Publié le 21 janvier 2015 - par

Une commande gestuelle avec le Raspberry Pi dans Elektor

elektor_2015_01_250px Un tout petit grain de framboise dans le numéro double d’Elektor.

Cette revue de janvier-février porte les  numéros 439 et 440. On y trouve 130 pages d’articles mais seules deux pages sont à destination directe des RasPiNautes.

Quelques petites cartes nommées BoB (c’est qui ce BoB ?) peuvent également vous intéresser. Vous en trouverez une description dans la suite de cet article.

elektor_2015_01_600px

elektor_2015_01_0002On va commencer par l’article sur le Raspberry Pi.

Le but est de mettre en œuvre un détecteur de mouvements contrôlé par un MGC3130 pour commander un jeu de 2048.

 L’article tient sur deux petite pages et si vous voulez réaliser cette application, il faudra investir dans un détecteur de mouvement que vous pouvez voir sur le site d’Elektor. comptez quand même 125€…

Vous pourrez télécharger les articles d’origine sur cette page.

toucpad_elektor

Le touchpad Microchip détecte les mouvements

elektor_2015_01_0003

Sur la deuxième page, la suite de l’article, une photo du touchpad connecté à une framboise et quelques copies d’écran.

 Pas de quoi sauter sur ce numéro si seuls les articles consacrés au Raspberry Pi retiennent votre attention.

Mais vous êtes sans doute curieux et intéressé par les autres articles présents dans ce numéro.

Je ne vais pas décortiquer la totalité des articles, mais quelques uns peuvent servir pour des applications Raspberry Pi.

elektor_2015_01_0005Le premier de la série des BoB est un capteur d’humidité et de température. Cette carte Break out Board) permet de connecter le capteur sur une carte de type planche à pain.

La résolution est de 14 bits et la précision  de +/- 2% pour l’humidité et de +/- 0.3% en température. La connexion se fera sur le bus I2C

elektor_2015_01_0004La deuxième carte BoB propose un convertisseur Analogique Numérique à 16 bits connectable sur le bus I2C.

La carte est équipée d’un circuit ADS1115DGST.

Enfin, dans cette série de cartes BoB figure une carte qui sert de passerelle entre USB et ISP.

Si vous disposez d’un oscilloscope USB, PicoScope par exemple, Elektor vous propose un amplificateur de signal.

Il est équipé d’un TLE072 et dispose d’un décalage d’offset.

Conclusion

Je dois devenir difficile, mais ce numéro d’Elektor ne m’a pas emballé. Autant le numéro double d’été fourmille de petits montages qui donnent envie de tester, d’expérimenter, autant celui-ci, un numéro double d’hiver, me fait penser que les gars sont partis a la neige, ont doublé le numéro (et le prix) pour être peinards mais n’ont pas pimenté assez le contenu.

J’en sors avec un  sentiment bizarre…. Pas du mécontentement, mais une espèce de mal être.

Bien entendu vous pouvez ne pas partager mon avis et donner le vôtre dans les commentaires ci-dessous !

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

8 réflexions au sujet de « Une commande gestuelle avec le Raspberry Pi dans Elektor »

  1. fabrice

    Bonjour Christian,
    A propos de ce ‘malaise’ ressenti a la lecture de ce magazine:
    j’ai beaucoup aimé ce magazine mais j’ai du me resoudre a tourner les talons moi aussi, meme si j’ai publié deux articles.
    Rien ne va plus depuis le depart du redacteur en chef Mr Guy RAEDERSDORF,
    elektor a perdu son ame,
    c’est devenu tres commercial, le coté decouverte/appat de connaissance a disparu
    tout comme pas mal de bons auteurs bien connu.
    Je prend un exemple qui conçerne la Framboise !!!!!!!!
    quel rapport avec elektor me direz-vous.
    elektor est aussi editeur de livre,
    des livres plutot interessant par le passé puisqu’ils nous devoilaient CE QUE NOUS VOULIONS SAVOIR, connaitre,
    l’année derniere ils ont publié un livre sur la Franboise (eh oui t’es pas tou seul sur le creneau !!!)
    [ton livre reste le plus interessant].
    Le nom de l’auteur inscrit sur la couverture est M.JANSEE
    http://www.elektor.fr/rpi
    le style est immediatement reconnaissable, c’est en fait une ‘resucée’ du meme livre ecrit en realité par Bert Van Dam
    http://www.elektor.com/raspberry-pi
    !!!!!!
    ce livre que j’ai acheté m’a laissé un sentiment de douche froide :
    ce livre qui aide a la prise en main du raspberry pi doit IMPERATIVEMENT etre utilisé avec une SD-CARD qu’il faut acheter en plus, sans elle le livre ne sert a rien.
    elektor nous propose un livre sur le raspberry pi, ordinateur ouvert par excellence et voulu comme cela par Eben UPTON et sa femme LIZZ ou l’OS n’est pas gratuit et tout ce qui se trouve sur la SD CARD ne peut etre refait facilement par nos soins car on nous cache son contenu.
    Tiens donc, alors que RASPBIAN est gratuit on s’arrange pour nous faire acher LINUX sur le PI, un comble.

    fabrice

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Fabrice
      Bin oui je sais bien que je ne suis pas seul sur le créneau 😉
      mais j essaye de garder l’esprit « libre » (dans tous les sens du terme)
      Merci pour ce retour
      Cordialement
      François

      Répondre
  2. fabrice

    je le dis « a tous » car c’est evidement une question que l’on se pose obligatoirement :
    quel bouquin prendre dois-je prendre pour demarrer avec un PI.

    j’ai pour ma part décidé de ne pas trancher,
    j’ai acheté les 7/8 ouvrages qui existent,
    aprés les avoirs tous lu, 2 sortent du lot :

    les deux christian !!! Voui Voui

    toutefois, le tiens est plus sympa car tout y est abordé,
    on part avec la bestiolle sur la table et aucune connaissance dans ce ‘satané’ LINUX
    et on passe par , le shell; python, le reseau, les aspects materiels.
    et quelques precieux conseils : comme celui sur « les clefs usb wifi recalcitrantes » –> celui la m’a bien aidé, faut bien le dire.

    du coup, je me suis mis UBUNTU sur mon PC,
    j’ai toujours rien compris a THUNDERBIRD qui semble retelecharger tous ems mails a chaque ouverture mais bon !!

    Il y a ausi la barre de menu; expatriéee en haut de l’ecran au lieu de rester sur chaque fenetre.
    comme quoi pour innover faut etre different qui a faire une betise.

    j’ajouterai que c’est tombé a pic d’ailleurs, je suis sous winDaube depuis toujours mais je deteste ceux arrivés apres seven, pour moi un PC n’a pas pas a ressembler a un portable ou une tablette, du coup,
    je vais rester sous LINUX.

    Répondre
  3. Denis Brion

    est ce que une bête caméra ne permettrait pas (avec l’aide de pycamera et python-opencv) de détecter des mouvements? -ça ferait, si c’est le cas, 30-40 E$ – prix de la camera de la RPi- + prix du papier des tutoriels … au lieu de 135 E$, au détriment d’une charge UC non négligeable-

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.