a utiliser avec une telecommande 🙂
      après s il faut momentanément un clavier pour une conf de réseau un clavier emprunté à un PC fera l affaire

      bonne journée
      cordialement
      François

      Répondre
  15. Nemrod

    Merci pour votre retour.

    La carte SD contient NOOBS, mais j’hésite à installer OSMC. Tout conseil est le bienvenue 🙂

    Je ne savais pas, c’est encore mieux, comment puis-je télécommander Kodi via la télécommande de mon LCD ?

    Même en Ethernet il faut un clavier ?

    Cordialement

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.