Publié le 25 juillet 2014 - par

J’ai testé pour vous : Un boîtier pour le B+

boitier_B+_250pxEn même temps que mes Raspberry Pi Model B+, j’avais bien entendu commandé de quoi les habiller. Pas question de réutiliser un boîtier prévu pour les modèles précédents.
Ce n’est pas une question de mode, mais un problème de taille…
Je viens de recevoir un boîtier transparent de chez Kubii, et je vous propose un test complet, comprenant le montage du Raspberry Pi B+ dans ce boîtier.

boitier_B+_30Le boîtier est très léger, translucide et muni d’un certain nombre d’ouvertures.

boitier_B+_29Pour insérer le RasPi B+ dans le boîtier, il faut d’abord l’ouvrir. La face du boîtier qui comporte la fente destinée à la micro SD, comporte également une languette qui maintient le boîtier fermé :

boitier_B+_28Pour ouvrir appuyez légèrement sur la languette avec un tournevis (ou un ongle) puis poussez sur la languette pour la dégager.

boitier_B+_27boitier_B+_26La moitié du travail est fait. Ça va pas trop fatigué(e) ? On va passer de l’autre coté du boîtier :

boitier_B+_25On voit qu’il y a deux pattes munies de crochets entre les trous destinés aux prise USB et Ethernet.

boitier_B+_24Poussez sur le boîtier pour dégager la partie haute du crochet. Ne forcez pas, regardez, les pattes ne sont pas très larges, il y a risque de casse.

Voilà, le boîtier est ouvert. On va pouvoir y installer notre Raspberry Pi B+.

boitier_B+_23Repérez déjà ces supports sur un des côtés du boîtier. La carte de circuit imprimé viendra se poser sur la partie droite du support cerclé de bleu, elle se glissera sous la partie gauche.

Retirez la carte microSD du Raspberry Pi pour éviter de l’abimer. Évitez de « tartouiller » la carte du Raspberry Pi avec vos doigts, de poser le Raspberry Pi sur des surface en plastique. Je vous conseille de le sortir de son sachet de protection contre l’électricité statique au dernier moment.

Je sais, je sais, vous avez déjà trituré un RasPi dans tous les sens et… il ne s’est rien passé ! Pas sûr ! Des micro étincelles ont pu affaiblir certaines parties du SOC qui pourraient lâcher à court terme. Pourquoi pensez vous que les industriels dépensent des fortunes pour protéger leurs produits de l’électricité statique ? Pour que les utilisateurs manipulent les circuits sans aucune précaution ? Eh bin non ! Respectez les précautions contre l’électricité statique. La longue vie de vos composants électronique vous récompensera.

boitier_B+_22

Commencez par insérer le Raspberry Pi du côté de ces supports. Insérez la en biais et essayez de positionner le crochet supérieur à hauteur du trou de fixation.

boitier_B+_21Ce côté étant mis en place, on passe du côté opposé :

boitier_B+_20boitier_B+_19Les picots de fixation doivent être positionnés dans les trous de fixation. Si ce n’est pas le cas ajustez délicatement la position de la carte.

boitier_B+_18Lorsque les picots sont bien positionnés : vous pouvez appuyer sur la carte pour la verrouiller.

boitier_B+_17Les picots se clipsent sur le bord de la carte et la maintiennent en place.

boitier_B+_16 boitier_B+_15Nous allons pouvoir fermer le boîtier. Si vous avez des câbles à passer, c’est maintenant qu’il faut le faire (caméra, nappe 40 fils GPIO…).

boitier_B+_14On va procéder à l’inverse du démontage comme c’est souvent le cas. du Côté des prises USB/Ethernet, mettez en place les crochets des pattes qui séparent les prises.

boitier_B+_13Une fois que c’est en place de ce côté, passez de l’autre côté du boîtier.

boitier_B+_12Insérez la languette à l’intérieur du boîtier.

boitier_B+_11Prenez le boîtier dans votre main pleine de doigts, et appuyez (délicatement) pour clipser la languette.

boitier_B+_10CLIC ! c’est fermé et vous venez de protéger votre Raspberry Pi B+ dans son boîtier.

boitier_B+_09Vous pouvez remettre la carte microSD en place.

boitier_B+_08Regardez : contrairement aux versions précédentes, plus rien ne dépasse. Aucun risque ici d’appuyer sur la carte et de casser le support !

