Publié le 10 juillet 2014 - par

J’ai testé pour vous : une caméra compatible Raspberry Pi

camera_pi2_250pxÇa faisait un moment que ça me démangeait de tester cette caméra. Elle est arrivée en début de semaine et les premiers essais sont concluants.
Une caméra compatible Raspberry Pi avec un objectif CS réglable, comme les caméras de surveillance… Il fallait essayer !

La monture CS

D’après Wikipedia : La monture C est un type de monture d’objectif fréquemment utilisé sur les caméras 16 mm et de vidéosurveillance, et sur les microscopes trinoculaires.

Les objectifs pourvus en monture C se vissent sur la caméra. Le diamètre est d’un pouce (25,4 mm), avec un « pas de vis » de 32 filets pour 1 pouce, désigné comme « 1-32 UN 2A » selon le standard ANSI B1.1. Le tirage mécanique (distance entre la bague arrière de l’objectif et le capteur) est de 17,526 mm (0,69 pouce) pour une monture C, et 12,50 mm pour sa variante CS.

Vue arrière de la caméra

Vue arrière de la caméra

La monture C a tout d’abord équipé des caméras françaises 8 mm et 16 mm comme la Beaulieu super 8, les Bolex Paillard et H16, la Pathé Wébo et les Éclair 16 et ACL. Toutefois, en dépit de sa simplicité, ce type de monture fut abandonné pour le cinéma à cause des inconvénients induits par son système de vissage, comme le temps d’installation, les variations de tirage mécanique et le décalage du repère de mise au point dus à l’usure de la face d’appui engendrée par le frottement. De plus, son diamètre faible empêche d’adapter des lentilles de meilleure qualité sur des objectifs d’une plus grande pupille de sortie

Les caméras compatibles Raspberry Pi

3_types_camera_piLa caméra du Rasbberry Pi (en bas à droite) est construite autour d’un capteur OV5647 offrant une résolution de 5 Mpixel. La version d’origine est munie d’un objectif primitif, bien suffisant cependant pour un capteur de cette taille fournisse des images tout à fait exploitables.

Monture d’objectif de type S

Il existe deux types de caméras compatibles avec celle du Raspberry Pi. Elles utilisent toutes deux le même capteur (OV4657) mais sont équipées d’objectifs de meilleur qualité. Ces objectifs permettent de régler la distance de mise au point, contrairement à celui de la Camera Pi qui est collé en usine (on peut bien entendu le décoller mais la mise au point n’est pas facile…).

Caméra compatible avec celle du Raspberry Pi, équipée d'une monture de type S

Caméra compatible avec celle du Raspberry Pi, équipée d’une monture de type S

Le premier type (la caméra du milieu sur la photo ci-dessus) est équipé d’une monture de type S qui est équipé d’une vis M12 avec pas de 0,5 mm. Cette monture équipe les caméras CCD de surveillance et certaines webcam. Elle est aussi appelée « board lens » (objectif pour circuit).

Monture d’objectif de type CS

Le second type est plus intéressant car il utilise des objectifs de type CS. Il figure en haut à gauche de la photo qui présente les 3 types d’objectifs.

Caméra compatible avec celle du Raspberry Pi, mais équipée d'un objectif CS. Avouez que ça a une fière allure !

Caméra compatible avec celle du Raspberry Pi, mais équipée d’un objectif CS. Avouez que ça a une fière allure !

Ces objectifs CS ont l’avantage d’être interchangeables et de posséder un réglage de mise au point.

La monture est une monture à vis, le type CS étant plus court et moins cher que le type C, il a également une distance de tirage plus faible de 5mm que celle du type C.

La caméra une fois l'objectif démonté, laisse apercevoir le capteur. Attention, prenez les mêmes précautions que pour votre APN (Appareil Photo Numérique). Les mêmes causes produisent les mêmes effets et vous risquez de vous retrouver avec des poussières sur le capteur...

