Publié le 19 mars 2014 - par

Avec le Raspberry Pi, c’est du gâteau !

cookies_oreo_250pxLes cookies américains Oreo vous connaissez ? Ils ont eu 100 ans en 2012, et depuis l’origine, ils sont composés d’une couche de crème blanche placée entre deux biscuits au chocolat de forme ronde.

Ils font partie du groupe Mondelēz International, un des leaders de l’agroalimentaire. Ce groupe possède en effet des dizaines de marques mais les principales comme Cadbury, Milka (chocolats), Jacobs (café), LU (les Cracottes et les biscuits), Nabisco et Oreo (biscuits), Tang (boissons en poudre) et Trident (chewing-gum) génèrent plus d’un milliard de dollars de chiffre d’affaire annuel. D’autres, plus petites, tournent « seulement » autour de 100 millions de dollars par an…Côte d’Or, Suchard, Toblerone, Poulain, Carte Noire, Jacques Vabre, Maxwell House, Carambar, Chiclets, Malabar, Hollywood, Halls, Stimorol et le Philadelphia cream cheese.

Ces sommes expliquent pourquoi Oréo est capable de monter une machine comme celle qui est décrite ci-dessous…

Voilà, les présentations sont faites.

cookies_oreo_600pxOr donc, les cookies Oreo, disais-je, sont toujours bâtis sur le modèle ci dessus.

A Austin (Texas), lors du festival SXSW (South by Southwest) qui mélange technologie digitale, musique et films, les participants ont pu déguster des cookies Oreo fabriqués à la demande, devant leurs yeux, par un Raspberry Pi !

On commence la visite, vous me suivez ?

cookies_oreo_choixL’animateur du distributeur présente les différents choix possibles, accessibles en faisant défiler les items grâce à une dalle tactile. Il suffit de cliquer sur la dalle pour valider le choix.

cookies_oreo_makeLe cookie choisi sera garni de trois parfums, représentés en haut de l’écran. Un bouton « Make cookie » permet de lancer la fabrication.

cookies_oreo_fabSur l’écran, filmé par une caméra placée dans l’appareil, le client peut observer en direct la fabrication de son cookie. Ici le gâteau au chocolat servant de base a été placé par la machine. Les pipettes situées au dessus sont montées sur un barillet rotatif qui permet de sélectionner le parfum.

Une espèce d’imprimante 3D à gâteaux, quoi ! D’autant que le socle sur lequel est posé le gâteau est monté sur un système comme celui d’une imprimante 3D, et se déplace pendant le dépôt de la garniture.

cookies_oreo_compresseurA l’extérieur de la machine, un compresseur fournit l’énergie qui servira à pousser les crèmes parfumées sur les gâteaux. Bien entendu, l’air qui est envoyé et filtré et exempt de bactéries.

cookies_oreo_parfumsA l’intérieur de la machine, on retrouve les pipettes. On aperçoit sur la droite le distributeur de gâteaux au chocolat.

cookies_oreo_interieurCette vue générale montre les entrailles de la machine. Un écran de contrôle à gauche, au dessus duquel on voit l’extrémité de l’axe et la courroie crantée du moteur pas-à-pas chargé de la rotation du barillet, la tablette que montre l’opérateur et qui recopie ce que voit le client à l’extérieur de la machine, et en haut au centre le cœur de la machine, notre bon vieux Raspberry Pi !

cookies_oreo_raspiC’est ici que tout se passe. Toute cette machinerie est pilotée par une framboise314, épaulée par une carte d’interface, quand même, car il y a pas mal de commandes à envoyer pour piloter toute cette mécanique.

cookies_oreo_styleOn voit sur cet écran ce que voit le client juste avant de lancer la fabrication de « son »cookie. Celui-ci est personnalisé, car il est possible de choisir la forme du dépôt de la crème parfumée (concentrique, drapeau, camembert, spirale), ainsi que de définir le parfum de chacune des crèmes.

La machine est montée en deux exemplaires dans un container.

Maintenant que vous avez suivi cette visite guidée, je vous propose de regarder la vidéo, même avec les paroles en anglais, je pense que vous pourrez suivre ce qui se passe.

Vous pouvez régler la définition à 1080p si vous avez une bande passante suffisante. La qualité permet de visionner en plein écran sans problème.

Il y a juste une chose qui me chagrine… apparemment il n’y avait même pas de crème parfum framboise ! tsss ces américains 😉

Merci à Simon, qui est une source d’information inépuisable pour le blog,
de m’avoir signalé cette vidéo !

Sources :

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

Une réflexion au sujet de « Avec le Raspberry Pi, c’est du gâteau ! »

  1. Scipion

    Americain/gâteau/imprimante 3D et un peut de chimie (un peut j’ai dit ;)), la voila la formule…..(a vous de choisir le mot final)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.