Publié le 21 novembre 2015 - par

Star Force Pi : Rétrogaming sur Kickstarter

starforcepi_250px STARFORCE PI est une Mini Console d’Arcade, équipée d’un joystick et de boutons poussoirs. Elle dispose également de sorties audio et vidéo.
Forcément ! Puisqu’elle est construite autour d’un R
aspberry Pi !
Conçue par un français Marcel J. de Haan, elle est proposée sur KickStarter. 190 000€ sont nécessaires pour financer le projet. 24 000€ sont déjà promis, et il reste encore une vingtaine de jours si ce projet vous intéresse…

StarForce Pi, une borne d’arcade miniature

STARFORCE PI est une mini borne d’arcade portable, destinée aux amateurs de jeux classiques. Cette petite console de jeu est basée sur les jeux vidéo portables pré-Nintendo datant du début des années 1980.

starforcepi_02

Elle dispose d’un joystick de taille normale à microswitchs et de boutons poussoirs. Elle dispose de haut-parleurs stéréo, d’une qualité vidéo idéale et sa taille la rend portable.

starforcepi_07

Avec une conception modulaire, des composants tout à fait standards et un Raspberry Pi comme cœur, la STARFORCE PI devrait suppoter quantité de jeux classiques et de jeux 16 bits moderne, de style retrogames. 

starforcepi_logo

Une expérience d’Arcade

Les créateurs ont orienté leurs efforts vers la mise à disposition d’une borne d’arcade la plus petite possible, sans faire de compromis pour la qualité audio, vidéo ou pour les sensations ressenties.

starforcepi_03

Un vrai joystick d’arcade et quatre boutons sont primordiaux pour que l’utilisation de cette borne soit agréable, ainsi qu’un vrai son stéréo et une vidéo éclatante proche de celle d’origine.

starforcepi_05

La console fait fonctionner les jeux dans la résolution pour laquelle ils ont été prévus (320×240 pixels), dans le rapport correct (4: 3). L’écran est placé derrière un système grossissant, pour offrir l’ambiance réelle d’une borne d’arcade.

starforcepi_08

L’orientation de l’écran peut être fixée soit verticale soit horizontale par l’utilisateur, pour s’adapter au mieux à l’image à fournir. L’utilisation de batteries rechargeables puissante permet de jouer plus de 5 heures sans devoir recharge.

Combien ça coûte ?

Comptez 55€ pour vous procurer la carte additionnelle utilisée dans la borne d’arcade. Vous pourrez y connecter l’écran, les haut-parleurs, le joystick et les boutons et alimenter votre Raspberry Pi depuis son alimentation 12V. Elle s’adapte parfaitement sur le Raspberry Pi.

starforcepi_carte

Pour 109€ vous recevrez la carte additionnelle et le boîtier de la borne d’arcade.

Pour 179€ c’est l’ensemble du matériel (sans le Raspberry Pi) qui vous sera fourni.

starforcepi_04

Il faudra aller jusque 199€ pour un système complet, prêt à l’emploi lorsque vous l’extrairez de sa boîte.

starforcepi_09

Conclusion

Une console de jeu toute prête la somme peut sembler élevée pour le modèle clés en mains, les concepteurs fournissent cette explication de la répartition des sommes.

starforcepi_prix

Merci à SabCat pour cette information !

Sources

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

4 réflexions au sujet de « Star Force Pi : Rétrogaming sur Kickstarter »

  1. Ho ho

    C’est très flou tout ça !

    Que la personne nous fait partager sa répartition des sommes c’est super, mais cela n’est pas très clair!
    Au vue des sommes demander pour acquérir l’ensemble a quoi cela nous sert de donnez des sous sur kickstarter !?

    Répondre
  2. msg

    Vu le peu de composants sur la carte additionnelle , ça fait cher du composant .
    Quand au boitier , on dirait un vieux matériel d’invendu .

    Ça revient moins cher de se fabriquer un boitier avec quelques planches de contreplaqué , un peu de peinture et quelques coups de pochoirs .
    Reste a étudier la carte additionnelle qui doit être très facile à reproduire .
    Gestion de 4 boutons poussoir et 4 autres contacts microswitchs pour le joystick (même pas analogique) .

    Répondre
      1. DéDé

        Bonjour,

        Pour le bois, je conseille du MDF, plus solide / rigide que le contre plaqué..9€ la planche…
        Oui, ça fait un peu cher et en plus ce n’est pas trés joli..
        Je ne vois pas l’intérêt d’une carte aditionnelle pour les boutons et le joystick. Vu que ça peut être connecté directement au RPI. Des cartes amplis se trouvent pour pas cher sur la baie.
        (Je suis en cours de réalisation de ma mini-borne avec recalbox.)

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.