Publié le 3 mars 2014 - par

Alimentation ininterruptible pour Raspberry Pi, sur Kickstarter

piups_250pxDéjà à l’origine du projet PiPan sur Kickstarter que je vous avais présenté en son temps, OpenElectrons.com de Richmond (USA) propose cette fois une alimentation ininterruptible appelée PiUPS.

Il s’agit d’un pack de trois accumulateurs AA rechargé par une alimentation secteur et qui sert d’alimentation pour le Raspberry Pi.

PiUPS une alimentation ininterruptible pour le Raspberry Pi

Présentation de PiUPS

piups_3AA

UPS signifie Uninterruptible Power Supply (alimentation sans interruption), et s’applique aux onduleurs chargés d’assurer une alimentation sans coupure pour les serveurs ou les machines de bureau. Pour les portables ou notre Raspberry Pi, c’est une batterie d’accumulateurs qui assure cette fonction en stockant de l’énergie qu’elle restitue en cas de coupure (volontaire ou non) de l’alimentation secteur.

PiUPS se connecte en série avec le câble d’alimentation de votre Raspberry Pi. Il utilise des piles rechargeables NiMH, et comporte un circuit de charge de la batterie.

Lorsqu’il est connecté au bloc secteur, il maintient les batteries chargées, et en cas de coupure de l’alimentation principale, bascule l’alimentation du Raspberry Pi sur la batterie, sans interruption !

Vous pouvez emmener la framboise314 à l’extérieur et elle continuera de fonctionner jusqu’à ce que les accumulateurs soient vides. (Avec des accumulateurs standards 2000 mAH, le fonctionnement est assuré pendant environ pendant environ 2 heures).

Le système de surveillance de batterie intégré dans PiUPS permet de déterminer l’état de santé de la batterie. Il met en forme et stabilise également la tension fournie à votre Raspberry Pi .

PiUPS_01PiUPS vous alertera avec un clignotant rouge lorsque la batterie est presque épuisée et qu’il est sur ​​le point d’éteindre votre Raspberry Pi. (En fait, il commence à vous avertir deux minutes avant qu’il n’arrête le Raspberry Pi) .

Communication avec le Raspberry Pi

PiUPS peut envoyer des informations et des données à votre Raspberry Pi, comme :

  • la batterie est faible
  • les niveaux de tension et de courants actuels de la batterie
  • le bouton a été appuyé / appuyé deux fois
  • etc…

Et vous pouvez configurer votre Raspberry Pi  pour qu’il réagisse à ces événements. Vous pouvez démarrer votre propre programme quand un bouton est appuyé (ou un autre programme quand on appuie deux fois ou trois fois…). Pour l’échange de données, il se connecte à votre Raspberry Pi en utilisant une carte d’accès I2C qui se connecte sur le GPIO (cette carte est fournie avec PiUPS).

beta_piups

Connecteurs, interrupteurs et voyants de PiUPS

Les PiUPS seront équipés comme suit  :

  1. Un connecteur Micro-USB – pour l’alimentation (c’est le câble USB que vous connectez normalement à votre Raspberry Pi qui viendra ici).
  2. Un connecteur USB-A comme ceux des PC, pour alimenter le Raspberry Pi.
  3. Un connecteur à 4 broches qui se connecte à votre Raspberry Pi pour l’échange d’informations. Cette interface fournit des informations sur l’état de la batterie, du chargeur, etc… et pour effectuer les opérations d’arrêt/marche.
  4. Bouton Arrêt/Marche de PiUPS. En outre, vous pouvez utiliser ce bouton pour envoyer des événements (simple, double, triple clic) à votre Raspberry Pi. Vous pouvez lancer vos propres commandes sur le Raspberry Pi en fonction du nombre de clics.
  5. Une LED rouge-vert-bleu pour vous informer visuellement des actions en cours (la batterie est en charge, la batterie se décharge, arrêt du système dans deux minutes, etc…)

Caractéristiques techniques:

Fonctions :

  • Alimentation portable lorsqu’il n’est pas connecté au réseau
  • UPS (alimentation sans interruption) lorsqu’il est connecté au réseau
  • Arrêt « propre » du Raspberry Pi avec alarme lorsque la batterie est faible

