Publié le 4 février 2014 - par

Une carte d’extension multifonction pour le Raspberry Pi

X100_TitreProposée par une société chinoise, cette carte multifonction X100 spécialement dessinée pour le Raspberry Pi Model B Rev. 2 devrait intéresser nombre de Raspinautes.

Cette carte apporte à notre framboise314 une horloge temps réel (RTC), un port RS232 sur une prise standard DB9, une sortie VGA, un hub USB trois port, un lecteur de cartes mémoire SD et micro SD, une sortie 8 canaux Darlington (ULN2803). La carte dispose d’une prise d’alimentation. Elle  fabrique une alimentation +5 V / 3A régulée à partir d’une source de tension de 6 à 23 V. Cette alimentation est suffisante pour fournir la puissance à la certe X100 et au Raspberry Pi, via les broches du port GPIO.

La carte X100 de Suptronics

Présentation

Carte d'extension X100 pour le Raspberry Pi - Suptronics

Carte d’extension X100 pour le Raspberry Pi – Suptronics

Principales caractéristiques

  • Mesure exactement la même taille que le Raspberry Pi (85 x 56mm)
  • Directement connectée au port GPIO (pas de câble, pas de soudure)
  • Alimentation 6 à 23V continu en entrée. Abaisseur de tension à haut rendement 5V/3A pouvant alimenter le Raspberry Pi
  • Convertisseur HDMI vers VGA (pas alimenté par le port HDMI du RPI, nécessite une liaison vers la sortie HDMI du Raspberry Pi)
  • Hub USB auto-alimenté (Total 4 ports disponibles – Il en reste 3 après connexion au Raspberry Pi)
  • Lecteur de carte SD et Micro-SD
  • Horloge temps réel RTC (PCF2127AT/PCF2129AT) avec pile de sauvegarde CR2032
  • Port série RS232 sur port DB9
  • Bouton poussoir RESET pour le Raspberry Pi
  • Deux fentes permettent d’utiliser les connecteur FPC du Raspberry PI (S1 et S5)
  • Peut s’empiler avec d’autres cartes d’extension
  • Sortie Darlington 8 canaux permettant de commander des circuits électroniques qui nécessitent un courant important
  • Commutateur DIP pour isoler la carte du port GPIO du Raspberry Pi, afin de continuer à utiliser d’autres cartes d’extension sans perturbation

* Cette carte X100 est adaptée au Raspberry Pi Modèle B Rev 2  uniquement

Carte d'extension X100 Suptronics - Alimentation et ports USB

Carte d’extension X100 Suptronics – Alimentation et ports USB

Les accessoires

Carte d'extension X100 - Adaptateur HDMI Mâle-Mâle

Carte d’extension X100 – Adaptateur HDMI Mâle-Mâle

Carte d'extension X100 - Adaptateur USB Mâle-Mâle

Carte d’extension X100 – Adaptateur USB Mâle-Mâle

Carte d'extension X100 - Connecteurs et fils - [OPTIONNEL]

Carte d’extension X100 – Connecteurs et fils – [OPTIONNEL]

Carte d'extension X100 - Câble HDMI Mâle-Mâle - [OPTIONNEL]

Carte d’extension X100 – Câble HDMI Mâle-Mâle – [OPTIONNEL]

Carte d'extension X100 - Connecteur RESET et kit d'assemblage

Carte d’extension X100 – Connecteur RESET et kit d’assemblage

Carte d'extension X100 - Adaptateur d'alimentation secteur [OPTIONNEL]

Carte d’extension X100 – Adaptateur d’alimentation secteur [OPTIONNEL]

Les accessoires sont fournis avec la carte, sauf ceux qui sont marqués [OPTIONNEL] qu’il faudra vous procurer séparément.

Installation de la carte X100

Montage carte d'extension X100 - Etape 1 - Installer l'entretoise

Montage carte d’extension X100 – Etape 1 – Installer l’entretoise

Montage carte d'extension X100 - Etape 2 - Enficher le connecteur de la carte sur le connecteur GPIO du Raspberry Pi

Montage carte d’extension X100 – Etape 2 – Enficher le connecteur de la carte sur le connecteur GPIO du Raspberry Pi

Montage carte d'extension X100 - Etape 3 - Mettre en place l'adaptateur HDMI

Montage carte d’extension X100 – Etape 3 – Mettre en place l’adaptateur HDMI

Montage carte d'extension X100 - Etape 4 - Mettre en place l'adaptateur USB

Montage carte d’extension X100 – Etape 4 – Mettre en place l’adaptateur USB

Montage carte d'extension X100 - Etape 5 - Fixer la carte d'extension X100 sur l'entretoise

Montage carte d’extension X100 – Etape 5 – Fixer la carte d’extension X100 sur l’entretoise

Montage carte d'extension X100 - Etape 6 - Mettre en place le connecteur pour le RESET et le souder (Optionnel)

Montage carte d’extension X100 – Etape 6 – Mettre en place le connecteur pour le RESET et le souder (Optionnel)

L’installation ne pose aucun problème et est bien détaillée. Si vous souhaitez utiliser le bouton poussoir de RESET, soudez d’abord le connecteur à 2 points pour assurer la liaison avec les bornes correspondantes du Raspberry Pi.

