Publié le 28 février 2017 - par

Raspberry Pi Zero-W : Enfin le WiFi

On en rêvait ! Ils l’ont fait : Voici le Raspberry PiZero-W, un Raspberry Pi Zero équipé du module Wifi-Bluetooth de son grand frère le Raspberry Pi 3 🙂

Spécial anniversaire : le Raspberry Pi Zero W

Il reprend les caractéristiques de Pi Zero en lui ajoutant  le WiFi et le Bluetooth !

Caractéristiques techniques :

  • processeur 1 coeur 1Ghz,
  • 512 Mo de RAM
  • Sortie vidéo Mini HDMI
  • 1 Port On-The-Go (OTG) USB
  • 1 port micro USB pour l’alimentation
  • Connecteur 40 broches compatible HAT (nu, sans connecteur)
  • Pastilles à souder pour sortie vidéo composite et Reset
  • Connecteur de caméra CSI
  • Wi-Fi 802.11b/g/n
  • Bluetooth 4.1
  • Bluetooth faible consommation d’énergie (BLE)

Les images du petit dernier

Une antenne WiFi pas banale

Contrairement au Raspberry Pi 3 qui était doté d’une antenne céramique, les concepteurs ont choisi une antenne dessinée simplement sur le circuit imprimé (bin oui ça coûte moins cher). A 2,4 GHz c’est possible !
L’antenne est le triangle qui apparait sur cette photo 🙂

D’après Roger Thornton, ingénieur responsable du hardware, déclare à propos de cette nouvelle antenne :

«L’antenne du Raspberry Pi 3 est un composant monté en surface alors que l’antenne du PiZero- W est une cavité résonnante qui est formée par enlèvement de cuivre sur chaque couche de la structure du circuit imprimé».
La technologie est utilisée sous licence d’une société suédoise appelée Proant (vous pouvez voir le nom de cette société au verso de la carte PiZero-W).
«Ce sont des malins, dit Roger. C’est un dessin vraiment soigné. »
Cet espace en forme de triangle sur la carte est dessiné sur le plan de masse. Cet espace libre sert à interagir avec les ondes radio. Ils résonnent dans cette cavité juste à la bonne fréquence. Les composants sur le petit côté, au bord de la carte, sont un duo de condensateurs qui amènent le signal radio.

Il faudra attendre les premiers tests pour savoir si ce choix est judicieux et s’il modifie la portée du WiFi et/ou du Bluetooth.

Une superbe photo du circuit WiFi/Bluetooth du Pi Zero-W

Cliquez pour agrandir.

Cette photo très détaillée du circuit WiFi/Bluetooth du PiZero-W a été postée par Gareth Halfacree sur twitter @ghalfacree !

Le boîtier officiel du PiZero-W

Boîtier normal

Un boîtier officiel est dores et déjà disponible. Il existe plusieurs possibilités pour accueillir la caméra, utiliser les GPIO ou… rien comme ci-dessus 🙂

Boîtier caméra

Alors là ! Toute est prêt pour faire une caméra d’observation pour les oiseaux : Le boîtier adéquat, le PiZero reste à coller une alim et via le wifi à vous les mésanges et autres tourterelles 🙂

Boîtier GPIO

On pourra accéder au GPIO par le dessus ou par le dessus.

Les Kits Zero-W

Le kit Zero-budget-W

Le Kit Zero-W

et le  StarterKitPiZero-W

Les vidéos

Disponibilité

Le Raspberry Pi Zero-W est disponible en France chez Kubii :

Sources

New product! Raspberry Pi Zero W joins the family

Introducing Raspberry Pi Zero W

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. Auteur de plusieurs livres sur le Raspberry Pi publiés aux Editions ENI.

30 réflexions au sujet de « Raspberry Pi Zero-W : Enfin le WiFi »

  1. Guillaume MASSART

    Bonjour François
    Vu la configuration, peut-on décemment l’utiliser comme média center avec kodi par exemple ou bien est-ce trop faible comme configuration ?
    Finalement un clavier bluetooth, une micro sd et un câble hdmi ferait l’affaire.

    Répondre
      1. Bastien

        Bonjour,
        J’ai recycler mon premier Raspberry en media center avec la distribution Openelec.
        pour de la lecture musique/vidéo jusqu’à 1080p je confirme que ça marche très bien.
        Enplus c’est pilotable avec son smartphone comme télécommande.