Je vous propose de faire un tour de notre boîtier en photos :

boitier_B+_07boitier_B+_06boitier_B+_05boitier_B+_04boitier_B+_03boitier_B+_02boitier_B+_01Qu’en dites vous ?

Ah oui… il m’en reste un bout à monter : le boîtier est livré avec un petit sachet :

boitier_B+_43Il contient 4 pieds en silicone et deux petites vis.

boitier_B+_41boitier_B+_40Un des « bumpers » en place sur le boîtier. Il y a des endroits prévus pour les recevoir.

boitier_B+_39boitier_B+_38boitier_B+_37Voilà les pieds sont tous collés. Ils vont protéger le meuble sur lequel vous allez poser votre Raspberry Pi, mais aussi participer à la ventilation en surélevant le boîtier.

boitier_B+_36boitier_B+_35Restait un test à faire, celui de la caméra : un emplacement est prévu sur le dessus du boîtier pour recevoir le module caméra (officiel) :

boitier_B+_34Mise en place de la caméra

boitier_B+_31boitier_B+_42boitier_B+_33boitier_B+_32

Et puis il y a ces picots et ce trou sur le capot supérieur. Après la suggestion de msg (voir les commentaires) j’ai testé et effectivement, la caméra prend place sur ce support. Voici donc les photos correspondantes. Le câble plat livré avec la caméra est cependant un poil trop long à mon goût pour ce montage dans le capot supérieur.

boitier_B+_47boitier_B+_46Et les deux petites vis trouvées dans le sachet trouvent leur place 😉

boitier_B+_45boitier_B+_44

Conclusion :

Après le montage du Raspberry Pi dans le boîtier, je l’ai utilisé sans problème. Les prises sont accessibles, le boîtier est stable, la framboise est protégée. Que demander de plus ?

Le boîtier coûte 6,90€ Chez Kubii.

Sources :

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

23 réflexions au sujet de « J’ai testé pour vous : Un boîtier pour le B+ »

  1. msg

    Et les vis ? 🙂

    On dirait que le trou rond et les ergots internes autour c’est pour fixer la caméra à l’intérieur du boitier , d’où la présence des vis .

    J’ai bon ?

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Vincent
      Oui, il suffit de dégager les deux pions puis de basculer la carte.
      J’ai un peu plus de mal avec la languette. Il est facile de la pousser quand le boîtier est vide pour déclencher l’ouverture.
      Par contre lorsque le Raspberry Pi est à l’intérieur, il reste une place minime et il devient difficile de pousser sur la languette avec le tournevis.
      Cordialement
      François

      Répondre
  2. Marc

    Certes, le boîtier n’est pas très cher, mais je trouve qu’il y a vraiment beaucoup de jeu au niveau du clipsage du raspberry. Mes anciens boîtiers pour modèle B maintenaient parfaitement en place le circuit imprimé dans le boîtier. Ici, il manque 1 ou 2 mm. D’où le raspberry qui bouge et fait du bruit dès qu’on y touche . Dommage que ce ne soit pas indiqué dans ce test.

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour
      Je n’ai pas constaté ce phénomène, sinon je l’aurais mentionné. J’ai utilisé pas mal le B+ monté dans le boîtier en particulier pour des tests de caméras compatibles à objectif interchangeable et je n’ai vraiment pas trouvé que la carte n’était pas correctement tenue. Je viens de recevoir deux nouveau boitiers (noirs) si je note un défaut je le signalerai.
      Quoiqu’il en soit merci pour votre retour.
      Cordialement
      François

      Répondre
  3. William

    Bonjour,
    Merci pour ce tutoriel qui m’a été très utile, je viens de recevoir mon RPI B+
    J’aimerais savoir quel est la procédure à suivre pour enlever le RPI du boitier ?