Carte d'extension X100 - Suptronics - Des fentes permettent le passage des câbles plats

Carte d’extension X100 – Suptronics – Des fentes permettent le passage des câbles plats

Alimentation

La carte X100 peut fournir au Raspberry Pi une alimentation régulée de +5V via le connecteur GPIO au travers d’un poly-fuse (PTC) 5A. Avec la large gamme de tension d’entrée possible, vous pourrez alimenter le Raspberry Pi à partir d’une grande variété de sources externes telles que les batteries, les adaptateurs d’alimentation 12V, les batteries rechargées par panneaux solaires etc… Des sorties de puissance 5V supplémentaires sont également disponibles sur les broches des connecteurs de servo.

/!\ Attention : ne pas raccorder l’alimentation +5V via le connecteur micro-USB du Raspberry Pi lorsqu’il est utilisé avec la carte d’extension X100.

Carte d'extension X100 Suptronics - La carte montée sur un Raspberry Pi

Carte d’extension X100 Suptronics – La carte montée sur un Raspberry Pi

Convertisseur HDMI ==> VGA

Voir la description sur la page elinux consacrée aux adaptateurs HDMI vers VGA.
Tout adaptateur HDMI vers VGA sans alimentation externe pourrait fonctionner un certain temps, mais souvent cela détruit la diode D1 du Raspberry Pi, donc n’utilisez pas de convertisseurs HDMI alimentés par le port HDMI du Raspberry Pi ! La solution consiste à utiliser uniquement des convertisseurs à alimentation externe.

Carte d'extension X100 Suptronics - La carte et les accessoires qui sont livrés dans la boîte

Carte d’extension X100 Suptronics – La carte et les accessoires qui sont livrés dans la boîte

La carte d’extension X100 n’utilise pas l’alimentation disponible sur le port HDMI du Raspberry Pi et possède de nombreuses fonctionnalités qui lui permettent de mieux vous satisfaire :

  • Facilité d’utilisation : Pas besoin de câble ni de réglage
  • Conversion : Elle peut convertir l’HDMI  en vidéo VGA
  • Supporte une bande passante de 165MHz/1.65Gbps par canal (6.75Gbps pour l’ensemble des canaux) sur son entrée HDMI.
  • Prend en charge la sortie vidéo analogique jusqu’à UXGA et le 1080p avec un DAC 10-bit

Port principal RS232

Le port RS232 est raccordé au port UART du Raspberry Pi au travers d’une interface MAX3232. Le circuit intégré MAX3232 convertit le port UART 3.3V à des tensions compatibles RS232, permettant la communication avec les appareils à la norme RS232 sur un câble série ou avec un câble null-modem et une émulateur de terminal, d’accéder à la console du Raspberry Pi. Le port RS232 est disponible sur une prise DB9 standard.
Carte d'extension X100 Suptronics

Horloge temps réel (RTC)

L’horloge temps réel a été conçue pour être utilisée avec Raspbin. C’est une horloge temps réel de haute précision qui se connecte via le port GPIO sur un Raspberry Pi. Elle utilise les broches I2C GND, SDA et SCL.
  • L’horloge utilise un circuit NXP PCF2127AT/PCF2129AT :
  • Horloge très précise (± 3 ppm soit moins de 2 minutes de dérive par an)
  • Quartz intégré compensé pour les variations de température et pour le vieillissement
  • La pile fournie permet de maintenir l’heure pour un temps très long si la carte n’est pas utilisé et beaucoup plus longtemps si elle est utilisée
  • 512 octets de mémoire statique sauvegardés par la pile de secoursBatterie incluse !
Carte d'extension X100 - Suptronics - Vue de dessous

Carte d’extension X100 – Suptronics – Vue de dessous

Configuration de l’horloge RTC ( LXTerminal )

1. Téléchargez la dernière version du système d’exploitation Raspbian « Wheezy » et installez la

2 . Assurez-vous que nous avons les pilotes les plus récents
sudo apt-get update

3 . Télécharger le driver RTC
wget http://www.suptronics.com/downloads/rtc-3.6.11.tar.gz

4 . Extrayez le pilote RTC
tar xzvf rtc-3.6.11.tar.gz

5 . Installez le pilote RTC
sudo dpkg  -i rtc-3.6.11.deb

6 . Copiez le fichier de démarrage du module RTC dans le répertoire de démarrage du Raspberry Pi .
sudo cp /boot/vmlinuz-3.6.11-atsw-rtc+ /boot/kernel.img

7 . Ouvrez le fichier ‘modules’ avec l’éditeur de texte nano
sudo nano /etc/modules

8 . Ajouter le texte suivant, ligne par ligne
i2c-bcm2708
pac-pcf2127a

modules9. Appuyez sur CTRL+X pour quitter, tapez ‘Y’ ou ‘O’ pour enregistrer les modifications, appuyez sur « Entrée » pour valider

