Publié le 3 juillet 2017 - par

Un Répéteur/Routeur/AP WiFi pour moins de 20 euros

Vu chez Dodocool, ce Répéteur/Router/AP WiFI m’a semblé intéressant vu son prix… Dodocool m’en a gracieusement envoyé un exemplaire pour le tester.

Cet article vous est donc proposé avec la mention :

============= Article sponsorisé =============

Dans cet article je ne mets en œuvre que la fonction répéteur, pour laquelle il ne faut pas de connaissance particulière en réseau. Je l’ai donc classé dans la rubrique « débutants ».

Cliquez pour avoir la définition des niveaux.

DC38 Dodocool : Un Répéteur/Routeur/AP WiFi pour moins de 20 euros

Le déballage

L’appareil est livré dans une boîte en carton qui le protège correctement. La boîte de l’exemplaire que j’ai reçu avait été un écrasée lors du transport mais l’intérieur n’a absolument pas souffert.

Sur la boîte on peut lire les caractéristiques du DC38. La vitesse est indiquée jusque 300Mbps, ce n’est qu’un maximum, on verra que la valeur réelle est moins élevé.

Une fois l’ensemble sorti de la boîte, on se retrouve en possession d’un boîtier qui se connecte directement sur une prise secteur. Il est muni de 2 antennes orientables. C’est d’ailleurs pour cela que ce modèle m’a intéressé, les deux antennes extérieures devraient être plus performantes que les modèles comportant une antenne intégrée… Dans l’emballage il y a aussi un câble réseau (avec prises RJ45) et une documentation en plusieurs langues.

La documentation en français est assez bien faite et … compréhensible, ce qui n’est pas toujours le cas du matériel asiatique 🙂 J’en ai fait un PDF que vous pouvez télécharger/ouvrir en cliquant sur l’image ci-dessus ou sur ce lien : Documentation Dodocool DC38.

La version la plus récente du firmware est disponible en téléchargement sur le site du constructeur.

Le DC38 fonctionne avec du logiciel open source (tiens….!!) soumis à la licence GPL v2. Le constructeur l’annonce sur la première page de la documentation (ci-dessus). Il est donc tenu de redistribuer le code source comme prévu par la licence. J’ai contacté le support fin juin. Je mettrai la réponse ci dessous dès que je l’aurai reçue… Wait and see !

Le tour du propriétaire

Si on regarde ses dimensions, le DC38 se présente comme un bloc compact de 8x8x9cm environ (antennes repliées).

Les voyants disposés sur la droite de la face avant donnent des indications sur le fonctionnement de l’appareil. De bas en haut on trouve la LED LAN qui indique la connexion au port RJ45 LAN et son activité. Idem pour le port WAN. La LED Power/WPS s’allume lors de la connexion au secteur et son clignotement matérialise la fenêtre pendant laquelle on peut utiliser la connexion par WPS (le bouton situé à gauche de la photo). WLAN indique le niveau du signal sur 3 LEDs.

Sur un côté on trouve les interrupteurs (switches) : ON/OFF pour la mise en service de l’appareil et AP/Repeater/ Routeur pour choisir le mode de fonctionnement.

De l’autre côté un seul bouton poussoir dissimulé dans un trou pour éviter un Reset non souhaité. Il faudra se munir d’un petit tournevis pour l’actionner.

Sous le boîtier on trouve les prises destinées à recevoir les câbles réseau LAN et WAN.

A proximité de la prise secteur (au format français) la plaque d’identification donne les informations sur l’adresse IP par défaut, l’URL ainsi que l’adresse MAC. Le logo C E indique normalement la conformité aux normes européennes (dans le logo China Export les lettres sont plus rapprochées). Pour ce qui est des login / mot de passe, comme d’habitude, pensez à les changer ! (voir le Guide Ultime de la Sécurité 🙂 )

Bon, on a fait le tour, reste à déplier les antennes, et à connecter le DC38 dans une prise…

Modes de fonctionnement du DC38

Mode routeur : Dans ce mode c’est le DC38 qui gère la totalité de la liaison avec votre FAI.

