Publié le 24 mai 2013 - par

A LED ! A LED ! Ma framboise314 ne démarre pas : Toute la lumière sur les LEDs du Raspberry Pi

Les LEDs du Raspberry Pi

Les LEDs du Raspberry Pi

A une époque, MSI fournissait avec ses carte mères une équerre munie de quatre diodes LEDs, dont l’état allumé, éteint, couleur… indiquait, en se référant au manuel (RTFM), la phase de démarrage qui posait problème et avait provoqué le blocage du PC.

Savez vous que notre framboise314 est équipée d’un système équivalent, bien utile lorsque vous vous trouvez confronté(e) à un Raspberry Pi qui a des soucis de démarrage…. Les LEDs situées dans un coin de la carte, loin d’être inutiles, peuvent vous fournir les premiers éléments d’un diagnostic efficace.

Emplacement des LEDs

La carte du Raspberry Pi (Modèle B) comporte cinq LEDs, réparties en deux groupes :

  • 2 pour la carte Raspberry Pi
  • 3 pour le port Ethernet (le modèle A n’ayant pas de port Ethernet, elles sont absentes sur ce modèle)

Elles sont situées dans l’angle de la carte, entre la prise audio et la prise USB :

Les LEDs du Raspberry Pi

Les LEDs du Raspberry Pi

LEDs : État normal

Le tableau ci-dessous résume l’état des 5 LEDs, lorsque le Raspberry Pi est en fonctionnement normal :

État des LEDs du Raspberry Pi en fonctionnement normal

État des LEDs du Raspberry Pi en fonctionnement normal

led_100La LED OK est devenue ACT (ACTIVITY).

La LED marquée 10M a été renommée 100 dans les versions ultérieures de la carte (photo à gauche) pour refléter la réalité de sa fonction. En effet, elle s’allume lorsque la connexion Ethernet est à 100Mbps.

Sur les cartes les plus récentes, l’allumage de la LED correspond bien à la valeur sérigraphiée à côté de la LED : 100Mbps.

Vous pouvez vérifier la connexion ethernet vous même avec la commande :

cat /sys/class/net/eth0/speed

Lorsqu’il y a un problème, l’état des LEDs est modifié, et les paragraphes ci-dessous vous permettront éventuellement de cerner le défaut.

Quelques problèmes

La LED rouge PWR ne s’allume pas, rien sur l’écran

L’alimentation n’est pas connectée correctement ou est défaillante (HS, en protection…). Tester avec une autre alimentation ou vérifiez le fonctionnement de votre alimentation avec un autre moyen.

La LED rouge PWR clignote

Le voyant d’alimentation rouge ne devrait jamais clignoter, car il est câblé sur le rail d’alimentation 3,3 V. Si la LED clignote, cela signifie que l’alimentation 5V « décroche ». Utilisez une alimentation différente, la vôtre a un défaut ou un courant de sortie insuffisant…

La LED rouge PWR est allumée, la LED verte OK ne clignote pas. Rien sur l’écran

Note: Un allumage faible mais constant de la LED verte, signifie qu’aucun code de démarrage n’a été exécuté, car une des premières choses que fait  le code d’amorçage est d’annuler cette faible lueur verte ! Lorsque la LED verte clignote, elle doit être aussi brillante que la LED rouge.
  • Le Raspberry Pi ne peut pas trouver une image valide sur la carte SD. Eteignez l’alimentation pour vérifier que la carte est insérée correctement ; la force d’insertion est parfois beaucoup plus importante que sur certains ordinateurs portables.
  • Vérifiez que vous avez correctement écrit une image Raspberry Pi sur la carte en utilisant un MAC ou d’un PC et vérifiez la présence des fichiers suivants :
    • bootcode.bin
    • fixup.dat
    • start.elf entre autres 
  • Est-ce que vous aviez des droits d’administration lorsque vous avez utilisé le logiciel d’écriture de carte SD? Sans ces droits, le logiciel aurait pu ne rien écrire !
  • Les images anciennes ne chargent pas le code de démarrage pour les cartes Modèle B avec la puce Hynix. Utilisez une version du 9 févr. 2013 ou plus récente. ( La LED verte s’allume et s’éteint une seule fois avec ces anciennes versions)
  • Il est également possible que l’image que vous avez écrite sur la carte soit corrompue, car les téléchargements finissent parfois avec un fichier corrompu ou tronqué. Vous pouvez vérifier avec un utilitaire la checksum, pour vérifier que le téléchargement a été bien réalisé.
Les LEDs du Raspberry Pi

