Publié le 30 décembre 2015 - par

Bonne Année 11111100000 (=2016)

bonne_année_2016_binaire_250pxTous les auteurs d’articles qui font vivre framboise314 se joignent à moi pour vous présenter nos

Meilleurs Vœux pour l’année 2016 !

11111100000 ?

Ne soyez pas étonné(e)s de lire 11111100000 sur l’image qui illustre cet article 😀

bonne_année_2016_binaire_600pxPour tout geek et tout fan de Raspberry Pi qui se respecte, le binaire est une denrée indispensable si on veut comprendre et progresser.

Le binaire et le Raspberry Pi

Toutes les données dans votre RasPi sont stockées sous forme de 0 et de 1. Les textes, les images, les sons, les programmes, les applis, les bibliothèques, le noyau Linux lui-même…

SoC_600px

pingouin_livreCertes, me direz vous, mais peu me chaut de savoir comment mon ordinateur stocke les informations…

Bin oui, si c’est pour agiter une souris, télécharger des séries ou écouter de la musique, je suis d’accord.

Mais quand vient le moment de s’attaquer à des choses plus sérieuses comme les masques de sous réseau ou les droits Linux, là… le binaire risque bien de vous servir !

Alors parmi les vœux que je formule pour cette année 2016 figure celui-ci : que le binaire soit votre seconde langue, qu’il soit appris dans les collèges et les lycées. Pas pour faire des maths et des conversions qui ne servent à rien, mais en application réelle pour lire des températures, des vitesses, commander un moteur, une LED….

Et bien entendu pour un apprentissage ludique et peu onéreux, pourquoi pas utiliser des Raspberry Pi ?

Un premier entrainement en binaire ?

2016_binaire2Bon… un premier exercice pour ceux qui débutent. Combien vaut le nombre binaire 11111100000 quand on le convertit en décimal ?

Partez de la droite, la première position vaut 1. Ensuite pour obtenir la valeur de chaque case suivante, multipliez par 2 : 2, 4, 8, 16, 32, 64, 128, 256, 512, 1024…

Maintenant remplissez les cases en écrivant le nombre binaire que vous voulez convertir. Pour calculer le résultat additionnez la valeur (on peut dire le « poids ») de toutes les cases contenant un chiffe 1 : 1024+512+256+128+64+32 = 2016 ! CQFD.

La prochaine série de 1 sera celle-ci : 11111110000

bonne_année_2016_600px

Je vous laisse faire le calcul en plaçant les chiffres binaires dans les cases… Eh oui, la prochaine suite de 1, ce sera en… 2032 ! (11111110000).

Question subsidiaire, en quelle année (décimale) aura-t-on uniquement des 1 (en binaire). Pfff fastoche et sans calcul aucun on peut dire que ce sera en … 2047

Alors, on s’y jette ?

Si tous ces calculs vous intéressent et s’il y a de la demande, je suis prêt à vous proposer une série d’article : Le binaire pour les geek (ou pour les RasPiNautes si vous préférez…) pour vous expliquer comment les techniciens utilisent les différentes bases. Si vous êtes sages 😀 je peux même aller jusqu’à l’hexadécimal (oui Monsieur on s’en sert aussi – Comment sont codées les couleurs en HTML ? #FE7CD4 et les adresses en IPV6 ?) en passant par l’octal (oui Monsieur on s’en sert aussi – Comment sont codés les droits Linux dans la commande chmod 766 fichier ?)…

bonne_année_2016_2_600px

Rassurez vous, ces tutoriels seraient limités à ce qu’utilise VRAIMENT un technicien ! Promis juré!

Alors si vous êtes partants pour cette nouvelle année binaire,  dites le dans l’enquête et/ou les commentaires ci-dessous 😀

Meilleurs vœux pour 2016, amis lecteurs/lectrices du blog, ainsi qu’à vos proches !

