Publié le 21 mai 2016 - par

Avec la nouvelle Jessie, le Bluetooth encore plus facile !

bluetooth_raspi3_250pxLa version 20160510 de Raspbian Jessie  qui vient de sortir a simplifié au maximum la mise en œuvre de la liaison Bluetooth vers une enceinte ou un écouteur.
Je vous avais montré comment assurer la liaison avec un casque Bluetooth début avril. Le Raspberry Pi 3 était tout récent et le système d’exploitation pas complètement achevé.
C’est maintenant intégré au système et la connexion d’une enceinte Bluetooth est vraiment très facile.

============= Article sponsorisé =============

De nombreux fabricants soucieux d’intéresser les utilisateurs de Raspberry Pi sont curieux de savoir si leurs produits sont compatibles avec notre framboise 🙂 C’est le cas pour Aukey qui m’a contacté et proposé de tester cette enceinte pour vérifier si elle peut se connecter et fonctionner avec le RasPi.

Connecter une enceinte Bluetooth au Raspberry Pi 3 sous Jessie

L’icône Bluetooth

2016-05-21-175708_800x480_scrotBluetoothL’icône Bluetooth a été ajoutée dans la barre supérieur du bureau de Jessie. Plus besoin de se contorsionner et d’installer des logiciels qui parfois « tombent en marche »…
Ici toute la pile Bluetooth est installé et fonctionnelle.

Rechercher un périphérique Bluetooth

Pour connecter une enceinte ou un casque Bluetooth, il suffit maintenant de cliquer sur l’icône et…

aukey_screenshot_01de sélectionner ADD Device…

Remarque : Remove Device… sert à supprimer un périphérique Bluetooth
On voit aussi apparaître une enceinte de marque RYGHT qui m’a déjà servi pour des tests précédents. La croix sur le symbole de connexion indique qu’elle n’est pas sous tension ou pas à proximité actuellement.

2016-05-21-175744_800x480_scrotLe Raspberry Pi se met à la recherche des périphériques Bluetooth disponibles dans le voisinage. c’est à dire ceux qui sont à portée (moins de 10 mètres environ et qui autorisent leur reconnaissance par un autre appareil).

2016-05-21-175751_800x480_scrotTiens, par exemple, voici ma tablette qui se signale !

2016-05-21-175823_800x480_scrotEt voici l’enceinte Aukey SK-M8 qui a été détectée par le Raspberry Pi.

Obtenir l’adresse MAC d’un périphérique Bluetooth

2016-05-21-175829_800x480_scrotLes périphériques Bluetooth tout comme les périphériques réseau possèdent une adresse MAC (Media Access Control) codée sur 48 bits. Cela permet d’identifier de façon unique (quoique… certains OS permettent de choisir son adresse MAC 🙂 ) un périphérique.

Pour connaître l’adresse MAC de l’enceinte, laissez simplement le curseur de la souris un instant sur la ligne du périphérique et une infobox s’ouvre avec le chemin du périphérique dont le nom contient… l’adresse MAC.

Appairer une enceinte Bluetooth avec le Raspberry Pi

Cliquez sur la ligne du périphérique que vous voulez appairer avec le RasPi (ici ce sera sur la ligne AUKEY SK-M8).

2016-05-21-175851_800x480_scrotLorsque vous avez sélectionné le périphérique, cliquez sur le bouton Pair, en bas à gauche de la fenêtre.

Dans certains cas, l’appairage peut nécessiter de saisir un code (souvent 0000). Ce n’est pas le cas avec les enceintes et casques qui se lient au Raspberry Pi sans cette formalité.

2016-05-21-175854_800x480_scrotLe Raspberry Pi envoie une demande d’appairage au périphérique et attend sa réponse.

2016-05-21-175857_800x480_scrotBingo ! l’appairage a réussi, votre Raspberry Pi et l’enceinte Bluetooth sont maintenant en liaison. Il ne reste qu’à les connecter ensemble…

Connecter une enceinte Bluetooth au Raspberry Pi

aukey_connectAllez, on est presque au bout ! Faites un clic droit sur l’icône représentant un haut-parleur. Vous pouvez sélectionner la sortie vers laquelle le son sera envoyé. Ici, celle qui nous intéresse est l’enceinte Bluetooth de Aukey.

Cliquez sur la ligne correspondante.

