Publié le 4 mai 2013 - par

Après la framboise314 « ALLO » : La Framboise314 à l’eau ! Le watercooling pour le Raspberry Pi

vue_avant_minDécidément, on n’a pas fini de voir des innovations avec le Raspberry Pi ! A l’occasion d’un concours organisé autour du RasPi par Bit-Tech, un des membres, James Couzens alias Phame, a réalisé un projet aussi inutile que superbe : Un watercooling pour Raspberry Pi. Inutile parce que même overclocké, le Raspberry n’a pas vraiment besoin d’être refroidi …. Superbe ? Vous en jugerez en regardant les photos illustrant cet article !

Un très beau travail rehaussé par la couleur rose fluo de l’eau de refroidissement. Parions que bientôt des kits de watercooling seront en vente sur les sites spécialisés !

Geek un jour, Geek TOUJOURS !

C’est sûr que le Raspberry Pi, avec plus d’un million d’exemplaires vendus à ce jour, allait donner naissance à toutes sortes de projets. Celui ci : WET-PI, présenté par Phame sur le forum de Bit-Tech est surprenant ! Le premier système de refroidissement par eau pour le Raspberry Pi ! Le watercooling comme disent les anglais. On le trouve en général plutôt sur des serveurs ou des machines de gamers poussées dans leurs derniers retranchements.

Le Raspberry Pi ne génère guère de chaleur, en tout cas pas assez pour justifier la mise en place d’un système de refroidissement par eau. Cela n’a pas empêché la naissance de ce projet.

Toutes les pièces en aluminium sont dorées, les pièces en acrylique sont polies à la perfection et le rose (framboise)  fluo de l’eau de refroidissement montre bien la destination de ce projet.

Même si ce système de refroidissement n’a pas de raison d’être sur le Raspberry Pi, ça n’en reste pas moins une superbe réalisation qui mérite le coup d’œil et pour ma part un coup de chapeau !

Allez on regarde wet-pi en images :

Les photos proviennent de plusieurs sources.

Le radiateur du système de watercooling réalisé pour le Raspberry Pi, du sur mesure !

Le radiateur du système de watercooling (avant dorure) réalisé pour le Raspberry Pi, du sur mesure !

La pompe à eau utilisée pour forcer la circulation du liquide

La pompe à eau utilisée pour forcer la circulation du liquide

Le réservoir du système de watercooling

Le réservoir du système de watercooling

Vue latérale du système de watercooling

Vue latérale du système de watercooling

Vue latérale du système de watercooling

Vue latérale du système de watercooling

Vue de dessus du système de watercooling

Vue de dessus du système de watercooling

Vue arrière du système de watercooling

Vue arrière du système de watercooling

Vue avant du système de watercooling

Vue avant du système de watercooling

La version définitive présentée au concours est dorée à l'or fin...

La version définitive présentée au concours est dorée à l’or fin…

et pour voir une vidéo de wet-pi :

Références :

http://www.bitrebels.com/technology/watercooled-raspberry-pi-computer/

http://www.bit-tech.net/news/modding/2013/04/23/raspberry-pi-competion-one-week-to-go/1

http://www.bit-tech.net/news/hardware/2013/05/01/water-cooled-raspberry-pi-computer-complete/1

http://forums.bit-tech.net/showthread.php?t=256779

http://www.youtube.com/watch?v=xwc7Hs33cAk

Share Button

À propos François MOCQ

Électronicien d'origine, devenu informaticien, et passionné de nouvelles technologies, formateur en maintenance informatique puis en Réseau et Télécommunications. Dès son arrivée sur le marché, le potentiel offert par Raspberry Pi m’a enthousiasmé j'ai rapidement créé un blog dédié à ce nano-ordinateur (www.framboise314.fr) pour partager cette passion. .

3 réflexions au sujet de « Après la framboise314 « ALLO » : La Framboise314 à l’eau ! Le watercooling pour le Raspberry Pi »

  1. lionel

    Bonjour,
    c’est sympa mais je vois tout de même un (gros) souci pour du watercooling.
    J’ai été fan de ce type de refroidissement à une époque à tel point que ma waterbox avait fait la une d’une revue spécialisée. Ceci pour dire que je connais bien le sujet.
    Pour en revenir à ce souci…
    Quand on fait passer de l’eau dans le radiateur d’un élément chauffant (moteur, processeur…), celle-ci récupère les calories de la puce et donc chauffe.
    Il faut donc la refroidir à son tour à l’aide d’un radiateur.
    Or, ici, il n’y en a pas !!! De plus, l’eau est contenue dans un réservoir acrylique qui est très mauvais conducteur thermique. La semelle métallique est insuffisante pour évacuer ces fameuses calories, d’autant qu’elle sert de support et est donc posée à plat sur le plan de travail interdisant toute circulation d’air.
    Ok, vous me direz que le processeur de notre Pi chauffe peu, mais tant qu’à faire quelque chose, autant aller au bout du concept.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Complétez ce captcha SVP * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.