Publié le 21 mai 2015 - par

CHIP un concurrent du Raspberry Pi à 9$ ?

chip_250pxÇa fait le buzz depuis une dizaine de jours. On nous annonce un peu partout un concurrent du Raspberry Pi pour 9$ ! Info ou intox ?
Avec plus d’un million et demi de dollars de financement pour 50 000 qui étaient nécessaires au lancement du projet, CHIP a fait exploser les compteurs. Je vous invite à y regarder d’un peu plus près…. L’effet d’annonce est là : un ordinateur à 9$. Mais si on décortique un peu tout ça, est-ce vrai ? La framboise est-elle menacée par ce nouveau nano-ordinateur ?

chip_07La présentation nous montre CHIP utilisé pour surfer sur le web, faire de la musique, du tableur….

mais CHIP dans sa version à 9$ c’est quoi ?

chip_12bC’est une carte dotée d’un seul port USB standard et un port USB micro USB OTG, d’une sortie vidéo composite….

chip_05

Si vous voulez un port HDMI… il faut rajouter un peu… si vous voulez un port VGA…. il faut rajouter un peu…  du coup d’un ordinateur à 9$, on passe à 24$ (plus 20$ de frais de port) pour une carte équipée d’un port HDMI. Ah tiens, on a déjà dépassé le prix du RasPi 🙁

chip_01

Les caractéristiques

  • SoC – Allwinner R8 Cortex A8 processor @ 1 GHz avec GPU Mali-400 GPU (Compatible Allwinner A13)
  • Mémoire système – RAM 512 Mo
  • Mémoire de masse – NAND flash 4 Go
  • Connectivité – WiFi 802.11 b/g/n + Bluetooth 4.0
  • Sortie Video – jack 3.5mm video composite + audio (HDMI et VGA disponibles avec des adaptateurs)
  • USB – 1x port USB, 1x port micro USB OTG
  • Deux connecteurs d’extension
  • Alimentation – 5V via micro USB OTG ou batterie
  • Dimensions – 60 x 40 mm

chip_02Non, je vous rassure, ce n’est que pour donner une idée de la taille (à ceux qui ont connu les disquette 3,5″ 😉 ) CHIP n’utilise pas de disquette !

chip_08Les applis classiques tournant sur Linux sont supportées (ici Scratch).

chip_09On joue aussi avec CHIP

chip_06et du tableur…

chip_10pourquoi pas de la zik ?

Le système annoncé est à base de Debian mais on n’en sait pas plus…

chip_13

Conclusion

Un avis ? c’est le mien et je le partage bien entendu ! Avec près de 30 000 contributeurs qui apportent 1,5 million de dollars, CHIP fait un carton. Il vous reste une quinzaine de jours si vous voulez participer.

Le prix de base est vraiment intéressant mais on retombe sur les prix du Raspberry Pi dès qu’on ajoute une carte d’extension et il en faudra plusieurs pour atteindre les caractéristiques du Pi. Comptez entre 9 et… 100$ pour vous équiper.

La question qui me tracasse c’est quand même de savoir si une véritable communauté peut se créer autour de ce produit. N’a-t-on pas affaire à des acheteurs qui s’attendent à recevoir un produit clé en main, mais qui ne participeront pas à son développement ? Auquel cas l’engouement risque d’être de courte durée…

Vous me direz que c’est pareil pour le RasPi avec de nombreux acheteurs qui en font un media center sans se préoccuper des autres applications.

Alors difficile de savoir comment ça va tourner. Pour ma part si je participe ce sera sur un modèle de base avec son extension HDMI mais bon, ça va me revenir à 24$ + 20$ pour une livraison en mai 2016 pfff je ne suis pas encore sur de faire le plongeon.

Merci aux nombreux lecteurs du blog qui m’ont signalé la sortie de CHIP

Vidéo

Sources

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

20 réflexions au sujet de « CHIP un concurrent du Raspberry Pi à 9$ ? »

  1. ludovic

    Bonjour,

    Il y a tout de même des cas où CHIP remplacera avantageusement une Raspberry PI !
    Par exemple, j’utilise une PI chez moi, en serveur, donc sans écran.

