Publié le 5 novembre 2015 - par

J’ai testé pour vous : Un chargeur/alimentation USB 5 ports 2,4A

chargeur_inateck_250pxLorsque la société allemande Inateck m’a contacté pour me proposer des tests de matériel, j’avoue que je ne connaissais pas ces produits. On ne peut pas tout savoir …
Après avoir visité leur site, j’ai repéré quelques produits qui pourraient intéresser les RaspiNautes que nous sommes.
Ce chargeur USB est le premier équipement qu’ils m’ont envoyé pour les tests.

=========== Article Sponsorisé ===========

Le chargeur USB 40W – 5ports USB – UC5002

Déballage

chargeur_inateck_boiteLe chargeur UC5002 d’Inateck est livré dans une boîte de belle qualité, on est loin de l’emballage de certains articles provenant des pays asiatiques.

chargeur_inateck_boite_ouverteAprès avoir retiré le bandeau qui entoure la boîte, celle-ci s’ouvre et révèle le chargeur proprement dit, bien protégé par un carton rigide et un vide périphérique qui le met à l’abri d’un éventuel écrasement de la boîte.

chargeur_inateck_boite_contenuVoici les éléments sortis de l’emballage : on est en possession d’un chargeur USB, d’une prise secteur au format européen équipée d’un cordon d’environ 1,20m et d’un mode d’emploi imprimé.

chargeur_inateck_face_avantLe châssis est en alliage d’aluminium, revêtu de caoutchouc noir lisse et résistant, diminuant le risque que le chargeur ne glisse.

chargeur_inateck_face_avant_LED

Une LED bleue indique que le chargeur est relié au secteur

Caractéristiques

La plage des tensions d’entrée va de 110V à 240V, ce qui permet d’utiliser le chargeur dans les pays européens mais aussi au Japon ou aux États-Unis.

chargeur_inatec_face_arriere

Face arrière du chargeur

  • La puissance disponible totale est de 40 Watts, avec 5V/2.4A (maxi) distribués sur chaque port, le chargeur USB Inateck permet d’alimenter/charger rapidement et simultanément 5 appareils.
  • C’est un chargeur intelligent : grâce à la technologie Smart Charging, il identifie d’abord les besoins de l’appareil, puis il délivre le courant le plus adapté pour une charge rapide.
  • Conçu selon les normes industrielles, le chargeur est protégé contre les surintensités, surtensions et court-circuits (certifié CE, FCC, ROHS et ETL).
  • Il est compatible avec tous les appareils de consommant de 1A à 2,4A : iPad, iPhone, iPod, Samsung, HTC, Blackberry, MP3 Players, Appareils Photo numériques, PDAs, etc.

Les tests

chargeur_inateck_test01Pour les tests j’ai choisi de connecter sur le chargeur deux appareils alimentés en 5V, par l’intermédiaire d’un testeur de port USB (je ne dispose que de deux testeurs).

Aussi bien le Raspberry Pi que le smartphone ont fonctionné tout à fait normalement.

chargeur_inateck_test02Pour le sujet qui nous intéresse ici, le Raspberry Pi 2 ne consommait que 200mA dans cette configuration et la tension d’alim était dans ces conditions de 5,24V.

chargeur_inateck_test03Quand au smartphone (un Samsung Galaxy 4) il se chargeait avec un courant de 1,25A et la tension d’alimentation pour ce courant était de 5,19V ce qui est tout à fait correct pour une alimentation de port USB.

chargeur_inateck_test04

J’ai utilisé ce chargeur une quinzaine de jours avant de rédiger cet article et il a joué son rôle de chargeur pour différents smartphone et tablettes mais aussi d’alimentation pour mes RasPi sans rechigner et sans broncher…

Conclusion

Après presque deux semaines d’utilisation, ce chargeur n’a pas montré de signe de défaillance. Que ce soit pour charger un smartphone ou une tablette (testé avec Samsung Galaxy S3 et S4, tablette S2 9.7 et iPhone) ou pour alimenter un ou deux Raspberry Pi (testé avec Raspberry Pi 2 et B+). Les tests ont été faits avec parfois quatre appareils connectés simultanément.

Il permet de disposer de 5 prises USB pouvant fournir chacune 5V / 2.4A pour une vingtaine d’euros (22 € exactement), à comparer avec le prix du même nombre d’alims individuelles.

Pour l’alimentation de plusieurs Raspberry Pi (je pense à un cluster) ce chargeur/alimentation est à mon avis une solution qui facilite énormément la mise en œuvre (une seule prise secteur pour 5 sorties d’alim USB).

