Publié le 27 février 2016 - par

Le Raspberry Pi 3… pour bientôt ?

raspberry-pi-3_250pxAlors que les précédentes sorties des cartes de la famille Raspberry Pi avaient été couvertes par un secret plutôt bien gardé, il semble que des fuites au sujet du Raspberry Pi 3 annoncent sa prochaine sortie.
Equipé d’un processeur Broadcom BCM2837 le petit jeune de la famille devrait garder des caractéristique similaires à son frangin PI2, auxquelles s’ajouteront la compatibilité 64 bits mais aussi le WiFi et le Bluetooth.

RASPBERRY PI 3… Pour bientôt ?

magpi_raspi3et si on regarde de plus près :

raspberry-pi-3_FB4

Il y a eu quelques fuites laissant entendre que le Raspberry Pi 3 était sur les rails. c’est d’abord la FCC (qui réglemente aux Etats-Unis la mise sur le marché d’appareils équipés de circuits radio) qui a enregistré un Raspberry Pi 3.

raspberry-pi-3_FB7raspberry-pi-3_FB6

Et puis le revendeur CPC (GB) a sorti un catalogue où figure le Raspberry Pi 3 émoticône smile ainsi que ses accessoires dédiés !

raspberry-pi-3_FB3
Il est mentionné que le RasPi 3 serait équipé d’un Broadcom BCM2837 un quatre coeurs ARM v7 cadencés à 1,2 GHz et compatible 64 bits. Ce serait une évolution 64 bits du BCM2836 qui équipe le Raspberry Pi 2. L’alimentation devrait permettre de fournir 2,5A sur les ports USB, ce qui éliminera un point faible du RasPi 2. La partie WiFi/Bluetooth repose sur un Broadcom BCM43143, celui là même qui est présent dans l’adaptateur USB WiFi officiel. Ceci devrait faciliter la mise en œuvre du WiFi 🙂

Le site CNX-software indique les nouveautés (composants et antenne) !

raspberry_pi3_top

raspberry_pi3_bottom
Le prix serait équivalent de celui du Raspberry Pi 2. Le premier Raspberry Pi avait été lancé un 29 février (bin oui, il y a tout juste 4 ans…).

Spécifications techniques

Sur le site de Farnell Element 14 il y a une fiche technique du Raspberry Pi 3 🙂 (merci Yves)

  • – Processeur 4 cœurs Broadcom BCM2837 64bit ARMv7 à 1.2GHz
  • – 1GB RAM
  • – WiFi embarqué : BCM43143
  • – Bluetooth Low Energy (BLE) embarqué
  • – GPIO étendu 40 broches
  • – 4 ports USB
  • – Sortie vidéo composite + audio stéréo: jack 4 pôles 3.5 mm
  • – Sortie HDMI
  • – Port caméra CSI pour connecter la caméra Raspberry Pi
  • – Port DSI pour connecter l’écran tactile Raspberry Pi
  • – Connecteur de carte microSD pour le système d’exploitation et les données
  • – Alimentation sur le port microUSB améliorée (supporte jusqu’à 2.4A)
  • – Même facteur de forme que le Pi 2 Model B, mais les LED ne sont plus à la même position

Et si on fait une recherche sur Google voilà ce qu’il ressort pour le site de Kubii :

raspberry-pi-3_FB5

La fondation va peut-être nous la rejouer en sortant le Raspberry Pi 3 lundi ? Affaire à suivre…

Merci à Maxty01_be et à Renaud pour les infos.

Sources

 

 

Share Button

A propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

54 réflexions au sujet de « Le Raspberry Pi 3… pour bientôt ? »

  1. frolix8

    Avec les mêmes défauts (voir pire, RAM 32bits sur un CPU 64bits) des autres RPI, RAM DDR2, goulot d’étranglement USB/LAN et sûrement le même GPU à la même fréquence (donc pas de HEVC), pas de RTC,…
    Concernant le prix, on verra si cela se passe aussi mal que pour les précédentes RPI (et attendre 1/2 ans pour avoir le prix annoncé)
    A part un prix très bas (~30€, l’espoir fait vivre ?) quel est l’intérêt ? Juste sortir un 64 bits pour faire comme les autres ?

