Publié le 21 janvier 2017 - par

Conférence Raspberry Pi à l’IUT de Saint-Étienne – 19 janvier 2017

A l’invitation de l’IUT de Saint-Étienne j’ai animé une conférence pour présenter le Raspberry Pi aux étudiants en électronique de l’IUT. Étaient présents les étudiants du Département GEII (Génie Électrique et Informatique Industrielle), les alternants de licence LR2I (Licence Réseaux Instrumentations Intelligentes), des enseignants de l’IUT ainsi que quelques personnes extérieures à l’établissement.

Conférence et visite du Département GEII de l’IUT de Saint-Étienne

Dans la journée j’ai animé la conférence puis visité les labos de l’IUT ainsi que le FabLab en cours de création. Je vous propose un résumé en images.

La conférence Raspberry Pi

Hamid Enseignant GEII et Chargé de mission Numérique et Vie Étudiante me présente aux participants.

Fait pas chaud 😉

Au début je me suis demandé pourquoi tout le monde se plaçait en haut de l’amphi (l’effet « au fond de la salle près du radiateur ? » 🙂 ). Ensuite j’ai compris que dans cet amphi la chaleur monte (ça c’est la physique) et que pour la durée de la conférence il valait mieux être dans le haut que dans le bas où il faisait un peu plus frais 😀 .

Au cours de sa présentation, Hamid a précisé que j’étais titulaire d’un DUT. Les IUT fêtent leurs 50 ans… Bon je suis entré à l’IUT de Béthune en 1971… un peu après le début, quoi 😉

J’ai un D.U.T.

Ce n’était pas préparé mais ça m’a permis de préciser que si la partie technique apprise à l’IUT ne me sert plus beaucoup, je garde par contre précieusement (et j’utilise toujours) les méthodes de travail, d’apprentissage et de communication qui, elles, sont toujours valables.

Les enseignants et techniciens de l’IUT ont également assisté à la conférence.

Vue de l’amphi Indigo au début de la conférence Raspberry Pi. Le public a été très attentif  😉

La conférence sur le Raspberry Pi

J’ai présenté les Raspberry Pi 3 et Raspberry Pi Zéro mais aussi le CM3 (Compute Module 3) qui était sorti quelques jours avant la conférence.

Après la présentation technique des cartes Raspberry Pi j’ai proposé des applications qui ont été faites de ce matériel.

Ceci permet de montrer que le Raspberry Pi a aujourd’hui fait sa place aussi bien dans le monde de la recherche que dans l’industrie ou dans l’éducation.

Après la conférence, étudiants et professeurs ont posé les questions qui leur étaient venues à l’esprit pendant la présentation.

 Ensuite c’était l’heure du repas accompagné d’échanges et de discussions et clôturé par cette photo des participants 🙂

Atelier robotique

Le concours de Cachan

Piste du concours de robotique

L’IUT de Saint-Étienne participe chaque année à la Coupe de France Robotique des IUT organisée à l’IUT de Cachan. Ce concours de robotique (dont le règlement est disponible en ligne) a des objectifs simples et intéressants :

  • Permettre au plus grand nombre de participer, même avec un robot simple.
  • Faire du spectacle avec les robots les plus performants.
  • Favoriser le fair-play et la convivialité lors de la rencontre.
  • Simplifier l’arbitrage des matchs pour le jury.
  • Assurer l’équité entre les différentes équipes.
  • Limiter les collisions entre robots.

Cliquer pour agrandir

Le matériel utilisé

En dehors de la platine moteurs et de la batterie, le reste du matériel est libre. Le robot doit respecter un gabarit maximum de 30x40x30cm. Il doit rejoindre le coin opposé en diagonale à celui d’où il démarre, éviter les obstacles et lorsqu’il arrive sur la zone blanche de son coin de destination, il s’immobilise et fait éclater le ballon qui le surmonte 🙂

Je ne sais pas pour vous, mais de mon point de vue c’est plus judicieux que les combats de robots, non ?

Les équipes peuvent disposer une balise dans l’angle de destination pour guider leur robot.

J’ai donc passé un long moment dans l’atelier du club de robotique. Les étudiants étaient concentrés sur l’avancement de leur projet de robot et Raymond et Georges répondent à leurs questions et fournissent le matériel nécessaire.

Un robot en cours de montage. Au premier plan une carte équipée de capteurs pour détecter l’arrivée sur la zone blanche de destination.

L’IUT de Saint-Étienne a terminé quatrième et cinquième du concours l’an passé (avec les robots TOAST et K2000)  et a déjà obtenu le prix du Design 🙂

Si la technologie de ces robots vous intéresse, vous pouvez accéder aux fiches descriptives de chaque robot ainsi qu’aux photos (menu de gauche : Liens Externes).

Bon, allez ! Chiche que l’an prochain un des robots sera piloté par un Raspberry Pi ? (n’oubliez pas de mettre un autocollant Framboise314 😉 )

FabLab

Le FabLab de l’IUT de Saint-Étienne est en cours de création. Les équipements sont déjà utilisés pour certains par les étudiants.

C’est le cas pour cette imprimante 3D qui devrait bientôt recevoir une voisine…

L’Ultimaker est en train d’imprimer une pièce pour un des robots…

Le FabLab est aussi équipé d’une machine 3D à commande numérique ICP (ISEL France) utilisable pour l’usinage du bois, des plastiques, des métaux légers, des cartes électroniques, etc. avec une gamme d’accessoires permettant de nombreux modes d’usinage.

Une machine à implanter les CMS (CIF) voisine ici avec un four à refusion.

D’autres équipements viendront compléter ce matériel par la suite.

Conclusion

Une belle journée d’échange et de rencontres pour laquelle je remercie Yoann qui est à l’origine de tout cela 🙂 ainsi que tous ceux qui m’ont accueilli et accompagné tout au long de la journée.

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d’origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j’ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. Auteur de plusieurs livres sur le Raspberry Pi publiés aux Editions ENI.

4 réflexions au sujet de « Conférence Raspberry Pi à l’IUT de Saint-Étienne – 19 janvier 2017 »

  1. Hamid Benaabella

    Bonjour,
    Merci pour ce bel article et ta disponibilité! Nous avons pris beaucoup de plaisir à t’accueillir et avons bien l’intention de remettre ça !
    Pour nos enseignements en système embarqué, nos vieilles cartes Fox G20 sont destinées à finir au musée GEII! La contamination Raspberry Pi est en marche !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.