Mode Point d’accès : permet de disposer d’un accès WiFi avec un appareil qui n’en a pas au départ (modem, Raspberry Pi 2).

Répéteur WiFi

Mode répéteur : c’est le mode qui nous intéresse aujourd’hui. Il est utilisé pour étendre la portée d’un point d’accès WiFI (en général votre Box Internet), sans nécessiter de paramétrage compliqué.

Sur ce schéma (http://www.3etechnic.be/3e/fr/component/tags/tag/9-repeteur-wifi) on voit que la box a une couverture qui ne permet pas de recevoir convenablement le WiFi dans toutes les parties du bâtiment.

On place un répéteur dans la zone d’action de la Box. Il est chargé de retransmettre le signal pour augmenter la portée du WiFi.

Je suis un peu dans cette configuration avec la Box à un niveau et mon bureau (avec mes Raspberry Pi) à l’étage, séparé du bas par une dalle en béton armé…  Pas très transparent pour les ondes tout ça…

Configuration

Positionnez le commutateur en position « Répéteur », branchez le DC38 sur une prise secteur et passez l’inter A/M sur ON et… c’est parti.

J’ai choisi de configurer le DC38 sans utiliser le câble de connexion, en utilisant un smartphone. Vous trouverez le mode opératoire en détails dans la documentation.

La première étape consiste à trouver le DC38 dans la liste WiFi du smartphone. Il est identifié (SSID) comme Wireless-N. La Box locale est juste dessous, elle se nomme Livebox-d9b9.

Le signal a l’air costaud, c’est parti pour la connexion 🙂

Ça mouline, le temps de récupérer une adresse IP pour le smartphone.

Ah… ça se connecte

Un tour dans le navigateur à l’adresse ap.setup.

et voilà la page d’accueil 🙂

Dans la liste déroulante, choisissez Français

et saisissez l’identifiant et le mot de passe : admin   admin

Vous voici sur la page d’accueil. Répéteur est bien affiché (en haut à gauche). Cliquez sur Répéteur.

Dans la liste qui apparait sélectionnez votre Box (ici c’est la Livebox-d9b9). Cliquez sur Appliquer.

Entrez la clé de sécurité de votre Box.

La barre défile pendant que le DC38 se connecte à la Box.

On va reconnecter le smartphone au WiFi.

Le répéteur apparait sous le même nom que la box, avec la même Pass Phrase

Les choses se déroulent comme d’habitude

On se connecte au répéteur

Le signal est plus fort que précédemment.

La navigation Internet fonctionne 🙂

Sur cette copie d’écran de WiFi Analyser on voit que deux signaux Livebox-d9b9 sont présents : un en rouge à -70db et un autre beaucoup plus puissant, vers -25dB, c’est le DC38. J’étais à proximité du répéteur d’où la puissance du signal.

En mode vu-mètre la différence est également bien visible

 

Vous pouvez distinguer les deux appareils en regardant l’adresse MAC, celle du DC38 commence par 80:3f…

Un peu plus de précision

Scientifique dans l’âme, une mesure ponctuelle ne me satisfait pas. Surtout faite à proximité du répéteur. Je voulais voir ce que la mise en place de cet équipement changeait dans l’environnement réel (murs, dalle en béton, espace extérieur…).

J’ai donc installé HeatMapper de EkaHau pour faire un relevé du niveau WiFi dans a maison et aux alentours.

Intérieur et alentours avec la box seule

Avec la Box seule, la zone en vert foncé se limite à la pièce dans laquelle se trouve la box (et encore…) et on peut voir que l’extérieur est très mal couvert par le WiFi. Sur la terrasse, en bas à gauche, c’est vraiment limite pour utiliser une tablette.

Intérieur et alentours avec le répéteur

Avec le répéteur (situé à l’étage au dessus de la Box) la couverture WiFi a sérieusement augmenté et par exemple la terrasse est cette fois parfaitement desservie.