10. Ouvrez le fichier ‘rc.local‘ pour le modifier
sudo nano /etc/rc.local

11. Enregistrez le module RTC et régler l’horloge système à partir de l’horloge RTC (attention, il s’agit de deux lignes de commande)
echo pcf2127a  0x51 > /sys/class/i2c-adapter/i2c-1/new_device

(sleep 2; hwclock -s) &

rc.local12. Appuyez sur CTRL+X pour quitter, tapez ‘Y’ ou ‘O’ pour enregistrer les modifications, appuyez sur « Entrée » pour valider

13. Redémarrez le Raspberry Pi
sudo reboot

14. Réglez l’heure du système
Date sudo MMDDHHMMYYYY.SS (MM = mois, JJ = Date, HH = heure, MM = minute, AAAA = Année, SS = seconde)
Exemple 4 janvier 2013  11:39:00, date de sudo 010411392013,00

15. Pour copier l’heure de système vers le module d’horloge
sudo hwclock -w

16. Pour lire l’heure à partir du module d’horloge
sudo hwclock -r

17. Pour copier l’heure à partir du module d’horloge vers le système
sudo hwclock -s

Port 8 canaux à Darlington

Musclez vos ports de sortie avec 8 transistors Darlingtons ! Ce circuit offre 8 sorties qui peuvent  tirer 500mA sous 5V ou sous une tension d’entrée d’alimentation que vous choisirez, avec des diodes de protection incluses pour la commande de bobines. Cela permettra à votre petit microcontrôleur de commander des bobines, des moteurs à courant continu (dans un seul sens) et des moteurs pas à pas unipolaires.
Carte d'extension X100 - Suptronics - Sorties des Darlington
Les broches GPIO sont connectés aux entrées du circuit ULN2803 par un commutateur DIP, les sorties sont disponibles sur des prises. Ces ports peuvent également être utilisés pour fournir du 5V ou la tension d’entrée que vous aurez choisie à d’autres circuits externes, ou embarqués.Notez bien qu’il s’agit d’un circuit «collecteur ouvert» – il ne peut être utilisé que pour connecter la charge à la masse et il y aura un 1 Volt (ou plus) de chute de tension aux bornes du transistor.
Différentes documentations sont disponibles :
Carte d'extension X100 Suptronics - Sortie collecteur ouvert à base d'ULN2803

Installation optionnelle de drivers – WiringPi

1. installer GIT
sudo apt-get install git-core
2. Télécharger WiringPi
git clone git:// git.drogon.net/wiringPi
3. Descendez dans le répertoire de wiringPi
cd wiringPi
4. Installez wiringPi
./build

5. Test du port GPIO
gpio mode x out (x = GPIO0 à 7)
gpio write x 1 (x = GPIO0 à 7, 1 = On)
gpio write x 0 (x = GPIO0 à 7, 0 = Off)

USB et lecteur de cartes

  • Compatibilité testée avec le Raspberry Pi
  • Hub compatible avec la spécification hub USB 2.0 (également compatible avec la spécification Hub USB 1.1
  • Fournit trois ports auto-alimentés
  • Consommation faible
  • Classe USB : stockage de masse,  Bulk-Transport V1.0
  • Support des cartes SD jusqu’à la version 2.0 (SDHC)DMA matériel intégré pour l’amélioration des performances
Nota: la carte SD et la carte Micro-SD ne peuvent pas être lues/écrites en même temps.
La carte X100 peut également être connecté à un port USB de votre PC via le câble USB mâle-mâle fourni pour écrire l’image du système d’exploitation sur votre carte SD.

OS_enOS_2_ENOù trouver cette carte ?

Elle n’est pas en vente sur le site du constructeur Suptronics.

Vous la trouverez sur DealExtreme.

X100_DX_01

Attention cependant si vous faites une recherche : Vous trouverez cette carte à 37,77$ mais aussi à … 64,55€ avec le Raspberry Pi !

Conclusion

Une carte qui pourrait intéresser les Raspinautes qui souhaitent réutiliser un ancien écran VGA.
Par rapport au coût d’un adaptateur HDMI ==> VGA cette carte qui apporte en prime une horloge temps réel, un lecteur de carte SD et micro SD, une extension des ports USB, un bouton de RESET et huit sorties collecteur ouvert peut être un investissement intéressant.
X100_DX_03
Merci à SabCat qui m’a signalé cette carte de Suptronics. Si vous utilisez cette carte, si vous la trouvez intéressante, ou au contraire si vous pensez qu’elle n’amène rien à notre framboise314, laissez vos commentaires ci-dessous…
Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. Auteur de plusieurs livres sur le Raspberry Pi publiés aux Editions ENI.

61 réflexions au sujet de « Une carte d’extension multifonction pour le Raspberry Pi »

  1. robert

    bonjour
    Moi qui allais acheter un adaptateur 12 v, me voila servi ! Pour à peine plus cher j’ai beaucoup mieux ! Par contre rassurez moi, ça laisse passer cette s… de m… de nappe de rascam (ou berrycam comme vous voulez !) qui se tortille tjrs du mauvais côté, la coquine !

