Publié le 12 octobre 2014 - par

Installer Owncloud sur Raspberry Pi

owncloud

Owncloud permet d’avoir son propre service cloud à la maison et vu la consommation d’un Raspberry Pi c’est idéal pour le laisser tourner. Encore une corde à l’arc du Pi et fini iCloud, OneDrive ou Google Drive.

Pré-requis :
– Une clé USB de belle taille, 32, 64, 128go formatée en NTFS
– Un raspberry pi B ou B+
– Avoir Raspbian d’installé sur la carte SD

Objectif :
Installer un serveur Owncloud sur un Raspberry Pi avec un stockage sur clé USB (ou disque USB alimenté en externe)

Un choix à faire au départ car le Pi est un petit ordinateur, soit mettre le Owncloud du dépôt en version 4.0.4. Rapide mais il n’est plus compatible avec les nouvelles applications ordinateur et téléphone. En revanche fonctionne parfaitement via l’interface web. Ou monter son Pi à 1Ghz avec un système de ventilation ou dissipateur passif, avec la version 7.0.2 qui est l’actuelle. Pour ma part j’ai choisi 950Mhz et Owncloud 7.0.2 sans refroidissement.

Pour overclocker son Pi, faire : sudo raspi-config

Etape 1 / Démarrage du Pi en mode console, on demande à passer en superuser.

sudo -i #plus besoin de taper sudo

Etape 2 / On ajoute le dépôt de Owncloud 7.0.2-1.

echo 'deb http://download.opensuse.org/repositories/isv:ownCloud:community/Debian_7.0/ /' >> /etc/apt/sources.list.d/owncloud.list

wget http://download.opensuse.org/repositories/isv:ownCloud:community/Debian_7.0/Release.key

apt-key add - < Release.key

Etape 3 / Mettre à jour le sources.list même si vous n’avez pas mis de dépôt et faire la mise à jour.

apt-get update

apt-get dist-upgrade #installation des maj

Etape 4 / Installer le paquet NTFS-3G pour lire la clé.

apt-get install ntfs-3g

Etape 5 / Cette commande permet de voir le chemin de la clé.

fdisk -l

Etape 6 / On note son UUID unique, histoire de ne pas prendre un autre disque par erreur au montage.

ls -l /dev/disk/by-uuid/

Etape 7 / On créé un dossier de montage puis on nomme le disque, ici mon disque.

mkdir /storage

mkdir /storage/mon_disque #mon_disque peut être ce que vous voulez

mkdir /storage/mon_disque/owncloud #commande à faire avant l'étape 12 ou maintenant

Etape 8 / On appelle la table de montage et on rentre la ligne suivante, comme ça le montage correspond à notre disque dur.

nano /etc/fstab #nano c'est une commande pour écrire

UUID=votre_UUID    /storage/mon_disque    ntfs-3g    defaults    0    2

Etape 9 / Vous pouvez monter votre disque dur.

mount /dev/sdb1 #si erreur pas grave on reboot dans pas longtemps

Etape 10 / Les permissions, nous créons un groupe.

groupadd storage

cat /etc/group |grep storage #retenir l'id de la commande, x:1004 ou 1005 etc.

usermod -a -G storage pi

Etape 11 / On remplace notre montage de l’étape 9 par la ligne suivante.

nano /etc/fstab

UUID=votre_UUID    /storage/mon_disque    ntfs-3g    suid,dev,auto,async,gid=1005,umask=007    0    2
#penser à remplacer gid=1005 par votre 1004 ou autre

Etape 12 / On ajoute des utilisateurs pour que Owncloud, Apache, puissent écrire.

usermod -a -G storage www-data

Etape 13 / On donne la permission à tout le disque.

chown -R www-data:www-data /storage/* #le * inclut l'ensemble des sous dossiers

Etape 14 / On demande à redémarrer la bête.

reboot

Etape 15 / Installation du serveur web.

apt-get install mysql-server apache2 php5

Etape 16/ Installation du cloud.

apt-get install owncloud

Etape 17 / Depuis dans votre navigateur.

http://votre_ip/owncloud

Attention :
Vous créez votre login et mot de passe puis remplacer l’endroit du stockage par /storage/mon_disque/owncloud .Choisir MySQL mais surtout pas SQlite qui est trop lent. Puis mettre root, votre mot de passe, owncloud, et localhost .