Passez de bonnes fêtes de fin d’année

Happy new year 2016 with Raspberry PI_600px

Merci à Michael pour ce 2016 en boîtes (80 !) de Raspberry Pi ! – Cliquez pour agrandir

et attention, hein (1 ?) avec modération 😉

pinguoin

 

Une série de tutoriels sur le binaire, l'hexa, l'octal ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

binaire_600px

Et en cadeau le programme de Manu pour convertir le binaire en décimal :

decodage_python_600px

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

28 réflexions au sujet de « Bonne Année 11111100000 (=2016) »

  1. JoeBzh

    Légère erreur : il ne faut pas additionner 16 dans les exemples…. il s’agit bien de 11111100000 comme vous l’indiquez, et non pas 11111110000 !! ^_^
    Mais également une excellente année à vous, à toutes, et à tous!! :o)

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      abavala
      c’est rectifié
      merci JoeBZH je serai plus attentif dans les tutos!
      promis
      On mettra ça sur le compte des excès de Noël… et des couper/coller malencontreux 🙂
      bonnes fêtes de fin d’année
      Cordialement
      François

      Répondre
  2. msg

    Bonsoir
    Pour décoder le mot binaire de 2016 , on peut faire depuis une calculatrice scientifique :
    2 puissance [numéro de colonne] x [valeur de bit]
    La colonne à droite commence à la valeur 0 .

    2^0x0 + 2^1×0 + 2^2×0 + 2^3×0 + 2^4×0 + 2^5×1 + 2^6×1 + 2^7×1 + 2^8×1 + 2^9×1 +2^10×1

    On peut simplifier par les colonnes dont le bit est à 1 :

    2^5 + 2^6 + 2^7 + 2^8 + 2^9 + 2^10 = 2016
    Ce qui revient à faire l’addition de :
    32 + 64 + 128 + 256 + 512 + 1024 = 2016

    Peut-être qu’un petit exercice de codage python serait le bien venu !?

    Bonne année à tous .
    MSG

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Merci msg !
      oui pour la calculatrice scientifique…
      mais on n’en a pas toujours une sous la main
      ce que je proposerai ce sont des méthodes de terrain pour un technicien qui n’a que … son couteau 🙂
      D’ailleurs pour passer la certif CISCO qui implique ce genre de conversion, on doit poser à l’entrée calculatrice, smartphone… et ne pas utiliser la calculatrice du système sous peine d’exclusion.
      Tout à la mano !
      Le but n’est pas de voir si le tech sait se servir d’une babasse mais s’il comprend ce qu’il fait

      Bonnes fêtes de fin d’année
      à bientôt
      Cordialement
      François
      ps : je propose d’utiliser la calculatrice pour vérifier ses conversions… quand on débute 😉

      Répondre
      1. Virgile

        Si le é est codé sur deux octets, ce ne serait pas plutôt de l’UTF-8 ? Dans le cas de l’ASCII 8 bits, le é est codé sur 1 octet, qui dépend de la page de code utilisée.

        En tous cas, article sympa, plus généralement articles sympas, et bonnes fêtes de fin d’année à tous.

        Répondre
  3. chapao

    Merci François pour ses vœux originaux, pleins de 0 et de 1 !
    On voit de plus que les idées ne manquent pas pour les articles de 2016, chouette, chouette, chouette ! 😉

    NB : c’est vrai que 2016 se prête bien aux manipulations en binaire… 2016, c’est aussi :
    2048 – 32 ! soit :
    100000000000 – 100000 si j’ai bien tout suivi !!! 🙂

    Merci encore et Bonne Année 2016 !

    Répondre
  4. DéDé²

    Il est aussi possible de compter en binaire avec ses doigts!
    Un doigt levé = 1, un doigt baissé = 0.
    le pouce =2^0
    l’index=2^1
    le majeur =2^2
    l’annulaire=2^3
    l’auriculaire=2^4
    Le poing fermé = 0, la main ouverte = 11111 =31
    donc avec ses deux mains on peut compter jusqu’à 2^10-1 ….1023

    Je vous laisse deviner quel doigt doit être levé pour faire … 4 😉

    Bonne année framboise à tous

    Répondre
    1. François MOCQ Auteur de l’article

      Bonjour
      merci pour le retour
      mais je vais rester au niveau pratico-pratique c’est à dire les bases pour les conversions d’octets pour les @IP ou le calcul des droits Linux en octal…
      Pour les nombres en virgule flottante on va attendre un peu 😉
      Mais qui sait… s’il y a de la demande ?
      Bonne Année 2016
      Cordialement
      François

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.