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Bonjour Robert
      Comme le montre une des photos qui figure dans l’article, des fentes sont prévues pour le passage des nappes ou câbles plats de la caméra et de l’écran qui viendra (peut-être) un jour.
      Bonne journée
      Cordialement
      François

      Répondre
      1. robert

        oki, merci, regarderais mieux la prochaine fois !
        m’en doutais un peu, c’était juste histoire de râler après cette p… de s… de nappe qui n’en fait qu’à sa tête !
        J’ai vu un article, izon fait une LED avec une molécule ! On vit une époque formidable !
        je vous mets le lien: http://www.enerzine.com/603/16880+des-chercheurs-realisent-une-led-composee-dune-seule-molecule+.html
        Si c’est hors sujet, merci de me le dire gentiment, oh grand modérateur ! : ))
        bon raspi a tous

        Répondre
        1. admin Auteur de l’article

          Bonsoir Robert
          tssss il ne modère pas grand chose le modérateur et puis la veille technologique est toujours intéressante. La framboise314 n’aurait jamais existé sans ces avancées techniques ! Merci pour cette info et je trouve l’illustration de l’article superbe.
          Cordialement
          François

          Répondre
  2. Kelebrindae

    Bonjour,
    Cette carte me paraît très intéressante (j’avais l’intention d’acheter un convertisseur HDMI => VGA).
    Permettez-moi quelques questions de gros noob:
    – La carte est enfichée au dessus du Rpi et fait la même taille. Par conséquent, quid du refroidissement du Rpi ?
    – Le bouton « Reset » se limite-t-il à un « off/on » rapide de l’alim (si oui, l’intérêt est limité, je trouve; autant débrancher la prise…) ? Est-il possible de « détourner » ce bouton vers autre chose? (ex: vers un des GPIO, pour utilisation par programme).
    – Une fois la carte raccordée, est-ce qu’elle consomme du CPU? (pour gérer l’horloge, les ports USB, le lecteur de carte, ou autre)
    – Le lecteur de carte SD remplace-t-il celui du Rpi, ou bien est-il vu comme un lecteur en plus? Dans ce cas, faut-il le « mounter » manuellement?

    Meci d’avance.

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Bonjour
      La température du SOC doit certainement augmenter mais il peut fonctionner jusque 85°C.
      Le Reset se connecte sur les bornes prévues sur le Modèle B révision 2. Libre à vous de ne pas souder le connecteur sur le Raspberry Pi et de détourner les contacts où vous voulez…
      C’est vraiment un Reset qui redémarre le CPU. Voyez l’article sur la mise en place d’un bouton reset sur framboise314.fr, vous saurez tout !
      Il n’y a pas d’info disponible sur la consommation de la carte.
      Le lecteur du Raspberry Pi est son « disque dur » et il abrite l’OS et le système des fichiers du RasPi donc rien à voir avec celui de cette extension. On a vraiment à faire ici à un lecteur de carte qui permet d’accéder à des cartes pour lire/écrire dessus.
      J’espère avoir répondu à vos questions
      Cordialement
      François

      Répondre
      1. Kelebrindae

        Parfaitement, merci beaucoup!
        Cette carte me paraît décidément très intéressante. (C’est juste dommage qu’ils n’aient pas pensé à une sortie audio pour le son en provenance du HDMI…)

        Répondre
  3. Ping : Une carte d’extension multifonction pour ...

  4. Ping : Une carte d’extension multifonction pour ...

  5. omauro

    Bonsoir,

    Les versions à 8x$ inclut ce kit ainsi que le RPI (rouge ou vert), ce n’est donc pas, à mon avis, une arnaque.
    J’ai déjà fait un achat de 40€ ce mois sur ce site, je vais donc attendre le mois prochain pour me le procurer :p

    Merci pour l’info!

    Olivier

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Bonsoir Olivier
      Je confirme que la carte d’extension était seule. D’ailleurs le lien sur les 64€ pointait ce soir sur la carte à 37€ …?
      j’ai modifié le lien pour renvoyer vers la carte X100 + Raspberry Pi à 64€. Merci de m’avoir signalé la modif
      Bonne soirée
      Cordialement
      François

      Répondre
  6. Ping : Une carte d’extension multifonction pour ...

  7. Kevin

    Personnellement je pense remplacer mon hub 4 port par cette carte pour mon faire mon boîtier diy car je ne trouve toujours pas ou acheter la carte mère made in fairywren présenté dans un de vos article.
    L’article est très claire et précis , mais j’ai encore une question , peut on utiliser cette carte pour tout ce quel apporte en utilisant toujours la sortie hdmi d’origine pour l’affichage ? Ou est on obliger de câbler les deux ensemble?
    Désoler si j’ai louper l’info la faute au décalage horaire !