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      bonjour
      malgré ses « défauts » c’est quand même un joujou super, non ?
      les choix techniques (comme toujours en industrie) sont faits pour maintenir un prix abordable
      et parfois les compromis ne sont pas très appréciés. Mais c’est comme ça, ces cartes existent et il faut faire au mieux avec ce qui est disponible.
      cordialement
      François

      Répondre
      1. frolix8

        Prix abordables ? Ce n’est pas le cas de la RPI Zéro (fdp in, limité à 1 exemplaire) (~15/17€), le prix initialement annoncé de la RPI 2 était de 35$

        Répondre
      2. S.POURRE

        Bonjour François,

        GROGON ON

        j’ai toujours en travers de la gorge la sortie du P2, 1 mois après que je me sois équipé de 2 framboises.
        La fondation avait communiqué qu’elle n’avait pas de nouveaux modèles en vue. Ils se sont comportés comme les marchands du temple, pour liquide
        r leur stock.
        Les choix techniques sont toujours des compromis mais ceux du raspberry me semblent souvent contradictoires.
        La sortie native en HDMI laisse envisager un usage multimédia mais la bande passante, partagée entre le réseau et l’USB pour un disque externe par exemple, bride sérieusemnt les performances pour un media center.

        Pour un prix comparable, d’autres cartes offrent un port ethernet Gbs et un port SATA; de quoi avoir la banane ;-))

        GROGNON OFF

        Nota: Il est bien entendu que ce propos n’engage que moi et ne concerne absolument pas ce sympathique forum ni le maître des lieux.

        Sylvain

        Répondre
    2. Lolo

      On en sait très peu sur ce Rpi3, laissons donc la rumeur s’avérer ou non et les détails nous parvenir. Beaucoup réclamaient du WiFi et du BT, c’est une bonne nouvelle que les utilisateurs soient entendus non ?
      A noter que du WiFi/BT intégré a toutes les chances de moins consommer, car on peu à priori rester en 3.3V sans conversion énergivore vers/depuis du 5V à cause de l’USB (la carte Arietta G25 propose un tel module WiFi en 3.3V et c’est très appréciable).

      Attendons de voir les réelles spécifications de cette carte. On peut aussi espérer un chipset graphique amélioré (même si le Videocore IV est très bon).

      Répondre
  2. yves

    Bonjour, juste pour vous dire que je suis tombé sur une framboise 3 chez farnell.
    http://www.farnell.com/datasheets/2020826.pdf
    Un pure hazard.

    Broadcom BCM2837 64bit ARMv7 Quad Core Processor powered Single Board Computer running at
    1.2GHz
    1GB RAM
    BCM43143 WiFi on board
    Bluetooth Low Energy (BLE) on board
    40pin extended GPIO
    4 x USB 2 ports
    4 pole Stereo output and Composite video port
    Full size HDMI
    CSI camera port for connecting the Raspberry Pi camera
    DSI display port for connecting the Raspberry Pi touch screen display
    Micro SD port for loading your operating system and storing data
    Upgraded switched Micro USB power source (now supports up to 2.4 Amps)
    Expected to have the same form factor has the Pi 2 Model B, however the LEDs will change position

    Répondre
  3. frolix8

    PC achetés à crédit, des PC 3x plus performants et 3x moins chers disponibles peu après alors que leurs crédits couraient toujours.Plus récemment des lecteurs blu-ray à plus de 1000€. Ce n’est parce qu’ on a connu des prix aberrants, que l’ on doit tout accepter, surtout quand on voit l’évolution du prix des dernières consoles (500€=> ~200/300€) en si peu de temps. De toute façon c’est le marché qui décide de l’avenir d’un produit/d’une marque

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      bin oui mais 15€ pour un ordinateur de cette puissance ça me semble vraiment dérisoire 🙂 on ne se refait pas
      C’est mon « cadre de référence »
      Bonne journée
      Cordialement
      François

      Répondre
      1. msg

        En parlant de cadre , tu sais que de nos jours on peut faire du 2 roue , sans selle , sans cadre et même sans guidon . 😀

        Je vous le dit , on ne peut plus se référencer à rien , tout fout le camp !!!