owncloud_pi_final

SSL mon amour :
Ici nous allons voir comment mettre un certificat auto-signé cela permet d’activer le ssl mais votre navigateur le reconnaîtra comme « non sûr ». Oui, car un auto-signé n’est pas généré par une autorité dite « sûr », qui certifie que le certificat ne peut être dupliqué. Généralement le prix est de 50 € pour un certificat SSL signé par une autorité mais heureusement j’ai cherché pour vous et MonkeySphere est « the » solution : http://web.monkeysphere.info/debian/ (Merci Quentin) Pour ma part pour le moment je suis en auto-signé mais je vais passer sur MonkeySphere pour tester.

Etape 1 / Création du virtualhost

cd /etc/apache2/sites-available

nano owncloud.https

NameVirtualHost *:443
# Port d’écoute
<VirtualHost *:443>
DocumentRoot /var/www/ #ou /var/www/owncloud
# Mode SSL activé
SSLEngine On
# Où est le certificat
SSLCertificateFile /etc/ssl/certs/owncloud.crt
SSLCertificateKeyFile /etc/ssl/private/owncloud.key
</VirtualHost>

Etape 2 / Création du dossier de travail

cd /etc/apache2/ #nous allons dans le dossier

mkdir CertOwncloud #nous créons le dossier

cd CertOwncloud #on l’ouvre

Etape 3 / Création du certificat pour 365 jours

openssl genrsa -out owncloud.key 1024

openssl req -new -key owncloud.key -out owncloud.csr #Attention à remplir CommonName qui doit être identique au nom d’hôte de votre serveur virtuel.

openssl x509 -req -days 365 -in owncloud.csr -signkey owncloud.key -out owncloud.crt

Etape 4 / Déplacement dans le bon dossier

cp owncloud.crt /etc/ssl/certs

cp owncloud.key /etc/ssl/private

Etape 5 / On active tout ça

a2enmod ssl

a2ensite owncloud.https

service apache2 restart

Attention :
C’est une version de base qui peut être affinée, selon vos commentaires je corrigerai. Merci à vous tous pour les infos et commentaires, « ça fait chaud à mon cœur » (vive le nord) !

Share Button

51 réflexions au sujet de « Installer Owncloud sur Raspberry Pi »

  1. nicolabricot

    C’est intéressant les choix que tu préconises. De mon côté, avec un Rasp B cadencé à 800Mhz, j’ai fait les choix suivants :
    * ownCloud dernière version (sans passer par apt-get) ;
    * utilisation de SQLite : avec un voire deux utilisateurs au maximum dans mon utilisation, mySQL consommait plus de ressources RAM et CPU comparé à SQLite, et les temps de réponses n’étaient pas vraiment différents ;
    * désactivation des plugins/apps ownCloud « inutiles » ou qui ne m’intéressaient pas ;
    * utilisation de tâches CRON pour les background jobs plutôt que Ajax qui s’effectuent lors du chargement des pages… ;
    * compression et concaténation des fichiers CSS et JS servis (http://doc.owncloud.org/server/7.0/admin_manual/configuration/configuration_assets.html) ; mais a nécessité que je modifie une librairie qui faisait planter la « minification » du JS car le temps d’exécution était dépassé (pauvre petit Rasp !) ;
    * désactiver l’aide (http://doc.owncloud.org/server/7.0/admin_manual/configuration/configuration_knowledgebase.html)
    * désactiver les previews (http://doc.owncloud.org/server/7.0/admin_manual/configuration/configuration_preview.html).

    De ce que je me rappelle (je n’ai pas pensé à en faire un article et je m’en mords les doigts), j’ai aussi activé côté Apache le module MemCache.

    Sinon côté performance, il me semble qu’il est bien efficace de formater le stockage externe avec un format Linux (ou exFat) qui nécessite moins de calculs pour lire et écrire une partition NTFS.

    Merci pour le partage 🙂

    Répondre
  2. Benjamin DUPONT Auteur de l’article

    Merci pour ton retour, je prends bonne note de tout ça aussi. Il faut dire de que PI est une vraie mine de réglage. Pour la clé j’ai pris NTFS car une personne nouvellement sur Pi ne connait pas forcément bien Linux. En tout cas je valide à 100% ton commentaire qui va aider aussi les utilisateurs de Pi.