    Dans ce cas, il sera avantageux d’avoir une machine sans sortie vidéo pour 9$ !!

    De même, il me semble qu’a ses débuts, la RPI n’était pas disponible en france, et on avait alors aussi à ajouter des $$ pour l’avoir livrée chez soi !

    Je ne doute pas que dans quelques mois le « CHIP » sera dispo en france/europe pour une dizaine d’euros et 3 ou 4 euros de port.

    Alors à ce moment , RPI sera encore un peu moins intéressant 😉

    Répondre
  2. Clemzo

    Excellente nouvelle que cette machine qui vient s’intercaler entre l’Arduino et le RPI surtout par son prix qui vient à nouveaux bouleverser le monde de la bidouille.
    Même si ces appareils n’ont pas les mêmes débouchés, cette petite dernière vient justement de compléter la gamme que nous avons à disposition.
    Le monde des objets connectés que peut qu’exploser.
    C’est absolument fabuleux pour tous les créateurs de tous poils.
    Branchez vos neurones, laissez libre court à vos délires les plus fous.

    Répondre
  3. neolao

    Et si on compare les prix, il faut augmenter celui du raspberry pour avoir le wifi et le bluetooth.

    Je pense qu’il ne faut pas raisonner en capacité équivalente. Si un projet a besoin d’une sortie HDMI, alors on choisiera le raspberry A+. S’il a plutôt besoin du wifi, alors le CHIP.
    La taille compte aussi si on veut créer un objet connecté.

    Répondre
  4. gUI

    Dans le cadre de projets « embarqués », c’est sans nul doute un excellent produit. Pour faire de n’importe quel objet un objet connecté c’est parfait. Le port USB ne servant qu’à mettre un clé wifi par exemple, on a pour une poignée de dollars une connectivité moderne et performante.

    Ensuite, je suis plutôt d’accord : si c’est pour en faire un ordi de bureau avec HDMI et clavier/souris etc. le prox va exploser, et la solution sera largement moins performante (et plus chère !) qu’un RPi 2.

    Répondre
  5. Seb@stien

    C’est vrai qu’avec 4 Gb en interne et le wifi, il serait parfait pour moi pour relever la teleinfo EDF plutôt que mon raspberry, mon hub USB et mon disque dur externe 🙂

    A suivre …

    Répondre
  6. msg

    Entre temps , le prix officiel du RPi B+ a été abaissé à 25$ et celui du A+ à 20$ .
    Chez les revendeurs , ça a du mal à bouger dans le même sens .

    On verra à quel prix ce nouveau venu sera proposé lorsqu’il aura un circuit de distribution .

    Répondre
  7. 8power8

    Ce truc est une pure arnaque: 9$ + 20$ de frais de ports par board achetée… bin voyons c’est vraiment prendre les gens pour des crétins. Ces mecs sont juste là pour se faire un max de fric en un temps record, en mettant en place une gigantesque économie d’échelle, et d’ailleurs ça à l’air de marcher très bien vu les sommes récoltées, mais désolé l’esprit maker, ce n’est pas ça.

    Répondre
  8. starlight

    Bonjour,

    Je ne comprend pas trop cette inquiétude face à la communauté.
    Personnellement j’ai une cubieboard et elle fait ce que je lui demande, de plus la plupart des projets développé pour la raspberry sont portable sur ma cubie.

    Répondre
  9. 8power8

    En ce qui me concerne, ce n’est pas de l’inquiétude, chacun est libre d’acheter et d’utiliser le matériel qu’il veut bien sur, mais je trouve vraiment navrant que des sociétés surfent sur la vague du « je fabrique des trucs connectés moi même » pour des raisons mercantiles et entretiennent dans la tête des gens la fausse idée qu’eux aussi vont pouvoir le faire, que ça sera super et pour pas cher en plus.

    La programmation, c’est difficile, l’électronique aussi. Tout ça prend soit du temps, soit de l’argent (ou les deux si on se débrouille mal). Le matériel n’est pas une fin en soi, juste un outil; on peut faire des choses très bien avec 5 composants récupérés et soudés à l’arrache sur une plaque d’epoxy, ou faire de la m… avec un cluster de Raspberry PI à 1 500€.
    C’est grâce à la patience, la ténacité, l’apprentissage, l’entraide et la volonté qu’on arrive à ses fins.
    Ça ressemble peut être à un avis de vieux c.. mais je trouve que ça a du sens (et après tout je ne suis plus si jeune, et je sus peut être très c..)

