Publié le 9 juin 2015 - par

J’ai testé pour vous : Un boîtier de Raspberry Pi 2 chez Selectronic

boitier_selectronic_250pxJ’ai trouvé chez Selectronic, ce boîtier formé de lamelles de plexiglas alternativement noires et transparentes est fermé par des vis inox.
Pour les tests, un Raspberry Pi 2 m’a prêté main forte.
Je vous invite à suivre les étapes du montage de ce boîtier, ainsi que les tests de température réalisés en laissant tourner le RasPi pendant plusieurs jours.

Un boîtier en plexi pour le Raspberry Pi 2

Ce que j’ai reçu

P1140535Le coffret est livré assemblé avec de la visserie nylon. Comme le montre la photo ci-dessus, il est enveloppé dans une protection à bulles et enfermé dans un blister. Pas de risque qu’il vous arrive rayé ou abimé.

P1140538La visserie en inox A2 destinée à remplacer les vis nylon est dans un sachet à part. Remarquez les écrous borgnes : ils permettront de poser sans problème le boîtier sur une surface fragile.

P1140543Avant le démontage du Boîtier, j’ai simplement enlevé les 4 écrous nylon.

P1140545

Ensuite il suffit de dépiler soigneusement les plaques en acrylique et de les ranger en vue du remontage.

P1140547Gardez uniquement les deux plaques inférieures.

P1140548Le Raspberry Pi prend place dans la découpe de la troisième plaque.

P1140552Que vous déposerez sur les deux plaques inférieures. Ensuite une plaque noire vient se positionner : remarquee les découpes pour la micro USB d’alim et l’encadrement du LAN9514 (devant les prises USB).

P1140560Continuez à empiler alternativement les plaques transparentes et noires.

P1140564P1140566Les différentes prises tombent parfaitement en place dans les découpes prévues.

P1140567P1140571Il ne reste que la plaque supérieure à poser pour compléter l’ensemble.

P1140573Mettez en place les quatre vis inox depuis le dessus du boîtier.

P1140580Puis les quatre écrous borgnes qui serviront de pieds à votre boîtier.

P1140581Un découpe latérale permettra de sortir une nappe connectée aux ports GPIO.

P1140584Accès aux prises USB et Ethernet.

P1140586Accès à la prise d’alimentation et aux sorties vidéo.

P1140588Vue de dessus, une découpe permet de sortir le câble caméra, une autre un câble GPIO. Le Sigle de Selectronic participe au refroidissement du Raspberry Pi 2.

P1140590La partie inférieure du boîtier dispose également de découpes destinées à la circulation de l’air frais, facilité par la surélévation du boîtier due aux écrous inox.

P1140593J’avais quelques craintes concernant l’accès à la carte micro SD, mais il n’y a aucune difficulté pour la mettre en place ni la retirer sans outil (et pourtant mes ongles ne sont pas très longs…)

P1140597 P1140595

Les tests

Après plusieurs jours de fonctionnement comme récepteur ADS-B, la température du SoC n’a pas dépassé 42 degrés, ce qui est raisonnable pour un fonctionnement continu.

J’ai été un peu gêné par la légèreté du boîtier qui était entraîné par le poids du câble HDMI, mais ce défaut est commun à tous les boîtiers en plastique.

Caractéristiques

  • Boitier multicouches acrylique transparent et noir
  • Visserie en INOX avec écrous borgnes
  • Entièrement pré-découpé pour les connecteurs

Couleur : Transparent et noir
Matière : Acrylique transparent et noir
Visserie en INOX massif A2
Entièrement découpé

Conclusion

L’absence de notice ne pose pas de problème particulier si vous êtes précautionneux(euse) lors du démontage du boîtier. Il suffira de remonter les plaques dans l’ordre… l’assemblage est parfait et les prises toutes accessibles.

Pour un prix de 12,90 € vous obtenez un boîtier solide et de belle présentation qui peut facilement figurer dans un intérieur moderne.

Sources

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

8 réflexions au sujet de « J’ai testé pour vous : Un boîtier de Raspberry Pi 2 chez Selectronic »

  1. Ping : J’ai testé pour vous : Un bo&icirc...

  2. Ping : J’ai testé pour vous : Un bo&icirc...

  3. Olivier DESPRAIRIES

    C’est effectivement un beau boîtier, bien conçu …
    Mais c’en est un parmi tant d’autres et je le trouve finalement de conception (trop) proche des fameux « Pibows » qui sont, quelque part, un peu les boîtiers « officiels », car choisis par la Fondation Raspberry pour accompagner leurs cartes.
    Ces derniers bénéficient déjà de nombreux choix de couleurs et de finitions ainsi que de beaucoup de possibiltés d’extension et de « customisation ».
    Au final, je note comme intérêt pour le boitier Selectronic : sa couleur différente, sa visserie inox, et le percement du dessus de son capot qui permet peut être de gagner un tout petit peu de refroidissement … (ça ne doit vraiment pas changer fondamentalement les choses).

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour Olivier
      c’est vrai mais celui-ci est conçu en France…
      La Fondation a sorti un boîtier « officiel » (article en préparartion)
      Bonne journée
      Cordialement
      Françosi

      Répondre
  4. Nicolas

    Bonjour à toutes et tous, quelqu’un aurait une idée où je pourrais trouver les plans d’un kit similaire à découper soi-même ? j’ai accès à un laser de découpe au boulot et je pourrais me le faire moi-même, mais je n’ai aucune idée sur quels termes faire une recherche sur Google.
    D’avance merci.
    Nico.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.