    Répondre
  3. zodd

    Super article ! Je serai bien intéressé par la suite de ton article pour sécuriser bien comme il faut l’ensemble pour rendre le tout accessible depuis internet .. C’est vraiment ce dernier aspect qui fait que je n’ai toujours pas franchi le pas d’avoir mon propre cloud… je connais bien les fail2ban , ssl, etc, mais j’ai toujours peur d’oublier un truc ..

    Répondre
    1. Benjamin DUPONT Auteur de l’article

      Je suis dessus mais cette semaine beaucoup de travail 😉 Disons surtout que je veux faire deux choses, une version avec auto-signé et signature personnalisée. Donc faut pas que je me gaufre.

      Répondre
  4. Ping : Installer Owncloud sur Raspberry Pi | Libre de ...

    1. Benjamin DUPONT Auteur de l’article

      Disons que OwnCloud reste la référence du genre et il tourne très bien une fois paramétré. Mais je vais regarder ça pendant les vacances.

      Répondre
    2. pihomeserver

      Salut
      Seafile est beaucoup plus performant que Owncloud et propose une sécurisation du stockage améliorée avec un cryptage local sans pouvoir récupérer les fichiers, même avec le compte root du serveur
      Pour avoir testé les deux (Owncloud 7 avec SSL et Seafile) pour moi il n’y a pas photo si on veut un service orienté stockage de fichier uniquement.
      En plus les clients officiels Seafile (iOS, Android, MAc, Windows, Linux, etc) sont très bien fait.
      Pour l’installation : http://www.pihomeserver.fr/2014/09/24/raspberry-pi-home-server-hebergement-fichier-seafile/

      Répondre
          1. pihomeserver

            Moebius est une distribution Raspbian qui a été allegée des paquets que je considère inutiles pour mon utilisation : particulièrement X dont je ne veux pas m’encombrer.
            Maintenant j’ai laissé tombé Moebius (qui n’est plus mise à jour) par la distribution raspbian net qui est toujours à jour avec les derniers paquets et ne fait que 300Mo une fois installée avec 10Mo de mémoire occupés. Ca permet de pouvoir installer ce que l’on veut et ne pas avoir de paquets/mémoire/espace disque inutilement occupé.
            Pour mes tutoriels je trouve ca plus pratique pour bien donner aux lecteurs les paquets nécessaires sans en oublier (en principe 🙂 )

          1. Totor

            ownCloud fait aussi les synchro contacts (compatible Android et Iphone oeuf corse) et agenda(Smartphones + Thunderbird Lightning) ! C’est pas négligeable ;o)

  5. gUI

    Pour info, j’ai un disque USB mécanique 1,8″ (les disques des iPods). Ca consomme rien : j’ai mesuré 40mA de conso pendant la lecture ! Ca marche parfaitement en direct sur le RaspberryPi, pas besoin d’alim externe (je l’utilise dans la voiture pour les dessins animés des gamins).
    Ca fait donc un très bon candidat pour un disque ownCloud.

    Répondre
  6. al812

    bonjour j’ai une erreur pouvez vous maidez

    Le répertoire (/storage/mon_disque/owncloud) est invalide
    Veuillez vérifier que le répertoire de données contient un fichier « .ocdata » à sa racine.

    Répondre
    1. Superecureuil

      Bonsoir,
      Même erreur chez moi!
      J’ai pourtant fait et refait toute l’installation sur une raspbian propre à chaque fois, et fait bien attention de suivre le tuto à la lettre.
      Une idée du problème svp?

      Répondre
    2. Superecureuil

      En fait, si je suis le tuto mais en supprimant toute la partie sur l’ajout du périphérique externe [étape 4 -> étape 13], alors owncloud stocke par défaut sur la carte SD (/var/www/owncloud/) et tout fonctionne bien.
      Le problème vient donc du stockage sur le périphérique externe. Pourtant il se monte bien au démarrage de raspbian … comprends pas!

      Répondre
    3. brandt71

      Il manque malheureusement une ligne à l’étape 7 :

      mkdir /storage
      mkdir /storage/mon_disque #mon_disque peut être ce que vous voulez

      MANQUE -> mkdir /storage/mon_disque/owncloud

      Répondre
      1. Superecureuil

        Oui je pense qu’on doit pouvoir résoudre le problème comme ça!