        Répondre
  4. Bernard B

    Il est évident que certains ne se rendent pas bien compte de la chute des prix considérables des produits l’informatique . Il n’ a pas si longtemps (une vingtaine d’années) le moindre des PC coûtait l’équivalent de 5000 € en Euros d’aujourd’hui .Une carte fille pas loin de 1000 € bref quand je vois des personnes pousser des cris d’orfraie à longueur de temps sur le fait que le prix indiqué de 35 € pour le Pi2 par exemple n’est pas respecté de quelques euros sur les sites de vente en ligne je mesure la longueur du temps.
    Quant au développement du Pi, Pi2, Pi3 etc… il est normal que les changements soient proposés avec circonspection, car Raspberry ne suit pas la même logique que celle des industriels comme MSi, Intel ou Gigabyte. Le Raspberry n’est pas un plat cuisiné qu’on met au micro-ondes et qu’on mange, il faut cuisiner soi-même, ça demande plus d’effort, mais c’est meilleur et moins cher. Non ?

    Répondre
  5. henry-couannier

    Apres avoir pas mal galéré j’ai réussi à faire de mon pi 2 un client léger fait maison avec gstreamer pour transmettre la video (décodée et rendue à l’écran en gpu sur le pi), également gstreamer pour le son et usbip pour le partage de tous les périphériques usb, (clavier et souris).
    C’est donc un bureau distant gratuit en full HD et 30fps sur un PC linux que j’ai !

    Il me reste à tester l’encodage accéléré intell VAAPI dispo avec gstreamer coté serveur sinon ca me bouffe 50% du cpu d’une machine puissante…normalement une formalité mais que je n’ai pas pu tester à cause d’une carte mère défaillante.
    La latence est pour le moment de l’ordre de 1O0 ms au pifomètre, mais j’ai pas vraiment travaillé dessus.

    Voilà je pense une appli interessante pour les pis : un parc de clients légers sur une grosse machine serveur faisant de l’encodage h264 accéléré multi flux. Objectif ultime : faire descendre la latence à tel point que l’utilisation à distance des capacités d’une grosse carte graphique sur des applis de type gamer soit envisageable.

    les pis sont aussi des solutions tres économiques pour des applis de type video surveillance: moins chers que des cameras IP

    Répondre
  6. frolix8

    Le DIY oui, le problème n’est la là, Raspberry suit la mode du 64 bits comme tous les autres (mais avec une RAM DDR2 32 bits, donc l’ intérêt est faible), si le prix est identique au RPI 2, on en aura plus pour le même prix, Je rappel que la fondation ne prévoyait pas de nouvelle carte avant 2017, mais la concurrence est passé par là. Les plus gros défauts soulignés majoritairement par la communauté lors de la sortie de la RPI 2 (DDR2,USB/LAN, GPU) sont toujours présent sur la RPI 3 en plus de la RAM 32bits sur un CPU 64 bits et toujours pas de HEVC.

    Répondre
  7. Lolo

    Depuis que j’ai vu la news ce matin, j’essaie de glaner des infos ici et là.
    Il y a une incohérence flagrante que personne ne semble relever : annoncer un SoC ARMv7 mais compatible 64 bits est impossible !!! Le 64 bits (Aarch64) n’est disponible qu’à partir de la génération suivante et acutelle ARMv8.
    ARMv8 est compatible 32 bits (notamment le dernier Cortex A32 qui est exclusivement 32 bits/ARMv8) mais pas l’inverse !!! L’architecture ARMv7 n’est pas compatible 64 bits.

