Publié le 25 mai 2016 - par

Bitcoin, la monnaie qui monte

bitcoin_250pxEn mars 2014, je vous avais proposé un article sur le Bitcoin, cette monnaie virtuelle qu’on pouvait créer avec des Raspberry Pi en batterie…
Depuis les choses ont évolué et de nombreux commerces acceptent cette monnaie dont Dell, Microsoft ou associations comme Wikipedia.Il faut noter que des ransomware exigent également un paiement en Bitcoin pour rendre l’accès aux fichiers qu’ils ont chiffré…

Le Bitcoin en images

C’est sur le blog du site ecoreuil.fr qu’une infographie faisant le point sur l’utilisation du Bitcoin a été publiée. Elle contient de nombreuses informations  qui intéresseront ceux qui s’intéressent à ce moyen de paiement.

L’infographie est reproduite ici avec l’accord de son auteur, Bastien que je remercie pour cette autorisation.

bitcoin_01bitcoin_02bitcoin_03bitcoin_04bitcoin_05bitcoin_06bitcoin_07bitcoin_08bitcoin_09bitcoin_10

Conclusion

A son lancement en janvier 2009, Bitcoin, BTC ou XBT en abrégé, n’avait l’air de rien puisqu’en mai 2010, soit plus d’un an après, il a servi à acheter de la pizza. L’acheteur a d’ailleurs dû payer 10 000 BTC pour obtenir une pizza qui ne valait qu’un dollar américain. Plusieurs plateformes utilisant cette monnaie naissent. C’est le cas de MtGox qui permet d’échanger des cartes à collectionner. Le cours du Bitcoin reste cependant assez faible : 0,06€ en août 2010 et 0,40 €, trois mois plus tard.

Aujourd’hui, avec un cours aux alentours de 400€, le Bitcoin est devenu une monnaie reconnue et largement utilisée. Vous pourrez en savoir plus sur cette page qui explique en long, en large et en travers ce qu’est le Bitcoin, comment en obtenir, comment les utiliser…

Sources

https://www.ecoreuil.fr/blog/bitcoin-la-crypto-monnaie-qui-monte

Cours du bitcoin

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

11 réflexions au sujet de « Bitcoin, la monnaie qui monte »

  1. gUI

    Mouais… je pense malheureusement que c’est aussi une place où les spéculateurs du monde entier peuvent jouer sans frais de transaction, et donc à volonté. Du coup, on multiplie le cours par 1000 en 5 ans, mais gare au jour où il va retomber !

    Répondre
  2. Rouxbarbe

    Le gars qui a acheté sa pizza 10 000 BTC doit s’en mordre les doigts, elle vaudrait 4 000 000€ aujourd’hui 😛

    Répondre
  3. Macha

    Wikipédia n’est pas un commerçant non ? =P

    Ma vision du Bitcoin à l’heure actuelle :

    – commerce illicite
    – spéculateurs

    Faut attendre encore un peu , le temps que les grosses compagnies comme PayPal ou Amazon l’accepte … un jour peut être … 😀

    Répondre
      1. Macha

        Je faisais référence à l’affiche : https://i.imgur.com/0cS8Rn6.png

        Aucune différence, mais l’euros, le dollars ont d’autres fonctions que le blanchiment et la spéculation, tandis que Bitcoin, c’est ces deux principales fonctions. Voilà mon sens de mon commentaire. 🙂

        Répondre
  4. François MOCQ Auteur de l’article

    bonjour
    pas de panique c’est juste un test pour voir si des modifs apportées au plugin de gestion des abonnements aux commentaires ont été efficace 🙂
    cordialement
    François

    Répondre
  5. Bernard B

    Bonjour
    La seule inquiétude, à mon sens, ce sont surtout les plate formes d’échanges.
    Transformer des euros, dollars et autres en bitcoin a forcement généré des frais en amont.
    Pour le moment je ne vois pas vraiment l’intérêt, c’est le cas de le dire. 😉

    Répondre
  6. Didier B

    Bonjour,
    depuis cet article, le cours du Bitcoin a déjà dépassé les 500€.
    Je constate toujours autant d’ignorance dans les commentaires : je m’intéresse au Bitcoin depuis plus de 3 ans et je n’ai jamais rien acheté d’illégal avec… et on ne m’en a jamais proposé…
    Les achats de produits illégaux en Bitcoin sont ultra minoritaires…
    De plus, je pense qu’il n’y a qu’une seule manière de comprendre l’intérêt du Bitcoin : essayer pour se faire sa propre opinion… et découvrir par soi-même les immenses possibilités d’un moyen de paiement révolutionnaire, décentralisé (contrairement aux banques) , extrêmement sécurisé, avec un coût de transfert négligeable, avec des transferts quasi instantanés, avec des améliorations techniques et pratiques extrêmement prometteuses (possibilités de la blockchain, cryptographie asymétrique à clé publique, comptes multi-signatures , brainwallets, Paperwallets, chiffrement BIP38, QRCodes) et qui utilise une monnaie impossible à contrefaire et à inflation maitrisée (le halving est dans moins d’un mois et l’inflation sera divisée par 2).
    C’est toujours assez décevant de constater que presque 100% des personnes qui critiquent le Bitcoin ne l’ont jamais réellement testé…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.