Publié le 1 octobre 2014 - par

Une carte industrielle à base de Raspberry Pi Compute Module

pinbal_250pxL’entreprise CALAO Systems a été fondée en Janvier 2007 à Saint-Martin-Le-Vinoux (38), situé dans la région de Grenoble. C’est une région en pointe pour les micro, nanotechnologies et logiciels embarqués.

Spécialisée dans les systèmes embarqués, Calao annonce la mise sur le marché de sa carte PInBall basée sur un Raspberry Pi Compute Module et destinée aux industriels. 

La société Calao

Il faut savoir que Le CALAO Systems a développé de la carte SNOWBALL, dans sa participation a la communauté logicielle open source IGLOO community  du programme de ST-Ericsson.  D’où le nom PInBALL pour donner une certaine continuité dans leur esprit communautaire (raspberryPI & snowBALL= PInBALL )…

calaoLa carte PInBall

Avec la carte PInBall, calao met à disposition des industriels un système de développement clé en main, compatible avec l’un des nano-ordinateurs les plus vendus actuellement, le Raspberry Pi.

Ceci devrait faciliter le développement de projets basés sur cette plateforme, puisque cette carte est une  base de développement de qualité industrielle.

pinbal_600pxl

Selon Calao Systems, PinBall va permettre aux développeurs habitués à travailler avec le Raspberry Pi de se concentrer sur leur application. La carte PInBall a une architecture matérielle et logicielle modulaire et elle est donc facilement personnalisable.

pinball_boitier_600px

Le système PinBall est livré dans un boîtier de taille réduite (photo ci-dessus), en aluminium anodisé noir, équipé de pattes de fixation. Le produit est architecturé autour d’un COMPUTE MODULE embarquant un SoC BCM 2835 de Broadcom. Les raspinautes le connaissent bien, puisque c’est le même que celui de notre Raspberry Pi !

PAC-1210-S200-B2835-EXX-TOP-SIDE

La carte PInBall de Calao vue de dessus

Une multitude d’interfaces entourent le Soc (Fast Ethernet, USB 2.0, ports série, CAN, HDMI, S/PDIF…) et deux emplacements Mini PCI Express permettent d’ajouter un module de liaison sans fil  au choix (Wi-Fi, Bluetooth, LoRa, Sigfox, GPS, ZigBee, KNX-RF, Wireless M-Bus, 2G, 3G, LTE, etc.) ainsi que des extensions dédiées (stockage, acquisition de données, etc.).

PAC-1210-S200-B2835-EXX-BOTTOM-SIDE

La carte PInBall de Calao vue de dessous – Le Compute Module est installé dans son support.

PinBall est fournie avec un logiciel open source intégrant un noyau Linux, un BSP (intermédiaire entre la carte physique et l’OS, une sorte de BIOS si on compare au PC…) et, en fonction de la version, une machine virtuelle Java, un framework OSGi, des protocoles réseau, des mécanismes de gestion de la connectivité, etc.

Une documentation abondante

Synoptique de la carte PInBall de Calao - Cliquez pour agrandir

Synoptique de la carte PInBall de Calao – Cliquez pour agrandir

Une importante documentation (matériel et logiciel) est d’ores et déjà disponible sur le site PInBall. La carte est en open spec, ses spécifications sont publiées par la société Calao.

Elle fonctionne entre -20 et +70°C, ses dimensions sont de 120 x 100 x 25mm. Elle fonctionne sous Linux (XBian pour la version Core Core; Raspbian pour HaBa et IAaR uniquement).

Conclusion

PInBall sera disponible sous forme d’échantillons dès le quatrième trimestre 2014 (~fin novembre-décembre). La production en volume de cette carte démarrera début 2015.

Au cours du quatrième trimestre, Calao Systems va proposer trois déclinaisons de la carte PinBall :

  • Une version « Core Access » à usages multiples
  • Une version « Automatisation industrielle et robotique » – Industrial Automation et Robotique (IAAR) – dotée de plusieurs entrées/sorties industrielles et d’une base logicielle Scada OPC-UA
  • Une version « Domotique et Bâtiment intelligent » – (Haba) – équipée d’un module de communication KNX et d’une plate-forme logicielle open source openHAB.

calao_pinball_600pxPInBall sera disponible à partir de 325 € la carte au cours du quatrième trimestre. Le boîtier en aluminium est optionnel. Vous trouverez plus d’informations sur la page PInBall.

Sources

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

3 réflexions au sujet de « Une carte industrielle à base de Raspberry Pi Compute Module »

  1. Ping : Une carte industrielle à base de Raspber...

  2. Vincent

    Merci pour cet article fort intéressant qui présente enfin une plateforme à destination de projet industriel. Seulement, lorsque je tente d’accéder au site de la communauté igloo, je tombe sur un nom de domaine à acquérir.
    Du coup, pensez-vous que partir sur une carte Snowball pour un nouveau projet industriel est envisageable ? Ne connaitriez-vous pas d’autres plateformes du même acabit ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.