Publié le 24 décembre 2015 - par

GeekBox

geekbox_250pxAllez pour finir l’année en beauté je ne vais pas vous parler du Raspberry Pi…
J’aimerais vous faire découvrir la GeekBox. Ce qui a retenu mon attention c’est le concept qui se rapproche de celui du Compute Module du Raspberry Pi.
Ah vous voyez le lien 🙂

GeekBox

Une carte open-source

Il s’agit d’une carte au format MXM3 (314 pins). Contrairement à une TV Box traditionnelle, qui transforme simplement le téléviseur en plate-forme intelligente comme les smartphones ou les tablettes, GeekBox en plus de ces fonctions de base, amène la souplesse d’un projet open-source.

geekbox_circuit

GeekBox ce n’est pas seulement une carte « de plus », elle peut devenir un support pour les makers, et participer à la réalisations de toutes sortes d’idées et de rêves de geeks.

Compacte et portable

geekbox_mainTrès légère, la Geekbox est suffisamment petite pour la caser dans une poche et l’emmener partout avec vous.

geekbox_coffretSon boîtier spécialement dessiné pour elle a des formes angulaires (j’aime pas trop mais il en faut pour tous les goûts)

geekbox_03

geekbox_04

Android et Ubuntu en Dual Boot

geekbox_FB

Android et Ubuntu sont préinstallés et un switch permet de choisir l’OS sur lequel la carte va booter. Il est également possible d’installer Light Biz OS, basé sur Android

Processeur 8 cœurs performant

Le RK3368 est un processeur 8 cœurs 64bits ARMv8 Cortex-A53 (1,5 GHz maxi) avec un GPU PowerVR G6110,  fabriqué en technologie 28nm. Il supporte OpenGL ES 3.1. Le RK3368 possède des capacité vidéo étendues :  4K x 2K, H.265 et sortie en HDMI 2.0 @60Hz. Le même processeur est utilisé sur d’autres TV Box Android…

geekbox_circuit2

geekbox_processeurLa carte dispose de 2Go de mémoire RAM et de 16 Go de mémoire Flash.

geekbox_wifiElle embarque également un module WiFi / Bluetooth de type AP6354

Multi-Interface

Interfaces accessibles via un connecteur standard :

2 x prises USB, 1 x prise Micro USB, 1 x sortie HDMI 2.0, 1 x prise d’alimentation, 1 x RJ45 Ethernet à 1000Mb/s, 1 x connecteur pour carte TF (compatible micro SD), 2 antennes WiFI.

geekbox_reperes1
Interfaces avec connecteur particulier :

1 x connecteur ventilateur (FAN), 1 x connecteur pour la pile de l’horloge temps réel (RTC Bat), 1 x Port série (Serial), 1 x interface Écran tactile (TP = Touch Panel), 1 x Interface vers LCD (Display).

geekbox_reperes2

Avec ses 314 contacts, le connecteur MXM3 donne accès à de nombreuses autres fonctions disponibles sur la GeekBox.

Que faire avec la GeekBox

Un système de développement

geekbox_utilisation

Vous pouvez vous connecter la GeekBox à la carte GeekBox Landingship via l’interface MXM3 et transformer la carte de base en système de développement. C’est ici que je retrouve le même système que pour le Compute Module du Raspberry Pi. La disponibilité de 60 ports GPIO peut être un plus pour certaines applications gourmandes en E/S.

geekbox_landingship_1

La carte LandingSHip sans la GeekBox

geekbox_landingship_4

La carte LandingShip avec la GeekBox en place

geekbox_landingship_3

geekbox_landingship_2

geekbox_02

geekbox_03

geekbox_01

Caractéristiques du Landingship

geekbox_landingship_6

Un écran tactile

geekbox_ecran

L’interface MXM3 de la GeekBox permet d’intégrer la carte à des projets nécessitant de la puissance de calcul : écran (cadres photo numérique), routeur (téléchargement et transfert de fichiers), projecteur (projecteur intelligent), etc.

Vous avez dit open-source ?

Bin oui, ça veut dire que vous pouvez accéder à tous les supports, sources, schémas…

Combien ça coûte ?

Ah si vous êtes intéressé, il va falloir aligner quelques euros de plus que pour un Raspberry Pi…

geekbox_boutique01 geekbox_boutique02

Les vidéos

 

Conclusion

Bien plus cher que notre framboise, ce système qui a des airs de ressemblance avec le Compute Module peut servir dans le cadre de développements nécessitant plus de puissance de calcul, un affichage 4K, plus de ports GPIO…?

Comme tout système récent, le problème avec la GeekBox pourrait résider dans une communauté peu active et des développements lents. L’avenir dira si l’équipe derrière ce projet le fait progresser suffisamment

Je n’ai pas testé ce système. Si vous l’avez fait, n’hésitez pas à laisser vos commentaires ci-dessous, ils intéresseront sans doute les RasPiNautes en recherche de plus de performances.

Sources

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

6 réflexions au sujet de « GeekBox »

    1. François MOCQ Auteur de l’article

      bonjour Doudy
      ça peut recevoir la télé c’est la fonction de base
      avec son interface Wifi ça peut faire routeur
      mais c’est aussi une carte comparable au RasPi mais plus puissante (et plus chère)
      donc on peut l’intégrer à des projets qui nécessitent de la puissance de calcul, un affichage 4K…
      Si on la connecte sur le LandingShip on obtient un système de développement doté de 60 GPIO et de tout un tas de fonctions supplémentaires.
      A mon avis ça peut intéresser des entreprises, moins les makers…
      Joyeux Noël
      Cordialement
      François

      Répondre
        1. François MOCQ Auteur de l’article

          Bonjour
          J’avoue que le côté qui m’a intéressé c’est la possibilité de développement offerte avec le Landingship.
          Maintenant, KODI est préinstallé sur les OS et il me semble bien que ce soft permet de faire du PVR.
          Cordialement
          François

          Répondre
  1. manux

    Le forum est HS.
    Internal Server Error

    The server encountered an internal error or misconfiguration and was unable to complete your request.

    Please contact the server administrator, postmaster@forums.framboise314.fr and inform them of the time the error occurred, and anything you might have done that may have caused the error.

    More information about this error may be available in the server error log.

    Additionally, a 500 Internal Server Error error was encountered while trying to use an ErrorDocument to handle the request.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.