Publié le 22 octobre 2016 - par

Installation de Raspbian pour le Raspberry Pi sur carte micro SD avec Etcher

etcher_250pxEtcher (graveur) est un outil récent destiné à la création de cartes SD pour le Raspberry Pi (mais pas que).
Il existe déjà des outils comme Win32DiskImager, réservé aux seuls utilisateurs de Windows. Etcher est disponible aussi pour Mac et Linux.

Cette image indique aux utilisateurs que ce tutoriel est à destination des débutants

Cliquez pour être informé(e) sur les niveaux

Alors pourquoi utiliser Etcher ? Chez resin.io il y a des milliers d’utilisateurs qui mettent en œuvre  un processus de mise en route de système. Jusqu’à récemment, Les étapes qui sont nécessaires pour « graver » une carte SD posaient problème. Il y avait des utilitaires différents pour chaque type de machine Mac/Windows/Ubuntu et plusieurs manuels à maintenir, sources d’erreurs lors des étapes de conception de produits.
Étonnamment rien qui corresponde à cette problématique n’était disponible. Resin.io a donc conçu Etcher, une application pour graver des carte SD, simple pour les utilisateurs finaux, extensible pour les développeurs, et qui fonctionne sur toutes les plateformes.
Une autre innovation est que Etcher ne sélectionne pas de disque dur. Vous ne pourrez donc pas accidentellement détruire les données présentes sur un disque dur, ce qui n’est pas vrai avec les autres solutions disponibles.

Etcher est open source et réalisé avec JS, HTML, node.js et Electron.

Installer Raspbian pour le Raspberry Pi sur carte micro SD avec Etcher en 3 clics

Il faut quand même que je précise que ces trois clics sont ceux que vous ferez dans Etcher… Il faudra quand même quelques clics supplémentaires pour choisir l’image, valider…

Installation d’Etcher

L’installation d’Etcher ne pose normalement pas de problème particulier.

Télécharger Etcher

Rendez vous sur la page d’Etcher un bouton Download est affiché en haut de la page. Ciquez dessus :

Copie d'écran du haut de la page du site Etcher : Un bouton Download sous lequel est proposé un choix de téléchargement pour Mac, Linux en 32 et 64 bits et Windows 32 et 64 bitsJ’ai choisi de télécharger la version Windows 64 bits, c’est celle qu’utilisera un débutant sur le Raspberry Pi, dont la machine de bureau est -encore- sous Windows 😉 Je clique sur Etcher for Windows x64 (64-bit). Vous adapterez à votre cas…

Fenêtre de télachargement d'Etcher. Le fichier se nomme Etcher-win32-x64.exe. Sa taille est de 81,3 Mo et il y a également le lien de téléchargement. Un bouton Enregistrer le fichier permet de démarrer le téléchargementLa classique fenêtre de téléchargement s’ouvre, cliquez sur le bouton Enregistrer le fichier, choisissez le dossier dans lequel vous souhaitez copier le fichier.

Installer Etcher

Quand le téléchargement est terminé, double cliquez sur le fichier téléchargé.

Page d'accueil de l'installeur d'Etcher. Il ya un bouton Install qui permet de démarrer l'installation

Cliquez sur le bouton Install pour démarrer l’installation

Cette copie d'écran montre ce qui se passe pendant l'installation d'Etcher.

L’installation commence, elle ne dure que quelques secondes. Ici j’ai ouvert la fenêtre Détails.

Sur cette copie d'écran on voit que le logiciel Etcher a bien été installé. La case à Start Etcher est cochée par défaut. Il y a un bouton FINISH qui permet de sortir du logiciel d'installation et de lancer Etcher si la case est cochée

L’installation est finie. Le bouton Start Etcher est coché par défaut. Décochez le si vous ne voulez pas démarrer Etcher tout de suite, sinon cliquez sur le bouton Finish.

L’icône Etcher sur le bureau

Icône d'Etcher telle qu'elle apparait sur le bureau. Elle est ornée du "bouclier" indiquant que l'application est exécutée en tant qu'administrateurSur le bureau vous trouverez l’icône d’Etcher, un disque vinyle…

Allez dans les propriétés et indiquez que le programme doit être exécuté en administrateur. Pour accéder aux cartes SD c’est mieux.

Installer Raspbian sur la carte SD

Sélectionner l’image

Première étape, la sélection de l’image à graver sur la carte SD

Premier écran d'Etcher. Sur la partie gauche la première étape est en surbrillance. Il y a le dessin d'un disque sous lequel on lit dans un bouton : Select ImageOuvrez Etcher en cliquant sur l’icône présente sur le bureau. La fenêtre ci dessus s’ouvre. Le bouton le plus à droite est en surbrillance bleue : Select Image. Cliquez dessus.