Les LEDs du Raspberry Pi

  • Essayez sans aucun câble connecté à l’exception du câble d’alimentation USB, avec une carte SD insérée. Vous devriez voir le clignoter la LED OK pendant environ 20 secondes. Maintenant, rebranchez les câbles un à la fois pour identifier ce qui interfère avec le boot.
  • Vérifier que le câble USB est correctement inséré dans la prise d’alimentation. Le voyant d’alimentation rouge ne signifie pas nécessairement qu’il est bien connecté.
  • La tension est trop faible (inférieure à 5 V), essayez une alimentation et/ou un câble différent. Le R-Pi a besoin d’une alimentation nominale de 700 mA ou plus. Certaines alimentations étiquetées comme telles, ne peuvent pas fournir le courant nominal tout en conservant une tension de 5V. Voir aussi, # Troubleshooting_power_problems.
  • (Peu probable) l’exploitation abusive du matériel, par exemple en connectant une alimentation 7 V sur une broche de de sortie du GPIO 3,3 Volt, ou la mise sous tension de la carte après que des éclaboussures de soudure aient court-circuité des pistes.
  • Vérifiez le support de la carte SD sur le Raspberry Pi soigneusement. À première vue, il peut sembler normal, mais les contacts doivent être élastiques et ils doivent dépasser d’au moins 2 mm mesurés à partir du bord inférieur du support jusqu’au sommet de la bosse de contact. Cela peut se produire en raison du processus de soudure et du type de support utilisés. Une partie du résidu de soudure tombe dans la cavité de contact limitant l’élasticité et la hauteur de la bosse de contact. Vous pouvez le corriger vous-même, mais n’oubliez pas que vous pouvez annuler votre garantie. Les contacts sont délicats, alors soyez prudent. Insérer une aiguille sous la bosse du contact et soulever légèrement, jusqu’à ce que l’une l’extrémité se libère. Nettoyer la cavité d’où le contact s’est déclipsé de tous les résidus de soudure ou autres par soufflage dans la cavité. Reclipsez le contact dans la cavité en le poussant légèrement dans la cavité. Effectuez cette opération pour tous les contacts. Regardez ces photos. Media : SDcardHolder.JPG, Media : UnclipContact.JPG, Media : UnclippedContact.JPG
  • Assurez-vous que lorsque votre carte SD est bien insérée et que les contacts à ressort métalliques plus longs (l’un est bien visible à l’extrémité de la fente, et celui qui est caché dans la partie la plus proche du connecteur d’alimentation) sont fermés. Ceux-ci sont utilisés pour détecter la présence d’une carte SD donc si aucun contact n’est établi, le Raspberry Pi ne tentera pas d’accéder à la la carte.
  • Vérifiez soigneusement l’absence de fissures ou de dommages sur le support de carte SD, si les côtés sont endommagés, la carte ne peut pas être correctement en contact avec les broches (vous pouvez généralement confirmer la panne en maintenant manuellement la carte SD en position pendant le boot) . Il existe des moyens de résoudre ce problème, voir PiHardware – SD Card slot fixes pour plus d’informations.
  • Si pour une raison quelconque le polyfuse principal F3 a surchauffé précédemment, il peut arriver qu’il n’ait pas complètement récupéré, dans ce cas, si vous alimentez le Raspberry PI une quantité considérable de l’énergie fournie par l’alimentation est perdue dans le fusible et n’atteint pas le Raspberry PI. Regardez si le polyfuse semble chaud. Pour ce problème aussi, lire #Troubleshooting_power_problems.
  • Certains problèmes ont été signalés lorsque la température ambiante est basse, ceci pouvant être liée à des micro-fractures, fissures dans les soudures ou autres. Tentez de réchauffer le Raspberry Pi avec un sèche-cheveux pendant quelques secondes (ne pas utiliser la chaleur maximale, sinon vous risquez de provoquer des dommages irréversibles!). Ensuite rebranchez-le Raspberry Pi. Voyez cette vidéo http://www.youtube.com/watch?v=AwF6v-4NFdg

