Publié le 25 décembre 2014 - par

Une caméra thermique pour le Raspberry Pi

camera_thermique_250pxLors de la sortie de la caméra PiNOIR travaillant dans le proche infrarouge, de nombreux lecteurs ont crû que cette caméra leur permettrait de réaliser des images thermiques. Il n’en était rien et elle ne permettait que de filmer la nuit, avec un éclairage IR.
Cette fois, la caméra vendue par Tindie permet réellement de réaliser des thermographies.
Elle peut fonctionner avec diverses cartes dont le Raspberry Pi. La résolution n’est pas très élevée puisqu’elle n’est que de 80 x 6O pixels !

Une caméra thermique pour le Raspberry Pi

Le module Lepton

module_IR

Module de caméra thermique Lepton

  • Tindie vend une carte d’extension acceptant le module de caméra thermique FLIR Lepton. Cette carte fournit le support du module, l’alimentation, un oscillateur 25Mhz, un connecteur au pas de 2,54mm pour utilisation avec une planche à pain ou câblage sur tout système à base Arduino ou Raspberry Pi. Le module Lepton n’est pas inclus de base, il est en option.

camera_thermique_06
Le FLIR Lepton est un capteur compact pour les grandes longueurs d’ondes disponible en OEM.

P1020738

Lepton_flat5

Il offre une résolution de 80 × 60 pixels dans un boîtier de dimensions (8,5 x 11,7 x 5,6mm) très réduites.

camera_thermique_02

Ce module de caméra révolutionnaire est conçu pour équiper une nouvelle génération d’appareils mobiles et portables, ainsi que des petits systèmes de caméras fixes, avec des capacités d’imagerie thermique jamais vues auparavant. Le module Lepton contient une lentille révolutionnaire fabriquée sous forme d’une plaquette, et un microbolomètre dans le plan focal, chargé du traitement de l’image thermique.

 

camera_thermique_05

  • Cette carte vendue par Tindie accepte une tension de 3 à 5V en entrée et fournit l’alimentation au Module Lepton.
  • Pour lire une image à partir du module de lepton tout ce dont vous avez besoin est un port SPI.
  • Pour configurer les réglages de l’appareil il faut aussi disposer d’un port I2C, bien que ce ne soit pas nécessaire.
  • La carte a exactement la même taille et les mêmes trous de montage que la caméra officielle du Raspberry Pi.

camera_thermique_07

Pourquoi cette carte ?

Il n’y a pas d’autre carte d’extension pour le module Lepton. En plus, le module Lepton nécessite un support spécial pour être utilisé. Ce support est est difficile à souder (et difficile à trouver). Cette carte rend beaucoup plus simple la connexion du module Lepton au Raspberry Pi .

Les programmes pour exploiter les images sont disponibles sur GiHub et un forum regroupe les questions à propos de ce module.

camera_thermique_04

Qu’est-ce qui la rend spéciale ?

Elle vous permet de voir dans l’obscurité la plus complète !

 camera_thermique_01

Combien ça coûte ?

La carte seule coûte 39.24 € + port 5.04 €, si vous ajoutez le module Lepton le prix passe à 290 € avec les frais de port (variable en fonction du cours du $)

Vidéos

Une autre vidéo est disponible ici.

Conclusion

Malgré un prix très élevé, cette caméra thermique répond à une demande récurrente des utilisateurs du Raspberry Pi. Elle peut permettre le diagnostic thermique de cartes électroniques, composants…

Bien d’autres possibilités existent que vous saurez exploiter. Si vous utilisez ce module pour une application particulière, pensez à laisser un commentaire ci-dessous pour en informer les lecteurs.

L’abondance des liens traitant de ce module et de la carte d’extension montre bien l’intérêt qu’elle soulève.

Merci à Dodutils qui m’a signalé cette caméra

Sources

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

4 réflexions au sujet de « Une caméra thermique pour le Raspberry Pi »

  1. Domi

    Bonjour,
    En voyant cet article je me suis fait une fausse joie. J’ai tout de suite pensé à réaliser une caméra thermique afin de vérifier si il y a des déperditions de chaleur sur mon habitation que je puisse corriger.
    Article intéressant, mais un peu chère pour ma simple vérification.

    Répondre
  2. Rom1

    Bonjour, le prix du module m’a rappelé que je suis pauvre. Cependant, je me dis que les systèmes d’imagerie thermique d’il y a quelques années étaient basés sur une seule cellule (1pixel), avec un système de balayage par miroir (2 miroirs) qui donnait alors une image Tv 625 lignes. c’est de la mécanique de précision mais c’est peut être un peu plus économique.

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Rom1
      ouais… quand j ‘ai vu le prix, je me suis dit également que ça réservait ce produit aux applis professionnelles ou aux Raspinautes fortunés 🙁
      Bonnes fêtes de fin d’année
      Cordialement
      François

      Répondre
  3. Longhorn

    C’est vrai qu’une caméra thermique coûte cher. Mais pour un projet étudiant, j’avais utilisé un capteur 16×4 pixels de température (Melexis MLX90620) qui couplé avec une petite caméra donnait comme si c’était une caméra thermique. J’avais fais tout ça sous Arduino, mais je pense que c’est possible sur Raspberry, il y a pas mal de tutos et d’exemple sur Internet !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.