        Répondre
  2. DéDé²

    Mouai..c’est bien gentil d’en sortir une nouvelle version quand on peut enfin acheter la version précédente..Si c’est pour que ça fasse la même chose en termes de disponibilité…

    Répondre
  3. Laurent LE GOFF

    Bonjour,
    au passage il passe à 10$ seul fini le pi zéro à 5$ ! (même s’il était rarement vendu seul)

    Et une fois de plus Kubii le vend uniquement en kit très cher, et pas seul!

    Répondre
  4. Dodutils

    Ils feraient mieux de s’occuper d’ajouter un mode sleep/deep sleep avec allumage/extinction programmés pour optimiser par exemple une utilisation sur batterie (après on couple avec une RaspiCam et hop une machine à TimeLpase autonome par exemple avec upload vers serveur si besoin et borne WIFi accessible).

    Répondre
    1. Tof

      Pour le son en PWM sur les GPIO, il faut faut pas être regardant sur la qualité sonore…
      Je vais branché un petit DAC I2S à 8€ (pcm5102) sur le Pi Zero W, avec Picoreplayer, ça fera un excellent player pour LMS/Squeezebox.

      Répondre
  5. msg

    Bonjour ,

    Malgrès que , comme François dit : « une antenne dessinée simplement sur le circuit imprimé (bin oui ça coûte moins cher). »
    Bin non , finalement pour le client ! 🙁
    Le Pi zéro de base passe de 5,50€ (sans wifi) à 11€ et de toute façon en rupture de stock pour les modèles sans accessoires . :((

    Je me doute que les version du A+ , B+ et Pï2 vont certainement suivre avec ce type d’antenne intégré .

    Question : Il a quoi de plus le Pi zéro pour avoir son processeur boosté à 1Ghz alors que les A+ et B+ sont resté à 700Mhz (enfin , je crois , peut-être qu’ils sont boostables sur les puces plus récentes ) ?

    Répondre
    1. DéDé²

      J’ai reçu le miens (un PI zéro W et un PI zéro 1.3). Pour moi l’avantage c’st surtout l’intégration.
      Je vais l’utiliser (le Pi zéro 1.3) pour faire un émulateur de disquette pour mon Amiga.
      ça s’intègre très bien à la place d’un floppy 3″1/2

      Répondre
      1. Dodutils

        Rhâââ dire que j’avais troué mon Amiga 500 de partout pour lui coller des switch pour :

        – changer de ROM (j’en avait empilé 3 versions différentes pour être un max compatible avec certains jeux ou démos)
        – basculer sur lecteur 5″1/4 externe (moins onéreuses que les 3″1/2)
        – basculer le son stéréo-mono (la stéréo était parfois un peu trop séparée
        – basculer en mode 7/14 Mhz (overclockeur avant l’heure 🙂

        Sans compter le stock de puces 8520 qui claquaient régulièrement.

        #nostalgeek

        Répondre
        1. DéDé²

          Ben j’en ai récupéré un qui marche TOP, même le floppy d’origine interne.
          J’ai aussi récup un Atari 520STF en parfait état de fonctionnement. Je vais voir s’il est possible d’adapter un RPI comme floppy externe

          Répondre
  6. Christophe

    Bonjour,
    J’ai eu un pi3 y’a quelques semaines. Avec pixel pour les débutants comme moi c’est bien.
    Le zéroW peut accueillir pixel si on ne lui demande pas grand chose ?
    L’interface graphique ça aide tout de même. Au moins pour gérer les fichiers, et en éditer.

    Répondre
  7. humpf

    bonjour,

    est-il envisageable de construire une petite box domotique avec entrées de mesure (courant-tension), entrées de capteurs tout ou rien, et sorties de contrôle (quelles interfaces/relais pour commander des lampes ?) avec ce modèle ? Que recommandez vous ? y a t -il des exemples connus de ce genre d’application pour le pi zéro-w ?
    je découvre tout cela donc j’ignore pratiquement tout des interfaces physiques utilisables…

    Merci !

    Répondre
      1. Pierre Duflos

        Merci de votre réponse François, j’ai essayé mais pas moyen. J’ai donc installé 2017-04-10 rasbian-jessie et là j’ai su avoir le wifi et connecter mon SSID, bizarre mais ok.
        Super petit appareil mais dommage qu’il faut retirer la carte du boitier pour retirer la sd (pas de fente dans le boitier « kit » )et que la cale du connecteur caméra ne tient pas bien mais aussi avec Motioneyeos de CCrisan le wifi ne fonctionne pas et là je n’ai pas trouvé de mise à jour spéciale pi zero w,
        Cordialement Zaussi
        Pierre

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.