La LED verte clignote selon une séquence particulière

D’après ce post sur le forum, de la LED verte clignote selon une séquence spécifique pour indiquer certains types d’erreurs :

3 éclats : loader.bin introuvable
4 éclats : loader.bin pas lancé
5 éclats : start.elf introuvable
6 éclats : start.elf pas lancé
7 éclats : kernel.img introuvable

Le firmware, depuis le 20 Octobre 2012, ne nécessite plus loader.bin, et les éclats signifient :

3 éclats : start.elf introuvable
4 éclats : start.elf pas lancé
7 éclats : kernel.img introuvable

Si start.elf ne se lance pas, il peut être corrompu.

L’écran coloré

debug-screenAvec un firmware récent, un écran de démarrage en couleur (en fait ce sont seulement quatre pixels « soufflés » par le GPU sur l’écran) est affiché après le chargement du firmware du GPU (start.elf). cet écran devrait être remplacé par la console Linux une seconde plus tard. Cependant, si l’écran couleur reste affiché longtemps, cela suggère que le fichier kernel.img ne parvient pas à démarrer. Essayez de le remplacer par un autre fichier en bon état.

Immédiatement après l’affichage de l’écran de démarrage, le Raspberry Pi commence à consommer un peu plus de courant, si la réinitialisation du Raspberry PI se produit à ce moment, cela indique que l’alimentation n’est pas en mesure de fournir le courant nominal que votre Raspberry PI exige, mais que sa tension de sortie descend en dessous du seuil qui provoque l’arrêt du Raspberry Pi. Changez d’alimentation

Organigramme de dépannage

Organigramme de dépannage du Raspberry Pi

Organigramme de dépannage du Raspberry Pi

Et je vous ai réservé le meilleur pour la fin : En cadeau je vous offre tout ce qu’il y a dans cet article sous forme d’un organigramme qui facilitera certainement vos dépannages. Il n’est pas complet ni parfait, mais il existe. Si vous avez des modifications à proposer, je les intègrerai avec plaisir…

Références

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. Auteur de plusieurs livres sur le Raspberry Pi publiés aux Editions ENI.

108 réflexions au sujet de « A LED ! A LED ! Ma framboise314 ne démarre pas : Toute la lumière sur les LEDs du Raspberry Pi »

  1. Ping : Sete'ici » Prise en main #RasPi

  2. Ping : Sete'ici » #RasPi Et la lumière fut !

  3. Cédric

    Bonjour,
    je viens d’acquérir un raspberry, je n’arrive pas à le faire booter.
    J’ai toujours l’écran coloré puis plus rien…. ça reste bloqué sur celui-ci.
    J’ai tenté avec plusieurs carte sd + chargeur, toujours le meme probleme.
    Je ne sais plus quoi faire. Auriez vous une solution?
    Je créé ma carte sd à partir de windows7 et j’utilise noobs.
    J’ai également tenté openelec et raspbmc en les installant via win32dskimager.
    Merci d’avance pour votre aide.

    Répondre
  4. Steph

    – Juste pour info –

    installé le .img de FreeBSD comme indiqué ici :
    http://framboisepi.fr/2013/02/27/installation-de-freebsd-10-0/

    Branché, puis UNE fois LED OK et LED PWR rouge constant.

    Tout débranché.

    lu cette page (merci). Remplacer le bootcode.bin par celui indiqué sur cette page (merci, bis)

    rebranché : LED OK orange clignotante depuis plusieurs minutes.

    (tout ça pour dire que le bootcode.bin indiqué sur cette page n’est pas inutile visiblement)

    Répondre
  5. Steph

    (suite)

    LED OK Orange séquence 3 clignotements.

    START.ELF est bien sur la carte.