Étage avec la Box seule

La Box est à l’étage en dessous, située en haut de l’image à peu près aux 2/3 de l’image. On voit que la zone de couverture est centrée sur la Box.

Étage avec le répéteur

Cette fois le répéteur fonctionne. Il est situé dans la pièce en bas à droite du plan. Tout l’étage est correctement desservi par le WiFi.

Conclusion

Cet appareil est disponible sur Amazon (je n’ai pas de lien, ni d’affiliation avec Amazon ! ) pour 19,99€ au moment où j’écris ces lignes.

Sa mise en œuvre a amélioré la couverture WiFi de la Box, sans que les utilisateurs aient à modifier la configuration de leurs appareils connectés et sans nécessiter de paramétrage complexe. Les Raspberry Pi connectés à la Box n’y ont vu que du feu et continuent leur petit bonhomme de chemin comme si de rien n’était.

Voici un code promo dont la date est limitée au 15 juillet.
Code promo de 40%: NXCO7UFC
Lien du produit: http://amzn.to/2tD2WZH

 

L’avenir de ce DC38 devrait rejoindre celui d’un Raspberry Pi. J’aimerais l’alimenter en direct (après l’alim secteur) et l’utiliser comme point d’accès sur un Raspberry Pi. Mais ça… c’est une autre histoire 🙂

 

Sources

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. Auteur de plusieurs livres sur le Raspberry Pi publiés aux Editions ENI.

47 réflexions au sujet de « Un Répéteur/Routeur/AP WiFi pour moins de 20 euros »

  1. Arnauld

    bon, comme je pensais acquérir un répéteur depuis longtemps. Je mets deux raspberry pis dehors pour filmer les animaux et j’ai toujours des problèmes de wifi, mes pis sont hors de portée dès que je ferme les volets…je viens d’en prendre un et ai profité du code promotionnel, merci.

    Répondre
  2. Philippe

    Enfin un truc simple à mettre en place à pas trop cher… J’en ai commandé deux avec le code et du coups plus de frais de port c’est à peine plus cher qu’un 😉

    Merci pour le test.

    Répondre
  3. S.POURRE

    Bonjour François,

    Vu ton esprit hacker, bidouilleur, électronicien, geek et radioamateur (si si), tu as certainement ouvert le ventre de la bête.
    C’est basé sur quel circuit (ou SOC), as-tu trouvé un port TTY, préalable indispensable à une prise de main ? C’est du libre, il y a 99.99 % de chances que ce soit basé sur un Linux.
    73.

    Sylvain

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Sylvain
      C’est une honte de penser que je pourrais « dégnapper » un pauvre appareil pour voir ce qui le propulse !





      Il y en a même qui disent que sous le CI il y aurait une RAM 8Mo 16bits (EM639165) mais ce sont des mauvaises langues 🙂
      Pour répondre à ta question… non, je n’ai pas (encore) trouvé le port TTY
      Pas de réponse non plus du support au sujet des sources comme prévu par la licence GPL v2.0
      je vais relancer si pas de réponse…
      73’s
      François

      Répondre
      1. S.POURRE

        Je n’ai jamais pensé quelque chose d’aussi moche à ton sujet 😉
        MODE PUB ON
        C’est moi qui l’a pas ouvert.
        T’as du te lever hyper pas tôt pour ne pas l’ouvrir

        MODE PUB OFF

        D’après la doc, il y a un port SPI et un port JTAG.
        Cordialement

        Sylvain

        Répondre
        1. François MOCQ Auteur de l’article

          Bonjour Sylvain
          j ai regardé la doc je te rassure
          j ai cherché un port, j’ai trouvé ça
          peut être un port série ?

          mais pour le moment je n’ai pas l’installation pour le tester 🙁
          scan de ports me donne 80 et 53 ouverts
          52881 répond en rlogin mais je ne peux pas me logger
          et 1900 udp upnp
          73’s
          François