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour William
      Il faut procéder « à l’envers » : déclipser le boîtier (j’utilise un petit tournevis) et enlever le couvercle.
      Ensuite vous repoussez les picots (avec douceur, hein !) pour les dégager de la carte et vous soulevez le côté HDMI du B+ pour le dégager des picots. Enfin vous tirez doucement vers vous pour sortir la carte des supports situés côté GPIO. Selon le boîtier c’est plus ou moins résistant mais je n’ai jamais eu de casse en procédant avec délicatesse.
      Bon amusement avec le PI
      Cordialement
      François

      Répondre
      1. William

        D’accord , merci beaucoup François pour une réponse aussi rapide, ce qui est toujours appréciable 🙂
        Bonne soirée et fin de weekend 🙂

        Répondre
  4. jeff

    Bonjour,
    Merci pour le test, comment doit on positionner le boitier si la caméra est à l’intérieur ?
    Si l’on veut utiliser la caméra, il faut mettre le boitier vertical, quel sens pour que la caméra soit « à l’endroit »
    N’y a t’il pas un soucis avec les câbles qui sortent du boitier, pour le poser ?

    Merci de vos réponses.

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour
      Effectivement lorsque la caméra est dans le boîtier celui-ci est positionné verticalement. Vous avez peut-être vu qu’il y a des emplacements pour les têtes de vis au dos du boîtier. Pas de problème de sens car il est possible de « tourner » l’image logiciellement (raspivid -rot 180 par exemple).
      Pour ce qui est des câbles il faut prévoir de les fixer car l’ensemble RasPi + boîtier est assez léger (moins de 100g) et le poids des câbles est parfois gênant…
      Cordialement
      François

      Répondre
      1. jm

        Attention à la vis côté boitier latéral , elle est très proche d’un composant. Je conseille de mettre un tournevis plat ou une lame en opposition en le boitier et le bord du CI de la caméra pour maximaliser la distance tête de vis/composant. Jm

        Répondre
      2. jm

        Done,
        Testé raspB+ et camspy (motion patchée avec la procédure motion-mmal) qui tourne également domoticz.
        Ne pas oublier de changer le port d’admin de la camspy de 8080 vers autre chose pour éviter le conflit par defaut avec leport de domoticz.
        L’usage CPU en basse résolution 640*480*2fps fait un bond de 25%.
        Tests complémentaires en HD à venir

        Répondre
  5. ebooks

    Testé avec le modèle PI2. Montage précis grâce à ce tuto. Concernant le jeu au niveau du clipsage du raspberry mentionné par @Marc, je confirme la même impression. La jointure n’est pas parfaite. Merci pour ce reportage photo efficace.

    Répondre
  6. yoshi

    Bonjour,
    est-ce quelqu’un connait le nom des fixations qu’il semble y avoir derrière le boitier ?
    ça a l’air d’être pour le fixer à un mur mais je ne connais pas le nom de ce standard .

    Répondre
  7. Aurore

    Bonjour, et merci pour ton article complet, je viens d’acheter un rasberry sur kubii, et j’ai lue ton article car après avoir monter mon rasberry jai acheter dès dissipateur thermique, mais je n’arrive pas à re ouvrir le boîtier (jai acheter le même que toi, transparent, la classe). J’ai essayer ta technique, avec le tourne vis, mais une fois la carte mère dedant ça ne fait plus « levier ».
    Dans ton article je vois que ensuite tu met une caméra, tu a donc reussi a le re ouvrir… Comment ?
    En te remerciant.

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Aurore
      bin… j’ai toujours un RasPi dans ce boîtier sur mon bureau et je l’ouvre de temps en temps…
      je viens de le refaire sans problème et voici les images :
      Une vue avec la carte microSD en place
      Boîtier avec carte microSD en place
      Une vue sans la carte microSD, on distigue la languette
      Boîtier sans la carte microSD
      Appuie sur la languette avec le tournevis, il suffit qu’elle recule un tout petit peu, ensuite avec le tournevis pousse sur la languette pour « éjecter » le dessus du boîtier
      Ouverture du boîtier avec un tournevis
      tiens moi au courant
      et bon amusement avec la framboise 🙂
      cordialement
      François

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.