Publié le 16 juin 2014 - par

Donnez la pêche à votre Atari ST avec… une framboise !

titre_250pxLes inconditionnels d’Atari (dont fait partie Quatre Moon qui m’a signalé ce projet) sont toujours aussi attachés à leurs machines qu’à l’époque de leur sortie.

Certains vont même jusqu’à développer des projets pour améliorer l’utilisation de leur Atari…

Atari_1040STfAinsi Jookie propose un projet appelé CosmosEx, appelé à remplacer un certain nombre de périphériques des Atari ST.

jookiesCosmosEx est une extension destinée aux ordinateurs Atari ST qui remplace plusieurs périphériques en un seul boîtier.

Caractéristiques

  • Émulateur de disquettes : charge les fichiers .st et les images .msa depuis un support connecté(par exemple une clé USB). Il suffit de sélectionner jusqu’à 3 images dans le pool d’images de disquette et de passer de l’une à l’autre eux en utilisant le bouton poussoir.
  • Remplace le disque dur en mode natif : utilisation de partitions Atari sur des supports connectés (clé usb) avec HDDRIVER ou ICD Pro. Cela fonctionne de la même manière que dans UltraSatan et SatanDisk.
  • Remplace le disque dur en mode traduit : utilise un média formaté DOS/Linux, mappe ces partitions à des lettres de lecteurs TOS. Cela fonctionne comme GhostLink ou HDD Deamon
  • Remplace un lecteur réseau (en utilisant le mode traduit) : utilise un dossier partagé d’un autre ordinateur à travers le réseau, le mappe à la lettre de lecteur TOS – pour faciliter le transfert entre votre ST et votre PC en mode TOS (MiNT pas nécessaire).
  • Boîtier métallique : l’appareil peut être utilisé à l’extérieur de votre ordinateur ou mis à la place du lecteur de disquette interne.
  • Configurable depuis votre ST en utilisant une application simple
  • Mises à jour disponibles via Internet – mise à jour en un seul clic à partir de l’application de configuration

1040rs

Caractéristiques en cours de développement

Pilote – la plupart des traitements réseau se feront dans le CosmosEx, la vitesse du réseau sera beaucoup plus élevée que celle de n’importe quelle autre solution réseau actuelle pour ST

Support pour les fichiers ZIP dans TOS comme dans n’importe quel autre dossier (en mode traduit)

Téléchargement d’images de disquettes à l’aide d’outils simples, directement à partir d’Internet (quelque chose de similaire à certaines app store) – jouer avec de vieux jeux juste en quelques clics…

Support clavier/souris possible via le port USB (même si je ne suis pas sûr que nous souhaitions gaspiller la bande passante ACSI avec ça, et en plus ça ne fonctionne pas avec les jeux, mais seulement avec des applications TOS / GEM « propres »)

Pensez-vous à d’autres caractéristiques intéressantes ? Faites-le savoir à Jookie, peut-être sera-t-elle ajoutée à cette liste … 😉

Développez-vous en C et/ou assembleur sur ST, ou en C sur Linux, avez-vous du temps libre, voulez-vous voir ces fonctionnalités plus rapidement ? Eh bien, vous pouvez aider Jookie  – contactez-le et il vous confiera des développements à réaliser….

Les images de la réalisation

Face avant de CosmosEx

Face avant de CosmosEx

Vue de côté de CosmosEx

Vue de côté de CosmosEx

Vue arrière de CosmosEx

Vue arrière de CosmosEx

Et enfin la vue qui nous intéresse le plus : CosmosEx est basé... sur un Raspberry Pi

Et enfin la vue qui nous intéresse le plus : CosmosEx est basé… sur un Raspberry Pi

Vidéo de présentation

c’est cette vidéo qui a alerté Quatre Moon quand il a vu passer le logo du Raspberry Pi !

Conclusion

Voilà donc notre framboise314 qui vient à la rescousse d’un ordinosaure… N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires ci-dessous, ils sont faits pour ça …

A noter sur le forum atariage, la crainte de voir les utilisateurs d’Atari ST délaisser leur joujou au profit… du Raspberry Pi. Ça s’appelle introduire le loup dans la bergerie 😉

titre_600px

Sources

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

16 réflexions au sujet de « Donnez la pêche à votre Atari ST avec… une framboise ! »

  1. 4moon

    En fait cet outil sera très utile car beaucoup de musiciens, à commencer par mon ami Francis Decamps, ex ANGE et aujourd’hui GENS de la LUNE (http://gensdelalune.fr/) se servent encore d’un Atari, seule machine à posseder nativement les ports midi et surtout de supers outils capables de piloter plusieurs synthés sans sourciller.

    Il faut reconnaitre que rien d’équivalent n’a vu le jour depuis 1993 et le dernier ordinateur ATARI le légendaire FALCON.

    Le STE était la première machine dotée de deux processeurs, le vénérable 68000 motorola et un DSP pour le traitement du son, ce qui explique la longévité de ces machines pour la musique surtout.

