Publié le 17 novembre 2021 - par

Nouveauté : La mise à jour de Raspberry Pi OS Bullseye

La nouvelle version de Raspberry Pi OS a introduit un certain nombre de nouveauté. La mise à jour, en particulier, se trouve simplifiée par l’apparition d’une nouvelle icône dans la barre supérieure. Il suffit de cliquer dessus pour démarrer la mise à jour du système. Cet article vous en dit un peu plus sur cette nouveauté.

Nouveau : La mise à jour de Raspberry Pi OS Bullseye

Avec Raspberry Pi OS Bullseye, plus besoin de vous demander si une mise à jour existe pour votre système d’exploitation. Une icône en forme de flèche descendante (Download) apparait si une mise à jour est disponible. Cette vérification est faite au démarrage du système, mais si vous laissez votre Raspberry Pi sous tension en permanence, la vérification est faite toutes les 24 heures.

Si vous passez la souris sur l’icône, une notification vous informe de la disponibilité de mises à jour et vous invite à cliquer sur l’icône pour les installer.

Un menu s’ouvre alors. Vous pouvez choisir d’installer directement les mises à jour en cliquant sur Install Updates. Si vous êtes curieux et souhaitez en savoir un peu plus, cliquez sur Show Updates… et le système vous dira quelles mises à jours seront effectuées.

Ici par exemple on a 5 mises à jour (17 nov. 2021) que vous pouvez choisir d’installer en cliquant sur le bouton Install. Si vous ne souhaitez pas les installer tout de suite, cliquez sur le bouton Close.

Si vous cliquez sur Install, vous pouvez continuer à utiliser le Raspberry Pi et le système réalise les mises à jour.

Et en ligne de commande ?

Pour les vieux barbus, linuxophiles et autres linuxomanes, toujours en proie à d’affreux doutes sur ce que le système pourrait faire à notre insu, on peut vérifier en ligne de commande qu’il y a bien une mise à jour disponible et que cela correspond bien à ce qui était affiché dans la fenêtre de mise à jour.

Conclusion

Avec l’introduction de cette nouvelle fonctionnalité, la Fondation simplifie l’expérience utilisateur. Un utilisateur lambda pourra maintenant tenir son système à jour sans devoir se « salir les mains » en allant tartouiller dans une fenêtre de terminal.

Sources

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. Auteur de plusieurs livres sur le Raspberry Pi publiés aux Editions ENI.

2 réflexions au sujet de « Nouveauté : La mise à jour de Raspberry Pi OS Bullseye »

  1. CDBI72

    OK François, icone MAJ fonctionne……….mais pour le reste !!
    Met Python 3.9 à la place du 3.7 ce qui entraine beaucoup de modifs
    plus de BME680…la librairie ne fonctionne plus (ok pour le 280)
    plus de picamera
    revoir tous les fichiers du Desktop pour les raccourcis bureau
    erreur au chargement de numpy de matplotlib
    Des problèmes avec le SSH
    ne lance plus au démarrage les services de systemD avec un fichier .SH
    et je ne parle pas de toutes les librairies de python qu’il faut réinstaller
    bref, c’est la cata
    Pourquoi on ne peut pas passer directement de DEBIAN10 au 11 ?
    Je l’avais fait pour passer de JESSIE à BUSTER

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Christian
      comme à chaque grosse mise à jour il vaut mieux en effet attendre un peu avant de basculer sous la nouvelle mouture.
      Pour la caméra c’est en cours, je suis dessus, ils ont abandonné le code fermé du driver précédent pour adopter un code ouvert mais… les versions prochaines de l’OS ne prendront plus en charge les applications raspicam et la bibliothèque Python Picamera…
      ce sont les choix de la Fondation…
      cdt
      françois

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Complétez ce captcha SVP *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.