        De mon côté Je suis arrivé à la même conclusion en remarquant que le dossier /stockage/Mon_disque/owncloud n’avait pas le bon propriétaire: il avait « root » au lieu de « www-data ». En effet le dossier owncloud n’a été créé qu’après l’utilisation de la commande « chown -R www-data:www-data /storage/ » dans ce tuto

        Du coup j’ai redonné un coup de « chown -R www-data:www-data /storage/ » tout à la fin et ça a réglé le problème!
        (avis à al812, ça évite d’avoir tout à recommencer).

        Merci pour ce super tuto qui m’a permis d’approfondir mes trop vagues connaissances des commandes linux . Car il faut bien admettre aussi qu’à réussir sans effort on n’apprécie pas autant…

        Vivement la suite pour mettre en ligne tout ça.

        Répondre
  7. Drac

    Bonjour à vous,

    Petite question en cas de crash de Owncloud ou du Raspberry, les donné sauvegardé sur le HDD
    seront ils perdu ? ou recuperable via le pc ou autre ?

    Merci à vous

    Répondre
    1. Benjamin DUPONT Auteur de l’article

      Oui tu pourras récupérer tes données sur la clef mais il faudra de reprendre la main sur les autorisations.

      Répondre
  8. Totor

    Merci pour ce tuto,
    Perso, sur mon ownCloud raspberry familial j’ai préféré un serveur nginx (+sqlite) plutôt que apache selon les conseils que j’ai pu lire là:
    http://raspbian-france.fr/installer-nginx-raspbian-accelerez-serveur-web-raspberry
    Il est à peine moins performant que le ownCloud apache+mySql du boulot…
    Le gros avantage de ownCloud (depuis la version 7) c’est le server-sharing. Lequel permettra (au futur car il reste encore un peu de bugs) de partager des fichiers en read/write avec des utilisateurs d’autres ownCloud… La ça va devenir the MUST ;o)

    Répondre
  9. Neijul974

    Bonsoir, je voudrais savoir si vous avez eu le même problème que moi.
    J’ai installer owncloud comme il le faut… tout fonctionne parfaitement mais il y a une chose dont je n’arrive pas à régler le problème: L’a taille Max d’upload reste bloqué à 512M 🙁
    J’ai chercher sur internet plein de solution qui visiblement ne fonctionne pas.
    Alors si vous avez une solution à mon problème je suis entièrement preneur 😉
    Merci d’avance.
    Cordialement la direction !

    Répondre
  10. Valentin

    Bonjour et merci pour ce tuto !

    Une petite question, le fait de faire tourner en permanence le raspberry avec owncloud ne peut il pas faire diminuer drastiquement la durée de vie de la clé usb qui nous sert de stockage ?

    Répondre
  11. Le Yves

    Bonjour,
    Grâce à ce tuto je me suis décidé à sauter le pas pour le Raspberry et Owncloud.

    La première partie c’est très bien passée. J’ai installé Owncloud, crée le profil et pu y stocker quelques photos. Mais depuis je galère. Impossible d’y accéder. J’ai systématiquement ce message :
    « Le répertoire (/storage/200Go/owncloud) est lisible par les autres utilisateurs
    Veuillez changer les permissions du répertoire en mode 0770 afin que son contenu puisse être listé par les autres utilisateurs. »

    C’est visiblement un problème courant, je ne suis pas le seul à galérer avec ce soucis. Mais je n’ai pas trouvé de solution a ce qui semble être un soucis avec le format du disque.

    J’ai mon Owncloud sur un disque externe en usb (en attendant d’avoir une clé assez volumineuse):
    /dev/sda1 190G 384M 190G 1% /storage/200Go

    J’ai scrupuleusement suivi la procédure jusqu’à la création du profil Owncloud mais je ne suis pas allé plus loin puisque je ne parviens déjà pas à m’en servir chez moi (inutile donc de le mettre sur le web).

    Voilà une semaine que je tourne autour sans parvenir à savoir comment m’y prendre. J’envisage de tout réinstaller.
    Un comble.

    Alors si quelqu’un pouvait m’éclaire avant de tout refaire…
    Merci d’avance.