    Le point faible était le lecteur de D7, avec le temps les connexions réseau, disques durs, usb ont bien plombé la machine mais des bidouilleurs de génie ont chacun de leur coté apporté des solutions.

    Aujourd’hui cette solution à base de notre machine préférée ouvre d’énormes perspectives à ces machines toujours aussi séduisantes, qui se retrouvent dotées de 3 processeurs désormais.

    Ma machine de toujours associée à mon passionnant rapsberry Pi, je suis au paradis !

    Merci François ;o))

    Répondre
  2. DeeJay Ponpon

    é_è°°° Je pleure de bonheur de découvrir un tel boitier qui remets l’Atari ST dans la course de la connectique… Je tombe sur cet article parce que je viens de rallumer mon Atari 520STe (étendu à 1Mo) après 20 ans dans son carton stocker au fond du garage de mes parents…
    Après un démontage viteuf de la coque pour voir si quelques points de rouilles étaient apparu, RAS, je branche, j’insère la disquette originellle, et la même pas 3 petites bombes, l’écran s’affiche comme si je l’avais éteint la veille… Ô bonheur!!! Mis à part le plastique du clavier qui a mal vieilli, tout est nickel!!!
    Du coup avec ce CosmosEx, j’entrevois tout un tas de possibilités qui s’ouvre à moi qui utilisait mon Atari essentiellement comme sequenceur pour mes productions musicales… Aujourd’hui j’aimerais bien utiliser les sons produits par l’Atari ST pour agrémenter mes prods…
    Du coup j’en profite pour poser une question ici, j’avais un programme sur l’Atari ST qui permettait de synthétiser une phrase taper au clavier dans la langue de Shakespeare, je ne retrouve pas la disquette et ne me souvient plus du nom de ce programme, c’était du genre « SpeakText » ou quelque chose comme ça, quelqu’un pourrait-il m’aider pour retrouver ce programme au moins en version émulé?
    Merci d’avance et bravo pour cet article, j’adore cette framboise qui nous donne accès à tout un tas de bidouillage, c’est vraiment une révolution pour le bricoleur/programmeur/électronicien 😉

    Répondre
      1. DeeJay Ponpon

        Merci Alfcop, c’est effectivement exactement ça, je l’ai retrouvé dans mon paquet de disquettes à coté d’un utilitaire de copie de disquette d’origine allemande… O_o!? Bien sur, sur l’étiquette de la disquette seul le nom du copieur figurait 😀
        Je posterai bientôt le morceau dans lequel apparaît l’utilisation de ce générateur vocal vintage, finalement il n’y a que 2 petites apparitions sur ce morceau mais je compte bien l’exploiter un peu plus sur un autre morceau 😉

        Répondre
  3. Kathleen

    Bonjour,
    Concernant le programme que vous cherchez et qui synthétise la voix humaine sur Atari ST, le plus connu est STSPEECH tout simplement. (C’est l’équivalent du SAY de l’Amiga en fait)

    Si vous voulez ce programme STSPEECH.TOS qui fait 28Ko 🙂 je peux vous l’envoyer par mail.

    Il en existe aussi Talking Typewriter mais pour celui là il faut réaliser une interface.

    En espérant avoir pu vous aider.
    Bonne journée.
    Kathleen. (Encore une utilisatrice Atari)

    Répondre
  4. DeeJay Ponpon

    Merci Kathleen pour l’info mais finalement en fouillant un peu sur mes disquettes d’utilitaires j’ai fini par retrouver ce que je cherchais et c’est bien le programme dont tu parles. En tout cas merci pour avoir pris le temps de me répondre 🙂
    J’ai d’ailleurs déjà commencé à exploiter ce petit synthétiseur de voix assez caractéristiques pour mes compositions musicales amateurs. Quelle bonheur de réutiliser mon viel Atari qui fonctionne comme le jour ou je l’ai allumé pour la première fois 🙂

    Répondre
  5. kathleen

    Avec plaisir !, Ah bien ça l’utilisation du speech generator pour une composition musicale, un peu comme U96 dans Das Boat l’a fait à l’époque. Ah oui ça c’est sur que pour être solide, cette machine, elle l’est !.
    On sait jamais si je peux aider pour autre chose, je suis partante 🙂

    Répondre
  6. DeeJay Ponpon

    Pour info,

    Voici le premier morceau pour lequel j’ai utilisé le fameux synthétiseur vocal de mon vielle Atari STe, pour l’instant ça reste un peu sporadique mais je compte bien l’exploiter un peu plus que ça pour de prochaines productions.

    >> https://emmettandthenihilist.bandcamp.com/track/brutal-deluxe

    Vous remarquerez qu’il s’agit d’un cover/remix du générique du célèbre jeu « Speedball 2 » sur lequel j’ai passé pas mal d’heure derrière mon Atari bien sur 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.