    Répondre
    1. Marc Dutoit Toulon

      Roooooo

      Mais pour apprendre il faut bien essayer ! Justement c’est une incroyable liberté et chance qu’on a à présent de pouvoir manipuler du matos comme ça pour un prix quand même bon marché.

      C’est très bien cette ouverture, concurrence etc…

      Répondre
  10. Marc Dutoit Toulon

    Dans tous les cas la concurrence a du bon, ça force l’innovation et la baisse des prix (à moins comme chez nous d’une entente sur les prix ^^).

    Next: le chip tout seul pour 1€ ?

    Répondre
  11. Laurent

    Même à 29$ pour le modèle de base, ça reste quand même SUPER intéressant car sur la carte on a quand même le Wi-FI b/g/n intégré et EN PLUS du Bluetooth 4.0 !!!!! …
    … Rien que si on souhaite rajouter une clé Wi-Fi et une clé Bluetooth 4 sur Raspberry Pi (1 ou 2), on est DEJA à 29$… !!!!

    Bref, pour ma part je suis super intéressé (même si j’en ai pas forcément un usage défini…).
    De là à l’acheter tout de suite… Autant attendre effectivement de voir si une communauté se développe, et surtout si les frais de port peuvent baisser (ce sur quoi les responsables du projet semblent travailler d’ailleurs!)

    Du coup, je pense qu’il est « urgent d’attendre »… D’autant que les « early backers » ne l’auront de toutes façons pas avant 2016, donc pourquoi se précipiter… Wait and see !!!

    Répondre
  12. Martinez Ricardo

    Franchement, je m’étonne un peu de lire tous ces comptes d’apothicaire, plus intéressant parce que ceci, bla bla bla … Moi je m’interroge, c’est quoi le projet? Derrière Raspy il y a un vrai projet, permettre l’accès à la computation aux écoles, aux régions de France en voie de développement (nan, je rigole) Toujours est-il qu’avec ma ‘tite framboise j’ai deux ordis de bureau différents qui tournent, l’un mieux que l’autre il est vrai, et que cette carte, aussi « interéssante » soit-elle, me semble un pur produit marketing. Alors là, moi je dis, interdisons-lui d’installer Linux dessus !! 🙂 Euh …

    Répondre
  13. OpenHardware

    Sans être un spécialiste, le projet CHIP répond indirectement à l’aspect ‘propriétaire’ du « Raspberry Pi ».
    Pour autant que CHIP s’en tienne à ses promesses initiales, les composants utilisés s(er)ont tous ‘open source hardware’, alors que pour certains ‘puristes’ de l’Open Source, la RPi utilise des composants qui ne ‘publient’ pas leurs schémas (p.ex. le gpu Broadcom).
    https://www.olimex.com/Products/OLinuXino/open-source-hardware
    http://opensource.com/life/12/1/linux-hardware-race-tiniest-and-cheapest-15-cheap

    Le project CHIP a donc le mérite d’exister et de proposer une plateforme totalement ouverte, les concurrents ouverts (Olimex, Allwinner, Cubie voire Beagle) sont souvent bcp plus chers que la RPi. Dans ce bas monde de la propriété intellectuelle, l’ouverture semble avoir un coût !

    Répondre
  14. Laurent D

    Bonjour,

    Un article en anglais sur le Pi Zéro qui exprime beaucoup de réserves (mais pas autant que moi !!) sur l’intérêt de la chose, allant même jusqu’à le surnommer le « Pi Moins Un » !
    http://hackaday.com/2015/12/01/raspberry-pi-zero-or-minus-one/

    Je n’imaginais pas tous les problèmes mentionnés autour de l’USB OTG et de la nécessité d’un adaptateur, et du coup ça diminue encore le peu de crédit que je pouvais accorder à ce Pi Zéro qui décidément semble porter un nom prédestiné…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.