La caméra une fois l’objectif démonté, laisse apercevoir le capteur. Attention, prenez les mêmes précautions que pour votre APN (Appareil Photo Numérique). Les mêmes causes produisent les mêmes effets et vous risquez de vous retrouver avec des poussières sur le capteur…

Sur cette vue de la monture CS, on distingue parfaitement le filet, ainsi que la vis qui bloque l'objectif en position, une fois qu'il est parfaitement vissé.

Sur cette vue de la monture CS, on distingue parfaitement le filet, ainsi que la vis qui bloque l’objectif en position, une fois qu’il est parfaitement vissé.

La caméra d’Arducam

Arducam_titreA l’origine Arducam est une équipe qui a développé une caméra pour Arduino. Et puis notre framboise est arrivée et… Ils ont réalisé des caméras compatibles avec le Raspberry Pi.

La caméra Arducam équipée de son 12mm. les autres objectifs sont en option

La caméra Arducam équipée de son 12mm. les autres objectifs sont en option

C’est cette caméra que j’ai commandée chez Uctronics. A la question angoissante « Et combien ça coûte ? » je répondrai à la fin de cet article, comme d’habitude. Alors si vous êtes pressé de connaître le prix, allez vite à la fin de la page, mais revenez ici ensuite pour continuer la lecture, hein ?

RaspberryPI_Camera_bot_2

Les objectifs

L’objectif livré avec la caméra est un objectif de 12mm qui est un téléobjectif. Le capteur a une taille de 3,7mm x 2,7mm (environ) ce qui représente une diagonale de 4,6 mm. Cette valeur représente la focale « normale » (équivalente à un 50mm en 24 x36 mm). Les valeurs inférieures à 4,6mm sont des grands-angles, les valeurs supérieures des téléobjectifs.

camera_pi_vis_blocage2L’objectif est muni de 2 vis que l’on distingue sur la photo ci-dessus. L’une d’elles permet de bloquer l’objectif dans son support, l’autre bloque le réglage de mise au point.

camera_pi_blocageSur cette photo provenant du site UCtronics, on voit la vis de blocage de l’objectif (en bas) et celle de verrouillage de la mise au point (sur le côté de l’objectif). Ceci permet à l’objectif de rester réglé parfaitement s’il est monté sur un support soumis à des vibrations.

Caméra compatible avec la caméra d'origine. Ici équipée d'un objectif de 6mm.

Caméra compatible avec la caméra d’origine. Ici équipée d’un objectif de 6mm.

Les deux objectifs que j’ai commandés :

obj_16mm obj_4mm

J’ai choisi 2 objectifs en complément de la caméra : Un de 4mm et un de 16mm. Il est très facile de changer d’objectif. Par contre si vous modifiez fréquemment la mise au point, vous avez intérêt à serrer la vis de fixation de l’objectif car il a parfois tendance à se dévisser.

Objectif à monture CS

Objectif à monture CS

Le « banc test »

Test de la caméra compatible Raspberry Pi

Test de la caméra compatible Raspberry Pi

Clé USB utilisée lors du test

Clé USB utilisée lors du test

Vous avez ci-dessus un aperçu de l’installation utilisée pour réaliser la vidéo. Le Raspberry Pi est un modèle B 256Mo, Caméra Pi compatible située à 30cm de la carte mère de PC. Vous voyez devant la caméra la clé USB (sortie de son boîtier) ainsi que la lampe à LED qui ont été filmées pour la vidéo. Une photo de la clé USB prise avec un APN figure sur la droite.

L' »éclairage » était assuré par une fenêtre proche de la table utilisée (pas de grand soleil, un ciel tout gris) et par les néons de la pièce qui étaient allumés. Là aussi un éclairage mieux adapté devrait permettre d’améliorer la qualité des images, en particulier le contraste.

Combien ça coûte

commande

Vous voyez, je ne vous cache rien. La caméra est à 23€50, et chaque objectif supplémentaire est à 9€40. J’ai dû ajouter 4€07 au total pour la livraison depuis la Chine ! Mais où va-t-on si le port n’est plus gratuit … 😀

Photo (c)  Arducam

Photo (c) Arducam

La commande a été passée le 18 juin et elle a été livrée le 7 juillet (de la même année 😉 ).

