Publié le 26 août 2018 - par

ANAVI Play pHAT manette de jeu et ports I2C pour le Raspberry Pi

Je vous ai déjà présenté plusieurs projets de Léon ANAVI. Cette fois, la carte ANAVI Play pHAT est une carte d’extension open source pour Raspberry Pi avec 8 boutons, une EEPROM et 3 slots I2C pour connecter des capteurs . Léon a mis sa carte en financement participatif à partir de 12$. Le financement est acquis à … 1$ ! Vous êtes donc certain(e) de recevoir la votre.

Carte ANAVI pPlay pHAT

Elle peut être utilisée comme manette de jeu pour du rétrogaming à faible coût et/ou comme hub IoT avec des boutons et des capteurs. Léon l’a conçue pendant ses congés de cet été 2018. La carte est certifiée par l’Open Source Hardware Association sous l’UID BG00000007.

ANAVI Play pHAT a été conçue avec le logiciel libre et open source KiCAD. L’ensemble des fichiers (matériel et logiciel) sont disponibles sur github. La carte est entièrement compatible avec la distribution GNU/Linux de Raspbian et des exemples d’applications open source sont fournis. Elle est également compatible avec RetroPie.

Le déballage

Léon a eu la gentillesse de m’envoyer un starter kit pour le tester. La carte est entièrement fabriquée à Plovdiv, en Bulgarie. Comme pour les autres cartes ANAVI, celle-ci arrive bien protégée dans un boîtier en carton épais.

Dans la boîte, la carte est bien à l’abri entre des bulles. Ici je l’ai sortie du sachet pour la photo.

La carte ANAVI Play pHAT comporte les 8 boutons classiques des manettes de jeu, malgré sa taille réduite au format Raspberry Pi Zero.

Boîtier acrylique pour le Raspberry Pi Zero

Boîtier acrylique pour le Raspberry Pi Zero

Boîtier acrylique pour le Raspberry Pi 1, 2 ou 3

Boîtier acrylique pour le Raspberry Pi 1, 2 ou 3

Le starter kit comprend les 2 “boîtiers” pour le Raspberry Pi Zero et le Raspberry Pi (1, 2 ou 3). Ce sont des plaques transparentes en acrylique, découpées on ne peut plus proprement. Vous ne les voyez pas sur les photos, mais les 2 ensembles sont livrés avec toute la quincaillerie pour réaliser un montage solide (entretoises et vis métalliques).

La carte

Inspiré par les contrôleurs de jeu classiques du début des années 80, ANAVI Play pHAT s’adapte parfaitement sur n’importe quel Raspberry Pi sauf le tout premier modèle à 26 broches GPIO) avec son connecteur 40 broches, y compris le Raspberry Pi3 B+ et le Pi Zero. Elle fonctionne parfaitement avec Raspbian, et avec un script Python vous pouvez l’utiliser pour jouer à des jeux rétro sur RetroPie et EmulationStation.

Je ne l’ai pas testée avec RecalBox ou Lakka (je ne suis pas trop gamer) mais ça devrait fonctionner. Des exemples de logiciels libres et open source sont disponibles pour la lecture des données des capteurs de température, d’humidité, de pression barométrique et de lumière.

L’EEPROM d’ANAVI Play pHAT, une Atmel AT24C32, contient le DT Overlay avec la description des périphériques présents sur la carte HAT. Après avoir connecté ANAVI Play pHAT sur votre Raspberry Pi et l’avoir démarré, vous devriez voir de nouveaux nœuds dans le système de fichiers dans /proc/device-tree/hat.

Les boîtiers en acrylique ont été conçus avec le logiciel libre et opensource OpenSCAD. Ils permettent de manipuler normalement la manette pendant le jeu, tout en protégeant le Raspberry Pi et en maintenant un flux d’air suffisant pour refroidir le Raspberry Pi.

Qui en a besoin et pourquoi ?

ANAVI Play pHAT est un excellent périphérique à faible coût pour tout propriétaire de Raspberry Pi intéressé par les jeux rétro et la domotique. ANAVI Play pHAT est un projet entièrement open source. La documentation et les exemples sont déjà disponibles sur GitHub.

La carte est complètement compatible avec RetroPie. Vous pourrez jouer à vos rétro-jeux préférés grâce à plus de 30 émulateurs différents, utilisant EmulationStation comme interface.

Avec ANAVI Play pHAT et un Raspberry Pi, vous pouvez avoir des centaines de jeux rétro dans votre poche pour un budget minimal. Contrairement aux gamepads USB encombrants, ANAVI Play pHAT s’adapte sur votre Raspberry Pi et prend peu d’espace. Pendant les vacances ou les voyages d’affaires, vous pouvez facilement l’emporter avec votre Raspberry Pi dans vos bagages cabine et les brancher sur la télévision dans votre chambre d’hôtel (s’il fait mauvais temps 🙂 ).