2016-05-21-191114_800x480_scrot

Le Raspberry Pi affiche brièvement une fenêtre vous informant qu’il se connecte à l’enceinte sélectionnée. Vous êtes prêt(e) à écouter votre musique favorite…

Diffuser de la musique sur l’enceinte Bluetooth

Installer un lecteur mp3

J’ai choisi d’utiliser mpg123 pour lire les mp3. D’autres lecteurs existent, bien entendu mais attention certains lecteurs dirigent directement le son vers le matériel (c’est pas bien !) sans passer par les chemins logiciels officiels. Du coup, il est impossible de récupérer l’audio via le Bluetooth. Si votre lecteur multimédia reste muet en Bluetooth ne maudissez ni Linux, ni Raspbian… essayez avec mpg123. Si ça fonctionne vous saurez ce qui se passe 🙂

sudo apt-get install mpg123

Lire un mp3

2016-05-21-175945_800x480_scrotCliquez sur l’icône du gestionnaire de fichiers (le classeur à tiroirs en haut de l’écran). Rendez vous dans le dossier contenant la musique que vous souhaitez écouter. Sur mon système c’est très original, la musique est dans le dossier… Music 🙂

2016-05-21-175952_800x480_scrot

Pour tester l’enceinte avec de la musique actuelle j’ai choisi Maître Gims. On clique sur la chanson…

2016-05-21-175956_800x480_scrotLe système vous demande de choisir l’application qu’il doit utiliser pour lire ce fichier mp3.

Si vous avez choisi mpg123 cliquez sur l’onglet Ligne de commande personnalisée. Sinon… débrouillez vous 😀

2016-05-21-180116_800x480_scrotDans la ligne de commande saisissez    mpg123 %f

Ceci lancera le lecteur mp3 avec en paramètre le nom du fichier à lire. Et… la musique démarre!

L’enceinte Aukey SK-M8

bluetooth_raspi3_aukey_avant

L’enceinte Bluetooth SK-M8 et été mise à ma disposition par Aukey pour ce test. Si ce produit est susceptible de vous intéresser, vous trouverez ci-dessous ses caractéristiques principales :

  • Enceinte stéréo Bluetooth 4.0 A2DP équipée de 2 amplis 3W. Portée du Bluetooth ~10m
  • Le son de la SK-M8 équilibré. Les médiums et des aigus sont bonnes et les basses réservent une bonne surprise pour ce genre d’enceinte dans lesquelles la taille des haut-parleurs est forcément réduite 🙂
  • L’enceinte adapte à presque toutes les genres de la musique, de la classique au rock, du hip-hop au jazz, etc. La distorsion même à volume élevé reste faible.
  • La batterie de 2600mAh est livrée chargée. Cela permet de tester le matériel lors du déballage. Mettez la en charge avant une utilisation prolongée. Une charge complète permet une quinzaine d’heures de musique. L’enceinte sera complètement chargée en 4 heures environ.
  • L’enceinte a un indice de protection IP64  c’est à dire qu’elle est protégée contre les poussières et la projection d’eau. Ne l’utilisez pas sous la douche ou dans une piscine mais à proximité de la douche, sur la plage, au camping ou dans les chemins poussiéreux elle sera à la hauteur.
  • L’enceinte Aukey mesure 170mm x 72mm x 56mm pour un poids de 310g.
  • Sur le fond est prévu un pas de vis pour pied photo standard (1/4 pouces), ce qui permet de monter le haut-parleur sur tous les types de trépieds, trépied, support ou différents accessoires GoPro, par exemple.
bluetooth_raspi3_aukey_dos

A l’arrière de l’enceinte la trappe protégeant les prises USB et jack 3,5mm. Sous cette plaque se situe aussi le bouton de Reset de l’enceinte.

  • Les boutons sont multi-fonctions. Les boutons + et modifient le volume et permettent aussi de passer à la piste musicale suivante. Le bouton Telephone met en pause ou relance la musique. Mais il permet aussi de répondre à un appel ou d’y mettre fin.
  • La boîte contient l’enceinte, une notice (en français), un cordon USB pour le rechargement de la batterie, un cordon jack 3,5mm (pratique si vous voulez la connecter à un Raspberry Pi2 dépourvu de Bluetooth et une dragonne souple et large.

Vidéo

J’ai réalisé une vidéo montrant comment configurer le Bluetooth sur le Raspberry Pi 3 avec Jessie. Après cette configuration, vous pourrez juger de la qualité de l’enceinte puisque j’ai filmé en enregistrant le son avec le micro de la caméra. Ne soyez donc pas étonné(e) des variations du niveau sonore. Lorsque la caméra s’éloignait de l’enceinte, le niveau baissait et inversement…

 

Conclusion

En rédigeant cet article j’ai bien entendu utilisé la SK-M8 pendant presque toute la journée.

Le son me parait de bonne qualité, sans coupure avec des basses profondes (pour une enceinte de cette taille). Pour un ancien comme moi, qui ai connu les bass-reflex, les boomers et autres astuces pour produire des basses, c’est un plaisir de découvrir combien l’évolution de la technologie des amplis et des haut-parleur a progressé.

Bien entendu (c’est le cas de le dire) je ne suis pas un audiophile mais j’aime bien quand j’écoute de la musique que ça ne fasse pas un bruit de casserole ou que l’enceinte fasse entendre des vibrations peu rassurantes pour sa longévité. Ce n’est pas le cas ici.