          Répondre
          1. S.POURRE

            Ça, je n’en doute pas une seconde.
            J’ai pré-supposé, comme pour le testeur de composants déjà décrit ici, que nos amis chinois sont de grands copieurs et que ce produit devait éxister sous d’autres noms.
            J’ai googoliser sur le numéro du CI visible dans tes photos (WN578N2) et cela ramène de nombreuses références.
            J’ai essayer de googoliser avec cette référence et openwrt sans succès.
            Il reste à souhaiter que Denis va le dépiauter dans hackable ;-))

            Sylvain

          2. François MOCQ Auteur de l’article

            😉 on a du tomber sur les mêmes sites 😄
            N300 wn578…
            Il est alimenté en 5v (4.78v en fait ) ça ira avec le raspi.
            J ai trouvé un port ouvert qui envoie un prompt rlogin mais je ne vais pas plus loin
            A bientôt
            François

  4. Hervé TANGUY

    Bonjour,
    J’ai commandé la bête chez Amazon : 24,99 euros, mais seulement 14,99 euros avec le code promo ! Livraison début juillet. Merci, François !

    Répondre
    1. Hervé

      Ca y est, la bête est arrivée ! Ca fonctionne bien, mais petit bémol : l’adresse IP de l’exemplaire que j’ai reçu n’est pas celle de la notice, 192.168.0.1, mais 192.168.10.1. Sinon, pas de problème : appairage et connexion simple en WPS avec la box, et ça roule !

      Et merci pour cet article !
      Hervé

      Répondre
  5. Didier

    Bonjour François,

    Vu le nombre de wifi concurrents dans le canal 6, ne travaillerais-tu pas dans le 1? tu aurais 3 antennes dans le même canal au lieu de 5 actuellement. Ou encore mieux , ta box dans le 1 et ton répétiteur dans le 6.
    Au tu passes en 5Ghz 🙂

    Et encore merci pour ton super site!

    Didier.

    Répondre
  6. Didier

    Pas de chance, le code promo 8DSFDPKR n’est plus pris en compte
    (Le code promotionnel que vous avez saisi ne peut pas être appliqué à votre achat. )
    J’ai pourtant fait un copier/coller

    Répondre
      1. S.POURRE

        Tu n’as pas a être « désolé » car tu n’y es pour rien.
        Comme tu n’es plus ‘depuis longtemps) un lapin de 6 semaines, je n’ai pas besoin de te rappeler qu’en web 2.0, si c’est gratuit, c’est que tu es le produit.
        Tu as reçu gracieusement un équipement à tester et, en toute honnêteté , tu le mentionnes en marquant ton article comme étant sponsorisé.
        Grace au code « promotion », le vendeur a une vue très précise de l’impact sur ton lectorat.
        Comme ce quota de codes a été vite épuisé, il sait déjà qu’un de tes articles peut déclencher un réflexe d’achat. S’il veut affiner ton audience, il va vraisemblablement faire un « geste commercial » et le prolonger pour évaluer l’étalement du pic de commandes.
        En fonction de cette étude, tu recevras (ou non), d’autres produits à évaluer.
        Je tiens encore une fois à souligner l’honnêteté intellectuelle qui te pousse à préciser les articles sponsorisés et nous savons que ta plume est indépendante.

        Cordialement

        Sylvain

        Répondre
        1. François MOCQ Auteur de l’article

          oh oui et les stats prouvent qu’on a plus tendance à être « gentil » quand on a reçu le produit gratuitement. je le fais donc en connaissance de cause !
          mais je dis TOUJOURS quand c’est sponsorisé (produit offert) et je teste comme si j’avais acheté moi-même. Pas question de recommander un produit qui ne serait pas bon. J’ai d’ailleurs récemment refusé de publier un article sur un produit qui ne fonctionnait pas comme annoncé (pas un produit de chez Dodocool) mais ce serait pareil 😉
          Je reçois toutes les semaines des sollicitations et je trie avec un seul critère : est ce que je peux le tester sur Arduino ou Raspberry Pi ? et pi… c’est tout
          de même je refuse toute affiliation ou participation. Certaines « jeunes pousses » me proposent de faire un article sur un produit en dév. moyennant des € ou un intéressement, je leur dit de consacrer cet argent à leurs investissement et de me faire plus tard le retour sous forme d’envoi de cartes gratuites pour les tests ou de pub sur le blog (ce qui me permet aussi d’acheter des produits à tester)
          oula ouala
          le prochain test devrait être un jeu d’objectifs pour smartphone (c’est quoi la caméra Pi sinon une caméra de smartphone) car sur mon stand dans les événements j’ai un « macroscope » avec un pi et une caméra à objectif interchangeable et je voudrais voir ce que ça donne avec ce système…
          bonne journée
          73’s françois
          ps : j’ai posé la question à propos du coupon inutilisable à mon correspondant, j attends sa réponse
          sinon je vais perdre mon lectorat et transformer le blog en site de vente

          Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour didier le code est valable jusqu’au 31 juillet :
      la reponse de Louis
      Bonjour François,
      Merci de cette info.
      La date de validité du code promo 8DSFDPKR est jusqu’à le 31 juillet.
      Nous avons deux boutiques : Aoputek et HOME-Victory. Ce code promo n’est valable que dans la boutique HOME-Victory.
      Le lien du produit que je vous ai donné était correct, mais je ne sais pas pourquoi ce lien est vers la boutique Aoputek maintenant.
      Voici le lien vers la boutique HOME-Victory et vous pouvez le donner à vos lecteurs.
      http://amzn.to/2ssTGUN
      Je suis vraiment désolé pour ce dérangement.
      Merci de votre compréhension.

      cordialement
      François

      Répondre
  7. Claude

    Bonjour François, merci pour l’article et pour le bon plan. Commandé dès la publication de l’article et reçu hier. Déjà installé et opérationnel il permet d’étendre le signal sur ma terrasse. Dans les vieilles construction le wifi passe pas bien les gros murs après 10m.
    Merci encore et aussi de manière générale pour tous les articles sur le rpi

    Répondre
  8. Bad Wolf

    Bonjour François,

    Merci beaucoup pour ton article et ta bonne humeur 🙂
    Un peu comme Didier, je m’étonne du nombre de produits qui restent uniquement en 802.11bgn (2,4Ghz) alors que la bande 5Ghz (802.11ac) a beaucoup d’avantages, mais pas vraiment la portée :/
    Même si l’IoT a du mal avec les nouveaux standards (5Ghz, IPv6, 802.1x, WPA2 Entreprise…), l’augmentation du nombre d’attaques et de leur niveau de sophistication devraient les pousser à relever les niveau.
    « Heureusement » que la GDPR arrive…

    Merci encore !
    Jean

    Répondre
  9. CDBI30

    Merci François,
    Reçu le DC38 ce matin à 14.99€ avec le code
    Installé sur la Freebox
    et j’ai enfin le Wifi dans toute ma très vieille maison avec ses mur en pierres de 60 Cm
    sans passer par le réseau en CPL.
    Pour moi, le 2.4 Ghz est mieux que le 5 Ghz avec ces foutus murs et voutes !!
    Cordialement

    Répondre
  10. Arnaud51

    Bonjour,
    premier commentaire !
    Reçu en début d’AM, installé, configuré et c’est parti : le réseau efin disponible dans le garage-atelier de la vielle maison.
    Merci pour la qualité des articles et pour le code.
    Arnaud

    Répondre
  11. Yohann

    Petite question (peut être bête), si on utilise un répéteur de ce type, est ce que tous les devices du réseau et du réseau étendu peuvent communiquer entre eux en local ?

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Yohann
      sur framboise314 il n’y a pas de questions bêtes, juste des questions 🙂
      c’est un seul et unique réseau donc pas de souci de ce côté là
      cordialement
      François

      Répondre
      1. Yohann

        Bonjour François, alors le répéteur est une sorte de switch en wifi, ca ajoute juste une nouvelle façon de se connecter au routeur central ?