    Répondre
    1. Clement

      Hello,

      @Le Yves
      Je ne sais pas si tu as trouvé la solution à ton problème, mais j’ai fait face au même et je l’ai résolu de la manière suivante :

      A priori le format ntfs ne gère pas les permissions, il faut absolument passer par ntfs-3g (comme dans le tuto)

      sudo apt-get install ntfs-3g

      Après

      sudo nano /etc/fstab

      Et


      /dev/sda1 /storage/200Go/owncloud ntfs-3g quiet,defaults,permissions,locale=fr_FR.utf8 0 0

      Le umask ne sert semble-t-il a rien dans le cas du ntfs.

      Ensuite seulement on donne les droits

      sudo chown -R www-data:www-data /storage/200Go/owncloud

      Un petit reboot et le tour et joué 😉

      Pour la petite histoire chez moi sur une de mes machines celà marchait très bien (accès en sh depuis mon Mac) mais impossible d’y accéder depuis mon PC sous Ubuntu ni depuis ma tablette et mon téléphone…

      Quelques liens
      http://superuser.com/questions/625421/change-owncloud-data-directory-to-an-external-drive
      http://askubuntu.com/questions/380767/please-change-the-permissions-to-0770-so-that-the-directory

      Répondre
    2. Benjamin DUPONT Auteur de l’article

      Je vais regarder avec une VM ou est le problème car pour moi aucun souci, tu fais $ chown -R www-data:www-data /storage/200Go/owncloud/*

      Répondre
  12. tyai

    bonjour

    avez-vous tester la version pour banana pi qui s appuie sur la base sde open media vault

    ont m as dit que le raspberry utilisais la meme architechture
    je devrais pouvoir utiliser directement et aussi géré mes disque ainsi que mes utilisateur directement

    cordialement

    Répondre
  13. nad_mnj

    merci pour ce toto
    j’ai installé owncloud sur raspberry pi tous ça fonctionne bien mais quand je vais accéder à mon owncloud depuis le navigateur. j’arrive plus! merci pour vos aides 🙂

    Répondre
  14. Gégé

    Bonsoir,

    J’ai besoin d’aide, pour le ssl dans l’article sur l’installation de owncloud avec le raspberry pi, je mets en commentaire ma question et la réponse automatique est :

    C’est plutôt gênant, vous ne trouvez pas ?

    Il semblerait que nous ne soyons pas en mesure de trouver votre contenu. Essayez en lançant une recherche.

    Mon commentaire ne vous est donc pas arrivé.

    Voici ma question déjà posée sur le site :

    J’ai fidèlement suivi le tutorial et ainsi installé owncloud sur un disque dur externe relié à un raspberry. Tout fonctionnait bien.
    Lorsque j’ai voulu mettre une connexion avec ssl, le déroulement du tuto s’est passé sans alerte et à la fin, j’ai ce message :

    sudo service apache2 restart
    Syntax error on line 4 of /etc/apache2/sites-enabled/owncloud.https:
    DocumentRoot takes one argument, Root directory of the document tree
    Action ‘configtest’ failed.
    The Apache error log may have more information.
    failed!

    et impossible de me connecter à la base en http ou en https.

    Tout est-il perdu ?

    PS
    Les dernières lignes de « /var/apache2/log.error »
    [Thu Jun 25 17:24:30 2015] [notice] Graceful restart requested, doing restart
    [Thu Jun 25 17:24:32 2015] [warn] RSA server certificate is a CA certificate (BasicConstraints: CA == TRUE !?)
    [Thu Jun 25 17:24:32 2015] [warn] RSA server certificate CommonName (CN) `gege’ does NOT match server name!?
    [Thu Jun 25 17:24:32 2015] [error] Illegal attempt to re-initialise SSL for server (SSLEngine On should go in the VirtualHost, not in global scope.)
    [Thu Jun 25 17:31:12 2015] [warn] RSA server certificate is a CA certificate (BasicConstraints: CA == TRUE !?)
    [Thu Jun 25 17:31:12 2015] [warn] RSA server certificate CommonName (CN) `gege’ does NOT match server name!?
    [Thu Jun 25 17:31:12 2015] [error] Illegal attempt to re-initialise SSL for server (SSLEngine On should go in the VirtualHost, not in global scope.)

    Merci pour votre aide.

