Publié le 21 octobre 2018 - par

Atelier Scratch et Raspberry Pi chez les Brickodeurs de Saint-Gratien

Les Brickodeurs de Saint-Gratien dans le Val-d’Oise (95) ont présenté plusieurs équipes au concours du “Robot le plus fou de la Galaxie“, organisé en début d’année par les Editions ENI, à l’occasion du lancement de la nouvelle collection : LA FABRIQUE.

Atelier Scratch et Raspberry Pi chez les Brickodeurs

Premier prix du concours de robots

C’est l’équipe Exterminator qui a remporté le premier prix. Elle représentait les Brickodeurs de Saint-Gratien qui avait présenté plusieurs équipes que le jury (Sarah et moi) avons eu beaucoup de peine à départager 🙂

Le premier prix était un atelier animé par Sarah et moi (toujours les mêmes 😀 ) et c’est ce samedi 20 octobre 2018, qu’en accord avec Christophe Thomas, le responsable de l’équipe gagnante, nous sommes venus chez les Brickodeurs animer un atelier Scratch et Raspberry Pi.

Pour Sarah qui habite en région parisienne, ce n’était pas trop éloigné. Pour le Bourguignon que je suis le TGV s’imposait et comme d’habitude, Babbage était du voyage 🙂 Direction la gare Creusot TGV !

Les hasard faisant souvent bien les choses, lorsque j’ai sorti Babbage pour la photo, la famille voisine (qui était dans le TGV depuis Lyon) a reconnu la mascotte du Raspberry Pi, en particulier le papa, fan de Raspberry Pi et lecteur de framboise314 🙂 . Il m’a par ailleurs dit que j’avais formé son frère à l’informatique (réseaux télécom) il y a quelques années au Creusot…

Présentation Raspberry Pi et Scratch

 Après une (courte) présentation du Raspberry Pi et Scratch (photos ci-dessus), nous sommes très vite passés aux choses sérieuses avec des mises en pratique extraites de notre livre Scratch et Raspberry Pi (que nous leur avons dédicacé, comme il se doit).

Fidèle à mon habitude, je vous présente cette belle après-midi en images…

Atelier Scratch et Raspberry Pi

Vu le temps dont nous disposions, ce sont des applications basiques qui avaient été choisies :

  • Faire clignoter une LED
  • Allumer une LED avec un bouton poussoir
  • Animer un feu tricolore
  • Faire tourner un servomoteur
  • Synchroniser le servomoteur au feu tricolore
  • Faire tourner un moteur pas-à-pas

Voici les images de ces bons moments passés avec les Brickodeurs

Penandant les explications, des Brickodeurs attentifs

La First Lego League

A noter que les Brickodeurs préparent la First Lego League, comme l’an passé, et ont déjà commencé à plancher sur le sujet comme le montrent les images ci-dessus.

Vidéo

Un court exemple d’une des réalisations, la barrière animée par un servomoteur, synchronisée avec le feu tricolore.

Conclusion

Cliquez pour agrandir

Avec Sarah, nous avons apprécié cette après-midi de rencontre avec les Brickodeurs. Nous avons également été – agréablement – surpris par la rapidité avec laquelle les participants (tous en classe au collège) ont appréhendé les ateliers proposés, mais surtout ont tout de suite imaginé et mis en application leurs idées.
Nous avons vu des servomoteurs pilotés par le clavier, des moteurs pas-à-pas dont la vitesse et le déplacement étaient variables et commandés par des touches du clavier, la mise en oeuvre d’un buzzer que nous n’avions pas prévue etc.

Merci pour l’accueil et brickodez bien !

Sources

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. Auteur de plusieurs livres sur le Raspberry Pi publiés aux Editions ENI.

2 réflexions au sujet de « Atelier Scratch et Raspberry Pi chez les Brickodeurs de Saint-Gratien »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.