    * R-PI modèle B
    * carte SD Transcend TS8GSDHC10 (ok)

    (…)

    Suite encore :
    Comme indiqué ici : https://wiki.freebsd.org/FreeBSD/arm/Raspberry%20Pi
    … je suis allé là : https://github.com/raspberrypi/firmware/tree/master/boot

    J’ai remplacé chaque fichier (tous).

    Bilan :
    ACT : éteint
    PWR : allumé fixe rouge
    FDX : allumé fixe vert
    LNK : allumé fixe vert
    100 : allumé fixe orange

    Répondre
  6. Ping : Raspberry | Pearltrees

  7. ramzi

    Bonjour,
    J’ai eu un problème avec ma RPI qui ne démarrait plus. La led PWR allumé et ACT allumée faiblement. le problème venait de ma carte SD. j’ai du la changer pour que ça marche.
    Merci pour votre site il est génial

    Répondre
  8. Ping : Dépannage | Pearltrees

  9. mkl_ndn

    Bonjour à tous, j’étais confronté à un boot loop sur mon RPi pour des raisons inconnues, ensuite j’ai voulu réinstaller le système mais la LED ACT émettait une faible lueur verte, alors j’ai décidé de mettre une image d’openelec en utilisant win32disk imager et là c’est rentré dans l’ordre ! 😀

    Si jamais d’autre gens ont le même problème ça pourra peut-être servir

    Répondre
  10. Glouba

    Hello,

    Merci pour ces traductions des infos, on a beau se debrouiller en anglais, c’est tout de même plus facile à lire.

    Je débute avec un couple de framboises (qui, je l’espère, se multiplieront) pour lesquelles j’ai eu la même difficulté : rien à l’écran, DEL rouge OK, verte « pas concluante » (clignote un peu irrégulièrement, puis plus rien).

    Après avoir suspecté et passé à la question mes cartes SD, après avoir effacé une raspbian de la surface de chaque SD, j’ai réussi à booter une pidora.

    Je suis donc revenu à la charge avec une rasbian (parce que pidora et moi…), et tout est vite revenu dans l’ordre en forçant l’affichage HDMI dans le fichier txt de config de boot : pour une raison que j’ignore, l’affichage ne détectait pas le HDMI et je suppose qi’il passait alors sur la sortie composite…

    Bref, je laisse l’info ici, sait-on jamais…

    Merci encore, G.

    Répondre
  11. anthony

    Bonjour,

    J’ai une carte SD (avec XLDE) qui démarre sans problème avec un raspberry PI type B 512Mo tout juste acheté.
    Lorsque je veux essayer la même carte sur 2 autres Raspberry PI type B ça ne démarre pas. La LED ACT clignote 7-8 fois s’arrete et recommence ainsi de suite.
    J’ai mis à jour le firmware à l’aide d’un Rasbian.
    Pouvez vous m’aider car je dois livrer mon projet rapidement ?
    Merci.

    Répondre
  12. Arezius

    Bonjour!

    Cela est-il valable avec la version B+ également?
    Car en tout, je ne peux y voir que 4 led (2 pour le branchement ethernet directement sur le port) et 2 pour alimentation et autre chose (surement équivalent au OK puisque la led est verte)

    Merci d’avance

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Arezius
      Les LED Ethernet indiquent l’activité et la vitesse de la liaison.
      Les deux LED sur le bord du Raspberry Pi indiquent l’application de la tension d’alimentation 5V et l’accès à la carte SD.
      La nouveauté est que la LED PWR s’éteint si la tension d’alim. chute en dessous de 4.7V, ce qui m’est arrivé par exemple en branchant un disque dur USB. Mais l’alim a été modifiée et le Raspberry Pi ne plante plus dans ce cas…
      Cordialement
      François