Bon pour ceux qui sont venus ici depuis le chapitre « La caméra d’Arducam », vous pouvez y retourner pour continuer votre lecture. Pour les autres qui ont eu la patience de tout lire vous pouvez passer directement à la suite.

Et la PiNoir ?

Eh bien Arducam propose également un modèle PiNoir :

La PiNoir équipée de ses projecteurs IR

La PiNoir équipée de ses projecteurs IR

Une ch’tite vidéo ?

Pour vous montrer les possibilités offertes par cette caméra, je vous propose une vidéo (courte : 2 minutes). L’objectif utilisé est précisé pour chaque séquences. Vous excuserez les quelques instabilités de l’image, car tenir la caméra d’une main, présenter le matériel à filmer et éventuellement régler la mise au point entraîne des mouvements parasites.

Toutes les prises de vues devant la carte mère d’un ancien PC sont faites à la même distance (une trentaine de cm) pour montrer les différences de champ de prise de vue de chaque focale.

Je n’ai pas pu filmer un joli paysage ensoleillé car ces dernier jours et cet après midi on se serait plutôt cru pendant la mousson. Il tombait des trombes d’eau sur Le Creusot et mon Raspberry Pi n’est pas étanche (moi non plus…). Ah oui, si vous n’aimez pas la musique qui accompagne les images, pensez que vous avez toujours la possibilité de baisser le son… 😉

Conclusion

Un bon achat, à tel point que certains de ceux qui ont vu en direct les résultats des essais de cette caméra ont franchi le pas et vont en commander une.

Les résultats sont excellents et la possibilité de changer d’objectif (on trouve même des zooms !) élargit la palette des possibilités offertes par le Raspberry Pi muni de sa caméra.

Ce matériel permet de réaliser des prises de vues très rapprochées, on est dans le domaine de la macro. Avec une caméra bien fixée, vous ne devriez pas avoir de mal à éviter les mouvement intempestifs présents dans la vidéo, provoqués par les mouvements de la main qui tient la caméra.

Pour les passionnés de photo Astronomique, cette possibilité d’envoyer la lumière issue du télescope directement sur le capteur (sans filtre infrarouge pour la PiNoir) avec un simple adaptateur CS, est un avantage intéressant par rapport à la caméra d’origine.

SI vous avec mis en application ce genre de caméra munie d’un objectif S ou CS, laissez vos impressions dans les commentaires ci-dessous (et pourquoi pas un exemple d’image fixe ou de vidéo ?) pour aider les futurs utilisateurs à faire leur choix.

Voir également J’ai testé pour vous : Une caméra compatible avec celle du Raspberry Pi à objectif interchangeable (Episode II – Le retour)

Sources :

Share Button

A propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

66 réflexions au sujet de « J’ai testé pour vous : une caméra compatible Raspberry Pi »

  1. Sabcat

    Superbe article (comme d’habitude). Les enfants vont pouvoir jouer comme des petits fous avec tout ça, installer sur des robots, ou sur le collier du chien.
    Le RPi devient vraiment incontournable. 🙂

    Répondre
    1. Christophe

      J’ai commandé le même matériel que sur cet article ainsi qu’un écran 3.2 pouces.
      Les commandes sont arrivés après 2 semaines avec l’objectif 16 mm manquant et l’écran ne fonctionne pas (écran blanc).
      J’ai envoyé 4 mails à electronics.lee@gmail.com ainsi que info@uctronics.com et ce depuis plus d’une semaine j’ai finis par demander le renvois et le remboursement des commandes et toujours pas de réponse. Je voulais vous informer des mes déboire avec ce site chinois dont je n’ai plus aucune nouvelle.
      Je vais demander le remboursement par paypal en espérant que cela marchera.

