Publié le 13 septembre 2021 - par

Deux nouveaux Raspberry vont rejoindre l’ISS en décembre 2021

L’ESA se prépare à lancer deux nouveaux Raspberry Pi vers la Station spatiale internationale (ISS). Ces Raspberry Pi préparés par la fondation Raspberry Pi embarquent de nouveaux capteurs et la caméra HQ. Ils vont rejoindre les deux premiers AstroPi qui fonctionnent à bord depuis 2015. Plus de 54000 écoliers et lycéens ont participé aux challenges organisés pour faire tourner leurs programmes sur les Raspberry Pi dans l’ISS et… ce n’est pas fini.

Deux nouveaux Astropi dans l’ISS en décembre 2021

Cet article est la traduction d’un article [en Anglais] du site raspberrypi.org.

Nous sommes très heureux d’annoncer que le concours européen AstroPi Challenge est de retour pour une nouvelle année d’aventures et de codage dans l’espace.

De nouveaux capteurs

Cette fois-ci, nous sommes ravis de vous annoncer que nous mettons à niveau les ordinateurs Raspberry Pi de la Station spatiale internationale (ISS) et que nous ajoutons du nouveau matériel pour élargir la gamme d’expériences que les jeunes peuvent réaliser dans l’espace !
Quoi de neuf avec Astro Pi ?

Les premières unités AstroPi ont été emportées vers l’ISS par l’astronaute britannique de l’ESA Tim Peake en décembre 2015 dans le cadre de la mission Principia. Depuis lors, 54000 jeunes de 26 pays ont écrit du code qui a été exécuté sur ces ordinateurs Raspberry Pi spécialement augmentés.

En collaboration avec nos partenaires de l’Agence spatiale européenne, nous mettons à présent à niveau les unités Astro Pi pour y inclure :

Les ordinateurs Raspberry Pi améliorés que nous envoyons vers l’ISS, dans toute leur splendeur.

Les deux systèmes seront toujours équipés d’un gyroscope, d’un accéléromètre, d’un magnétomètre et de capteurs d’humidité, de température et de pression.

Astro Pi MK II avec accélérateur d’apprentissage automatique Coral de Google (le petit boîtier à gauche).

Ce nouveau matériel permet aux équipes participantes de concevoir de nouveaux types d’expériences. Grâce à la caméra haute qualité Raspberry Pi, elles peuvent prendre des images plus nettes et plus détaillées et, pour la première fois, les équipes pourront obtenir des photos en couleur de la beauté de la Terre depuis l’espace.

Cela permettra également aux équipes d’étudier la santé des plantes grâce au filtre optique de meilleure qualité associé à la caméra sensible aux infrarouges. Grâce à l’accélérateur d’apprentissage automatique Coral, les équipes pourront également développer des modèles d’apprentissage automatique permettant un traitement à grande vitesse et en temps réel.

En route vers l’espace

Les unités Astro Pi, dans leurs boîtiers en aluminium usiné prêts pour l’espace, voyageront vers l’ISS en décembre à bord de la fusée SpaceX Dragon Cargo, lancée du Centre spatial Kennedy. Une fois que le véhicule de réapprovisionnement se sera arrimé à l’ISS, les unités seront déballées et installées de manière à pouvoir exécuter le code des participants au challenge  Astro Pi en 2022.

Préparer les AstroPi pour le lancement a demandé un effort considérable de la part de nombreuses personnes. Nous nous sommes concertés avec nos amis de l’ESA pour nous mettre d’accord sur les nouvelles fonctionnalités et le type de matériel, nous avons commandé la conception du nouveau boîtier à Jon Wells. La fabrication a été rendue beaucoup plus difficile par la pandémie, notamment parce que nous n’avons pas pu nous rendre à l’usine et avons dû travailler en visioconférence.

Une fois le boîtier et le matériel prêts, nous avons pu procéder à l’énorme batterie de tests requis avant qu’un équipement puisse être utilisé sur l’ISS. Il s’agissait notamment de tests de vibration, pour s’assurer que les unités Astro Pi résisteraient aux rigueurs du lancement, de tests thermiques, pour s’assurer que les unités ne deviendraient pas trop chaudes au toucher, et de tests stricts d’émissions et de susceptibilité électromagnétiques de niveau militaire, pour garantir que les ordinateurs Astro Pi n’interféreraient pas avec les systèmes de l’ISS et ne seraient pas eux-mêmes affectés par d’autres équipements à bord de la station spatiale.

Un grand merci à Jon Wells et à nos collaborateurs d’Airbus, de Google, de MidOpt et de Shearline Precision Engineering pour tout ce qu’ils ont fait pour nous permettre d’envoyer les nouvelles unités Astro Pi à l’Aerospace Logistics Technology Engineering Company (ALTEC) en Italie pour les derniers préparatifs avant leur lancement.

Les jeunes ont le choix entre deux missions Astro Pi : Mission Zero et Mission Space Lab. Les jeunes peuvent participer à l’une ou aux deux missions ! La participation est gratuite et ouverte aux jeunes jusqu’à 19 ans dans les pays membres de l’ESA (exceptions listées sur le site web d’Astro Pi).

Mission Zéro

Dans la Mission Zéro, les jeunes écrivent un programme Python simple qui prend la mesure d’un capteur et affiche un message sur l’écran LED. Cette année, la participation à la Mission Zéro donne également aux jeunes la possibilité de voter pour le nom des deux nouveaux ordinateurs. La Mission Zéro peut être réalisée en une heure environ et est ouverte à toute personne âgée de 7 à 19 ans. Les participants recevront un certificat officiel indiquant l’heure et le lieu exacts où leur programme a été exécuté à bord de l’ISS.

Mission Zéro ouvre aujourd’hui et se termine le 18 mars 2022.

  En savoir plus sur Mission Zero  

Mission Space Lab

Mission Space Lab est destiné aux équipes de jeunes qui souhaitent réaliser leurs propres expériences scientifiques sur les unités Astro Pi à bord de l’ISS. Elle se déroule sur huit mois en quatre phases, de l’enregistrement des idées à l’analyse des données.

Jetez un coup d’œil aux équipes gagnantes de l’année dernière pour découvrir des exemples étonnants de ce que les équipes ont étudié par le passé. Mais n’oubliez pas que les nouveaux ordinateurs Astro Pi offrent de nouveaux moyens passionnants d’étudier la vie dans l’espace et sur Terre. Nous sommes impatients de voir les idées que les participants trouveront cette année.

Pour commencer, les mentors des équipes Mission Space Lab doivent simplement nous envoyer l’idée d’expérience de leur équipe avant le 29 octobre 2021.

  En savoir plus sur Mission Space Lab  

Suivez nos progrès

Vous pouvez vous tenir au courant de toutes les dernières nouvelles concernant Astro Pi, y compris de la préparation du lancement de la fusée en décembre, en suivant le compte Twitter d’Astro Pi.

 

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. Auteur de plusieurs livres sur le Raspberry Pi publiés aux Editions ENI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.