Caractéristiques

Autonomie : 2h minimum avec batteries 2000mAh
Échange des batteries : Les batteries peuvent être changées à chaud lorsque PiUPS est connecté au réseau (ou à un autre PiUPS)
Tension d’entrée : 4.5V – 5.3V
Courant d’entrée : 0 – 1.2A
Tension de sortie : 5.00V
Courant de sortie : 0 – 1.5A
Interface de communication : I2C ( Inter Integrated Circuit Bus)
Pilote : driver pour Raspberry Pi avec interface graphique et insertion dans LXPanel (barre graphique)
Interface de programmation : classe Python pour les programmes utilisateur, avec une interface JSON pour le pilote.
Intégration de logiciels : programmes définis par l’utilisateur sur le Raspberry Pi pouvant être exécutés lors d’un appui sur le bouton (ou plusieurs clics sur le bouton comme pour la souris).
Mise en Marche : Mise en marche de l’alimentation à distance par appui sur le bouton, (temporisé ou action extérieure par liaison filaire).
Mise sur Arrêt : par appui sur le bouton ou par d’interface sur le Raspberry Pi
Type de batterie : 3 AA – NiMH
Méthode de re hargement : deltaV négatif, Température et Temporisation
Capacité de la batterie : la gestion de l’état réel de charge de la batterie (mAh)
Surveillance intégrée de la santé de la batterie : diagnostic intelligent pour évaluer le cycle de vie utile et l’état de santé de la batterie NiMH .
Avertissement de batterie faible : calculé à l’aide des mesures orthogonales de dV/dt et du suivi de l’état de la batterie (auto-apprentissage)
Indicateur : une LED multicolore indique l’état de la batterie et l’état de l’UPS
Micrologiciel : bus I2C extensible (supportera d’autres types de batteries dans le futur).
Poids : 60g (sans les batteries)

Configurer PiUPS avec le Rapberry Pi

PiUPS disposera d’un indicateur de niveau de batterie (1) dans le coin en bas à droite de l’interface graphique du Raspberry Pi (dans la barre d’état de LXPanel) et d’un panneau de configuration (2).

piups_guiEn utilisant cette fenêtre, vous serez en mesure de voir l’état et les statistiques de votre batterie et de configurer votre Raspberry Pi pour qu’il exécute des programmes différents selon le nombre d’appuis sur le bouton.

Réveillez votre Pi

Les PiUPS peuvent être configurés pour réveiller le Raspberry Pi qui leur est connecté à une date déterminée. Le Raspberry Pi redémarre et vous pouvez exécuter vos programmes, comme d’habitude.

Besoin de plus de puissance?

piups_daisy_chain
Un PiUPS avec des batteries standard 2000 mAh peut alimenter votre Raspberry Pi pendant environ 2 heures. Si vous avez besoin qu’il fonctionne plus longtemps, vous pouvez chaîner deux ou plusieurs PiUPS avec un câble USB.

Le projet Kickstarter

L’objectif est de 9800$, déjà presque atteint alors qu’il reste jusqu’au 26 mars 2014 pour financer PiUPS.

Combien ça coûte ?

Comptez 65$ (47€) pour un PiUPS, 70$ (50€) si vous souhaitez en plus un kit de montage pour le Raspberry Pi.

Pour 85$ (62€) vous aurez en plus une carte SD avec un Raspbian prêt à fonctionner avec PiUPS.

Pour 100$ (73€) ce sera un boîtier transparent en plus, et à 130$ (95€) vous aurez deux PiUPS.

La vidéo de présentation

Conclusion

Un bon investissement pour ceux qui ne peuvent se permettre un arrêt du fonctionnement de leur Raspberry Pi. Mais un peu comme pour le projet PiPan de la même équipe, je trouve la note un peu salée.

Bien entendu vous avez le droit de ne pas être d’accord et de le dire dans les commentaires ci-dessous !

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

14 réflexions au sujet de « Alimentation ininterruptible pour Raspberry Pi, sur Kickstarter »

  1. Dodutils

    Ouaip c’est un poil salé quand on sait que pour moitié moins cher on peut s’acheter une batterie externe USB classique qui fera la même chose (hormis avertir le RasPi quand cette batterie est faible).

    Répondre
    1. PapsOu

      Non, ce genre de batterie ne prend pas le relais immédiatement, donc le rPi tombe quand même lors de coupures de jus…

      J’ai justement ce genre de batterie, et j’ai testé malgrès moi une coupure de jus et paf, j’ai vu les leds du Pi s’éteindre 1sec le temps que la batterie se réveille… La batterie est une batterie APC UPB10-EC . Pas toute récente en effet, peut être que les modèles actuels sont plus réactif, mais je parierais pas là dessus. Elles sont appelées « Batterie d’appoint »….