    Répondre
      1. François MOCQ Auteur de l’article

        bonjour
        bin… ce ne sont que des fuites et des infos glanées à droite et à gauche… Il faut attendre la sortie officielle pour avoir de vrais infos (peut-être) 🙂
        cordialement
        François

        Répondre
  8. Bernard B

    De toutes façons la fondation Raspberry est contrainte de proposer toujours plus vite car elle est poursuivi par les projets « Kikstarter » comme Pine 64 qui propose sur une carte a 15 $ un Quad-Core ARM Cortex A53 64-Bit https://www.pine64.com/

    Cela dit on est encore loin de l’immense communauté de la Framboise elle a encore de beaux jours devant elle.

    Répondre
  9. Claude

    Pour ma part j’utilise un Raspberry Pi 2 comme « HTPC » sous OpenElec. En tant « qu’ancien », je suis comme François toujours bluffé par ce que permet cette petite carte pour un prix de seulement une quarantaine d’euros. A Noël 1995 (eh oui !) j’avais acheté un PC Gateway avec 16 Mo de RAM et un disque dur 1 Go pour presque 15000 F (plus de 2200 € !). N’en déplaise aux plus jeunes, c’est quand même dingue la baisse des prix et les gains en performances.
    Concernant le nouveau modèle un petit interrupteur pour éteindre et allumer la petite bête ça serait pas mal non ?

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      vouiii
      merci Claude
      moi c’était un ZX81 à plus de 170€ 🙂 on y a ajouté un vrai clavier et une extension 16Mo de RAM (oui oui 16 Mo pas 16Go) je vous dis même pas le prix de l’ensemble 😀
      et pour faire quoi ? afficher un Donkey Kong en noir et blanc sur une télé …
      cordialement
      François

      Répondre
          1. Bernard B

            Dis François tu n’auras pas publié des articles à l’époque sur « Hebdo logiciels » ou Science et vie micro ou l’ordinateur individuel par hasard ? Car ça me dit quelque chose notamment le programmeur d’EPROM . Ça ne nous rajeunit pas mais bon, tant qu’on a pas Alzheimer 😉

  10. frolix8

    C’est vrai que le ZX81 a ouvert la voie des ordinateurs grand public 8,16,16/32 puis 32bits, alors que les PC x86 étaient hors de prix, mais Sinclair c,’est bien vautré après les ZX80/81.

    Répondre
  11. Ping : Le Raspberry Pi 3… pour bientôt ? – Radioamateur France

  12. Ping : Le Raspberry Pi se décline maintenant dans une version 3

  13. blegoff

    juste pour info une video du raspberry pi 3 les premier tests sont tres sympa pratiquement deux fois plus rapide que le pi2 et des modifs aussi non indiqué ailleurs comme un port micro SD par frotement et plus en push in/ push out ( le nombre de fois que j’ai planté mes raspberry en appuyant accidentellement sur la carte SD)
    à voir dans cette vidéo :

    https://www.youtube.com/watch?v=wTTa-24whdw

    Répondre
  14. vibrac

    Bonjour,

    Annoncé au même prix la PI3 est souvent 10€ de plus que la PI2 chez les revendeurs.
    Raspberry joue l’intox ou c’est les revendeurs qui se « gavent » sur la nouveauté ?

    Merci pour votre site.

    Geoffroy

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Geoffroy
      il faut leur poser la question
      mais un raspi à 35$ => 32€ (il n’y a pratiquement de remise par quantité…)
      plus la tva 20% = 32 * 1.2 = 38.4
      + les frais de port pour venir en France
      Ensuite le revendeur les remballe (fô payer le local, la personne qui bosse à emballer, le prix du paquet, la personne qui s’occupe de la facturation, le comptable, le contrat de maintenance informatique, l’électricité, le téléphone, l’URSSAF, la sécu….)
      bin… voilà quoi. Ils ne peuvent pas le revendre au prix d’achat 🙂
      cordialement
      François

      Répondre
      1. vibrac

        Merci François pour cette réponse.

        Effectivement, je suis bien conscient des diverses charges. Je m’étonne juste du fait qu’elle est plus cher que la 2 alors qu’annoncé au même prix… Mais c’est peut être là 2 qui a baissé.
        Ça reste de toute façon super bon marché mais c’est qu’on devient toujours plus exigent 😉

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP *
Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.