Publié le 14 janvier 2014 - par

Gigabyte veut-il marcher sur les plates-bandes du Raspberry Pi avec Brix ?

brix_250En avril 2013 Gigabyte annonçait la future sortie de son Brix, un mini PC (environ 11cm x 11cm x 3cm).

Même si Gigabyte n’a pas cité directement le Raspberry Pi, l’allusion au « seul concurrent principal » était relativement claire, puisque la cible de Brix est identique : les établissements scolaires, ainsi que les entreprises et l’utilisation personnelle.

The Inquirer titrait ainsi sur la concurrence annoncée avec le Raspberry Pi :

annonce_brixMaintenant que le produit est disponible, penchons nous sur ses caractéristiques pour évaluer la « menace » qu’il représente par rapport à notre framboise314.

brix_05C’est vrai qu’il a un look plutôt agréable. Le bouton arrêt/marche est sur le dessus, la face avant offre (pour la version ci-dessus) 2 ports USB3 et une sortie combinée casque/sortie audio numérique SPDIF).

brix_04Sur la face arrière vous trouverez une prise d’alimentation, une sortie HDMI et un port MiniDisplay, ainsi qu’un port Ethernet et deux autres USB3.

De nombreuses versions sont disponibles (une bonne douzaine…) avec différents processeurs Intel de 4ème génération – Intel® Core™ i7, Core™ i5, Core™ i3 en passant par le Celeron®.

Il existe même une version avec un vidéoprojecteur intégré.

La version la moins chère comporte un Core i3, elle coûte 140 € environ. Comptez près de 500 € pour un Core i7 avec 2Go de RAM… et jusqu’à 660 € pour le modèle avec un vidéo projecteur.

Les processeurs sont soudés directement sur la carte. Inutile de songer à upgrader votre machine. Vous pourrez ajouter de la mémoire (jusqu’à 16Go) et vous disposez d’un port mini PCIe et d’un slot mSATA.

Un produit qui pourrait être intéressant dans cette gamme a été présenté au dernier CES de Las Vegas :

gigabyte_brix_maxPas plus encombrant qu’une petite pile de boîtiers de CD, le Gigabyte Brix Max est conçu pour être utilisé comme un dispositif de stockage connecté au réseau et comme serveur multimédia pour la maison.

Il dispose d’un processeur Intel Haswell, propose une interface utilisateur basée sur Android, et prend en charge jusqu’à 4 To de stockage. Il vous permet de stocker tous vos médias en un seul endroit et d’y accéder depuis votre PC, votre téléphone, votre tablette, votre Raspberry Pi, votre TV ou d’autres appareils connectés dans votre maison .

Gigabyte n’a pas encore annoncé le prix ( 😯 ), la date de sortie, ou le nom définitif de l’appareil. Il se pourrait même qu’il ne soit jamais mis sur le marché…

Brix Max est équipé d’ un processeur Intel Haswell, de quatre baies 2,5 pouces avec un support allant jusque 1 To pour chaque baie, quatre ports USB 3.0, Le WiFi, une sortie HDMI et un port Ethernet. Il prend en charge la connexion à vos autres appareils via Samba, FTP, DLNA, et peut être utilisé comme serveur multimédia iTunes .

En conclusion ? On est en présence d’un beau PC miniature, mais qui reste dans les prix des PC (les prix ne sont pas miniatures, eux !). Alors concurrent du Raspberry Pi ?

Bof à nouveau on ne joue pas dans la même cour et notre framboise314 n’a pas a redouter les attaques de Gigabyte sur ce terrain !

raspberrypi_inside

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

7 réflexions au sujet de « Gigabyte veut-il marcher sur les plates-bandes du Raspberry Pi avec Brix ? »

  1. tof

    Euh je crois que t’es carrement à coté de la plaque l’ami:
    Le concurrent du BRIX n’est pas notre framboise adorée mais le NUC d’intel.
    Ils ne jouent clairement pas dans la même categorie que notre Pi adorée mais ne sont vraiment pas du tout au même niveau de prix.
    30E vs 200E avec la RAM, il n’y a pas photo…

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Bonjour Tof
      Je suis complètement d’accord !
      mais c’est Gigabyte qui a présenté son produit comme ça…
      J’ai juste repris l’info parce qu’elle parlait du Raspberry Pi
      Cordialement
      François

      Répondre
      1. StEx

        Et oui, et d’ailleurs c’est bien ce que tu dis dans les 2 derniers paragraphes, il fallait lire jusqu’au bout.
        Bon post qui nous fait découvrir tout de même un mini PC qui pourrait être une alternative à un PC familial non gamer.
        Ceci dit je retiens 3 caractéristiques intéressantes que notre chère framboise pourrait reprendre, même à quelques euros de plus : un bouton marche arrêt, une véritable entrée pour l’alimentation, et un boitier (ouvrable). Je sais que tout ça existe en option, mais à mon avis, il est temps de proposer d’origine une version comme ça pour pouvoir mieux percer dans le milieu scolaire, et même dans les foyers.

        Répondre
  2. Ping : Gigabyte veut-il marcher sur les plates-bandes ...

  3. starlight

    Personnellement je trouve cela une excellent idée, avant de prendre une raspberry j’ai pris une cubieboard, beaucoup plus puissante et avec port sata, de la nand et aucun bridage sur la connectique Ethernet et l’usb afin d’en faire un nas. Et j’en suis plus satisfait que ma raspberry, il tourne 24 sur 24 depuis 6 mois. avec 2 To de disque dure. Il décompresse des fichier rar de 15 Go tout en assurant du streaming et upnp/partage wundows et NFS tout ceci et téléchargement. tout ceci serrai impossible a assuré avec une raspberry de par la bridage des interfaces et de par la puissance/ram enbarqué dans la raspberry.
    Aujourd’hui je cherche un nouveau lecteur qui assurera la lecture en streaming de mes fichiers, ma raspberry étant trop juste niveaux réseaux, ce type de produit peut être une belle alternative.

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Merci starlight
      comme toujours en informatique tout est affaire de compromis entre performances et … prix. C’est surtout cet aspect du Raspberry qui attire les raspinautes, alors il faut bien faire avec les limitations du produit.
      Cordialement
      François

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.