      Répondre
  13. olivier

    Bonjour François,
    j’ai acquis un Respberry Pi B+ (UK) et fait tout ce que me conseillais l’article. Je connecte le B+ à ma TV via l’HDMI et aucun affichage. Je prend alors ma clef USB et je lance l’APP « VirtualBox » sur mon PC. Cela fonctionne bien. Je ne suis pas informaticien mais je pene que soit la prise HDMI n’est pas reconnu par le B+ et alors elle bascule sur une autre sortie. Soit l’APP « VirtualBox » ne se lance pas sur le Pi B+.
    Si non, je ne vois pas d’où cela vient. Avez-vous une idée pour résoudre ce probleme?
    En activant l’APP sur mon PC je vois pas mal d’options j’ia donc activée l’option « Bureau a distance » si vous pouviez m’aidez par ce biais cela serai l’idéal pour moi.
    Ce mini PC est vraiment mon idéal de PC, je souhaite le mettre dans ma voiture relie dans un premier temps a un petit écran 2,8″ et une fois que tout sera configuré je lui connecterais un ecran LCD capacitif que je pense inséré dans mon pare soleil, clavier et souris en BT et un « WEB TROTTER » de SFR pour surfer sur internet dans ma voiture. Ce mode sera couplé au Neiman (l’écran LCD se coupant lors du démarrage de la voiture)… Merci encore pour votre aide.
    Olivier

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Olivier
      de quel article parlez vous ? « j’ai acquis un Raspberry Pi B+ (UK) et fait tout ce que me conseillais l’article… »
      Si vous connectez la prise HDMI à une télé avant de démarrer le Raspberry Pi, celui-ci envoie le signal sur le HDMI. A défaut il envoie vers la sortie vidéo analogique (le jack audio/vidéo).
      Ensuite vous parlez d’une clé USB avec VirtualBox… ??????
      Le Raspberry Pi démarre uniquement sur une carte microSD qui doit contenir NOOBS ou un des systèmes adaptés au Raspberry PI (Raspbian, OpenELEC…)
      Pour le faire démarrer sur une clé USB il faut préparer le système.
      Pouvez vous donner plus de précisions ?
      Cordialement

      Répondre
  14. Akira083

    Bonjour,
    Très bon article assurément, auquel je souhaite ajouter mon expérience personnelle avec le Pi B+:
    Hier soir (c’est donc très frais), après avoir regardé mon petit film de détente après une bonne journée de boulot sur ma framboise, utilisée en HTPC et propulsée par raspbmc, je décide de faire le tour parmi les diverses extensions installées nativement dans le bundle raspBMC et découvre l’extension programme « Arora Web Browser ». Super me dis-je, testons donc cela avant d’aller rejoindre madame dans les bras de Morphée. Donc, je rentre dans les paramètres de l’extension, je sélectionne « lancer » et valide. Un téléchargement d’une à deux minutes se lance (je suis paumé dans la cambrousse avec une connexion à 3,6 Mbps), qui se termine par le début de l’installation du navigateur Arora. Je lance à nouveau l’extension après ce téléchargement et ma framboise s’éteint … poursuite de l’installation bas niveau, me dis-je … mais ne s’est plus (jamais ais-je alors cru) rallumé !
    Cela s’est manifesté ainsi: la LED PWR reste bien allumée rouge (j’utilise un adaptateur qui peut délivrer jusqu’à 2A), un très bref éclat de la LED verte (de l’ordre de 30 ms) au branchement de l’alimentation mais rien à l’écran! Je démonte tout, car c’est installé à résidence derrière mon meuble dans une coque qui y est fixée, j’éjecte la micro SD, rebranche l’alim : la LED verte s’allume (ouf, rien n’a grillé). Je remet tout (HDMI, dongle HF pour clavier-souris, prise ethernet, micro SD 16Go et alimentation), toujours rien à l’écran! Je re-débranche et re-connecte une 3ème fois l’alimentation, l’écran affiche alors une magnifique ligne Kernel panic - not syncing: VFS: Unable to mount root fs on […j’ai oublié la suite…] ».
    C’est visiblement un problème connu puisqu’une rapide recherche sur les forums anglo-saxons m’a conduit à trouver la solution : il faut éditer le fichier config.txt situé à la racine de la partition FAT de la microSD et retirer ce qui fait référence à ce navigateur (du genre browser..., je ne me souviens plus exactement les paramètres) et s’assurer que les deux lignes ci-dessous sont bien présentes :

