Publié le 22 août 2013 - par

Le Boitier PIMORONI pour la caméra du Raspberry Pi

camera_pi_01_titreComme beaucoup d’acheteurs du module caméra du Raspberry Pi, j’ai été un peu effrayé par la nudité de la chose…

La fondation attire fortement l’attention des utilisateurs sur la sensibilité de la bestiole à l’électricité statique. Et puis l’arrière de la carte est garnie de composants et de contacts qui ne demandent qu’à aller se frotter sur la pièce métallique la plus proche pour respecter la célèbre loi de Murphy.Après cet épisode, la plupart des cartes électroniques deviennent presse papier ou œuvre d’art « new technology », mais cessent de remplir la fonction pour laquelle on les a acquises.

Pour les essais de la caméra Pi (voir La première image et Le premier film) j’ai donc pris le (bonne) résolution de protéger ma caméra. Un tour sur ebay où je découvre

pub_ebay_min

un boitier de caméra pour moins de 6 €. S’y ajoutent 2,30 € de frais de port. Quelques jours de patience et la chose arrive.

camera_pi_05_minL’ensemble des pièces est rangé dans un sachet décoré d’une étiquette explicative.

camera_pi_04Après ouverture (précautionneuse) du sachet, j’étale sur la table le contenu :

camera_pi_03_minJe découvre une plaque destinée à l’avant du module, une plaque qui va se clipser sur la première dans une des quatre encoches latérales, et enfin un jeu de quatre vis/écrous en nylon pour fixer la première plaque sur le module caméra. (En fait pour les maladroits il y a 5 vis et écrous, vous pouvez en perdre un sans souci)

Je sors mon plus beau tournevis pour assembler la plaque de la face avant.

camera_pi_02_min

Voici la plaque en cours de montage, elle n’est fixée que par deux vis pour le moment.

Après que la plaque soit complètement fixée, je clipse la plaque arrière qui se tient bien avec l’effet de pince amené par la découpe dans le plastique.

camera_pi_01_minet la caméra se pose sur la table en équilibre… (photo ci-dessus)

camera_pi_06_min

Ici aussi elle est en équilibre mais… elle ne filme plus grand chose vu que l’objectif est posé sur la table 🙄

On voit sur cette vue de l’arrière que la carte est toujours aussi peu protégé, mais la présence de la plaque clipsée réduit les risques de frottement sur un objet métallique.

A remarquer également que si la plaque arrière doit être positionnée un cran plus haut, il faudra raccourcir la visserie nylon, un coup de cutter ou de pince coupante et le tour est joué !

Le trou dans la plaque permet la fixation sur un pied photo ou autre support.

Bilan de l’opération : un module mieux protégé, mais la légèreté du boitier est vaincue par la souplesse du câble de liaison. J’ai dû lester la caméra pour qu’elle reste dans l’axe que je souhaitais filmer…

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

9 réflexions au sujet de « Le Boitier PIMORONI pour la caméra du Raspberry Pi »

  1. Mike

    Bonjours, je m’excuse d’avance si la question a déjà été poser
    (j’ai peut être mal chercher)
    mais j’aimerais savoir le temps de livraison chez pimorini en standard est d’environ combien de jours
    et si il y a des frais a prévoir en + du prix final indiqué comme taxe de douane au frais pour le changement de monnaie

    merci d’avance pour la réponse

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Bonjour Mike
      De mémoire la livraison est assez rapide, quelques jours. Pour les frais je n’ai pas la facture sous la main si quelqu’un peut répondre ???
      Cordialement
      François

      Répondre
      1. Mike

        merci pour la réponse, (rapide 😉 )
        j’hésitai a commander un pitft avec le boitier pibow pitft et un petit écran oled (Adafruit Monochrome 0.96″ 128×64 OLED graphic display) pour l’intégrer a l’arrière et avoir un affichage en temps réèl de la consommation ram, cpu, gpu (sur l’ecran oled) et le terminal ou lxde sur le pitft
        je voulais savoir avant tout si cela était possible (pour moi oui si je modifie un peu la pibow pitft pour recevoir l’écran oled)et j’aimerais savoir si la réponse est oui, la façon de le faire :
        je prend des cable de prototypage que je repique sur la sortie gpio du pitft ?
        (Pour ce qui est du code je suis au technopôle du Madrillet en L2 info je pense me débrouiller seul ou avec l’aide de mes camarades 🙂 )

        et Merci pour se super site qui regorge d’information sur notre cher (35$ tout de même ;D ) raspberry

        Répondre
        1. admin Auteur de l’article

          Bonjour Mike
          Du point de vue connexion ça ne posera pas de problème (I2C pour l’écran OLED, SPI pour PiTFT).
          La question que je me pose en voyant Pibow PiTFT (http://shop.pimoroni.com/products/pitft-pibow) c’est « Où c’est qu’il va le mettre son écran OLED? ». Il reste peu de place à l’arrière du boitier une fois le PiTFT en place.
          Ce ne serait pas possible d’afficher ces infos en surimpression sur l’écran PiTFT?
          Tenez moi au courant de la suite de vos réflexions.
          Cordialement
          François

          Répondre
  2. Mike

    j’avais penser rajouter des plaque de plexiglas transparente (comme celle qu’il y a tout en dessous) faire une découpe pour l’écran oled et changer la visserie pour une plus long (et pour le coup de meilleur qualité)
    bien évidement sa augmentera la taille du Raspberry mais mon but est avant tout d’avoir un pc sous Linux fonctionnel , peut encombrant et pratique.
    parce que les pc de la fac sont lent , parfois sous windob et qu’il leur arrive de rebooter sans raison.
    c’est pour sa que je veut utiliser le raspberry comme pc pour les cours et pouvoir utiliser mes logiciels et applications favorites et comme sa ne plus perdre mon temps de travail si précieux a redémarrer et changer de poste!
    (en profiter pour apprendre l’électronique !!)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.