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Bonjour
      Apparemment il y a eu une boutique ebay pour la fairywren mais je ne la trouve plus (source : http://g-base.org/)
      C’était un projet KickStarter et ce n’est pas toujours produit industriellement après…
      Pour la carte multifonction chinoise, il suffit de ne pas mettre en place le « cavalier » HDMI et la sortie HDMI fonctionne comme d’habitude…
      Cordialement
      François

      Répondre
  8. Kevin

    Désoler pour le retard ! J’habite Alain Réunion donc j’espère qu’il livre ici! Merci pour la réponse rapide!
    Bonne soirée
    Cordialement
    Kevin

    Répondre
  9. manuel

    Ptèt pas choisi le bon moment pour commander, ils sont à la rue chez dealextrem : commande passée vendredi 7 fév. Suite à dépôt d’un ticket pour annuler et me faire rembourser ma commande au bout de 7 jours sans nouvelles (compte débité), comme par hasard mon compte utilisateur est mis à jour, un N° de tracking apparaît. Bien entendu, ce N° de tracking ne tracke rien du tout, c’est un N° fantôme. Pas manqué je reçois ce matin, donc 13 jours après, un nouveau N° de tracking via un autre site relais : 17track.net. Of course, ça ne renvoie toujours vers aucun suivi réel. Je suis patient mais je crois que je ne suis pas prêt de recevoir mon colis…..
    Manuel

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Bonjour Manuel
      J’ai eu le même souci de tracking « fantôme » mais j’ai finalement reçu la commande
      Tenez nous au courant
      cordialement
      François

      Répondre
      1. manuel

        Bonjour François,
        Effectivement nous n’aurons pas à faire appel à Ghostbuster : j’ai un avis de passage dans ma BAL aujourd’hui, j’irai récupérer le colis samedi au bureau de poste.
        Bilan : commande passée le 7 fév dans la soirée, reçue le 20 fév, ce qui fait un délai de moins de trois semaines, ça reste correct par rapport à ce que j’ai lu sur certains forums.
        Ne me reste plus qu’à commander le livre chez ENI Editions 🙂 Bonne soirée, Manuel

        Répondre
  10. Serge

    Je viens d’en commander un sur DX (ça donne 28,50 eur après conversion paiement Paypal, avec frais de port gratuit).
    J’ai déjà un écran LCD Nokia 5110 branché sur quelques pins de mon GPIO, j’espere qu’il n’y aura pas d’interférence avec. De ce que j’ai pu lire ça ne devrait pas etre le cas…
    Je vous dirai quand je l’aurai reçu.

    Répondre
  11. Serge

    J’ai remarqué une chose très étrange…
    Il existe une carte appelée SainSmart X100 qui est identique à celle de Suptronics, excepté son prix (79$ chez SainSmart et 69$ chez Amazon Us)
    Et ce pris c’est SANS le Raspberry Pi…
    La X100 de Suptronics serait un clone chinois de la SanSmart ??

    Répondre
      1. Serge

        Ca se ressemble ennormément… sauf le prix…
        D’apres ce que j’ai vu Sain Smart serait une boite située dans le Delaweare aux USA avec certaines de ses usines en Chine.
        La société Suptronics est basée en Chine
        Il est ptetre juste là le lien 😉

        Répondre
        1. Serge

          J’ai reçu ce matin ma X100.
          Plutot rapide ! 1 semaine et demie c’est pultot bien !
          Par contre j’ai pas pu tester… J’ai branché la carte sur mon RasPi mais la seule alim 17V-1A que j’avais est en fait cramée.
          Je vais aller me chercher une alim demain je vous dirai le resultat de mes tests

          Répondre
  12. manuel

    Un petit retour sur l’installation de cette carte, je précise que je suis grand débutant, pas trop bidouilleur, plutôt curieux.
    Livraison du kit en un peu moins de 3 semaines (cf. plus haut), j’ai déballé tout ça ce midi. L’emballage est cheap, d’ailleurs un connecteur a été légèrement tordu dans le transport, ça apparaît sur la droite de la carte dans la photo 3 (cf. lien plus bas). Je ne sais pas à quoi correspond ce connecteur et je ne m’en servirai probablement pas mais je relaie pour info.
    Dans la commande : une framboise314, la carte d’extension, un raspbian installé sur carte SD (montée sur support TF, très pratique), et un boîtier qu’il faudra que j’ajuste.
    Installation en deux temps : j’ai d’abord lancé une configuration de base du raspi en me servant du port HDMI pour contrôler via mon écran principal. Puis, j’ai agrégé les deux cartes, et là j’ai branché l’écran que j’avais en attente via le port VGA de la carte X100. Tout a fonctionné comme sur des roulettes, je signale juste une erreur de copie de la 2è ligne de code à l’étape 8 de la configuration de l’horloge. Comme ça ne correspondait pas avec la capture d’écran, j’ai vérifié sur le site de suptronics.
    Petit aperçu du déroulé ici :
    https://dl.dropboxusercontent.com/u/32518211/Raspi.zip
    Manuel

    Répondre
    1. Serge

      Salut Manuel
      Le connecteur tordu qui est sur ta X100 sert à faire un Reset hard du RasPi (très peu utile sauf au cas où ton RasPi ne répond absolument plus et que tu peux pas le relancer de manière software par une console… C’est très peu utile le Reset hard et surtout déconseillé puisqu’il ne permet pas à Linux de se fermer correctement, ça peut corrompre le système dans certains cas).
      Comme toi mon connecteur était tordu, un peu moins mais tordu quand même. Ça se redresse sans problème en y allant molo.
      Sache que la version rouge du RasPi est plutôt dur à trouver puisque sa vente est normalement permise qu’en Asie, ta bien fait de prendre cette version.
      Tu as mis quoi comme alim ?

