Publié le 1 août 2022 - par

Écouter le satellite radioamateur QO-100 sur 10GHz grâce au Raspberry Pi

Roland (F6GDL) utilise un Raspberry Pi pour vous permettre d’écouter le satellite radioamateur QO-100. Ce satellite géostationnaire reste fixe dans le ciel. Eshail-2 a été lancé avec un lanceur SpaceX Falcon 9 depuis Cap Canaveral en Floride. C’est le premier satellite radioamateur géostationnaire. C’est un satellite commercial de télévision et de radio, avec 35 transpondeurs pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. La partie « radioamateur » a été développée par QARS (Société Radioamateur du Qatar) et es’hailSat (Compagnie des satellites du Qatar), sous la direction technique de l’AMSAT.

Écouter le satellite radioamateur QO-100 sur 10GHz grâce au Raspberry Pi

QO-100

Le satellite géostationnaire QO-100

Sa zone de couverture

Plan de fréquence des transpondeurs

WebSDR

Un WebSDR est un récepteur de radio logicielle connecté à l’internet, permettant à de nombreux auditeurs de l’écouter et de le contrôler simultanément. La technologie SDR permet à tous les auditeurs de se syntoniser indépendamment, et donc d’écouter des signaux différents, contrairement aux nombreux récepteurs classiques qui sont déjà disponibles sur l’internet.

Roland (F6GDL) a installé un WebSDR qu’il met à disposition des amateurs via Internet. Son Raspberry Pi se comporte vaillamment malgré les périodes de canicule qui se succèdent.

Quand vous vous connectez sur le WebSDR vous avez cette fenêtre

Cliquer pour agrandir

Chaque bande blanche sur le fond bleu représente une émission. Ici j’ai positionné la réception vers 10489,75 MHz (le petit index trapézoïdal en haut). Vous pouvez le déplacer avec la souris comme ci-dessous.

Après il faut choisir le type de modulation pour pouvoir écouter le QSO (la conversation) et affiner la position du trapèze pour que la conversation soit audible dans de bonnes conditions.

Ici le QSO était en USB, vous pouvez en entendre un court extrait en cliquant ci-dessous

Selon le QSO, la langue peut être différente, bien entendu.

Conclusion

Merci à Roland / F6GDL pour la mise à disposition de ce WebSDR. Il permet aussi d’écouter d’autres bandes radioamateurs, comme si vous étiez sur place, en Saône et Loire…

Pour vous connecter au WebSDR de QO-100 cliquez sur ce lien : http://f6gdlwebsdr.ddns.net:8073/

Pour changer de bande cliquez sur la liste (flèche jaune)

Et vous pourrez écouter la bande 2 mètres, par exemple.

Sources

Satellite radioamateur Qatar OSCAR-100 (QO-100) : Transpondeur activé !

QO-100

https://www.f5uii.net/tag/qo100/

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. Auteur de plusieurs livres sur le Raspberry Pi publiés aux Editions ENI.

3 réflexions au sujet de « Écouter le satellite radioamateur QO-100 sur 10GHz grâce au Raspberry Pi »

  1. Ping : Écouter le satellite radioamateur QO-100 sur 10GHz grâce au Raspberry Pi – Jhc Info

  2. BERNARD - F5RRB

    Merci François de donner cette information et bravo, merci à Roland F6GDL pour sa compétence et tout le temps passé pour le plaisir des autres.

    C’est bluffant d’écouter depuis n’importe où dans le monde tranquillement avec son PC via le websdr de Roland les VHF, UHF, le décodage APRS reçus en Bresse et maintenant QO-100 !

    Jean-François BERNARD – F5RRB

    Répondre
  3. Roland F6GDL

    bonjour et merci pour cet article.

    Le panel des applications radioamateur sur Raspberry est large de nos jours.

    Qui plus est, ces applications sont souvent très faciles à installer, parfois  simplement des images à copier sur la micro SD.

    Le websdr existe depuis deux ans environ et je viens de rajouter la réception de QO100. Un Rpi 4 et deux petits SDR connectés en USB et ça fonctionne de façon autonome de 8h30 à 23h30 environ. Pour la réception QO100, la parabole est une 130 cm utilisée auparavant pour la DATV (transpondeur bande large).

    Je profite de l’occasion, pour citer une autre application très intéressante et en fonction quelques fois chez moi depuis plusieurs mois. Il s’agit de « remote-sdr » (pour Raspberry) de F1ATB. Prise de main à distance via votre navigateur internet sans être à votre station. Ici j’utilise deux HackRF One (SDR chinois encore à prix abordables car il s’agit ici de la version « clone ») Ils font émission/réception. Un pour la réception et un pour l’émission. Les deux sont raccordés à un RPi4. Un petit ampli car la puissance de sortie en émission est très faible et … une antenne accordée ,selon la bande radioamateur utilisée. (HackRF : de 1Mhz à 6Ghz !) Ca fonctionne mieux avec une antenne parait-il… 😀

    L’application de F1ATB offre une interface simple mais complète. Je vous conseille d’aller voir son site pour plus d’explications.

    73’s à tous.

    F6GDL

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Complétez ce captcha SVP *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.