      Répondre
      1. François MOCQ Auteur de l’article

        Bonjour Christophe
        pouvez vous me donner les infos (dates, N° de commande, BL…) je vais essayer de mon côté
        (éventuellement un scan des documents?)
        Vous pouvez m’écrire directement sur l’adresse de contact du site (voyez en bas de page)
        Cordialement
        François

        Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Bonjour
      je n’ai pas testé avec V4L mais elle est strictement compatible avec la Camera Pi, donc j’ai fait les vidéos avec raspistill
      Cordialement
      François

      Répondre
      1. Djax

        Bonjour,

        Les liens montrent bien la caméra Pi NoIR et les objectifs. Mais je n’ai pas trouvé les 2 projecteurs infrarouges avec leurs capteurs de lumière. Est-ce aussi uctronics qui les fabrique?

        Merci et bonne journée

        Répondre
  2. Ping : J’ai testé pour vous : une cam&eac...

  3. Ping : J’ai testé pour vous : une caméra compatible Raspberry Pi (Episode II – Le retour) | Framboise 314, le Raspberry Pi à la sauce française….

  4. Ping : Une carte caméra et écran pour le Raspberry Pi B+ | Framboise 314, le Raspberry Pi à la sauce française….

  5. miguipda

    Bonjour,

    décidément, vous faites d’excellents articles, mais je cherche désespérément le moyen d’utiliser, sur une porte extérieure (donc sujet à l’effet du soleil en peine face (sud-est) et de la pluie), une caméra faisant la détection de mouvement.

    Comme je ne trouve rien d’existant pouvant être placé sur une porte extérieur, je me suis alors dit qu’il serait très certainement possible de créer, avec une RPi, une sonnerie avec ce désir d’une caméra comme judas sur la porte.

    Mais quel objectif et caméra utiliser ???

    C’est là qu’est le hic. Je ne sais pas quelle caméra utiliser, ni quel objectif.
    Un petit coup de main peut-être ?

    Excellente journée,

    Miguipda 😉

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour
      Une caméra « normale » ou PiNOIR fera sans doute l’affaire avec
      un objectif fish eye destiné aux smartphones comme http://www.ebay.fr/itm/OBJECTIF-FISHEYE-180-MACRO-PHOTO-VIDEO-IPHONE-5-4S-4-SMARTPHONE-/320992354496?hash=item4abca2a0c0&pt=FR_Mobiles_PDAs_D%C3%A9tenteurs_et_supports
      ou celui-ci http://nwazet.com/fisheye-lens qui est vendu par Nwazet pour sa caméra PI…
      Je l’ai testé, ça donne une vision à presque 180° avec un peu de flou sur les bords
      Voyez http://www.framboise314.fr/un-boitiercamera-pour-votre-raspberry-pi-b-avec-nwazet/#Exemple_drsquoimages
      pour la mise en place de l’objectif et une image de démo du fish-eye
      Bonne journée
      Cordialement
      François

      Répondre
  6. Bob

    Bonjour,

    Pour information, personnellement, je déconseille ce site.
    J’ai passé une commande le 22/08/2014 et à ce jour, aucun colis, ni de réponses à mes mails.

    Répondre
      1. Bob

        Bonjour François,

        Oui, il s’agit bien de uctronics, il m’est impossible d’obtenir des réponses.
        Ma commande 201408221813 a bien été débitée.

        Si vous avez des contacts privilégiés, un petit coup de pouce ne serait pas de refus.

        Merci

        Répondre
  7. DJELLAL

    Bonjour,

    J’ai Raspberi mais quand je me connecte sur le lien pour accèder à la caméra cela fait planter l’Os.

    Avez-vous rencontré ce pb ?

    Merci.

    Répondre
  8. Jean-Luc

    ça ouvre la porte à un oculaire numérique 5 Mpix inférieur à 500 Euros
    pour mon microscope
    mais peut-on monter une caméra à monture CS sur la monture C d’un microscope trinoculaire ?

    Répondre
  9. Bonny

    Bonsoir,

    Un grand merci pour cet article, très intéressant et qui m’aide beaucoup dans mes recherches de caméra embarquée.
    Et j’aurais une question par rapport à l’objectif de focale 4 mm : quelle est la plus courte distance de mise au point ?