      Répondre
      1. manuel

        Salut Serge,
        Version rouge ? Eh bien tant mieux pour moi 🙂
        Sinon pour la primo-installation du raspi seul via la connectique HDMI j’ai utilisé l’alim de ma Tablette Nexus 10, aucun problème, et ensuite pour l’ensemble raspi + carte X100 j’ai retrouvé dans un carton une vieille alim de freebox V4 (!). Mais je n’ai absolument pas eu le temps de faire tourner tout ça cette semaine, je vais m’y coller sérieusement ce week-end.

        Répondre
        1. Serge

          En fait il y a 2 versions de RapsBerry
          La verte : elle est fabriquée en Grande Bretagne par des machines Sony. C’est celle qu’on retrouve sur le marché mondial.
          La rouge : elle est fabriquée en Chine et seulement vendue en Chine, Hong Kong, Corée, Singapour
          Les 2 models sont strictement identiques mis à part que la verte est homologuée CE et pas la rouge. Aucune incidence, l’omologation est juste une certification comme quoi ta carte de perturbe pas les autres appareils. Les 2 cartes étant identiques… OSEF !
          La rouge est plus jolie et ne peut se trouver que sur les sites de revente style eBay. Le prix est même un chouilla moins cher frais de ports compris ! Elle vient de plus loin et est moins cher… Ca c’est une histoire de taxes…
          J’ai été m’acheter une alim chez Casto je test ce soir mon X100

          Répondre
          1. manuel

            Ok, je comprends mieux pour la version rouge, c’est vrai qu’elle a de la gueule ! Et merci pour l’info pour le connecteur, effectivement ça ne me sera pas d’une grand utilité (mais au moins maintenant je sais pourquoi). Je débarque un peu, en fait, avec tout ça, mais ça fait du bien de se réapproprier un tant soit peu les machines. Je suis de la génération du plan « Informatique pour tous », découverte du ZX81 en sixième (!) puis ZX Spectrum, ensuite mon père nous a acheté un Oric-1, puis on est passé à l’Oric-Atmos (la grande classe), j’achetais l’Hebdogiciel toutes les semaines, les heures à recopier les lignes de code en Basic (!). Mais après lorsqu’on a eu un PC j’ai complètement laissé tomber tout ça. Bon montage après casto, fais juste gaffe à la seconde ligne de code à l’étape 8, sinon c’est enfantin.
            Manuel

          2. Serge

            Bah en fait le reset peu servir un peu… lorsque l’on arrête le Raspi il reste dans une sorte de veille. En faisant un reset ça évite d’avoir à le débrancher et le rebrancher. J’ai fais la soudure de la petite prise et ça fonctionne (tu me dira c’est juste un bouton qui fait court circuit).
            Coté informatique je suis aussi de la vielle école 😉
            Ma première bécane était un Commodore 64. A l’épauque j’ai failli acheter un Oric 1… Mais une fois accroché au commodore j’ai finalement suivi la lignée : Amiga 500, PC commodore 8088, PC commodore 286, PC 386, PC 486, PC Pentium, etc etc 🙂
            Aujourd’hui j’ai 15 ans de metier en Informatique développement et gestion de projet…
            Moi aussi j’ai connu Hebdogiciel et leurs listings de folie ! Jme souviens avoir tapé pendant 2 heures des DATA et ma mere a fait sauter les plombs en branchant l’aspi avec la machine a laver !! PAN 2heures foutues en l’air et limite crise de nerfs 🙂

  13. Jéjé

    L’entrée HDMI de cette carte d’extension permet-elle de convoyer vers le raspi video et son d’un périphérique externe ?

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Bonjour Jéjé
      Je réponds avec un peu de retard
      Non, la prise HDMI de la carte d’extension est exclusivement une ENTRÉE. Elle reçoit les signaux HDMI venant du Raspberry Pi et les convertit en VGA. Rien d’autre
      Cordialement
      François

      Répondre
  14. Serge

    J’ai testé ce matin mon X100
    Ca fonctionne nickel
    J’ai pris une alim 3A avec tension reglable. J »ai donc choisi la tensinn 12V
    J’ai soudé la petite prise sur le reset du RasPi et ça fonctionne. Le reset sert quand même à relancer le Raspi une fois qu’il a été arrêté et qu’il est resté sous alimentation, donc ça a + d’utilité que je ne le pensais au départ.
    L’image est de très bonne qualité en VGA