        Répondre
        1. François MOCQ Auteur de l’article

          on peut le voir comme ça…
          un peu comme si on tirait un câble réseau pour poser un nouveau switch destiné à « alimenter » une zone éloigné d’un bâtiment… mais en WiFi

          Répondre
          1. Yohann

            Pour ma part je cherche exactement à faire ça mais avec un appareil qui permet l’appareillage en WPS. Je suis en train d’acheter un équipement qui oblige à un appareillage en WPS, et la freebox Revolution ne le fait pas.

            Ils indiquent (le fournisseur de l’appareil en question) d’acheter un routeur wifi, mais celui ci construira certainement son sous réseau, non ?

    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour
      normalement le code promo est valable jusqu’au 31 juillet (voir le commentaire de Louis, mon correspondant Dodocool)
      par contre il est valable seulement sur la boutique en ligne indiquée.
      Est ce celle que vous avez visitée ?
      cordialement
      François

      Répondre
        1. François MOCQ Auteur de l’article

          bonjour
          effectivement je viens de passer une commande et le code a été rejeté comme ayant expiré…
          j’alerte mon correspondant (à nouveau) et je vous tiens au courant
          cordialement
          François

          Répondre
  12. Bernard

    Merci Francois.

    Sponsorisés ou pas sponsorisés tes tests sont toujours aussi complets et précis que possible, du travail de pro en somme.
    Par curiosité, j’ai acheté ce petit équipement réseau (moins de 15 euros) afin de le comparer.
    Le PC de mon bureau et connecté par CPL car je n’ai pas voulu tirer un câble du salon ou est installé ma box.
    Pour ce qui nous intéresse ici, c’est à dire le wifi , j’ai un vieux Netgear WG602 V3 d’une dizaine d’années, lui aussi sur le réseau en Cpl en tant que point d’accès.
    J’ai donc comparé le Wifi dans le bureau entre le Dodocool N300 , la box , et le n300 avec wifi analyser.
    Si en effet le signal « répété » de la box est bien plus puissant dans le bureau qu’à l’origine, le point d’accès Netgear en Cpl offre encore une bien meilleure couverture ( un comble pour Dodo Cool 😉 )
    Dans le bureau: Avec le vu mètre. -70 pour la box originale, -50 pour le N300, et -40 pour le Netgear.
    Il n’y a pas photo pour moi, alors si vous avez une vieux routeur Wifi à recycler, essayer de le brancher en CPL et comparez.
    Ma femme me demande toujours mais a quoi ça sert tout ce matériel en double en triple en quadruple, je lui réponds maintenant que c’est la faute à Francois … 😉

    Cordialement

    Répondre
  13. Stef

    Salut François,
    merci pour tout tes articles toujours très éducatifs.
    J’ai don, acheté un dc38 dont la version du firmware est : RTN2-AW.GD.R3465.1.20161103.
    En allant sur le site dodocool (http://www.dodocool.com/wireless-1932/p-dc38weu.html), je récupère le fichier qYk420-DC38_2017_3_16.bin qui devrait être une version de mars 2017.
    Dans l’interface web du dc38, menu upgrade, lors de la sélection de ce fichier, rien n’apparaît dans la zone de sélection. J’ai essayé avec différents navigateurs (chrome/firefox/chromium). Le bouton upgrade étant accessible, je clique, une barre de progression s’affiche et arrivé à 100%, le dc38 reboote. Chouette.
    Malheureusement, en me reconnectant, je me rends compte que la version est toujours la même 🙁
    Je me tourne donc vers vous pour savoir si quelqu’un a réussi !!
    Merci par avance pour tout vos commentaire

    Répondre
    1. David

      Salut Stef,

      J’ai fait comme toi et pas de souci pour mettre à jour.
      Par contre pas de regret car après un reset complet de l’appareil (et une deuxième configuration) j’ai remarqué que le firmware n’avait pas été mis à jour …

      Donc tout pareil que toi …

      David.

      Répondre
  14. krisp

    Bonjour à tous,
    installation cet après-midi, dc38 configuré en répéteur avec un NAS branché en ethernet sur le port LAN.
    Fonctionnement nickel, le NAS est accessible sans problème 🙂
    Merci François !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.