L’avantage est la possibilité d’alimenter ou de charger jusque 5 appareils à partir d’une seule prise secteur (qui n’a pas sa multiprise secteur pour charger les divers smartphones de la maison, ainsi que les tablettes ? ). La multiplication de ces appareils ne fait que commencer 😉marche_portables

Un regret quand même c’est que ce chargeur… ne soit qu’un chargeur et ne soit pas doublé d’un hub USB. Mais bon, je ne sais pas comment réagiraient les différents appareils (smartphones et RasPi) qui seraient joyeusement branchés sur un hub de ce type…

La société Inateck ne distribue pas directement ses produits. Si ce chargeur vous intéresse, il faudra passer par Amazon. (et non, je ne touche pas non plus de commission sur les ventes ! rôôô)

chargeur_inateck_FB

Comme toujours cet article sponsorisé est signalé comme tel. Le sponsoring (mécénat) se limitant à la seule fourniture du produit à l’exclusion de tout autre avantage financier ;).

J’aurai peut-être la possibilité de tester d’autres appareils de la marque, vous retrouverez les tests sur framboise314.

Sources

 

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

11 réflexions au sujet de « J’ai testé pour vous : Un chargeur/alimentation USB 5 ports 2,4A »

  1. Etienne

    une mesure du rendement aurait été intéressante (en charge et à vide), nous avons la fâcheuse tendance à laisser les chargeurs de nos équipements mobiles connectés en permanence, y a t il un gain par rapport à l’utilisation des chargeurs d’origine? Il aurait gagner un petit plus avec un interrupteur on/off.

    Répondre
  2. Laurent F.

    Bonjour François,
    Moi je dis que vous devriez au contraire profiter d’un pourcentage sur les ventes Amazon, comme ça vous pourriez encore acheter plus de matériel à tester :). Tant que vous nous prévenez, c’est nickel et on vous fait confiance quant à votre indépendance :).

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Merci Laurent
      Je ne souhaite pas transformer le blog en boutique Amazon voilà tout 😉
      Les liens qui figurent à droite sont gratuits et correspondent à des échanges (pub pour pub ou lien pour lien)
      Seule la bannière en haut de page est sponsorisée par Kubii et permet d’avoir un hébergement correct, d’acheter quelques plugin et aussi un peu de matos.
      Bonne journée
      Cordialement
      François

      Répondre
  3. Ping : J’ai testé pour vous : Un chargeur...

  4. DESROQUES

    Je viens d’en acheter 2
    Recharge de mes grosses batteries de cigarette électronique et de la tablette en même temps
    Ne chauffe pas….génial
    Le deuxième dans le salon pour remplacer 3 chargeurs dont celui du Raspberry média center

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      bonjour
      bin oui !
      chaque sortie est capable des délivrer 2.4A sous 5V soit 12 watts.
      L’alimentation n’ayant qu’une puissance de 40W, cela signifie qu’il faudra que la consommation totale reste inférieure à cette puissance.
      Par exemple si je branche 2 Raspberry Pi consommant chacun 600mA , un smartphone consommant 1,5A et une tablette qui se charge sous 2A
      la puissance totale sera de 5 x ([2×0,6] + 1,5 + 2) = 23,5 watts donc pas de problème.
      C’est la même chose pour les ports GPIO du Raspberry Pi en sortie :
      On peut lire :
      No more than 16mA per pin with a total current draw from all pins not exceeding 51mA.
      je vous laisse faire le calcul 😉
      cordialement
      François

      Répondre
      1. DESROQUES

        Bonsoir Francois
        Tout à fait d’accord….c’était seulement pour attirer l’attention des utilisateurs sur la puissance maximum disponible
        Cordialement
        Christian

        Répondre
  5. David

    Bonjour,

    J’utilise un produit équivalent, que l’on trouve sur le site d’un grand fleuve d’amérique.

    Je suis étonné par un point que j’ai découvert lors d’une fausse manipulation sur ma Pi B. En effet, j’ai bêtement débranché le cable d’alimentation… Comme j’avais branché le second port USB d’un cable de disque externe, quelle ne fut pas ma surprise de voir ma Pi… alimentée ! Donc en passant par un des deux ports USB on peut alimenter et le disque et la Pi, et il semblerait que ce soit normal, d’après ce que j’ai compris de mes recherches.

    Normal, ok, mais dangereux pour la Pi ? Un avis ?
    Bonne journée.

    Répondre
  6. Xav

    Bonjour,

    Pensez-vous qu’avec le port « quick charge » on puisse alimenter un écran 12V pour le raspberry?
    Dans la description Amazon, il est dit que ce port peut déliver 5V, 9V, 12V.

    Merci!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.