    Répondre
  15. Pierre

    Bonjour,

    merci pour ce billet. J’ai acheté cette carte et ai des difficultés pour le paramétrage de l’horloge RTC:
    Tout d’abord, au point 6), je pense qu’il y a un espace en trop entre vmlinuz-3.6.11-atsw-rtc et +
    Je ne comprends pas cette étape, il faut écraser le fichier kernel.img avec le fichier vmlinuz-3.6.11-atsw-rtc+ ? C’est en tout cas ce que j’ai fait.
    J’ai ensuite modifié /etc/modules, comme sur la copie d’écran du 8) (il y a une erreur dans le texte au dessus, sur le deuxième module)
    J’ai ensuite fait la modification du 11) (il serait bien de préciser qu’il s’agit de 2 lignes de code distinctes car un copier/coller dans la page inscrit tout sur la même ligne)
    Lorsque je reboot ma framboise, la séquence de boot finit par l’erreur suivante:
    [FAIL] startpar: service(s) returned failure: rc.local … failed!
    Et lorsque je tape la commande sudo hwclock -r, j’ai l’erreur suivante:
    hwclock: Cannot access the Hardware Clock via any known method.
    hwclock: Use the –debug option to see the details of our search for an access method.
    Auriez-vous une idée de ce qui peut clocher?
    Merci encore pour cette découverte et vos billets.
    Pierre

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Bonjour Pierre
      Le problème de l’espace avait été mentionné dans un commentaire sur la carte. En dehors de cela, la carte semble fonctionner correctement. J’attends la mienne qui est en commande chez dx.com. si vous n’avez pas eu de réponse d’ici là, je reviens vers vous.
      J’ai modifié les points que vous m’avez signalés, comme je n’ai pas encore pu tester, je vous remercie de ce retour !
      Cordialement
      François

      Répondre
      1. Pierre

        Merci, je vais aussi chercher de mon côté dès que j’ai un moment. Si je trouve quelque chose de concluant, je le poste ici.
        Pour le point 8) de la RTC, le commentaire ne correspond pas à la copie d’écran, le deuxième module est différent.

        Répondre
  16. manuel

    Bonjour Pierre,
    Même problème depuis la fin du WE.
    De mon côté je n’ai aucun souci pour le paramétrage initial. Par contre,
    j’ai fait un sudo apt-get pour mettre à jour mon système et là ça a dû blackbouler des choses qu’il ne fallait pas. Depuis le click sur le pi-store freeze la machine et j’ai exactement le même souci : avecsudo hwclock -r, erreur :
    hwclock: Cannot access the Hardware Clock via any known method.
    hwclock: Use the –debug option to see the details of our search for an access method. Et le debug ne m’a pas aidé, pas plus que les forums où j’ai essayé de trouver une solution. Je réinstalle tout rapidement, ça me permettra d’essayer Noobs et ses différentes distributions.
    A noter également : mieux vaut configurer l’horloge avant midi, sinon ça occasionne (chez moi, du moins) des pb de synchro (ces anglo-saxons avec leurs satanés AM/PM). Manuel

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Merci Pour ce retour Pierre.
      Effectivement si le noyau est mis à jour lors de l’update… ça va poser problème.
      Je vous en dis plus après réception de ma carte. La livraison est en route.
      Cordialement
      François

      Répondre
      1. manuel

        Idem. J’ai tout repris à zéro, reformaté ma carte, installé Noobs et ça a marché comme sur des roulettes : la connectique VGA est transparente. J’ai réinstallé Noobs avec la carte d’extension connectée, sans séparer les deux étapes, et aucun souci.
        Par contre je laisse tomber cette histoire d’horloge RTC, de toutes façons avec le dongle Wifi j’ai l’heure exacte donc pas d’utilité dans l’immédiat. Et la connectique VGA était vraiment ma motivation d’achat essentielle (avec l’alim’), ça me va comme ça.

        Répondre
        1. Pierre

          Ben moi, la RTC m’intéresse bien mais je n’ai pas encore eu (pris…) le temps de chercher. Si quelqu’un a réussi à la faire marcher, je suis preneur.

          Répondre
  17. Serge

    J’ai eu une mauvaise surprise !
    Le connecteur qui reproduit le GPIO est fait de pins plus fines que celui du RasPi ! Rėsulta : quand j’ai voulu connecter mon ėcran LCD dessus bah les minis connecteurs flottent dans les pins !
    Et je ne veux pas souder les fils sur les pins… Là c’est quand même la loose !
    J’ai pas comment faire du coup

    Répondre
  18. Raneilan

    Bonjours. J’ai passé une commande sur le site Dealextreme il y a environ 1 mois et je n’ai toujours rien reçu. Il se trouve que la date de commande est le 28 fevrier. Pensez-vous que ce retard a un rapport avec le nouvel an chinois comme j’ai pu le lire sur des forum ?

    Merci

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Bonjour
      Aucune idée
      j’ai commandé une carte multifonction la première semaine de mars et je n’ai rien reçu non plus. Mais généralement un délai de 3 à 6 semaines est courant, vu les frais de port….
      Cordialement
      François

      Répondre
      1. Raneilan

        Merci pour votre réponse. Je vous tiendrai au courant de la réception du produit (si cela pourra rassurer des personnes dans la même situation).

        Répondre
        1. Raneilan

          Enfin ! Ma carte vient d’arriver ! Je n’ai eu aucun suivi de colis précis, j’avais même appelé la Poste pour savoir si il était arrivé en France (ils m’ont dit qu’ils ne l’ont pas reçu) ! J’ai failli désespérer… Et pourtant il est là.
          Le produit en lui même est en bon état : pas de défauts physiques.
          Je suis impatient de tester ça !

