Publié le 12 mai 2015 - par

Pour radioamateur : émetteur-récepteur à base de Raspberry Pi

 skypi_250pxLe matériel présenté dans cet article est destiné aux radioamateurs. Il faut en effet être titulaire d’une licence d’émission pour l’utiliser.
Ce matériel proposée en kit par la société RADRAW. Le Skypi-40 (bande des 40m) est un émetteur SDR (Software Defined Radio) entièrement synthétisé qui fonctionne avec le Raspberry Pi 2 et les modèle B ou B +. Grâce à lui vous pourrez participer aux études WSPR (Weak Signal Propagation Reporter) et voir jusqu’où votre station peut porter en utilisant seulement 1 Watt.

skypi_10La carte SkyPi

skypi_07

SkyPi connecté à un Raspberry Pi

La carte SkyPi peut fonctionner dans différents modes. Émettez en  RTTY, CW, et en d’autres modes numériques de pointe.

Par exemple : (© RadWav)

Une émission en CW (morse)

Une réception SSB (BLU = Bande latérale unique)

Une réception CW

Une émission RTTY (Radio TeleType)

Le récepteur

En option, un récepteur peut être ajouté à l’émetteur. Il est livré en kit, mais les composants CMS sont déjà soudés en place.

skypi_08

Le récepteur se fixe sous la carte SkyPi

Le logiciel

Le logiciel est open-source, de sorte que vous pouvez même créer vos propres modes, modifier les fonctionnalités et les interfaces. Certaines broches d’entrée/sortie GPIO sont accessibles depuis le logiciel, pour que vous puissiez les intégrer à vos créations…

skypi_09Pas besoin de PC, un Raspberry Pi avec sa sortie HDMI et ses ports USB pour le clavier et la souris suffit.

skypi_04Le Raspberry Pi dispose aussi d’un port Ethernet afin que votre Skypi-40 et SkyPiRx puissent être connectés via le web.

Le Kit

Le kit est fourni avec une notice détaillé dont voici un extrait

skypi_kit_01skypi_kit_02skypi_kit_03skypi_kit_04skypi_kit_05Caractéristiques de l’émetteur

Emetteur SkyPi-40

  • Fréquences couvertes : 7.0 à 7.3 MHz
  • Puissance de sortie 1w sur 50Ω (±1dB)
  • Suppression des harmoniques -46dbc
  • Modes : WSPR, CW, RTTY, Opensource peut s’adapter à tout mode FSK
  • Précision de fréquence : ±700Hz
  • Résolution en fréquence < 2Hz
  • Alimentation : 12V/ 400 à 650mA en émission
  • Prise d’antenne : BNC
skypi_05

Le signal du SkyPi 40 est très pur

Combien ça coûte ?

Comptez 150$ pour l’ensemble émetteur/récepteur, auxquels il faudra ajouter des frais de port.

Conclusion

Bien entendu il faut être passionné de radio pour investir dans ce genre d’équipement. Son existence démontre une fois de plus que le Raspberry  Pi peut s’adapter à un grand nombre de domaines et qu’il s’intègre facilement à toute sorte de réalisation.

Merci à Pascal / F1ULT qui m’a communiqué cette information

Sources

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

5 réflexions au sujet de « Pour radioamateur : émetteur-récepteur à base de Raspberry Pi »

  1. f6dir

    Bonjour,

    En effet un projet qui mérite l’attention, mais il y a les pré requis, à savoir :

    1- Posséder un indicatif du service radioamateur.

    2- Une antenne pour pouvoir rayonner le watt produit.

    3- Et puis aussi la partie récepteur pour satisfaire l’exigence écouter avant d’émettre.

    Le point numéro 2 n’est pas de loin le plus facile, rayonner nécessite une antenne qui ne tiens pas dans un sac à main.

    A suivre, cordialement.

    Répondre
    1. Urzhiataer

      je reviens sur le point 2, c’est une formalité pour un radioamateur (avec un peu d’espace, une filaire c’est vite fait)

      je trouve que l’ensemble est quand même très cher. Dommage (sans trop de regret, j’ai pas la licence pour cette bande de fréquence)

      Répondre
    2. François MOCQ Auteur de l’article

      Merci pour ces précisions
      J’ai bien précisé au début de l’article que c’était à destination des radioamateurs, mais je n’ai peut-être pas assez insisté sur l’aspect réglementaire 😉 voilà qui est fait !
      73’s
      François / F1GYT

      Répondre
  2. Ping : Pour radioamateur : émetteur-réce...

  3. Alan McC

    Coïncidence sympa : j’ai fait une présentation sur le Raspberry Pi à nos amis RadioAmateurs de Vaucluse (ARV84) dimanche dernier (http://ed84.ref-union.org/). Justement c’est super intéressant pour eux. C’est un monde fascinant avec plein d’applications possible de notre Raspi en transmission, réception, vidéo… je découvre avec un autre amis des Raspberry Jam du Rhône =o) On va même à la chasse aux balises ce weekend…je suis sûr qu’on pourrait facilement créer un recepteur Raspi pour l’occasion ;o) Bon plus qu’à tenter de préparer la licence pour devenir OM !

    J’ai transmis du coup le blog article à Gilles F6EPE.

    73
    Alan

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Alan
      je réponds avec retard pour cause de vacances ! oui la framboise est bien adaptée pour les besoins OM par sa puissance de calcul, versatilité, faible consommation… tout y est 😉
      73’s
      François / F1GYT

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.