Publié le 29 juillet 2014 - par

L’étoffe des zéros !

sharks-cove-board_250pxQuel zéro me direz vous ? celui qui est en trop dans le prix de la carte Intel-Microsoft pompeusement appelée Shark Cove (la crique des requins).
Proposée pour la modique somme de 300$ , cette carte est même capable de faire tourner Windows 8.1, si si je vous assure ! (à quoi ça peut servir 😀 )

Pompeusement annoncée comme une carte de style Raspberry Pi (bin oui, elle a un GPIO), cette carte vendue 300$ (vous voyez où il est le zéro de trop?) porte bien son nom. On voit que tous les requins ne sont pas forcément dans la crique (suivez mon regard !)

sharks-cove-board

Caractéristiques

Processeur
    • Intel ® ATOM™  Z3735G , 2M Cache, 4 Cœurs, 1.33GHz à 1.88GHz
    • Intel ® HD Graphics
Memoire
    • 1GB 1×32 DDR3L-RS-1333
    • 16GB EMMC pour le stockage
    • microSD Card acceptée
Connectique écran
    • HDMI connecteur taille normale
    • Connecteur MIPI Display
Connecteurs
    • Qty. 12 (5X2) Connecteurs avec pins protégées
    • Qty. 1 (2X10) Connecteurs pour capteurs
    • Qty. 2 60 pin MIPI Connecteur pour écran et caméra
    • Qty. 5 (2×2) Pin Connecteur d’alimentation
    • 1 USB 2.0 type A Connecteur pour hub (clavier et souris USB)
    • 1 micro USB type A/B pour debuggage
Audio
    • Audio Codec Realtek ALC5640
    • Casque stéréo Jack 3.5mm
    • Connecteur pour sortie HP et micro numérique intégré
Connectivity
    • Ethernet ou WiFi (clé USB)
et en bonus
    • Intel® UEFI BIOS  (ARGHHHH !)
    • Power, Volume Up, Volume Down, Home screen and Rotation Lock
    • 1 micro USB type A/B (alimentation)
    • Connecteur SPI (debug, programmation)
Dimensions
  • 4 inch X 6 inch type 3 board with 4 stand-offs
  • 10 cm x 15 cm

sharks-cove-board_01

D’après le site Shark Cove : Sharks Cove pourrait attirer un public différent (du Raspberry Pi, tu m’étonnes ! – note de framboise314), cependant. « La cible principale de la carte Sharks Cove est le développement de sous-systèmes pour les tablettes à base d’Intel Atom et les appareils mobiles, mais cette carte de développement peut être utilisée pour n’importe quel système Windows ou Android qui utilise le processeur Atom ».

sharks-cove-board_0

Conclusion

Bon, si Krosoft m’en offre une, je veux bien l’essayer !

Merci à Brice Lbh pour cette info très amusante !

Source

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

18 réflexions au sujet de « L’étoffe des zéros ! »

    1. msg

      Il existe la galiléo d’intel qui est moins chère , mais ça reste plus cher qu’une RPi .

      Ça prouve que Intel et Microsoft commencent à avoir les chocottes pour s’intéresser à de si petit projet de développement et essayer de les contrer .

      Répondre
  1. msg

    Il en faut des composants pour justifier les 300€ .

    On dirait que le projet Raspberry pi à porté ses fruits 🙂
    Il en fleuri de partout des projets de cartes avec des processeurs tournant exclusivement sous linux , ça sonne peut-être la fin des ordinateur dominés par le duo Microsoft – Intel qui veulent verrouiller leur énorme business aux OS alternatifs .

    Répondre
    1. msg

      Vu des A20 (Du A7 en dual core) avec connecteur Sata , 1 ou 2 Go de Ram , Ethernet gigabit et toute la connectique qui va bien pour développer comme sur le RPi . Chez PCduino , Cubieboard et beaglebone .
      C’est peut-être ce qui fait peur à ces messieurs , la montée en puissance et la démocratisation des processeurs ARM .

      Répondre
  2. eric

    bon faut pas rever si win et intel se mettent a faire du nano c’est pas pour rien regardez ce que google achete comme entreprise….. il faut etre sur le coup ou mourir c’est une replique du film les pirate de la silicon vallee… ils trouverons bien un moyen de nous la refourguer cette carte et en pus elle sera plus chere encore . bon je retourne a mon rapi lui au moins il est gentil avec mon porte monaie et mes neuronnes non. « avec raspi je rajeuni » beau slogan non
    kenavo les ptits loup
    vive les année 80 ou on programmait avec en basic et on sauvegardait sur des lecteurs audio et des casettes philips non

    Répondre
          1. msg

            A l’époque , ces petites machines 8bits pour bidouiller s’arrachaient comme des petit pains .
            Une bonne trentaine d’années plus tard , le concept fait toujours autant fureur .

            Quand on sais que les grands nom de l’informatique ont tous débutés avec des machines rudimentaires on peut espérer que les grands noms de demain se seront lancés sur des machines comme le Raspberry Pi .

  3. Ping : L’étoffe des Zéros | le blog d'Olivyeahh

  4. Fred

    en même temps l’intérêt de la framboise c’est l’OS et la liberté qu’il nous procure
    je ne vois aucun intérêt à se prix de me mettre dans Windows8 sérieusement …

    Répondre
  5. GradBzh

    Bonsoir,

    une carte windoz avec tout ce qui va avec, trojan, virus, lenteur du système et non pas un Zéro en plus, c’est le 30 juste avant le Zéro qui est de trop 🙂

    Répondre
  6. Phantohm

    J’ai un RPI mais je dois avouer que le fait de mettre directement les connecteurs dessus m’énerve … j’aurai préféré des broches et libre à chacun de placer l’arrivée / l’alimentation où il le souhaite, les ports USB ou Ethernet où l’on veut, la sortie Jack, HDMI, … en bref, si on en a besoin. La carte de base aurait été un peu moins chère (ok, ce n’est pas cher du tout) et l’agencement ou la customisation aurait été totalement libre et ces pseudo accessoires de connectique aurait été vendu en parallèle si l’on en a besoin, avec différentes longueur de câble … un peu comme pour cette RPI pour milliardaire ou les cartes mère existante.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.