          Répondre
  19. Raneilan

    Oui ! J’en suis très satisfais. Ce produit m’est très utile en temps que HUB USB (Je ne voulais pas dépenser de l’argent dans un HUB avec pleins de fils). Les lecteurs carte SD, micro SD et USB sont tout de suite fonctionnels. Seul le VGA n’est pas détecté par mes écrans (mais peut-être qu’il faut forcer le HDMI dans config.txt ?). Le module RTC n’est pas une priorité chez moi, je m’en occuperai sûrement plus tard.
    Par contre, il y a deux puces sur le dessus de la carte qui chauffent assez vite chez moi (j’utilise une alimentation 12v 3A). Autre détail : lorsque je fait la commande « halt » pour éteindre le RPI, il reboot. Du coup je suis obligé de le débrancher )-:
    Raneilan

    Répondre
  20. Marc

    Bonjour à tous,
    Ton article m’a décidé à acheter cette carte d’extension pour utiliser la sortie VGA mais aussi le port RS232.
    Impossible par contre pour moi ce communiquer via ce port, y’a t’il une manipulation à réaliser ?
    Lors d’un petit : dmesg | grep tty
    [ 0.000000] Kernel command line: dma.dmachans=0x7f35 bcm2708_fb.fbwidth=656 bcm2708_fb.fbheight=416 bcm2708.boardrev=0xf bcm2708.serial=0x24388a51 smsc95xx.macaddr=B8:27:EB:38:8A:51 sdhci-bcm2708.emmc_clock_freq=250000000 vc_mem.mem_base=0x1ec00000 vc_mem.mem_size=0x20000000 dwc_otg.lpm_enable=0 console=ttyAMA0,115200 kgdboc=ttyAMA0,115200 console=tty1 root=/dev/mmcblk0p2 rootfstype=ext4 elevator=deadline rootwait
    [ 0.000000] console [tty1] enabled
    [ 0.529932] dev:f1: ttyAMA0 at MMIO 0x20201000 (irq = 83) is a PL011 rev3
    [ 0.872065] console [ttyAMA0] enabled

    Je ne vois pas le port série de la carte X100, as tu le même problème ?

    Merci

    Répondre
      1. Marc

        Pour les manip que j’ai faites :
        J’ai modifié mon /boot/cmdline.txt :
        dwc_otg.lpm_enable=0 console=tty1 root=/dev/mmcblk0p2 rootfstype=ext4 elevator=deadline rootwait
        J’ai commenté dans /etc/inittab :
        #T0:23:respawn:/sbin/getty -L ttyAMA0 115200 vt100

        j’essai via minicom de communiquer avec /dev/ttyAMA0
        J’ai n’ai aucune connexion qui se fait

        C’est bien par ttyAMA0 que devrais être présent le port série de la carte X100, non ?

        Répondre
        1. admin Auteur de l’article

          Bonjour
          Il faut supprimer « console=ttyAMA0,115200 » et « kgdboc=ttyAMA0,115200 » dans /boot/cmdline.txt qui sont utilisés pour le mode debug du noyau au démarrage et commenter la ligne T0:23:respawn:/sbin/getty -L ttyAMA0 115200 vt100 qui se trouve à la fin de /etc/inittab. A partir de là le port UART RxD (15) et TxD (14) sont disponibles et doivent fonctionner avec Minicom.
          Que veux tu dire par « je ne vois pas le port série de la X100 »? le port série est celui du Raspberry Pi. La X100 n’a pas de port série, elle ne fait qu’une conversion 3.3v < ==> RS232…
          A bientôt pour la suite
          François

          Répondre
          1. Marc

            Bonjour,

            Le port série après les manipulations spécifiés plus haut est normalement accessible par /dev/ttyAMA0 ?
            Impossible communiquer avec mon périphérique série alors que j’y arrive très bien sous windows.
            Peut etre j’utilise mal minicom, as tu quelques conseils pour moi ?
            Merci

    1. admin Auteur de l’article

      Bonjour Marc
      je viens de faire la manip avec minicom après avoir viré la ligne dans inittab et nettoyé cmdline.txt (http://www.hobbytronics.co.uk/raspberry-pi-serial-port)
      La ligne de commande :
      minicom -b 9600 -o -D /dev/ttyAMA0
      permet de rentrer dans minicom
      j’ai utilisé un simple « bouchon » 9 points avec les pins 2 et 3 en court-circuit et ce que je tape revient bien :
      Bienvenue avec minicom 2.6.1

      OPTIONS: I18n
      Compilé le Apr 28 2012, 19:24:31.
      Port /dev/ttyAMA0

      Tapez CTRL-A Z pour voir l’aide concernant les touches spéciales

      hsghfdghdfghfghhg (c’est ce que je tape au clavier. Sans le bouchon ça ne revient pas, la ligne reste vide…)

      Donc aucun souci avec le port de com. Mais teste dejà avec un bouchon pour voir si l’UART fonctionne bien avant de brancher un modem ou autre
      Je ne sais pas si ça t avance – n’hésite pas à me recontacter si ça coince toujours…
      cordialement
      François

      Répondre
  21. Ping : X300 une carte d’extension pour votre Raspberry Pi | Framboise 314, le Raspberry Pi à la sauce française….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.