    start_file=start_x.elf
    fixup_file=fixup_x.dat

    En l’occurrence, mon start_file pointait vers browser.elf, ce qui visiblement empêchait tout boot, peut-être à cause d’un fichier corrompu ou d’un boot loop lié à une installation erronée du navigateur Arora. Après modification de ce fichier, et une petite réparation de la microSD avec l’utilitaire de Windows 7 car ce dernier avait détecté à l’insertion de celle-ci un support potentiellement corrompu, tout est rentré dans l’ordre … ouf!!
    Ma petite framboise chérie à repris son activité d’HTPC et ravie ma fille adorée qui s’extasie à en rougir les yeux devant la « Reine des Neiges » pour la 123ème fois …
    Si mon expérience peut servir à quelqu’un …

    Cordialement.

    Répondre
  15. Arnaud

    Bonjour François, sauriez vous ce que signifie un clignotement continue de la LED ACT ? un problème d’alimentation surement car quand je le fait fonctionner sur secteur le RPi boot normalement

    Répondre
      1. Arnaud

        Je l’alimente aveccune batterie de secours pour téléphone type powerbank de 16000mAh mais il y a un composant qui a cramé sur le circuit de convention/charge et du coup l’USB sortait 3,75V insuffisant pour la framboise 🙂

        Répondre
  16. Adrien

    Bonjour à tous,

    J’ai un problème. Tout d’abord je resitue rapidement. J’avais jusqu’à maintenant un raspberry modèle B avec boot sur disque dur externe (car je fais des ajouts en base de données toutes les 5 secondes donc je voulais pas fatiguer ma carte SD).

    Au vu des performances du nouveau modèle, je n’ai pas pu m’empêcher d’acheter le nouveau. J’ai branché mon disque dur dessus, tout se lance normalement, c’est parfait. Par contre, une unique led rouge reste allumée en permanence et je n’ai pas réussi à identifier le problème avec ce que vous proposez. Mon raspberry est alimenté avec un transformateur de 2A et mon disque dur externe est branchée sur un hub de 1A donc je doute que la puissance reçue en soit la cause.

    Merci d’avance

    Répondre
  17. philippe

    Bonjour,
    Après avoir utilisé mon raspberry environ une heure (raspbian) avec un carte noobs comprise dans le kit de démarrage, après un reboot, la led verte reste désespérément allumée sans clignoter (aussi fortement que la rouge). Si je boote sans carte sd, le comportement est identique 2 leds allumées avec la même intensité. J’ai tenté une autre carte sd formatée et constituée par mes soins, même chose.
    aurais-je grillé quelquechose ?

    Répondre
  18. John

    Mon problème est le suivant: sur mon raspberry pi2 la led vert reste allumée en continu. Ma question est la suivante: es possible qu’il aie grillé ou es un problème d’alimentation ( la led rouge est allumée en continu) ?

    Merci d’avenir pour vos réponse.

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour John
      si la LED verte est allumée en continu ça peut être un problème de carte SD
      a-t-il fonctionné avec cette carte avant ?
      avec vous testé avec une autre carte ?
      comment avez vous préparé la carte?

      cordialement
      François

      Répondre
  19. sylvain

    j’avais installé plusieurs distributions sur plusieurs carte, tout fonctionnait bien.
    et puis depuis ce matin le led rouge et la verte reste allumé, rien ne se passe, quel que soit la carte sd
    la connexion par putty me jette.
    bref je suis coincé

    poubelle?

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour
      c’est un Raspi 2 B+ ou A+ avec carte microSD ou un ancien modèle avec carte SD ?
      dans le cas de la carte SD il faut vérifier que le contact se fait bien au niveau du connecteur de carte (contact tordu ou connecteur fendu).
      Sur les microSD…. ça semble plus difficile et si plusieurs cartes présentent le même symptôme le RasPi pourrait bien avoir rendu l’âme
      Par acquis de conscience vérifiez l’alim quand même et refaites une carte « propre » mais après ça 🙁
      Cordialement
      François

      Répondre
  20. sylvain

    bonjour,
    merci de cette réponse rapide.
    c’est un raspi derniere génération avec micro sd
    j’ai de meme essayé avec plusieurs alims, meme résultats.
    je crois qu’il n’y a plus rien a faire, 5à euros de perdu.
    je ne sais pas si je retenterai l’experience, trop fragile ces bètes la…
    merci quand meme