    Merci par avance pour votre réponse

    Bonny

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Bonny
      cet objectif n’est plus sur une caméra actuellement
      mais de mémoire il me semble qu’on pouvait descendre à quelques centimètre
      Je pourrai refaire un essai mais pas tout de suite
      cordialement
      François

      Répondre
      1. François MOCQ Auteur de l’article

        Résultat du test avec le 4mm : environ 1cm et même un peu moins
        cliquez sur l’image ci dessous pour agrandir. les images ont été photographiées sur l’écran mais je pense que vous pouvez juger du résultat. Il y a un peu de déformation en coussin mais vu le prix de l’objectif… on va pas s e plaindre !
        Essais de l'objectif 4mm

        Répondre
        1. Bonny

          Bonsoir,

          Je vous remercie infiniment d’avoir pris le temps de faire le test aujourd’hui !
          Vos résultats m’aident énormément et sont très encourageants, l’encombrement étant un critère important pour mon projet. Ils confirment mon choix d’utiliser cet objectif !

          En vous remerciant encore, et vous souhaitant une excellente soirée,

          Bonny

          Répondre
  10. Fred

    Bonjour,
    je cherche une carte caméra capable d’accueillir un objectif (grand angle si possible) avec focus motorisé et contrôlable depuis la raspberry-pi. Savez vous si cela existe ?
    L’idée serait d’adjoindre une centrale inertiel à la caméra pour détecter les mouvements (1er référentiel), régler le focus par algorithme de netteté depuis la raspberry-pi (2ieme référentiels de distance), puis d’appliquer plusieurs algorithmes pour créer une carte de profondeur qui servira à bâtir une reconstruction 3d de l’environnement.
    Merci d’avance pour vos conseils 🙂
    Bonne journée !

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Fred
      Vous avez les caméras d’Arducam dont la nouvelle version devrait améliorer les performances optiques. Je viens de les recevoir et je publierai prochainement un test sur framboise314.
      La monture CS qui accueille des optiques de caméras de surveillance devrait vous permettre de trouver ce que vous cherchez. mais ensuite ce n’est plus trop mon domaine. Il existe des objectifs en monture C (adaptable au CS) ou CS qui sont équipés de zoom électrique et/ou de focus électrique.
      Ensuite en fonction de la commande à envoyer à l’objectif, il faudra programmer le RasPi…
      SI vous aboutissez dans votre projet et souhaitez le décrire (même sans révéler les détails techniques si vous le commercialisez…) les pages de framboise314 vous sont ouvertes!!
      Cordialement
      François

      Répondre
  11. Ping : Une nouvelle gamme de caméras chez Arducam | Framboise 314, le Raspberry Pi à la sauce française….

  12. Shutterdub

    Je n’ai rien à dire sauf merci pour le temps consacré pour cet article.
    Je suis caméraman de profession et ceci pourrait être intéressent pour différent projet, notamment pour prise de vue animalière.

    Merci François.

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour
      A part le problème du vignettage du zoom la qualité est vraiment bonne. Je vais refaire des essais avec le zoom 5-50mm je pense que j’ai un problème avec le diaph. qui est un modèle assez primitif à 3 lamelles…
      Si tu fais quelques belles images pense à framboise314, ce sera un plaisir de te publier 😉
      cordialement
      François

      Répondre
  13. Jack

    Bonjour,
    Excellent article. Je serais interessé par la caméra avec monture CS. Est ce que, selon vous, cela accepte aussi les occulaire avec monture C (qui sont de même diamètre, je pense) ?
    L’idée est d’utiliser la caméra pour faire de l’imagerie en astronomie. Je possède un occulaire qui peut servir de lentille de projection (http://www.astroshop.de/fr/baader-hyperion-oculaire-5mm/p,8893) avec un diamètre type T2-M43.
    J’ai trouvé un adapteur T2 vers monture C mais impossible d’en trouver vers monture CS
    (http://www.astroshop.de/fr/adaptateur-de-projection/baader-adaptateur-filetage-c-mount-t-2-avec-porte-filtre-1-25-integre/p,17171)
    Je trouve bizarre qu’il n’y ai pas plus d’info concernant l’utilisation de cette caméra en astro-photographie.