Copie d'écran montrant une liste affichée dans une fenêtre Windows. C'est l'image 2016-09-23-raspbian-jessie.img qui a été choisie pour l'installation sur la carte micro SDVous accédez à la fenêtre habituelle permettant de sélectionner un fichier. Choisissez l’image à transférer sur la micro SD. Validez.

Copie de la fenêtre d'Etcher. La phase Select Drive (étape 2) a été sautée dans la mesure où il n'y a qu'une carte SD connectée au PC. C'est l'étape 3 qui est en surbrillance : Flash Image avec un bouton Bleu à cliquer pour démarrer l'opération : Flash!Dans mon cas une seule carte micro SD a été détectéePhoto d'un mini adaptateur micro SD vers USB. Une carte de 16 Go dépasse du lecteur de carte micro SD. J’utilise le lecteur de carte micro SD ci contre, présent dans le blister de certaines cartes EVO lors de l’achat. Sur la photo c’est une carte 16 Go qui est en attente, alors que vous voyez dans Etcher qu’il a détecté une carte J: de 32 Go.
Pusqie la carte proposée par Etcher J: 32 Go est bien celle sur laquelle je veux transférer l’image de Raspbian est la bonne, je peux cliquer sans arrière pensée sur le bouton Flash!

Copie d'écran de la Fenêtre d'Etcher. Le bouton Flash! de l'image précédente a été remplacé par l'indication Starting...Le bouton Flash! indique brièvement Starting…

Copie d'écran de la Fenêtre d'Etcher. Le bouton Flash! de l'image précédente a été remplacé par une barre de défilement qui indique 14% sur cette image.Et c’est parti… Le bouton Flash a été remplacé par une barre de défilement qui indique ici 14% du transfert effectué. Sous la barre apparaissent les informations du temps restant et de la quantité de données transférées.

Copie d'écran de la Fenêtre d'Etcher. Le transfert de l'image sur la carte SD continue. La barre de défilement indique 80% sur cette image.Le transfert se déroule normalement… On en est à 80%

Copie d'écran de la fenêtre d'Etcher. Le transfert des données est terminé. Une nouvelle phase commence. Sur cette image la barre de défilement indique la vérification du fichier qui est réalisée à 6%Lorsque le transfert est terminé commence la phase de vérification. Etcher va comparer le contenu de la carte SD à l’image présente sur votre disque dur pour confirmer que l’opération de « gravure » de la carte micro SD s’est bien déroulée. Vous pouvez dévalider cette vérification dans les options (voir plus bas dans cet article). La validation allonge le temps de l’opération mais vous garantit que la carte micro SD est exactement la copie de l’image  qui est sur votre disque dur.

Copie d'écran de la Fenêtre d'Etcher. La barre de défilement est remplacée sur cette image par le texte Unmounting...A l’issue de la vérification (qui s’est bien terminée ici puisqu’aucune erreur n’a été signalée 🙂 ) Etcher va « démonter » proprement la carte micro SD du système. C’est l’équivalent de l’opération d’éjection d’une clé USB par exemple. Le système n’écrit pas en temps réel les données sur le périphérique externe. Certaines données peuvent encore être présentes dans le système (en mémoire tampon) et si on retire brutalement la clé (ou la carte micro SD dans notre cas) elle peut être devenue inutilisable si toutes les opérations d’écriture ne sont pas terminées.

Copie d'écran de la Fenêtre d'Etcher. La fenêtre indique FLASH COMPLETE ! et propose de re-flasher une carte SD en choisissant de garder la même image ou de changer d'image.C’est terminé. Vous pouvez créer une autre carte micro SD en cliquant sur Use Same Image ou changer d’image en cliquant sur Use new image.

Si vous n’avez pas d’autre carte à graver, vous pouvez sortir d’Etcher.

Options d’Etcher

Copie d'écran de la fenêtre d'Etcher. C'est la fenêtre des options qui a été ouverte. Les cases à cocher sont cochées par défaut : Rapporter les erreurs, Démonter automatiquement si la gravure est réussie, Valider l'écriture en cas de succès. La case Unsafe mode est décochée et marquée comme DangereusePour ouvrir cette fenêtre d’options, il faudra cliquer sur la roue dentée présente en haut à droite de la fenêtre d’Etcher. Les options sont cochées par défaut : Rapporter les erreurs, Démonter automatiquement en cas de succès et valider l’écriture en cas de succès.

Il est déconseillé (et dangereux) de cocher Unsafe mode car rien ne garantira que l’opération de gravure de la carte micro SD s’est bien déroulée.

Absence de carte micro SD

Copie d'écran de la Fenêtre d'Etcher. Ici Etcher n'a pas détecté de carte SD. Le bouton central a été remplacé par l'indication "Connect a drive" invitant l'utilisateur à insérer une carte micro SD dans le lecteurEn cas d’absence de carte SD (ou si Etcher ne l’a pas détectée) le bouton central indique qu’il faut connecter un lecteur : Connect a drive.