    Cordialement

    Gérard

    Répondre
  15. Alastor 2262

    Bonjour,

    J’ai rencontré le problème suivant avec mon raspberry PI 2B en suivant ce tuto : le disque dur usb ne monte pas automatiquement au démarrage alors qu’un « sudo mount -a » le fait bien monter !

    La cause : le raspberry pi 2B boot plus vite que l’usb ne démarre…

    Correction : ralentir le démarrage en ajoutant « rootdelay=5 (ou plus de 5 selon les cas) dans le fichier /boot/cmdline.txt

    Et merci pour ce superbe site !

    Répondre
  16. jct

    bonjour, j ai suivi lettre le tuto et j ai pu me creer le compte administrateur owncloud ,virtualhostet le certificat , mais maintenant j ai le message

    « Le répertoire de données (/storage/mon_disque/owncloud) est lisible par les autres utilisateurs
    Veuillez changer les permissions du répertoire en mode 0770 afin que son contenu puisse être listé par les autres utilisateurs. »

    je pense savoir d ou ca vient mais apres des dizaines de tentatives je n y arrive pas, en fait le groupe de mon disque est »root:root »et non www:data , et je ne peux ni changer le groupe ni les permissions que se soit par des commandes ou fizella , je n ai pas de message comme quoi c est refuse mais ce n est pas pris en compte .

    Merci d avance de l aide que vous pourrait m apporter

    Répondre
  17. Ping : Raspberry pi | Pearltrees

  18. Ping : Monde libre | Pearltrees

  19. Francois

    Bonjour Benjamin et bonne année !

    Je te donne le retour d’une super patate en ligne de commende, mais qui travaille avec ubuntu depuis longtemps.

    C’est le seul tuto qui fonctionne en le suivant à la lettre, merci!!!

    Pour le moment je me suis arrêté avant d’installer le ssl.

    Contant de moi, je me demande si on peux faire une copie miroir de la carte pour avoir une sauvegarde complète de l’installation avant de continuer. (on sait jamais !)

    Une autre chose sur owncloud 8 en super utilisateur je ne peux pas uploader plus que 521 mo ? owncloud me dit non ? (Can not be edited from here due to insufficient permissions.)

    Encore merci pour toutes tes infos.
    François

    Répondre
    1. François MOCQ

      Bonjour François
      je ne suis pas spécialiste de OwnCloud mais je peux répondre à la question sur la copie de la carte !
      C’est toujours une bonne idée quand on a installé un logiciel qui fonctionne de faire un « snapshot » de la carte.
      Après avoir arrêté proprement le système, sortez la carte et vous pouvez utiliser Win32DiskImager pour faire une copie de la carte sur votre disque dur.
      Si vous installez un nouveau logiciel qui « plante » le système, il suffira de refaire une carte SD à partir de cette image pour retrouver un système en pleine forme
      bonne année 2016
      cordialement
      François

      Répondre
  20. Francois

    Hello,

    Merci pour ces infos, je vais quand même chercher l’équivalent sous ubuntu 14 (à la maison je travaille avec).

    Si je trouve pour la limite des 512 en upload owncloud, je le mettrais en commentaire pour en faire profiter.

    Enfin, pour avoir un serveur de fichiers complet, Je compte aussi mettre un deuxième disque en Raid1 pour qu’ils se dupliquent entre eux. Il y aurait-il un tuto pour m’aider ? je pense qu’il faut le faire avant d’installer owncloud ?

    Encore merci pour ses infos
    Francois

    Répondre
  21. Ping : Supergolmon | Pearltrees

  22. Jacques Touzain

    Bonsoir,
    je viens d’arriver a la fin de l’etape et quand je rentre 192,168,0,39/owncloud j’ai connection refusée
    une petite idée …merci

    Répondre
  23. Ping : Rapsberry Pi | Pearltrees

  24. OrioB

    Bonjour,

    Je suis ce tutoriel, et je viens d’arriver à l’étape de création du certificat pour 365 jours. Il est écrit « openssl req -new -key owncloud.key -out owncloud.csr #Attention à remplir CommonName qui doit être identique au nom d’hôte de votre serveur virtuel. »
    Je ne vois pas à quoi correspond le nom d’hôte de mon serveur virtuel. Comment puis-je le connaitre ?

    Merci d’avance

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.