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour
      oui d’autant que c’est exactement le même capteur que celui de la caméra d’origine et avec pour l’astrophoto vous pouvez même choisir la caméra infrarouge dont le filtre IR a été enlevé…
      La différence entre le C et le CS tient à la distance entre la lentille arrière et le « film » (ici le capteur) qui passe de 17,5mm pour le type C à 12,5mm pour le CS
      voyez https://en.wikipedia.org/wiki/C_mount#CS_mount ainsi que https://en.wikipedia.org/wiki/Flange_focal_distance
      A priori ça devrait se régler en ajustant le « tirage » (je ne sais pas si c’est comme ça qu’on dit ?)
      Bonne chasse aux images 😉
      cordialement
      François

      Répondre
  14. jullover

    Bonjour, je ne trouve plus les objectifs CS sur le site Uctronics. Savez vous où s’en procurer ?
    Pour la caméra OV5647 savez-vous si elle est disponible ailleurs ? En Europe par exemple ? Merci beaucoup

    Répondre
  15. McCharle

    Bonjour à tous, merci pour ce blog très utile.

    je viens de faire l’acquisition de 2 caméras OV5647 M12x0.5 ainsi que d’un adaptateur multicaméras sur le site de UCTRONICS, livré en 10 jours 🙂

    Avec du code Python j’arrive à sélectionner les caméras une par une sans problème, je dois maintenant réussir à trouver le bon code pour avoir les 2 vidéos en même temps, le but à moyen terme étant de faire de la stéréovision pour mon projet en robotique.

    Petit question au passage, avez vous également rencontré des fluctuations sur les couleurs ?

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour
      La carte UCtronics est un multiplexeur de caméras
      Vous pouvez brancher plusieurs caméras mais comme le Raspberry Pi possède une seule entrée….
      Il faut sélectionner une caméra à la fois
      Pour votre projet il faudra réaliser 2 prises de vues très proches (dans le temps)
      Si vous voulez 2 entrées caméra simultanées il faut utiliser le Compute Module qui a 2 entrées
      Rien de notable sur la qualité d’image malgré l’utilisation de cables jusque 30cm…
      bonne Année 2016
      cordialement
      François

      Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Grégoire
      non, les montures CS sont destinées à des caméras pourvues de montures CS ce qui n est pas le cas de la monture RasPi
      le capteur de ces caméras est le même mais l objectif est de meilleure qualité.
      Le type S correspond à du M12
      on trouve des adatpateurs… mais à quel prix !
      https://www.raspberrypi.org/forums/viewtopic.php?t=45887
      a mon avis il vaut mieux partir sur une autre caméra 🙂
      cordialement
      françois

      Répondre
  16. Gregoire

    Re-Bonjour,

    Je me suis mal exprimé.
    La caméra que vous montrez dans votre test est une caméra avec une monture CS d’origine.
    Mais il existe des adaptateurs pour la caméra officielle RASPBERRY, qu’on trouve chez le même fournisseur que vous avez mis en lien, uctronics.
    Il faut enlever la lentille d’origine, et visser cet adaptateur sur la carte par le biais de deux vis. Je crois que l’écartement entre vis est de 20mm.
    Sur le site uctronics.com (http://www.uctronics.com/cs-camera-lens-metal-mount-compatible-for-raspberry-pi-camera-with-gasket.html), les adaptateurs CS coûtent 2,50 €.
    Il existe également d’autres adaptateurs pour des monture S à 1,50€ et 2,50€ : http://www.uctronics.com/camera-module-c-377.html?dir=asc&order=price

    Mais il y a deux adaptateurs pour chaque type de monture :
    Lesquels prendre ?
    Et les objectifs pour monture S sont ils meilleurs ou moins bons que ceux en monture CS ?

