Publié le 28 février 2017 - par

Un babyfoot connecté qui vous en fera voir de toutes les couleurs !

Sacha s’est retrouvé un jour avec un compteur de points cassé sur son babyfoot. N’écoutant que son courage (de Maker), il décide de remplacer le compteur inutilisable par un « vrai » compteur. Comment ? Avec un Arduino bien entendu !

Un babyfoot électronique

Une histoire de compteur

Pour un maker, le « vrai » compteur ne peut être qu’électronique et propulsé par un Arduino ! Du coup Sacha a cherché ce qui irait le mieux pour son application.

La matrice

Mais les matrices LED RGB sont encore assez chères…

Il a donc choisi de prendre 3 matrices 8*8 pour lesquelles il a réalisé un boitier, imprimé ensuite par ses soins et ceux… d’une imprimante 3D.

La détection des goals

Ensuite il a fallu trouver une méthode pour détecter les goals. La plus simple semblait de détecter la balle lorsqu’elle passe dans le tube qui permet de la récupérer.

Pour cela Sacha a placé une LED de couleur d’un côté du tube (image ci-dessus).

De l’autre côté c’est une photorésistance qui se charge de détecter les buts…

Lorsque la balle passe la LDR détecte moins de lumière et sait donc qu’il y a un goal (enfin, pas elle, l’Arduino 🙂 ). Ensuite il y a une animation lumineuse pour célébrer chaque goal.

Le schéma

Cliquez pour agrandir

Au cœur du schéma trône un Arduino. A sa gauche le détecteur maison. Il y a deux LDR (Light Dependent Resistor). Bin oui, une de chaque côté ! Les LED ne sont pas représentées sur ce schéma. A droite du schéma, les deux afficheurs, chacun est constitué de 3 matrices à LED.

Sous l’Arduino vous trouverez 3 transistors pilotant chacun une couleur du ruban de LED : R, V ou B ce qui permet des clignotements et des mélanges de couleurs.

Le programme pour l’Arduino est disponible en ligne.

Le circuit de commande

Cliquez pour agrandir.

Pour la suite, pour d’améliorer le câblage Sacha a réalisé un PCB et utilisé des connecteurs un peu mieux adaptés.

Les photos de la réalisation

Le PCB et les câbles.

Le PCB et les câbles.

Gros plan sur l'Arduino.

Gros plan sur l’Arduino.

Un des compteurs et son boîtier en impression 3D.

Un des compteurs et son boîtier en impression 3D.

but marqué, rubans de LED allumés

GOAAAAALLLLL !!!!

La vidéo

Conclusion

Sacha a obtenu le deuxième prix du concours Votre réalisation la plus folle, organisé par les Editions ENI et Kubii à l’occasion de la sortie de mon livre. Son babyfoot est un projet en évolution.

Sacha souhaite aussi rajouter un bouton pour recommencer une partie (le câblage est déjà fait il ne reste qu’à sortir la foreuse et placer le bouton). Il voudrait aussi calculer la vitesse de la balle. C’est d’ailleurs son projet scolaire d’étudiant en électronique appliqué pour cette année.  🙂
Il commence aussi à s’amuser avec l’ESP8266 donc pourquoi pas, dans un futur proche, connecter le babyfoot à Internet ? Créer des profils de joueurs grâce à des cartes RFID, créer des statistiques,… Les seules limites sont maintenant celles de son imagination 🙂

Pour corser tout ça, je propose à Sacha de détecter les gamelles, et de doter les poignées de  détecteurs pour que les roulettes des joueurs respectent le règlement !

N’hésitez pas à laisser vos commentaires et de proposer vos réalisations si vous aussi vous avez automatisé un babyfoot 😉

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d’origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j’ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. Auteur de plusieurs livres sur le Raspberry Pi publiés aux Editions ENI.

9 réflexions au sujet de « Un babyfoot connecté qui vous en fera voir de toutes les couleurs ! »

  1. gUI

    Idée originale (en tous cas, j’avais jamais vu), pratique, bien faite… j’adore !

    Félicitations à Sacha, son baby-foot c’est la classe !

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      bonjour Manu
      faut tout lire !! dans la conclusion j’ai mis :
      « Pour corser tout ça, je propose à Sacha de détecter les gamelles, et de doter les poignées de détecteurs pour que les roulettes des joueurs respectent le règlement ! » 😉
      cordialement
      François

      Répondre
  2. Jonathan

    Cool ! On a un projet similaire au Hackerspace de Liège (en Belgique), ça serait sympa de se mettre en contact.

    Pour l’instant on a une capture des goals similaire, un strip LED qui joue des animations à chaque goal et Node Red pour contrôler le tout en wifi. Les prochaines étapes c’est un scoreboard pour tablette, une API pour enregistrer les parties, un site pour afficher le leaderboard (et statistiques,…) et puis le RFID.

    Plus d’infos :
    – notre wiki (y’a pas grand chose encore) : http://wiki.lghs.be/projets:baby-foot
    – github: https://github.com/LgHS/international-hackerspace-foosball

    Répondre
  3. DéDé²

    Joli travail, simple de surcroit. Par contre il aurait été plus judicieux de poser les bandes de DEL au dessus des barres des joueurs. Là la balle peut rebondir dessus au lieu de rebondir sur le bois du babyfoot. Pas sûr que le rebond soit idéal.

    Répondre
  4. msg

    Bonjour ,

    Avec des afficheurs 7 segments et de simples registres à décalage 8 bits pour la gestion , ça aurait fait aussi bien l’affaire et coûter beaucoup moins cher pour l’affichage des buts .

    Un affichage du mot « GOOOL » sur le panneau de marquage à chaque but .

    Compte tenu qu’on n’est plus limité par la capacité du comptage par boulier , il aurait été bien de la présence d’un chronomètre de partie et d’un comptage à deux chiffres (pour les grosses raclées). .

    Pour énerver un peu les joueurs , un mode arbitre vituel qui peut géner aléatoirement des fautes de jeu comme des mains , des mise en touche par l’une ou l’autre équipe , des tacles dangeureux et de décider de donner ou pas le ballon à l’adversaire . 😀

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.