Publié le 14 novembre 2021 - par

Chargeur Secteur rapide USB C Syncwire PD 30W PPS

L’arrivée sur le marché de chargeurs basés sur une technologie GaN (Nitrure de Gallium) marque une évolution importante. A puissance égale, la taille des chargeurs diminue et leur température de fonctionnement reste raisonnable. J’ai voulu tester un de ces nouveaux chargeurs, le Syncwire 30W qui offre une sortie USB compatible avec le Raspberry Pi 4 et Pi 400.

Chargeur secteur rapide 30 watts Syncwire PD et PPS sur USB C

Nitrure de Gallium

lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Gallium#/media/Fichier:Gallium_crystals.jpg

Cristaux de Gallium – Source Wikimedia Commons – Foobar

Si on en croit Wikipedia : “Le nitrure de gallium (GaN) est un semi-conducteur à large bande interdite (3,4 eV) utilisé en optoélectronique et dans les dispositifs de grande puissance ou de haute fréquence. C’est un composé binaire (groupe III/groupe V) qui possède une semi-conductivité intrinsèque.

Bon, on est bien avancés ! Pour simplifier, c’est un mélange de Gallium et d’Azote et on l’écrit GaN. C’est un semi-conducteur qui est utilisé au même titre que le silicium qui constitue le cœur de nos composants électroniques. A l’origine il a été utilisé pour les panneaux solaire et pour les LED bleues et blanches qu’il a contribué à démocratiser.

Mais c’est dans l’électronique de puissance qu’il est maintenant utilisé. En effet, il peut fonctionner à des tensions plus élevées que le Silicium tout en chauffant moins. On peut donc créer des chargeurs plus compacts qui dégagent moins de chaleur que leurs homologues au Silicium.

Alors pourquoi le GaN n’est-il pas utilisé partout ? Parce que c’est trop cher pour le moment. Les solutions industrielles existantes sont faites pour le silicium et l’utilisation de GaN nécessite des modifications de process et des investissements. Mais à terme la situation pourrait évoluer. Et l’arrivée d’Apple sur ce marché pourrait accélérer l’évolution dans ce domaine.

Le chargeur Syncwire 30 watts

Le chargeur est arrivé dans un carton léger, heureusement dans une enveloppe en carton fort. J’ai eu de la chance de le récupérer car le livreur est passé en fin d’après midi (il faisait déjà nuit) et s’est contenté de coincer l’enveloppe dans la fente de la boîte à lettres… sous la pluie. Fainéantise d’ouvrir la boîte pour poser le paquet ? Pas de passe pour ouvrir la boîte ? Pas envie de faire les 5 mètres qui vont jusque la porte d’entrée ? (les lumières étaient allumées dans la maison, on voyait qu,il y avait quelqu’un). Du coup le chargeur qui ne passait pas par la fente de la boîte à lettre est resté … dehors, sous la pluie. L’enveloppe en carton était un peu en papier mâché quand je l’ai trouvée. Enfin, bon, j’ai eu du bol parce que si je n’étais pas sorti, je n’aurais sans doute jamais récupéré le chargeur qui aurait “disparu” au cours de la nuit. J’aurais toujours pu certifier de bonne foi que je n’avais rien reçu, le livreur avait sans doute coché “Paquet Livré”. Une misère !!

Sur la face arrière du carton on trouve les caractéristiques de l’appareil.

Après avoir coupé l’adhésif de sécurité, on accède au chargeur. La boîte ne contient que le chargeur maintenu par un socle en carton, et une notice. Ici pas de câble, ce sera à vous de le fournir en fonction de l’appareil auquel vous destinez le chargeur.

La notice est en fait limitée aux instructions de sécurité.

Cette version du chargeur est dotée d’une prise secteur au format français. Les informations sur les tensions et courants disponibles sont indiqués sur le boîtier :

  • 5 volts => 3A => 15W
  • 9 volts => 3A => 27W
  • 12 volts => 2,5A => 30W
  • 15 volts => 2A => 30W
  • 20 volts => 1,5A => 30W
  • PPS : 3,3 volts à 11 volts => 3A

La valeur sera négociée avec l’appareil connecté au chargeur.

L’avantage de ce chargeur par rapport aux modèles de la génération précédente est la taille. La sortie est une prise USB C et une LED indique l’activité.

Tests

On va commencer par connecter le chargeur à une prise secteur.

Une LED indique le fonctionnement. L’intérêt est visible de suite : avec sa petite taille, ce genre de chargeur ne déborde pas de la prise. Je pense que, comme moi, vous avez connu ces alimentations qui débordent tellement qu’on ne peut utiliser qu’une prise sur deux… Ici ce n’est pas le cas. Si vous avez 4 prises sur la rampe et 4 chargeurs, chacun trouvera sa place !

Charge smartphone

Test réalisé sur Samsung Galaxy S8. Il passe en charge rapide. On voit que sous 5 volts le chargeur délivre 2,5 ampères.

Charge powerbank

Ici on ne rigole plus ! Pour charger ce powebank Zendure que je vous avais présenté en 2020 (et que j’utilise toujours régulièrement) le chargeur passe sur presque 20 volts en sortie, pour 1,5 ampère de courant fourni. On est près des 30 watts, c’est à dire la puissance maximum.

Le powerbank indique ici la puissance reçue du chargeur.

En alimentation du Raspberry Pi ou en charge du smartphone on reste raisonnablement vers 33°C à la surface du chargeur (mesuré avec un thermomètre sans contact). Ici on est plus proche de 48°C pour le point le lus chaud du boîtier. Ça reste raisonnable pour un fonctionnement au maximum de la capacité de sortie.

Alimentation Pi400

Ici le chargeur alimente un Raspberry Pi 400 qui boote sur un SSD Verbatim de 128Go (c’est pour cela que la carte micro SD est à moitié sortie). La souris est un modèle sans fil (marque Genius) dont on voit le récepteur USB rouge à l’extrême gauche. Les 5 volts (et même un peu plus) sont maintenus sans problème, aussi bien en cours de démarrage que par la suite lors de l’utilisation. Ce type de chargeur peut être utilisé comme alimentation pour un Raspberry Pi 4 ou un Raspberry Pi 400, ce qui n’est pas le cas pour d’autres modèles dont la tension chute fortement quand la consommation augmente.

Infos du fabricant

Vidéo

Conclusion

Un chargeur GaN nouvelle génération, intéressant par son encombrement réduit. Il fonctionne correctement pour des utilisations classiques de charge rapide et d’alimentation de Raspberry Pi.

Syncwire offre 10% de remise sur ce chargeur 30 watts aux lecteurs du blog framboise314  avec le Code Promotion KRPJJBTE jusqu’au 30 novembre 2021.

Sources

Lien (affilié) vers la boutique Syncwire : https://amzn.to/3wFZb4u

Nitrure de Gallium : https://fr.wikipedia.org/wiki/Nitrure_de_gallium

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. Auteur de plusieurs livres sur le Raspberry Pi publiés aux Editions ENI.

2 réflexions au sujet de « Chargeur Secteur rapide USB C Syncwire PD 30W PPS »

  1. Eric

    A l’heure de la COP26, il faut voir si le Gallium est aussi abondant qu’est le Silicium. Et aussi ce que coute pour recycler le Gallium comparé au Silicium

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.