    Merci.

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Grégoire
      Je n’ai pas testé car j ai acheté des caméras directement chez Uctronics
      apparemment les trous sont espaces de 21mm sur la camera pi… ça passera peut être ??
      http://4tronix.co.uk/store/index.php?rt=product/product&product_id=279
      Les objectifs CS sont de qualité industrielle (diametre 1 pouce) https://fr.wikipedia.org/wiki/Monture_C
      La monture S fait 12mm de diamètre et se règle en vissant la lentille.
      Les montures C et CS disposent d’un réglage de mise au point comme l’objectif (manuel) d’un reflex. J’ai même un CS avec réglages Zoom, mise au point et diaphragme…
      Il existe des CS motorisés pour la MAP et le zoom… mais là on n’est plus dans les mêmes prix
      bonne soirée
      cordialement
      François

      Répondre
  17. Gregoire

    AH, dernière question.
    Avec les montures S ou CS, comment se fait la mise au point ? Par simple vissage/devissage dans la monture ?

    Merci encore.

    Répondre
  18. Marc

    Bonjour
    Je cherche une aide pour la faisabilité d’un projet
    Réalisation d’un endoscope autonome avec un raspi 2, une caméra et un éclairage LED, afin de filmer l’intérieur de canalisations de 10 cm de diamètre
    la vidéo serait stockée sur une clef USB
    quel matériel conseilleriez-vous?
    Merci d’avance de vos conseils

    Répondre
  19. Ping : Une webcam pour nichoir à base de Raspberry PI 2 pilotée par une interface web | Framboise 314, le Raspberry Pi à la sauce française….

  20. Ping : Une webcam pour nichoir à base de Raspberry PI 2 pilotée par une interface web – Radioamateur France

  21. Aurélien

    Bonjour,

    Je suis bluffé par la qualité du capteur optique par rapport à son prix !
    Une question : Je souhaite connecter deux caméras ou webcam sur un raspberry, etc-ce possible ?
    L’idée est d’avoir « des yeux derrière la tête », pouvoir regarder devant et derrière en même temps et sortir les deux images côte à côte sur la sortie vidéo.

    Cordialement,
    Aurélien

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Aurélien

      2 caméras Pi (les officielles ou pas) d’origine non, il n’y a qu’un port
      CSI sur la carte
      mais il existe des cartes multivoies qui vous permettent de commuter une
      caméra OU l’autre (pas les 2 en même temps)

      Pour les webcam vous pouvez en connecter 2 sans problème
      par contre il me semble que vous ne pouvez transmettre qu’un flux video a
      la fois (mais je n’ai pas testé)
      mais là… ce n’est plus du Raspberry Pi… C’est du Linux et vous auriez
      la même problématique sur un PC sous Debian 🙂

      cordialement
      François

      Répondre
  22. Dodutils

    En cherchant un peu sur Amazon pour voir ce qu’il existe comme optiques CS j’ai trouvé un fabricant RICOM dont le nom est bien (trop) proche de RICOH je trouve 😉

    https://www.amazon.fr/s/ref=bl_dp_s_web_13910691?ie=UTF8&node=13910691&field-brandtextbin=RICOM

    Ils ont pas mal de choix et ça n’a pas l’air trop cher mais je me pose la question sur les tailles de MP qui sont indiquées, est-ce à dire que la qualité de la lentille ne vaut que pour une définition maximale de capteur et si on va au-delà la qualité de l’optique ne suivra pas et produira une image trop précise qui montrera certains défauts de l’optique qui ne seraient pas visibles en restant sur la définition max indiquée ? je n’en sais rien, s’il y a des habitués pour répondre ?

