Publié le 19 octobre 2017 - par

Des GameBoys géantes à base de Raspberry Pi

Jean-Michel avait récupéré un petit écran LCD qui ne fonctionnait plus en mode TV, l’idée lui alors venue de le recycler en utilisant la prise HDMI. Ayant vu sur internet des minis et maxi GameBoy, il a donc décidé de faire un habillage (c’est plus sympa) et de réaliser une réplique de taille moyenne (eh oui ! l’écran n’est pas bien grand !) : ce fût le début d’une série toujours en cours …

Les GameBoys géantes de Jean-Michel

Je vous avais déjà présenté il y a 2 ans le timelapse réalisé par Jean-Michel à la féria de Nîmes.  Le voici de retour avec des GameBoys pas comme les autres 🙂

Les lecteurs du blog de Jean-Michel savent qu’il bidouille et traficote avec des Raspberry Pi. Il était donc naturel qu’il expérimente les distributions de retrogaming disponibles : après les avoir toutes testées, son choix s’est arrété sur Retropie (qu’il trouve la plus complète).

Une GameBoy en carton plume

Pour la première GameBig, après avoir créé un patron en carton, des mesures et quelques tests, son choix s’est porté sur le carton plume/mousse

La construction commence par la découpe du carton plume

Il faut ensuite mettre les composants en place.

Vérifier que tout fonctionne…

Ajouter les boutons et terminer la décoration.

Et vous obtenez une GameBoy géante, autonome et prête à jouer !

Une GameBoy en bois

Bien que satisfait du résultat final et de son fonctionnement, c’était un prototype un peu brouillon avec la grosse carte du controleur LCD, quelques soucis techniques sont aussi apparus lors de la décoration/finalisation, en effet le carton s’est gondolé et déformé avec l’humidité de la peinture, quelques collages ont sauté…

Il a donc fallu réenduire, poncer et repeindre pour obtenir le résultat final. C’est pourquoi Jean-Michel a décidé de construire une autre GameBoy, en bois cette fois, avec un écran 15 pouces (nécéssité d’un adaptateur VGA/HDMI et réglage du fichier config.txt en conséquence).

Il a fait appel à son père pour la partie menuiserie, et s’est occupé de l’informatique, de la finalisation et de la décoration. Et voilà une « Pintendo Gamebig » (rapport au Raspberry Pi et à sa taille) :

Montage de l’écran dans la console

Raspberry Pi et haut-parleur

Un boîtier en bois de belle taille 🙂

Décoration

Décoration de la GameBig en bois

La GameBlack, GameBoy géante noire…

Et puis sur la lancée est arrivée la GameBlack, noire, toujours avec un écran 15 pouces. La famille s’est agrandie  :

La GameBlack en cours de décoration

La GameBlack terminée

photo de famille des trois premières GameBoys

La Game Red : encore plus grande !

Pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Au tour de la « Gamered » donc, cette fois avec un écran 17 pouces, elle est plus grande :

Le Pi3 bien à l’abri

La chaise donne une idée de la taille 🙂

On fignole les détails

Et voilà une Game Red !

Et la GameBoy Steam Punk

Par la suite on a refait une réplique avec un écran 15 pouces en bois pour un ami avant de décliner le concept dans un style un peu « steampunk » pour la « Gameold » (croix en cuir, boutons en nacre, rivets et coins dorés), cette dernière n’est pas tout à fait terminée au niveau décoration (je vais rajouter le voyant batterie et les inscriptions au dessus de l’écran)  :

GameBoy Steampunk en cours de fabrication

Les boutons de commande

Impressionnnante dans l’allée du jardin 🙂

Impressionnante aussi à l’intérieur 😉

Photo de famille : une GameRed et la Steampunk

 

Vidéo

 

En résumé

Ces Gameboys Géantes tournent avec des Raspberry Pi 2 et 3 et Retropie installé sur la carte micro SD.

Elles émulent la plupart des consoles anciennes et les jeux d’arcade, avec un clavier et une souris on peut accéder à un bureau Linux (Raspbian) et se connecter à l’internet.

Les boutons ne sont pas fonctionnels (ils sont là pour le réalisme), Jean-Michel a opté pour un contrôle aux manettes (avec ou sans-fil) -voir la vidéo amusante ci-dessus pour en apprécier le fonctionnement-.

Si vous avez des commentaires et/ou questions, n’hésitez pas, il y a de la place sous cet article.

Le chat de Jean-Michel est fan de ses GameBoys 😀

Blackintosh

Avec une carte Odroïd Jean-Michel a aussi reconditionné un Mac en Blackintosh. Il a décrit sa réalisation sur OuiAreMakers.

Sources

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d’origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j’ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. Auteur de plusieurs livres sur le Raspberry Pi publiés aux Editions ENI.

4 réflexions au sujet de « Des GameBoys géantes à base de Raspberry Pi »

  1. spourre

    Bonjour,

    RETROLL ON
    Vu qu’il semble occuper pas moins de 3 places dans un train et pour faire le lien avec l’article précédent, ne pourrait-il pas réaliser un maxi minitel comme IHM à certains équipements de la SNCF ?? :-)) ;-))
    RETROLL OFF

    Sylvain

    Répondre
  2. msg

    C’est ce qui s’appelle avoir une passion envahissante !
    Avantage : c’est qu’on ne se ruine pas les yeux sur des écrans minuscules .
    Inconvénient : Ça doit être moins pratique à utiliser quand on voyage en avion .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.