Publié le 12 avril 2019 - par

Formation à Qt et C++ avec une carte dédiée Raspberry Pi

J’avais eu l’occasion de rencontrer Christian lors d’un Raspberry Pi Jam à Courthézon en février 2015. Christian enseigne l’électronique en BTS SN (Systèmes Numériques). Avec Philippe, un de ses collègues, il ont conçu une formation au langage C++ sous Qt qui s’appuie sur un Raspberry Pi, associé à une carte qu’ils ont développée, et à un afficheur LCD I2C du commerce.

Formation à Qt et C++ avec une carte dédiée Raspberry Pi

Une carte dédiée

La carte conçue sous KiCAD par Christian et Philippe permet de mettre en œuvre les bus I2C (capteur de température et d’humidité relative, + transmission du bus vers l’afficheur), SPI (capteur de température), UART (liaison RS232) ainsi que des bits du GPIO en E/S logiques (LED et bouton poussoir).

La formation

Tous les documents de la formation sont en ligne gratuitement sur le site

http://eduscol.education.fr/sti/ressources_pedagogiques/programmation-dune-application-graphique-cqt

Présentation générale de la formation

La carte développée pour cette formation. Le Raspberry Pi est muni d’un radiateur.

Connexion du port série

Un site web local

Un fichier .zip est disponible. Une fois désarchivé c’est un site Web local qui contient tous les les documents de formation et les sources :

  • Programmes de chacune des parties avec solutions, et relevés avec analyseurs logiques
  • Programme de la solution complète, intégrant toutes les fonctionnalités,
  • Documents de fabrication (versions Proteus et KiCad avec fichiers gerber) et d’assemblage, vidéo sur le soudage des composants CMS.

Toute la partie informatique est développée en C++ pour Qt, mais rien n’empêche de développer des applications avec un autre langage.

Conclusion

Un travail colossal pour cette formation, tous les fichiers sont en ligne et vous pouvez installer en local un site web pour profiter de tout cela !

Un grand merci à Christian et Philippe pour cette mise à disposition de leur travail.

Suite à ma rencontre avec Christian en 2015, vous avez pu lire cet article sur le blog, le pilotage d’un projecteur Robe avec un Raspberry Pi.

Sources

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. Auteur de plusieurs livres sur le Raspberry Pi publiés aux Editions ENI.

9 réflexions au sujet de « Formation à Qt et C++ avec une carte dédiée Raspberry Pi »

  1. Francis

    Belle réalisation..
    Il n’est certainement pas possible de se procurer la carte.
    Je me pose la question de l’utilité du signal RTS.

    Répondre
    1. Christian

      Bonjour Francis,
      Tout d’abord, merci.
      Concernant le signal RTS, dans les TP de mise en œuvre sur la liaison série, la gestion de flux n’est pas utilisée.
      Concernant la carte, la question porte sur un PCB vierge, ou câblé ?

      Répondre
      1. Francis

        Bonjour Christian
        Mes compétences en ‘soudure’ se limite à des composants classiques.
        D’après la photo il y a des choses que je serais bien incapable de souder.
        Donc du déjà câblé..
        Pour ce qui est du port série et ses signaux je ne sais pas si quelqu’un utilise encore…

        Répondre
        1. Christian

          Bonjour Francis,
          Concernant la liaison série, étant donné que c’est une carte pédagogique, c’est l’occasion (pour les étudiants) de mettre en œuvre l’UART du RPI, qui est toujours d’actualité.
          Par exemple il y a quelque temps (avant Rpi3) nous avions fait un projet sur lequel un module bluetooth RN4020 était piloté par une liaison UART.
          Pour un projet plus récent sur lequel nous travaillons actuellement (sans Rpi), nous associons l’UART d’un microcontrôleur PIC avec un circuit MCP2221 (adaptateur UART ↔ USB) ce qui permet de communiquer en USB avec un PC, et est beaucoup plus simple à mettre en œuvre que l’USB d’un microcontrôleur.

          Pour ce qui est d’une carte câblée, je vais voir ce qu’il est possible de faire, me contacter sur ce mail : sti3.benoit@laposte.net

          Cordialement.

          Répondre
  2. François MOCQ Auteur de l’article

    Bonjour Francis
    le port série à encore de nombreuses applis
    carte téléphone, capteur de micro particules, paramétrage routeurs etc…
    Encore souvent rencontré dans le monde pro
    Cdlt
    Francois

    Répondre
    1. Francis

      Bonjour François,
      La dernière fois que j’ai entendu parler d’un port série remonte à 6 mois.
      Il fallait connecter un raritan (serial console server) à un serveur ibm.
      Ça n’a pas marché. C’est le logiciel du raritan qui a été mis en cause.
      Personne ne s’est posé la question du câble série utilisé.
      Pourtant je suis persuadé que ce câble est ‘mauvais’
      Bonne journée
      Francis

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.