Conclusion

Avec Etcher vous ne risquez pas d’abîmer un de vos disques durs. Vous disposez d’un utilistaire unique pour vos différentes machines que ce soit un Mac ou un PC sous Windows ou Linux.

Un lien vers le blog creativpi qui a présenté Etcher le même jour 🙂

Sources

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

22 réflexions au sujet de « Installation de Raspbian pour le Raspberry Pi sur carte micro SD avec Etcher »

  1. Gégé

    Bonjour,
    Merci François pour cet article très intéressant qui va m’être bien utile, moi qui vérifie trois fois les paramètres avant de lancer ‘dd’ (destructeur de données)
    Cordialement
    Gérard

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Olivier
      nannn ! les grands esprits se rencontrent 🙂
      je mets un lien vers ton article 🙂
      j’ai une liste de TODO dans laquelle je pioche et là c’était le tour d’Etcher…
      cordialement
      François

      Répondre
  2. fpivart

    Ta détection d’une carte 32Go au lieu de 16Go me fait pauser une question.
    Si on utilise Win32DiskImager avec une image de : par exemple 3,5Go, faite à partir d’une clé de 32Go (donc 3,5Go utile) ce dernier n’acceptera que des clés de 32Go pour transférer l’image. Ce qui est un peu contraignant. Il semble que Etcher ne soit pas aussi exigent… à confirmer.

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour François Paul
      Effectivement Win32DiskImager est très pointilleux et refuse même une carte de même capacité (autre marque) s’il manque quelques Ko
      C’est à tester
      73’s
      François

      Répondre
  3. Bernard B

    Bonsoir

    Comme j’avais un peu de temps devant moi et même si on n’est pas pressé, il m’a semblé intéressant de comparer la vitesse de Win32DiskImager et de Etcher.
    Pour que le test ne soit pas faussé, j’ai désactivé les options « Auto-unmount » et « validate write » dans Etcher qui ne sont pas disponibles dans Win32DiskImager.
    Pour plus d’égalité, la carte a été formatée à chaque fois pour les deux tests.

    Pour une copie d’une image Jessie de 3 921 920 ko.
    Toutes choses égales par ailleurs.

    Temps de copie
    Etcher: 7 mn 37
    Win32: 5 mn 15
    Sans en tirer aucun jugement de valeur, Etcher est environ 40 % plus lent sur cette copie .
    Affaire à suivre donc. 😉

    Cordialement.

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      merci pour ces tests Bernard 🙂
      ce qui m a le plus intéressé avec Etcher c’est le fait qu’il n’écrit que sur les cartes SD
      c est vrai que je n’ai pas mesuré le temps en général je fais la prépa des cartes SD en tâche de fond
      cordialement
      françois

      Répondre
  4. Christophe FOUBET

    Merci !

    Par contre, un logiciel de ce type devrait être un poids léger, mais il pèse 82 Mo le cochon !!! Et honnêtement, sur la capture d’écran d’installation que l’on vois sur cette page on vois l’installation des libs d3dcompiler, ffmpeg etc… Est-ce bien utile pour un graveur d’image ???

    Amicalement,
    Christophe

    Répondre
  5. Christophe Foubet

    Bonjour !

    Il pèse quand même 82 Mo le cochon !!! Pour un simple graveur d’image.
    De plus, comme on peux le voir sur la copie d’écran sur cette page et représentant la phase d’installation, il installe des libs comme ffmpeg, d3d_compiler, etc…
    Est-ce bien nécessaire ?
    Perso, étant en Afrique centale, les 82Mo me prend entre 15 et 20 minutes à télécharger. Autant dire que pour les gros trucs, je programme leurs téléchargement la nuit…

    Répondre
  6. Nettlebay

    Bon, ben moi, j’avais déjà présenté Etcher sur mon blog en Avril dernier: http://tuxnotes.blogspot.com/search?q=etcher

    À signaler pour les novices: si vous voulez réutiliser votre clé usb ou votre carte sdhc et donc la formater, vous risquez d’avoir des problèmes. Peut-être même, votre ordi va vous dire que votre clé est défectueuse…
    Je ne connais pas bien le problème techniquement mais il semble que (comme dd) que Etcher procède à un formatage assez profond. Il n’y a semble-t-il pas de partition de créée comme c’est le cas d’habitude.

    Pas de panique!
    Si c’est votre cas: je vous conseille de la formater d’abord en ext 4 puis ensuite en Fat32. Et tout rentrera dans l’ordre (en principe). Même si ça ne fonctionne pas encore, ne jetez pas votre clé à la poubelle. Recommencez la procédure.

    Désolé pour le manque de détails, mais je ne l’ai pas fait depuis plusieurs mois…

    Répondre
  7. Christophe Foubet

    J’ai enfin pu tester etcher, qui fait son boulot et le fait très bien.
    Même si je continue de me demander ce que viens faire ffmpeg dans les dépendances :p

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.