    Répondre
      1. Dodutils

        Le lien ne mène pas à grand chose sur le site mais il s’agit de ça ? http://www.uctronics.com/cs-camera-lens-metal-mount-compatible-for-raspberry-pi-with-gasket-p-1905l.html

        Sinon je vois aussi qu’ils ont des optiques zoom motorisées comme celle-ci en 6-60mm soit l’équivalent 36-360mm en zoom appareil photo numérique :

        http://www.uctronics.com/cs-d0660-1-3mp-1-3-megapixel-cs-mount-zoom-lens-for-camera-module-board.html

        Mais là aussi il y a le « 1.3MP » qui m’inquiète un peu je ne sais pas ce que cela signifie et s’il s’agit d’une limitation par rapport à la définition du capteur.

        Répondre
        1. François MOCQ Auteur de l’article

          oui c’est ça. j avais juste mis le lien vers uctronics
          je pense aussi que la definition est limitée par l’optique
          j ai testé un zoom (manuel) CS sur une caméra pi de chez uctronics mais le résultat n’est pas probant 🙁
          bonne journée
          François

          Répondre
          1. Luyckx

            Bonjour.

            Je cherche à fabriquer une caméra de ce type. Mes contraintes sont :

            -encombrement
            -MAP macro (c’est pour faire de l’endoscopie médicale, donc MAP sur l’oeilleton de l’endoscope..)
            -Monture C ou CS , en effet !
            -Résolution la meilleure possible
            -Transmission Wi-fi impérative vers Tablette (ça , c’est mon idée)
            -Pas ou très peu de décalage de temps lors du streaming.

            Est-ce possible ???????

            Merci.

          2. François MOCQ Auteur de l’article

            Bonjour
            Si vous partez sur une camera endoscopique http://www.arducam.com/spy-camera-raspberry-pi/
            de ce type, le réglage est fixe donc pas possible de faire une MAP depuis l’oeilleton.
            Euhhh monture C ou CS… c’est pas un peu gros pour de l’endoscopie 🙂 c’est quand même du 1 pouce (2,54cm)
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Monture_C
            pour la résolution vous obtiendrez 8Mpx avec le dernier modèle de caméra (avec un bon objectif)
            par contre pour le streaming la latence est due au buffer mis en place à la réception pour éviter les coupures d’image
            on peut choisir un mode de transmission image par image qui réduit cette latence
            A mon avis avec une camera pi votre projet risque d’être difficile à mener
            cordialement
            François

          3. Dodutils

            Je ne fais pas dans le médical mais de la caméra USB à coller à un RasPi ou autre, endoscopique avec LED intégrées avec 1cm de diamètre on en trouve à la pelle sur Internet avec une longueur de câble allant de 3 à 10m voir plus pour 25€, pour la zone de focus c’est du 6cm environ sur 2cm de profondeur.

    1. Luyckx

      En clair, j’ai déjà fait un montage avec une GoPro , modifiée pour accueillir un objectif C qui s’accouple à l’œilleton d’un endoscope, ensuite évidemment très fin !!

      Ca fonctionne du tonnerre, sauf : le délai de transmission. Et ça m’ennuie de développer quelque chose , en clair une idée, sans avoir construit MA solution !! Comme j’ai lu votre article, j’ai repris espoir !!

      En clair, il doit bien y avoir foule de capteur CMOS ou CCD à brancher sur un Raspberry , non ???
      Ensuite c’est une question optique et mécanique…

      Reste le problème du « Buffer » ….

      Répondre
    2. Luyckx

      En clair, j’ai déjà fait un montage avec une GoPro , modifiée pour accueillir un objectif C qui s’accouple à l’œilleton d’un endoscope, ensuite évidemment très fin !!

      Ca fonctionne du tonnerre, sauf : le délai de transmission. Et ça m’ennuie de développer quelque chose , en clair une idée, sans avoir construit MA solution !! Comme j’ai lu votre article, j’ai repris espoir !!

      En clair, il doit bien y avoir foule de capteur CMOS ou CCD à brancher sur un Raspberry , non ???
      Ensuite c’est une question optique et mécanique…

      Reste le problème du « Buffer » ….

      Répondre
  23. Luyckx

    J’aimerais bien quand même un conseil quant à la réalisation d’une telle caméra.
    A moi de développer mes solutions ensuite !

    Avez vous des adresses à me conseiller ?

    Merci.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.