Publié le 16 décembre 2014 - par

Des Raspberry Pi dans la Station Spatiale Internationale

L’astronaute britannique  logo_astropi_250pxTim PEAKE va rejoindre l’ISS (Station Spatiale Internationale) fin novembre 2015 pour une durée de 6 mois.
Il emmènera dans ses bagages deux Raspberry Pi munis chacun d’une carte Astro Pi, bardée de capteurs.
Les écoles primaires et les collégiens pourront développer des applications qui seront installées en orbite, puis les données collectées seront envoyées aux équipes sur terre.

astropibannerAstro Pi sur l’ISS

Les capteurs de la carte

La carte Astro Pi est une carte HAT pour Raspberry Pi. Elle comporte :

  • Un capteur Gyroscope, acceleromètre et magnetomètre
  • Un capteur de température
  • Un capteur de pression athmosphérique
  • Un capteur d’humidité
  • Une horloge RTC avec pile de sauvegarde
  • Un afficheur à LED RGB 8×8
  • Plusieurs boutons poussoirs

Le concours

Lancée le 10 décembre 2014 cette opération est organisée par l’Agence spatiale britannique. Astro Pi sera officiellement ouverte à la conférence BETT (21-24 Janvier). Tous les enfants scolarisés en primaire et secondaire résidant au Royaume-Uni peuvent participer. La compétition sera soutenue par un ensemble complet de ressources pédagogiques qui sont en cours d’élaboration par ESERO-UK et la Fondation Raspberry Pi.

ISS_600px

L’ISS va recevoir la visite de deux framboises !

Au cours de sa mission, Tim Peake prévoit de déployer les Astro Pi dans différents endroits à bord de l’ISS. Il chargera ensuite le code gagnant, mettra les RasPi en marche, recueillera les données générées et les renverra vers la Terre où elles seront distribuées aux équipes gagnantes.

Les thèmes retenus

Cinq thèmes ont été retenus pour stimulé la créativité et la démarche scientifique :

  • Les capteurs spatiaux
  • Imagerie satellitaire
  • Mesures dans l’espace
  • Fusion de données
  • Radiations spatiales

Classes primaires

Dans la première catégorie d’âge (moins de 11 ans), les équipes devront proposer et décrire une idée originale d’expérience ou d’application qui pourront être mises en œuvre sur Astro Pi par Tim Peake au cours de sa mission. Les équipes qui proposeront les deux meilleures idées auront l’occasion de travailler avec l’équipe Astro Pi pour concrétiser leurs idées et l’équipe de la Fondation Raspberry Pi créera le code pour préparer le vol sur l’ISS.

Tim_Peake_spacewalk_training_node_full_image_2

Tim PEAKE au cours d’un entraînement pour une sortie spatiale

Classes secondaires

Dans le second groupe (classes secondaires), la compétition se déroulera sur trois catégories d’âge, 11-13 ans; 14-16 ans et plus de 16 ans. Dans la première phase, les concurrents peuvent soumettre leurs idées pour des expériences et des applications. Les 50 meilleurs dans chaque catégorie d’âge gagneront un ordinateur Raspberry Pi et une carte Astro Pi sur laquelle ils pourront coder leur idée. Dans la deuxième phase, toutes les équipes développent du code basé sur leur idée de départ et deux équipes seront finalement sélectionnées dans chaque catégorie d’âge.

LED_board

La carte Astro Pi devrait se rapprocher ce cette carte d’extension 8×8 LED

Conclusion

Après s’être diffusé sur tous les continents, notre framboise va gagner l’espace. plusieurs projets l’avaient déjà amenée  à proximité (ballons sonde) mais cette fois c’est pour de bon. En 2013, la NASA avait annoncé que TOUS les ordinateurs à bord de l’ISS allaient passer sous Debian, voilà que cette distribution sera également présente sous la forme de Raspbian !

Les Anglais profitent de cette fantastique opportunité pour impliquer les écoliers en leur proposant de participer à l’aventure. Le Raspberry Pi, conçu à l’origine pour la formation, est ici au cœur de son objectif initial.

En France, nos politiques déclarent qu’il faut favoriser le codage à l’école…. en Grande-Bretagne on s’en donne les moyens ! 🙁

Sources

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

Une réflexion au sujet de « Des Raspberry Pi dans la Station Spatiale Internationale »

  1. Ping : Des Raspberry Pi dans la Station Spatiale Internationale | Radioamateurs-France

  2. Ping : Des Raspberry Pi dans la Station Spatiale Inter...

  3. Ping : Bonne Année 2015 à tous les RasPiNautes ! | Framboise 314, le Raspberry Pi à la sauce française….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.