Vous pouvez également construire une station météorologique avec des capteurs de température, d’humidité, de pression barométrique et de lumière. Si vous avez besoin de boutons pour votre projet domotique, ANAVI Play pHAT en ajoute huit à votre Raspberry Pi.

Caractéristiques et spécifications

  • Manette de jeu avec huit boutons pour jouer à des jeux rétro.
  • Emplacements pour jusqu’à trois capteurs I2C plug-and-play.
  • EEPROM avec recouvrement binaire de l’arbre des périphériques
  • Fonctionne avec Raspbian, entièrement compatible avec RetroPie.
  • Excellent support logiciel, documentation et exemples de logiciels libres.

Compatibilité de ANAVI Play pHAT

ANAVI Play pHAT fonctionne avec Raspberry Pi 3 B+ et B, Raspberry Pi 2, Raspberry Pi A+, Raspberry Pi B+, Raspberry Pi B+, Raspberry Pi 0, et Raspberry Pi 0 W.

ANAVI Play pHAT supporte officiellement les modules I2C suivants :

  • HTU21D capteur de température et d’humidité
  • Capteur BMP180 pour la température et la pression barométrique
  • Capteur BH1750 pour la lumière
  • Capteur APDS-9960 pour la détection des couleurs RVB et des gestes

Vous pouvez aussi connecter n’importe quel autre capteur I2C, mais vous devrez vous charger de son intégration logicielle.

Ports GPIO utilisés

Composant Pins sur GPIO
I2C 3 et 5
EEPROM 27 et 28
Bouton HAUT 15
Bouton BAS 13
Bouton GAUCHE 7
Bouton DROITE 11
Bouton START 29
Bouton SELECT 31
Bouton A 35
Bouton B 37

Les kits

  ANAVI Play pHAT Maker Kit Atelier soudure Starter Kit Advanced Kit Developer Kit Family Kit
ANAVI Play pHAT Oui Oui (kit à souder) Oui (10 kits à souder) Oui Oui Oui Oui (x4)
Boîtier Acrylique Non Non Non Oui Oui Oui Oui (x4)
Capteur Temperature
et Humidité (HTU21D)
Non Non Non Non Oui Oui Oui
Capteur de Pression(BMP180) Non Non Non Non Non Oui Oui
Capteur de lumière (BH1750) Non Non Non Non Non Oui Oui

Vidéo

Conclusion

Léon nous a habitué(e)s à ces petites cartes aux possibilités réduites mais bien ciblées. Il fixe volontairement la cible du financement à 1$ pour que tous ceux qui financent soient certain(e)s de recevoir le matériel. Au moment où j’écris ces lignes (26 aout 2018) le financement atteint déjà 297$ et il reste 19 jours.

La carte fonctionne sans qu’il y ait de préparation spéciale à faire, et une fois montée sur le Raspberry Pi l’ensemble est costaud et on peut utiliser les boutons dans risque pour le matériel. Comme je ne suis pas gamer, je m’orienterai plutôt vers une utilisation de cette carte en pilotage avec Scratch pour une maquette, un robot avec les boutons ou en mesure de données climatiques qu’on pourrait ensuite redistribuer via MQTT

Sources

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. Auteur de plusieurs livres sur le Raspberry Pi publiés aux Editions ENI.

4 réflexions au sujet de « ANAVI Play pHAT manette de jeu et ports I2C pour le Raspberry Pi »

  1. Denis Brion

    Je ne sais pas si cette carte peut être livrée à souder soi même, ce qui permettrait de profiter d’un beau PCB tout en déportant les boutons (je sais qu’on peut souder des boutons en parallèle, mais c’est laid et diminue la fiabilité).

    Répondre
  2. Denis Brion

    Une amélioration de ce kit (mais qui rendrait l’accès à la soudure impossible pour les écoles) consisterait à le rendre agnostique vis à vis de la tension I2C : historiquement, beaucoup de périphériques TWI étaient en 5v (ex : certaines horloges -truc qui manque assez cruellement au RPi at aux nanoPis-) . Il y a largement la place pur 2 FET et 4 resistances montés en surface sur la plaque, pour faire un adaptateur I2C biderectionnel (désolé de la tautologie).
    sinon, il est presque parfait et très bien présenté.
    En passant, je suis étonné que le kit vienne de Plovdiv, en Bulgarie ; ce seraient des voisins d’Holy Mex, un constructeur de cartes (industrielles, médicales et pour les particuliers), agrémntées d’execllents logiciels de démonstration pour tous les compilateurs C disponibles? et qui conçoit olimexino, un concurrent plus que décent (la carte SD fragile et déchaussable est remplacée par de la flash) du RPi (Brexit oblige)?

    Répondre
    1. CDBI30

      tout a fait d’accord avec vous
      3 I2C en 3.3v ne servent pas à grand chose, la plus-part des capteurs étant en 5v
      pour le câblage par les écoles, il y a déjà des composants en CMS sur la carte
      Et puis, il faut bien qu’ils apprennent à âabler du CMS à la main

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.