Publié le 13 juin 2022 - par

J’ai testé les lunettes pour Daltonien de Enchroma

Pratiquement a chaque fois que je râle sur les réseaux sociaux, on me demande si je connais les lunettes pour Daltonien. A force… j’ai craqué et j’ai voulu voir ce que ça donne. J’avais écrit un article sur le daltonisme car plein de sites commerciaux mais aussi officiels ont des notions bizarre d’accessibilité. Certains n’en on rien à f…aire, d’autres qui normalement sont contraints par la loi d’offrir un site accessible se retranchent derrière un manque de personnel, l’ancienneté du site, le peu de visiteurs…

J’avais par exemple alerté la DGAC car pour préparer un vol de drone… les zones autorisées sont indiqués par des couleurs qu’on a déjà du mal à distinguer quand on n’est pas daltonien, alors imaginez !

Voici la carte avec le code couleur à droite… Après avoir alerté et fait remonter ma demande j’ai reçu cette réponse de la DGAC :

Oila Oila… Geoportail reconnait d’ailleurs qu’il n’est pas conforme… (voir cette page) à l’article 47 de la loi n°2005-102 du 11 février 2005. (à peine 17 ans on va pas chipoter…)

A partir de là tu la ferme et tu pleures…

Passer le test en ligne

On va donc commencer par passer le test en ligne sur le site Enchroma.

Le test est similaire à ce que ce qui se fait chez votre ophtalmo. On vous présente des cercles plein de couleurs, avec des chiffres dedans (ou pas). Pour les enfants il existe un test avec des formes.

Attention si vous avez des lunettes de vue avec des verres colorés, il faudra les enlever. Comme les miennes ont un filtre lumière bleue, j’ai fait le test avec puis sans les lunettes mais le résultat est le même.

Posez vous dans un endroit calme, évitez les reflets sur l’écran, vérifiez que votre écran est bien réglé

Bon, conclusion je suis Deutan, comme 75% des daltoniens. Je ne serai pas venu pour rien…

Voilà vous savez tout (et moi aussi) : mes cônes verts sont sensibles au rouge et ça fausse complètement la vision des couleurs. C’est sans doute pour cela que l’arc en ciel se réduit à 2 ou 3 couleurs pour moi 😀 . Une anecdote qui me revient… En Espagne après des kilomètres d’autoroute, au centre des voies je vois des lauriers blancs fleuris : « Oh ils sont superbes ces lauriers » et là on me dit « Bin… Ça fait des kilomètres qu’il y a de magnifiques lauriers roses en fleur » que je n’avais pas vus car rose sur vert…

Autre souvenir, je visite une ville de l’Est de la France (je ne la cite pas pour ne pas vexer) qui me semble terne, grise… Je fais des photos en souvenir mais sans enthousiasme. Et quand je trie les images, sur l’écran (qui a un rendu différent), je vois une ville magnifique en grès rose qui était très terne pour moi en vision directe.

Le principe des lunettes Enchroma

Pour quelqu’un qui a une vision normale les cônes de la rétine perçoivent correctement les couleurs RVB qui leur sont propre. Pour le daltonien un défaut (généralement génétique) provoque une déficience d’un ou plusieurs des trois types de cônes de la rétine oculaire. (Wikipedia pour en savoir plus). Selon le type de daltonisme, une des couleurs n’est pas perçue, ou est perçue de façon moindre, ou décalée dans le spectre des couleurs. Ceci se traduit pour le porteur du défaut par une perception des couleurs différente de celle des gens « normaux ».

Découvertes accidentellement, les propriétés des lunettes ont été développées pour améliorer le résultat. Les lunettes Enchroma, selon le type de défaut rouge/vert constaté lors d’un test en ligne, filtrent (bloquent) la lumière dans la zone dans laquelle le défaut existe ce qui diminue fortement le changement de couleur perçu. Vous en saurez plus sur cette page.

EnChroma développe une technologie de lentilles optiques qui filtre sélectivement les longueurs d’onde de la lumière à l’endroit précis où se produit cette confusion ou ce chevauchement excessif de la sensibilité aux couleurs. La lumière reçue par les cônes M et L est modifiée de telle sorte qu’il y a une plus grande différence dans la discrimination des couleurs le long de la « ligne de confusion » pour cette personne. Cette technologie de lentilles augmente le contraste entre les signaux de couleur rouge et verte, atténuant les symptômes du daltonisme.

