Publié le 10 avril 2022 - par

Sortie de DietPi 8.3

Le Raspberry Pi et les autres ordinateurs monocartes (SBC = Single Board Computer) proposent un large choix de systèmes d’exploitation parmi lesquels l’utilisateur peut choisir. La populaire distribution  « légère » Diet Pi est sortie en version 8.3 qui apporte des corrections, des mises à jour et de nouvelles options au couteau suisse des distributions Linux.

Version 8.3 de DietPi

Comme son nom l’indique, Diet Pi est légère et a un faible impact sur les cœurs du CPU et la RAM de certains de nos SBCs préférés. C’est une Debian Bullseye qui est à la base, mais vraiment optimisée pour une utilisation minimale des ressources.

Les cartes compatibles incluent le Raspberry Pi 4 , sur lequel il fonctionne comme un système d’exploitation 64 bits, ainsi que les cartes Odroid, Pine64, Radxa, Allo, Asus, NanoPi et bien d’autres. Vous pouvez même l’exécuter sur un PC ou dans une VM si vous le souhaitez, avec des images disponibles pour une installation directe ou prêtes pour un certain nombre d’applications VM populaires. La nouvelle version contient également le support initial pour les systèmes de conteneurs, bien que les applications conteneurisées doivent utiliser l’interface réseau hôte.

En plus d’être optimisée, la distribution Diet Pi utilise le système de menu du terminal Whiptail pour gérer l’installation des logiciels et la maintenance du système. Les versions optimisées des applications Linux populaires incluent le centre multimédia Kodi, Plex, RPi Cam Control, le serveur web Apache et VirtualHere pour le partage de périphériques USB sur un réseau. De plus, il y a un processus d’installation automatique, un système de sauvegarde complet et les habituelles mises à jour régulières de Debian.

Diet Pi fournit des benchmarks et des comparaisons avec d’autres systèmes d’exploitation SBC populaires, qui montrent une utilisation de la RAM inférieure de 58 % à celle de Raspberry Pi OS, et une utilisation du disque inférieure de 41 %. L’image non compressée pour l’installation est également deux fois plus petite que celle de l’OS Raspberry Pi. Contre Armbian sur un Odroid C4, la réduction de l’utilisation de la RAM est de 65%. Le seul OS par rapport auquel Diet Pi perd est Debian sur un PC X86, où il utilise légèrement plus de RAM et prend trois fois plus de temps à démarrer.

L’équipe Diet Pi est active sur Github, où vous pouvez trouver des images et les derniers commentaires, mais son site Web principal est également très utile, avec des guides de démarrage rapide et un blog avec des articles sur les problèmes récents de Linux tels que la vulnérabilité Dirty Pipe et les raisons pour lesquelles le système d’exploitation correspond bien au Raspberry Pi Zero 2 W.

Sources

Traduction de : https://www.tomshardware.com/news/raspberry-pi-diet-pi-optimized-os

https://dietpi.com/docs/releases/v8_3/

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. Auteur de plusieurs livres sur le Raspberry Pi publiés aux Editions ENI.

Une réflexion au sujet de « Sortie de DietPi 8.3 »

  1. Ping : Sortie de DietPi 8.3 – Jhc Info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Complétez ce captcha SVP *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.