    Répondre
  21. Clément

    Bonjour,
    Je rencontre un problème avec ma framboise : j’ai subit plusieurs arrêt pendant le visionnage d’un film et après avoir débrancher et rebrancher le raspberry celui-ci redémarré puis au bout de la 4éme fois plus rien!! a présent il ne démarre plus, la led rouge ne s’allume plus et la verte très brièvement lors du branchement et le composant F1 qui est le fusible je suppose est très chaud! Je présume qu’il n’y a plus rien a faire?? Après un mois d’utilisation c’est quand même dommage…
    Cordialement

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Clément
      effectivement F1 est le « fusible » réarmable. Le fait que la LED POWER reste éteinte indique que la tension est sous le seuil. Avez vous essayé de démarrer sans la carte SD (pour voir si PWR s’allume auquel cas le problème pourrait venir de la carte SD) ou de tester avec une autre alim…
      Sinon il faudra vous tourner vers votre vendeur pour faire jouer la garantie.
      Le taux de panne (et de retour) du Raspberry Pi est très faible, mais comme tout assemblage électronique, un composant peut toujours être défectueux et provoquer une panne…
      Cordialement
      François

      Répondre
      1. Clément

        Bonjour François, je vous remercie pour votre réponse rapide, ce matin avec une autre alimentation, et sans carte SD la led rouge reste éteinte et la led verte est allumé fixe. Avec la carte SD la led verte clignote 7 fois. J’ai essayé de nouveau avec l’alimentation que j’utilise d’habitude et là la led rouge c’est allumer 2 seconde pui plus rien le fusible est de nouveau très chaud!! Je pense que mon alimentation est défectueuse. Mais c’est bizarre qu’avec une autre alimentation la led rouge ne c’est pas allumer!! Pourtant elle est suffisamment puissante (5v et 2A).
        Cordialement

        Répondre
        1. François MOCQ Auteur de l’article

          oui, a moins que l’alim défectueuse (si c’est le cas) ait fait des dégâts. Vous n’avez pas un multimètre pour vérifier la tension de sortie de l’alim?
          7 flashs indiquent que kernel.img n’a pas été trouvé…

          Répondre
  22. Bruno

    Bonjour à tous,

    Je retrouve régulièrement des problèmes de démarrage avec des Raspberry PI2. Chose que je n’ai jamais eu avec les modèle B et B+.

    Je démarre très souvent des nouveaux systèmes à base de Raspberry pi, et je dois dire que je suis confronté à des problèmes réguliers avec les PI2. J’ai donc changé les microSD par des cartes compatibles, mais rien n’y fait. Le bon démarrage de mes installations et aléatoires. Je peux ne pas avoir de problème pendant 10/15/21 jours et un jour, le raspi pi2 ne démarre pas. C’est quand même très étrange et je n’ai toujours pas déterminé le problème. Je coupe l’alimentation (30A), je redémarre, une, deux ou trois fois et ça repart ;-(

    A ce jour, j’ai plusieurs système qui tourne 12H/24 à base de B et B+, et aucun souci. Par contre avec le PI2, c’est tout autre chose.

    Je commence à me poser vraiment des questions avec cette dernière génération de Raspi. Dommage, car au niveau de la vélocité de celui-ci, c’est un régal, surtout quand je passe des journées entières dans le terminal 😉

    Bruno.

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Bruno
      j’ai également eu plusieurs « ratés » au démarrage mais je redémarre et ça passe
      Ce sont souvent des erreurs détectées sur la carte. vous avez la même chose ?
      la prochaine fois je ferai une photo de l’écran…
      j’utilise des carte EVO 16Go Samsung
      Cordialement
      François

      Répondre
  23. Jean

    Bonjour à tous
    J’essaye d’utiliser un Raspberry Pi 2 . J’ai suivi le tutoriel contenu dans le livre de François MOCQ ( grand merci à lui) pour démarrer sur un disque dur externe . ça a marché !
    Ensuite j’ai voulu passer