Différence de vision daltonien / normal

Comme j’ai des lunettes de vue avec pas mal de correction (myopie, astigmatisme, verres progressifs…), j’ai opté pour des « sur lunettes » Enchroma qui viendront se placer par dessus mes lunettes de vue. Ça donne un peu un look de mouche mais c’est mieux que de vivre dans un monde flou où les nuages volaient bas.

L’arrivée des lunettes

Je vais vous faire un déballage comme d’habitude, en mode pas à pas. J’ai bien aimé les couleurs de cet envoi…

Les lunettes arrivent dans un carton, qui contient un autre carton protégé par du papier froissé.

A l’ouverture du carton intérieur, déjà des couleurs

Un paquet de ballons colorés aux couleurs d’Enchroma

Et puis j’ai trouvé ça rigolo, les lunettes sont enroulées dans une succession de papiers colorés. La couleur c’est vraiment un choix chez Enchroma 🙂

Voilà le modèle que j’ai reçu. Ce sont des modèles solaires pour l’extérieur.

Et ce que ça donne en situation (on ne rigole pas !).

Les tests en images

Pour rendre compte de ce que produisent ces lunettes ce n’est pas simple car la perception des couleurs ça se passe dans la tête. Je me suis d’ailleurs toujours posé la question : Est-ce que le bleu que je vois est le même que celui que vos voyez ? Y-a-t-il des études là dessus ? Ce que vous verrez ici c’est juste une image prise par un capteur de smartphone au travers (ou pas) des lunettes.

Ici l’image est prise à travers les lunettes (à gauche) et sans (à droite).

Et alors ? Ça marche ?

Bon, je ne vais pas vous mentir. On voit plein de vidéos avec des gens qui sautent sur place ou qui se mettent à pleurer en chaussant les lunettes Enchroma. Je suis resté très calme, peut-être mon esprit scientifique ? Et je me suis appliqué à percevoir la différence sans/avec les lunettes.

Les bleus ne semblent pas modifiés, ce qui est logique. Par contre j’ai découvert des choses étonnantes. Une écharpe que j’ai toujours vue d’un rose plutôt sombre s’est révélée au travers des verres Enchroma d’un rouge pétant ! Question à une personne à la vue « normale » qui confirme la couleur rouge vif de l’écharpe.

Du coup je regarde les choses d’une autre façon, les tuiles des toits sont rouges au lieu d’être ternes, l’herbe apparait d’une couleur vive, je distingue les nuances de couleurs entre les feuillages des arbres d’un parc… Au volant j’ai pu distinguer une indication d’un panneau lumineux à LED rouges alors qu’habituellement je ne distingue pas les LED rouges et les vertes, je vois juste que c’est allumé. C’est dans ce cas là qu’on se dit ah ouais, ça marche.

Pour le reste je constate effectivement une augmentation des contrastes et je distingue des nuances de couleurs que je ne voyais pas. Il faut un temps d’habituation et après les choses deviennent « normale », juste le temps pour le cerveau de se « recâbler » et de prendre en compte cette modification.

En tout cas je ne renvoie pas les lunettes (on a 60 jours) et maintenant que j’y suis habitué en extérieur je vais continuer à les utiliser. J’ai aussi testé sur écran avec par exemple Materiel.net (voir en début d’article) et je distingue mieux les différences de couleur des points. C’est moins flagrant avec les couleurs de la carte des drones.

Je montre aussi ces lunettes aux personnes de la famille (et il y en a ! c’est génétique 😉 ) ou aux amis qui présentent le même défaut de vision. Chacun peut ainsi se faire son opinion.

Sources

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. Auteur de plusieurs livres sur le Raspberry Pi publiés aux Editions ENI.

4 réflexions au sujet de « J’ai testé les lunettes pour Daltonien de Enchroma »

  1. BERNARD

    Merci François,

    J’ai un beau-frère daltonien qui va être ravi par ton article.

    En plus un petit air de « Top Gun » quand on les porte…

    Jean-François F5RRB

    Répondre
  2. Dominique

    Merci François,
    Je me suis toujours demandé si Enchroma faisait des pubs réelles où pas.
    La vision a très les lunettes (vs sans lunettes) est très instructif pour un non Daltonien.

     

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Complétez ce captcha SVP *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.