      Répondre
  2. Ping : RPi | Pearltrees

  3. Ping : Alimentation ininterruptible pour Raspberry Pi,...

  4. Michel

    j’ai testé mon raspberrypi avec une batterie usb isound portable power 16.000 soit 16 amp. Mon raspberrypi est doté d’une carte dac HifiBerry et me sert uniquement pour lire les web radios avec mpd en wifi. je l’ai laissé connecté jusqu’à extinction pour voir, et il a tenu 36 heures. bien sûr on peut laisser la batterie en charge pendant l’utilisation. Cette batterie dispose de 5 ports usb ce qui lui permet par exemple d’alimenter un hub usb, un disque dur que le porte usb du raspberry ne peut alimenter, une clé 3G, une webcam, en gros tout ce qu’on peut alimenter en usb que le raspberry ne peut alimenter. Très pratique pour un petit serveur qui ne doit pas s’éteindre par exemple.
    quant à l’arrêt propre du raspberry, je ne mesuis jamais posé la question, je l’utilise sans clavier ni écran, je branche pour allumer et débranche pour éteindre, pour changer les stations de radio j’utilise mpod sur mon smartphone ou Theremin sur mon ordinateur quand je suis devant.

    Répondre
  5. Ping : Alimentation ininterruptible pour Raspberry Pi,...

  6. gloubi

    « pour ceux qui ne peuvent se permettre un arrêt du fonctionnement de leur Raspberry Pi »

    mouais… le postulat de base me semble foireux. Le RPi est une machine sympa pour bidouiller, pas pour des applications sensibles qui ne peuvent tolérer un arrêt. Si l’arrêt n’est pas envisageable, c’est que le service est critique et le RPi un mauvais choix.

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Bidouiller… aussi. Je connais au moins trois services informatiques (et ce ne sont pas des bidouilleurs car ils gèrent tous plusieurs centaines de postes et des réseaux au top de la technologie) qui ont des essais en cours ou qui ont fait des tests pour utiliser le Raspberry Pi en production. Un de ceux-ci intègre des Raspberry Pi dans des bancs de test en production. Dans ce cas un arrêt peut entraîner des surcoûts même s’il n’est pas destructif… A suivre donc
      Cordialement
      François

      Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Bonjour Patdie
      Effectivement. De plus l’article est très complet : Description, schémas, code et photos. Un exemple !
      Merci pour cette information
      Cordialement
      François

      Répondre
  7. lagleize

    Bonjour,
    D’abord merci pour ce site, même s’il est chronophage LOL
    Alors, justement je me posais la question d’avoir une alimentation de ce style.
    Un tour sur http://www.kubii.fr/ me donne une batterie sympa, mais à 65€, Euh, plus cher que la raspi !!!
    Alors un tour sur amazon. La batterie batterie usb isound portable power 16.000 citée dans l’article n’existe visiblement plus. Par contre, il y a d’autres batteries (moins chères) pour téléphones tablettes etc., mais je suis perdu dans toutes ces puissances.
    5Volts, ça j’ai compris (c’est déjà pas mal 🙂 mais après on parle d’ampères, de mAh. Il faut quoi pour une raspi ? Merci d’allumer ma lanterne (avec les 3 piles de 1,5V que je viens d’y mettre 😉
    Jean Philippe.

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour
      merci pour ce retour
      cet article date de plus d’un an et les choses évoluent vite dans le domaine des accumulateurs
      (les capacités augmentent et les prix baissent)
      Pour le 5V c’est bien, puisque l’alim du RasPi se fait sur un port USB….
      (ah oui mes RasPi sont des mâles… http://www.framboise314.fr/raspberry-pi-et-le-sexe-des-anges/)
      la consommation dépend du modèle de RasPi et de ce qui est branché dessus (clé USB WIFI, clavier, souris, clé USB TNT….)
      le mieux est de mesurer la consommation réelle (http://www.framboise314.fr/jai-teste-pour-vous-un-testeur-de-port-usb/) et autres dans la rubrique Les Tests
      oui je sais ça va encore manger du temps 😉
      un « ancien modèle » consomme à peu près 250 mA à 500 mA selon ce qui est connecté dessus
      un « RasPi2 » tourne à un peu plus de 500 mA. Je viens de mesurer un RasPi2 sur lequel il y a une clé USB Logitech (clavier + souris sans fil) et une clé USB TNT, on tourne vers 650 mA…
      Après c’est juste un calcul : une batterie de 10 000 mAH peut délivrer 10 000 mA pendant 1H
      ou alors 5 000 mA pendant 2H
      ou 2 000 mA pendant 5H
      ou 500 mA pendant 20H
      le produit CONSOMMATION x DURÉE fait toujours 10 000 mAH
      ou si vous cherchez la durée d’alimentation possible faites 10 000 / CONSOMMATION
      Bon en général on enlève 25 à 30 % à la durée calculée pour les histoires de rendement, de conversion, et par sécurité…
      j’espères que c’est plus clair pour vous ?
      Ça permet de choisir au mieux la batterie en fonction des besoins réels et… du budget disponible 😉
      cordialement
      François

      Répondre
      1. JPL

        Merci de cette réponse rapide et complète. J’ai tout compris.
        Euh 🙂 pour moi, comme c’est une « bombe », c’est « une » LOL 🙂
        à bientôt.

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.