Publié le 2 juillet 2015 - par

HARDWARE Canard PC : la microSD en vedette

2015_07_canard_couverture_250pxPour continuer la série des revues de vacances, voici venir Hardware Canard PC N° 25 de juillet-août 2015.
Au sommaire de ce numéro d’été figure un dossier d’ampleur sur les objets connectés. Après avoir décortiqué ce nouvel eldorado du marketing, vous découvrirez les implications de ces objets en matière de vie privée et de sécurité.
De nombreux objets connectés sont passés au crible et testés, des montres type Apple Watch jusqu’aux ampoules Hue de Philips, en passant par de nombreux autres produits : balance, tracker, bracelet de suivi d’activité, station météo, arroseur automatique de plantes vertes…

2015_07_canard_couverture_600px

2015_07_canard_dronesPour rester dans l’estival, vous trouverez également un grand dossier sur les drones : que valent-ils ? Comment les choisir ? Quelle législation s’applique pour les différents scénarios de vol ? Vous y trouverez également un comparatif des principaux modèles pour toutes les bourses, de 50 à 1000€.

Cette nouvelle formule intègre également de nombreux petits dossiers qui pourront intéresser les photographes comme les utilisateurs de smartphones, caméras, mp3, 4 etc…


2015_07_canard_micro_SD_012015_07_canard_micro_SD_02De fait, si comme moi vous êtes un gros con- sommateur (oui je l’ai fait exprès 😉 c’est pour voir si vous suivez) de cartes MicroSD pour vos différentes distributions ou applications sur le Raspberry Pi, vous serez intéressé par ce dossier sur les contrefaçons, très courantes.

Vous y apprendrez comment on vous fait prendre vos vessies pour des lanternes (faites gaffe de pas vous brûler), et comment vous vous retrouvez avec une carte microSD de 8Go à la place de la 64 Go que vous avez commandé… sans vous en rendre compte tout de suite ! Après… C’est trop tard, le site n’existe plus ou alors le vendeur chinois ne répondra JAMAIS à vos mails 😉

2015_07_canard_micro_SD_03Je ne vous parle même pas des cartes de classe 2, pompeusement baptisées classe 10 et qui vont s’essouffler quand il faudra enregistrer vos vidéos en full HD…

2015_07_canard_win10iot_02Allez j’en viens à ce qui concerne directement le RaspiNautes que nous sommes : Windows 10 IoT pour Raspberry Pi…

Vous trouverez dans Hardware Canard PC un article sur le téléchargement et l’installation de Win10 sur le Raspberry Pi. Le résultat semble mitigé, la mise en œuvre laborieuse. Microsoft prend notre framboise pour un terminal de m… enfin, sans intelligence alors que nous savons que c’est un VRAI ordinateur capable de faire le travail d’un VRAI ordinateur. Les développeurs habitués à l’univers de Microsoft s’y retrouveront sans doute. Si c’est votre cas dites le nous ci-dessous dans les commentaires.

Pour ma part eu égard à mon grand âge qui me classe dans la catégorie des mammouths chers à un ancien ministre, je vais épargner cette infamie à mes Raspberry Pi (et à moi même) et me contenter avec délectation de les faire tourner sous Linux ou sous FreeBSD… 😆

2015_07_canard_objets

Conclusion

Parfois l’appellation « nouvelle formule » fait qu’on se retrouve avec une revue qui manque d’intérêt à force de vouloir trop en faire. Avec Hardware Canard PC, je suis resté sur mon opinion et je range la revue avec plaisir dans la pile à emmener pour lire sur la plage !

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

Une réflexion au sujet de « HARDWARE Canard PC : la microSD en vedette »

  1. Dodutils

    Pour les SDCard rien qu’entre elles sur un modèle identique si on en achète plusieurs d’un coup elles n’ont pas les mêmes performances (pareil pour les clés USB), quant à se faire avoir sur des vrais/fausses cartes xxGo sur Amazon par exemple, il fait lire les commentaires et n’acheter que des cartes avec un minimum de commentaires en français de préférence (trop facile pour les chinois de mettre de faux commentaires en anglais).

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.