Publié le 1 février 2018 - par

Utiliser Arduino à l’école : un cours gratuit

Ce cours sur Arduino est publié pour la communauté Arduino d’Edurobot.ch. Il s’agit d’une ressource éducative libre, sous licence CC BY-NC-SA. L’utilisation gratuite de ce cours dans le cadre d’une formation payante est tolérée. (mise à jour le 31 janvier 2018)

Cours Arduino à l’école

Mise à jour - 31 janvier 2018
Le cours Arduino à l’école a été mis à jour. Le voici dans la version 4.3 de février 2018. Au menu: des corrections, l’ajout de nouveaux exercices avec la photorésistance, le bargraphe et l’affichage 8 digits. Et surtout, tout ce qu’il faut pour construire en classe une petite station météo.

Les écoles publiques, les associations et les FabLab peuvent demander gratuitement une version Word de ce document, afin de l’adapter plus aisément à leurs besoins.

Le cours est particulièrement adapté pour l’apprentissage des bases de l’électronique et du code informatique. Il s’agit d’un bon complément aux Thymio et aux Lego Mindstorms.

Cliquer pour télécharger le PDF

Le contenu du cours

Destiné à l’apprentissage de l’Arduino, ce cours inclut également les bases d’électronique nécessaires à la mise en œuvre de différents composants (LED et résistances)

 

 

 

Télécharger les codes

Les codes du livre sont à télécharger sur le site :

Conclusion

Pour tous ceux qui souhaitent découvrir Arduino, pour les enseignants qui l’utilisent en classe, ce livre de Frédéric Genevey est un excellent point de départ et un travail remarquable mis à disposition de la communauté Arduino.

Permettre aux écoles publiques, associations et FabLab d’obtenir gratuitement une version Word de ce document, afin de l’adapter plus aisément à leurs besoins est un PLUS ! 🙂

 

======== Complément d’information du 6 novembre 2017 ========

Dyox, un fidèle du blog signale dans les commentaires qu’Il y a en ce moment DevDuino sur KickStarter pour ceux qui souhaite explorer le monde arduino. Ce projet est présenté par Alexandre Pailhoux.

Et en plus c’est français !
Son explication en bon français :

Et sa chaine YouTube avec pleins d’exemples : https://www.youtube.com/channel/UCVqx3vXNghSqUcVg2nmegYA!

DevDuino est une carte compatible Arduino entièrement redessinée. Il a été remodelé et amélioré avec beaucoup de fonctionnalités indispensables.

DevDuino est non seulement une bonne solution open source pour tous ceux qui veulent entrer dans le monde de l’électronique embarquée, mais elle a également été conçue pour être un assistant quotidien dans le prototypage rapide, l’évaluation des capteurs et le débogage.

Le projet a déjà un ENORME succès puisqu’il a récolté 24 174 € sur 8 000 € prévus et… il vous reste jusque fin novembre 2017 si vous voulez participer.

Sources

Cours « Arduino à l’école »

 

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. Auteur de plusieurs livres sur le Raspberry Pi publiés aux Editions ENI.

14 réflexions au sujet de « Utiliser Arduino à l’école : un cours gratuit »

  1. spourre

    Bonjour,

    Puisque ce cours commence par un rappel sur les résistances, voila un petit moyen mnémotechnique pour se souvenir facilement du code des couleurs:

    Ne Noir 0
    Manger Marron 1
    Rien Rouge 2
    Ou Orange 3
    Jeûner Jaune 4
    Voila Vert 5
    Bien Bleu 6
    Votre Violet 7
    Grande Gris 8
    Bêtise Blanc 9

    73’s Sylvain

    Répondre
  2. destroyedlolo

    Ca correspond à quel niveau scolaire ?
    Je demande ca car mon gamin de 10 ans (CM2) commence à me demander à bidouiller “comme son papa”.
    Pour le moment, il attaque le C avec l’excellentissime CRobots 🙂

    Répondre
    1. Frédéric Genevey

      Bonjour.

      Ce cours est destiné en priorité aux élèves de 13 à 16 ans en difficultés scolaires. Il est donc adapté à un enfant de 10 ans, accompagné d’un adulte. Il y manque la touche d’humour et de fun des livres “maker” pour la classe d’âge 8-12 ans.

      Répondre
  3. Laurent

    C’est une bonne initiative, mais j’avoue avoir été un peu “déçu” par la partie expériences, qui es encore très limitée…
    Alors pour compléter, je conseille cet EXCELLENT site, avec PLUS D’UNE CENTAINE de montages/expériences à réaliser avec Arduino , dont la plupart sont à la portée de tous, enfants compris:
    http://www.wikidebrouillard.org/index.php?title=Cat%C3%A9gorie:Arduino

    Ce site contient aussi énormément d’autres ressources, plus de 500 expériences:
    http://www.wikidebrouillard.org/index.php?title=Cat%C3%A9gorie:Exp%C3%A9rience

    Vraiment une mine d’or je trouve…

    Cordialement,
    Laurent

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Franc
      L’auteur du cours Frédéric me disait : “…Ce cours est prévu pour des élèves de 12-16 ans. N’étant moi-même qu’un simple prof, sans réel talent en programmation et électronique, n’hésitez pas à me communiquer vos remarques, idées, envies et corrections.”
      N’hésitez pas à lui faire part de vos remarques sur sa page FaceBook🙂
      cordialement
      François

      Répondre
  4. Denis Brion

    C’est bien beau de promouvoir arduino pour tout le monde, de s’extâsier sur le fait que ce soit francophone;

    Encore faudrait-il que les codes soient exemplaires.
    J’ai donc regardé les dits codes:
    * je n’ai pas vu de grossière erreur en C++
    * commenter chaque ligne est bien;
    que le commentaire ne traduise que ce que fait ladite ligne, sans qu’on n’ait d
    e vue d’ensemble donne de mauvaises habitudes aux lecteurs (du moins ceux qui re
    sistent à l’ennui)

    Une exception à cette indigestion de commentaires se trouve en
    codes_2018-1/code23/code23.ino
    la fonction diode13 n’en a aucun (et c’est bien dommage) .La dite fonction gagnerait à avoir trois paramètres (le numéro de la diode, le nombre de battements et le delai) et à être commentée sans coller à une retranscription du code.
    l’indicateur de boucle gagnerait à ne pas être un entier -sur 16 bits-, mais un byte (ou uint8_t), faisant réfléchir les lecteurs à la gestion de la mémoire -et du temps – pour un processeur très limité.

    En gros, on pourrait faire pire; mais pourquoi entraîner des élèves avec du code suboptimal et un style de commentaires suranné -et ennuyeux, rendant l’entrainement encore plus aléatoire- .
    Et rajouter des points d’exclamation à la gratuité ne change rien à la médiocrité.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.