J’ai pu tester avec un Pi3 dans une pièce de 10 mètres de long, à vue. Aucun problème la qualité sonore est au rendez vous et il n’y a pas de coupures. Après en m’engageant de 2 ou 3 mètres dans le couloir (toujours en vue directe du Pi3, ça commence à couper et au delà de 13 mètres ce n’est plus utilisable.

La musique que j’ai écouté est très variée du rock, du classique, de la folk, de la musique gitane,… et, ma foi, c’était agréable à écouter. J’ai utilisé le Raspberry Pi 3 et mon Galaxy S4 avec la même facilité.

Un bonus pour la plaque arrière qui protège les prises. Elle est munie de proéminences en plastique qui viennent obturer les prises pour empêcher la poussière d’y pénétrer.

Vendue aux environs de 26 euros, cette petite enceinte peut faire un complément si vous souhaitez écouter de la musique avec votre Raspberry Pi (testez le logiciel que vous utilisez avant pour voir s’il sort bien en Bluetooth 😉 ). Pour terminer, j’avais emmené cette enceinte au boulot pour la faire fonctionner. Un de mes collègues a été étonné par la qualité du son et a relevé les références. Je ne sais pas s’il l’achètera, mais c’est quand même une indication.

Sources

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

13 réflexions au sujet de « Avec la nouvelle Jessie, le Bluetooth encore plus facile ! »

  1. Gerse

    Bonjour,
    J’ai essayé avec une BeatPills et ca fonctionne aussi.
    Mais au bout d’un certain temps d’inactivité l’enceinte s’eteind… et là les ennuis commence pour resynchroniser la raspberry et l’enceinte… Même problème sur Raspbian et Ubuntu.
    J’ai pas encore trouver de solution
    Gerse

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour
      j’ai testé avec l’enceinte AUKEY, même en la laissant un long moment inactive elle continue à clignoter et quand je relance la musique ça fonctionne…
      peut être une mise en veille auto su BeatPills ?
      cordialement
      François

      Répondre
  2. Ping : Avec la nouvelle Jessie, le Bluetooth encore plus facile ! – Radioamateur France

  3. Bernard B

    Bonjour

    Pour ma part sur PI2, l’audio bluetooth fonctionne avec VLC , comme avec mpg123, vers un petit poste radio bluetooth SE20 au travers d’un dongle .
    Bon bien entendu ça fait beaucoup de clés ( 4) branchées sur sur ce pauvre Pi2. Wifi, Bluetooth, Clavier et Souris ce qui provoque bien entendu des micros coupures mais enfin ça fonctionne. Comme je n’ai pas l’intention d’utiliser le Pi2 comme une chaine hifi… 😉

    Merci Francois

    Répondre
  4. Elliot

    quel navigateur est utilisé dans la vidéo ? j’aimerais me lancer dans le magnifique monde du raspi et avoir un navigateur fluide

    Répondre
  5. DarkTerra

    Bonjour François,

    J’ai acheté cette enceinte Bluetooth après avoir vu ton article.

    Je l’ai testé avec mon téléphone et pour le prix, elle est vraiment bien.

    Cependant aucune de mes deux RPI3 n’arrive à lui envoyer du son, les rares fois ou j’entend du son, il est sacadé et ne dure que quelques secondes, j’ai tenté à plusieurs reprise de mettre à jours les RPI mais rien n’y fait. C’est bien dommage, mais bon au moins je peux m’en servir avec le jack.

    Si jamais quelqu’un à une piste ou une solution, je suis prenneur :).

    Sinon merci et bonne continuation pour le blog François !

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour DarkTerra
      je ne sais pas d’où ça peut provenir…
      la mienne est en ce moment en service, j’ai balancé une tonne de mp3 sur un RasPi qui alimente l’enceinte pendant que j’écris…
      Après plusieurs semaines d’utilisation, j’ai noté quelques microcoupures du son que je n’ai pas avec le smartphone… origine RasPi par conséquent
      cordialement
      François

      Répondre
  6. Chris

    Merci pour le tuto.

    Avec la nouvelle Jessie je n’arrivais pas à me connecter en bluetooth avec l’aide du tuto d’avril.
    Maintenant c’est bon avec ce tuto.
    Mais est il possible d’avoir le son en bluetooth d’une vidéo mp4 avec le lecteur omxplayer ?

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      bonjour
      non omxplayer attaque directement le matériel
      c’est donc impossible de détourner le signal vers le bluetooth
      c est lié au choix qu’on fait les développeurs de omxplayer…
      cordialement
      François

      Répondre
  7. Chris

    Merci pour cette confirmation.

    J’ai installé un RPI sur un écran avec un adaptateur hdmi.
    Il est destiné à visionner des videos en loop à l’aide d’un script bash .
    Le script lance omxplayer

    y a t’il une alternative à omxplayer ?

    merci d’avance

    Chris

    Répondre
  8. Ping : Lecture de code-barres avec le Raspberry Pi | Framboise 314, le Raspberry Pi à la sauce française….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.